GLOSSAIRE DU CENTRE FIBRE OPTIQUE

Vue: Glossaire, Acronymes, Spécifications militaires pour les connecteurs

Voir tout | # A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Il y a actuellement 3633 noms dans cet annuaire
Série AL-1xx en 12 partie
Gels non durcissants ÅngströmLink®. Aussi connus sous le nom de gels thixotropes, ou graisses, ce sont des matériaux en une seule partie qui coulent lorsque la pression est appliquée et restent en place lorsque la force est supprimée (comme le dentifrice). Ces matériaux sont généralement utilisés pour déplacer l'entrefer entre deux éléments optiques et ne forment pas de liaison permanente entre les deux éléments; ont généralement besoin d'une autre fixation mécanique pour assurer l'intégrité structurelle du joint. Les joints interconnectés de cette manière sont facilement défaits et refaits.

10 Gigabit Ethernet
L'IEEE a lancé des travaux sur la spécification de 10 Gigabit Ethernet sur un câblage à fibre optique. La norme devrait être achevée en 2001 ou au début de 2002, avec des spécifications pour la fibre multimode et monomode.

Un transporteur
L'entreprise de téléphonie cellulaire non filaire qui opère dans les fréquences radio de 824 à 849 MHz.

Porte-bloc A
Fournisseur de services de communications personnelles à 30 MHz desservant une zone commerciale importante dans le bloc de fréquences de 1850 à 1865 MHz couplé à 1930 à 1945 MHz.

Une étape
Une étape précoce dans la préparation de certaines résines thermodurcissables, dans lesquelles le matériau est encore soluble dans certains liquides et fusible.

Résistance AC
La résistance totale offerte par un appareil dans un circuit de courant alternatif en raison d'effets inductifs et capacitifs, ainsi que la résistance de courant continu.

Abhésif
Un matériau résistant à l'adhésif et applicable comme revêtement de surface non collant; agent de démoulage.

Abrasion
Usure superficielle des fils d'un câble métallique

Résistance à l'abrasion
Mesure de la capacité d'un fil, d'un revêtement de fil ou d'un matériau à résister à l'usure ou à l'endommagement de la surface par des moyens mécaniques.

Absorption
La partie de l'atténuation de la fibre optique résultant de la conversion de la puissance optique en chaleur.

AC courant alternatif (AC)
Courant dans lequel le flux de charge s'inverse périodiquement.

Résistance AC
La résistance totale offerte par un appareil dans un circuit de courant alternatif en raison d'effets inductifs et capacitifs, ainsi que la résistance de courant continu.

Vieillissement accéléré
Un test dans lequel la tension, la température, etc., sont augmentées au-dessus des valeurs de fonctionnement normales pour obtenir une détérioration observable dans un laps de temps relativement court. Les résultats tracés donnent la durée de vie prévue dans des conditions normales.

Altération accélérée
Un ensemble de conditions de laboratoire pour simuler en peu de temps les effets de l'altération naturelle. La plupart des adhésifs ne sont généralement pas soumis aux conditions qui sont normalement considérées dans les tests de vieillissement.

Stress d'accélération
Contrainte supplémentaire imposée à un câble métallique en raison de l'augmentation de la vitesse de la charge

Accélérateur
Un additif chimique qui accélère une réaction chimique dans des conditions spécifiques.

Angle d'acceptation
Le demi-angle du cône à l'intérieur duquel toute la lumière incidente est totalement réfléchie intérieurement par le coeur de la fibre. Pour les fibres à indice gradué, l'angle d'acceptation est fonction de la position sur la face d'entrée de l'âme.

Test d'acceptation
Conçu pour démontrer le degré de conformité aux exigences spécifiées.

Méthode d'accès
Dans un système de traitement de données, l'une quelconque des techniques disponibles pour les utilisateurs finaux pour le déplacement de données entre le stockage principal et un dispositif ou canal d'entrée / sortie. Ces techniques font le plus souvent partie du système d'exploitation.

Accessoires
Dispositifs mécaniques tels que les coques arrière, les serre-câbles ou les serre-câbles qui sont fixés aux connecteurs pour constituer l'ensemble du connecteur.

Accordian
(1) Un câble rétractile avec une série de plis transversaux également espacés. (2) Un contact de connecteur avec un ressort plat en forme de Z pour permettre une déflexion élevée sans contrainte excessive.

Acétate (acétate de cellulose)
Un film transparent qui est utilisé pour diverses raisons dans les supports de bande; la principale caractéristique est d'être plus résistante à l'humidité que la cellophane.

Acétone
Solvant très volatil et inflammable particulièrement utile pour le nettoyage des substrats métalliques.

Acrylique
Un polymère synthétique avec d'excellentes caractéristiques de vieillissement qui peut être utilisé comme adhésif, revêtement ou agent de saturation à un seul composant, selon la composition.

Activateur
Additif chimique utilisé pour déclencher la réaction chimique dans un mélange chimique spécifique.

Courant actif
Dans un courant alternatif, un composant en phase avec la tension. Le composant de travail se distingue du composant inactif ou sans watt.

Appareil actif
Un appareil actif est un appareil qui nécessite une alimentation électrique. Un type est ceux qui convertissent les signaux entre les formats électriques et optiques tels que les lasers, les LED et les photodiodes. Les dispositifs actifs peuvent également manipuler la lumière, tels que les amplificateurs et modulateurs optiques.

Câble optique actif (AOC)
Un câble à fibre optique qui a été pré-terminé avec une extrémité électrique externe, supprimant ainsi le processus de terminaison. Les extrémités électriques peuvent être fabriquées avec la plupart des formats de modules. Les formats de module les plus courants sont les interfaces SFP et HDMI, mais des interfaces DVI, VGA, SFP + et QSFP + peuvent également être fournies.

Pression active
Dans un circuit AC, la pression qui produit un courant, par opposition à la tension appliquée sur le circuit.

Tag actif
Un transpondeur d'identification RF qui nécessite des piles pour fonctionner.

Câblage ad hoc
Schéma de câblage où différents types de composants de câblage de différents fournisseurs sont reliés entre eux pour former un système de câblage.

adaptateur
Un dispositif qui permet à tout ou partie des éléments suivants: a) différentes tailles ou types de fiches de s'accoupler entre elles ou de s'insérer dans une prise / un connecteur de télécommunications; b) le réarrangement des fils; c) gros câbles avec de nombreux fils à déplier en petits

Adaptateur-Fibre
Un dispositif de terminaison de média mécanique conçu pour aligner et joindre des connecteurs à fibre optique. Souvent appelé couplage, cloison ou manchon d'interconnexion.

Ajouter / supprimer un multiplexeur (ADM)
Un élément électronique à mi-portée qui fournit une conversion optoélectrique / électro-optique pour ajouter, supprimer ou multiplexer des signaux photoniques.

Polymérisation par addition
1) Une réaction chimique dans laquelle des molécules simples sont liées entre elles pour former des molécules à longue chaîne; 2) Une réaction en chaîne dans laquelle des monomères avec des doubles liaisons carbone-carbone sont convertis en polymères.

Adhérer
Faire en sorte que deux surfaces soient maintenues ensemble par adhérence.

Adhérer
Un corps qui est maintenu à un autre corps par un adhésif.

Adhésion
L'état dans lequel deux surfaces sont maintenues ensemble par des forces interfaciales qui peuvent être de nature chimique ou mécanique.

Échec d'adhérence (adhésif)
Rupture d'une liaison adhésive dans laquelle la séparation apparaît visuellement au niveau de l'interface adhésif / adhérent.

Accumulation d'adhérence
Une augmentation de la valeur d'adhérence au pelage d'un ruban sensible à la pression après qu'il a été laissé reposer sur la surface appliquée.

Promoteur d'adhésion
Une substance utilisée pour améliorer la liaison de l'adhésif au substrat. (Comparez l'agent de couplage et l'apprêt.) Discussion - Le promoteur d'adhérence peut être ajouté à une formulation adhésive ou appliqué sur le substrat.

Adhésion au support
La liaison produite par le contact entre un adhésif sensible à la pression et le support de ruban lorsqu'une pièce est appliquée au dos d'un autre morceau du même ruban.

Adhésion, mécanique
Adhésion entre les surfaces dans lesquelles l'adhésif maintient les pièces ensemble par une action de verrouillage.

Adhésion, spécifique
Adhésion entre des surfaces maintenues ensemble par des forces de valence du même type que celles qui donnent lieu à une cohésion.

Adhésif
Substance pour lier, coller ou maintenir les choses ensemble.

Adhésif collé
Câbles liés en ajoutant un revêtement adhésif à la surface des composants du câble, puis en joignant et en durcissant l'adhésif pour former un câble. Voir Câbles liés.

Dépôt adhésif
Un adhésif sensible à la pression qui est retiré du ruban et reste sur la surface sur laquelle le ruban a été appliqué.

Dispersion adhésive
Un système biphasé dans lequel une phase est suspendue dans un liquide.

Échec de l'adhésif
Type de défaillance caractérisé par le détachement de l'adhésif du substrat.

Joint adhésif
Emplacement où deux adhérents sont maintenus ensemble avec une couche d'adhésif. (Voir aussi lien)

Doublure adhésive
Le revêtement fond et s'écoule à l'intérieur d'un manchon remplissant les vides entre le substrat et le manchon

Transfert adhésif
Le transfert de l'adhésif de sa position normale sur le ruban à la surface à laquelle le ruban était attaché, soit pendant le déroulement ou le retrait.

Rupture du joint adhésif
Lieu de fracture survenant dans un joint collé entraînant une perte de capacité de charge.

Adhésif, anaérobie
Un adhésif qui ne durcit que lorsque l'air est exclu.

Adhésif, assemblage
Adhésif qui peut être utilisé pour lier des pièces entre elles, comme la fabrication d'un bateau, d'un avion, de meubles, etc.

Adhésif, prise à froid
Un adhésif qui prend à une température inférieure à 68 ° F (20 ° C).

Adhésif, Contact
Un adhésif qui est apparemment sec au toucher et qui adhère instantanément sur lui-même au contact; également appelé adhésif à liaison par contact ou adhésif à liaison sèche.

Adhésif, cyanoacrylate
Groupe d'adhésifs qui présentent des propriétés de durcissement «instantané» et adhèrent à une grande variété de substrats. Le durcissement se fait par contact avec des matériaux alcalins. Les matériaux faiblement alcalins, comme l'eau, provoquent le début du durcissement.

Adhésif, Dispersion
Un système à deux phases dans lequel une phase est suspendue dans un liquide.

Adhésif, mousse
Un adhésif dont la densité apparente a été sensiblement diminuée par la présence de nombreuses cellules gazeuses dispersées dans sa masse. Identique à l'adhésif cellulaire.

Adhésif, mousse - Un adhésif dont la densité apparente a été considérablement diminuée par la présence de nombreuses cellules gazeuses dispersées dans sa masse. Identique à l'adhésif cellulaire.
Un adhésif dont la densité apparente a été sensiblement diminuée par la présence de nombreuses cellules gazeuses dispersées dans sa masse. Identique à l'adhésif cellulaire.

Adhésif, activé par la chaleur
Un film adhésif sec qui est rendu collant ou fluide par application de chaleur ou de chaleur et de pression à l'assemblage.

Adhésif, thermofusible
Un adhésif qui est appliqué à l'état fondu et forme une liaison lors du refroidissement à l'état solide.

Adhésif, prise à chaud
Un adhésif qui nécessite une température égale ou supérieure à 100 ° C (212 ° F) pour durcir.

Adhésif, réglage de température intermédiaire
Un adhésif qui durcit dans la plage de températures de 31 ° -99 ° C (87 ° -211 ° F).

Adhésif, sensible à la pression
Un matériau viscoélastique qui, sous forme sans solvant, reste collant en permanence. Un tel matériau adhère instantanément à la plupart des surfaces solides avec l'application d'une très légère pression.

Adhésif, réglage de la température ambiante
Un adhésif qui durcit dans la plage de températures de 20 ° -30 ° C (68 ° -86 ° F).

Adhésif, application séparée
Terme utilisé pour décrire un adhésif constitué de deux parties, une partie étant appliquée sur un substrat et l'autre partie sur l'autre substrat et les deux réunies pour former un joint.

Adhésif, solvant
Adhésif ayant un liquide organique volatil comme véhicule.

Adhésif, activé par solvant
Un film adhésif sec qui est rendu collant juste avant l'utilisation par application d'un solvant.

Conducteur adjacent
Tout conducteur à côté d'un autre conducteur, soit dans la même couche de câble multiconducteur, soit dans des couches adjacentes.

Administration
La méthode d'étiquetage, d'identification, de documentation et d'utilisation nécessaire pour mettre en œuvre les déplacements, les ajouts et les modifications de l'infrastructure de télécommunications.

Point d'administration
Un emplacement où les circuits de communication sont administrés; c'est-à-dire réorganisé ou réacheminé au moyen de connexions croisées, d'interconnexions ou de prises d'informations.

Sous-système d'administration
Partie d'un système de distribution sur site qui comprend les composants matériels de distribution où vous pouvez ajouter ou réorganiser les circuits. Ces composants comprennent des connexions croisées, des interconnexions, des prises d'informations et leurs cordons de brassage et fiches associés. Aussi appelés "points d'administration". Voir également Cross Connect et Information Outlets (IO).

Admission
La mesure de la facilité avec laquelle un courant alternatif circule dans un circuit. La réciproque de l'impédance.

Adsorption
L'action d'un corps en condensant et en retenant des gaz et d'autres matériaux à sa surface.

Réseaux intelligents avancés (AIN)
Systèmes qui permettent à un utilisateur sans fil de passer et de recevoir des appels téléphoniques en itinérance dans des zones en dehors du réseau «domestique» de l'utilisateur.

Service de téléphonie mobile avancé (AMPS)
La norme américaine pour les téléphones cellulaires analogiques.

AEIC
Association des sociétés d'éclairage Edison

Vibration éolienne
Vibration induite par le vent, généralement à haute fréquence, qui provoque une oscillation du câble.

Aérien
Un type d'installation dans lequel le câble est connecté à des poteaux ou des tours au moyen de pinces ou autre matériel de fixation.

Câble aérien
Un câble suspendu en l'air sur des poteaux ou une autre structure aérienne

Vieillissement
Le changement progressif des propriétés chimiques et physiques d'un scellant ou d'un adhésif.

Test de stabilité au vieillissement
Test utilisé pour déterminer la flexibilité d'un câble après un cycle de température.

Vieillissement, chaleur
«Vieillissement» artificiel de l'adhésif par exposition à des températures élevées pendant de longues périodes.

Fibre soufflée à l'air (ABF)
Une technique d'installation développée par British Telecom où des micro-conduits ou «câbles de tuyaux» sont installés, puis des fibres optiques ou des faisceaux de fibres sont soufflés dans le câble avec des portées atteignant 10,000 XNUMX pieds.

Air Core
L'invention concerne une construction de câble d'installation extérieure de téléphone pour une installation d'antenne et de gaine dans laquelle les conducteurs isolés dans l'âme du câble sont entourés d'air.

Câble Air Core
Un câble dans lequel les interstices dans l'âme du câble ne sont pas remplis d'une barrière contre l'humidité.

Plénum de traitement d'air
Un espace dans un bâtiment qui est conçu pour le mouvement de l'air ambiant, par exemple, un espace au-dessus d'un plafond suspendu ou au-dessous d'un étage d'accès.

Polissage à l'air
Le premier polissage d'une virole ou des extrémités après que la fibre a été clivée. Le film de recouvrement est passé sur l'extrémité du connecteur dans l'air pour polir le tronçon de fibre juste au-dessus de l'extrémité de la virole.

Câble coaxial à espacement d'air
Un dans lequel l'air est essentiellement le matériau diélectrique. Un filament synthétique enroulé en spirale, des perles ou des filaments tressés peuvent être utilisés pour centrer le conducteur.

Plénum de traitement d'air
Une zone désignée, fermée ou ouverte, utilisée pour l'air ambiant.

Aéroporté
Désigne les applications propres aux aéronefs et aux missiles ou à d'autres systèmes conçus pour fonctionner principalement dans l'atmosphère terrestre. (MIL-STD)

Câbles d'avion
Torons, cordons et câbles métalliques fabriqués à partir de fils de résistance spéciale principalement pour les commandes d'aéronefs et les utilisations diverses de l'industrie aéronautique

Temps d'antenne
Temps passé à parler sur un téléphone cellulaire. Cela est généralement facturé à l'abonné à la minute.

Manchon d'alignement
Un appareil pour accoupler et maintenir deux ferrules de connecteur en alignement. Aussi connu sous le nom de C-clip.

Colle résine aliphatique
Colles jaunes qui offrent une meilleure adhérence pour des temps de serrage plus courts et offrent une meilleure résistance à l'eau et à la chaleur que les colles blanches traditionnelles.

Tout diélectrique
Aucun élément métallique.

Autoportant tout diélectrique (ADSS)
Une structure de câble tubulaire lâche sans aucun élément métallique.

Réseau tout optique (AON)
Un réseau qui utilise uniquement des composants optiques pour produire, diriger, conditionner, contrôler et connecter des signaux optiques.

Câble tout en caoutchouc
Un câble dans lequel tous les interstices entre les conducteurs sont remplis de composé de caoutchouc.

Pince crocodile
Un dispositif mécanique en forme de mâchoires d'alligator utilisé comme connexion temporaire sur le gazon du fil d'interconnexions.

Alligator
Fissuration d'une surface en segments pour qu'elle ressemble à la peau d'un alligator.

Allocation
La désignation d'une bande de fréquences pour un ou des services radio spécifiques. La Federal Communications Commission et la National Telecommunications and Information Administration sont responsables des attributions de fréquences aux États-Unis.

Alliage
Un mélange de deux ou plusieurs métaux combinés pour obtenir des propriétés, telles qu'un point de fusion plus bas ou une plus grande résistance, que les métaux individuels ne possèdent pas.

Alphanumérique
Un message sur un affichage de sortie numérique contenant des lettres, des «alphas» et des chiffres, des «numériques».

SLA
Type de câble constitué de conducteurs isolés enfermés dans un tube en aluminium continu et bien ajusté.

Autre Lay
Pose d'un câble métallique dans lequel les brins sont alternativement réguliers et lang lay

Autre poste
Agencement mécanique de rainures de clavette, d'inserts ou de rainures dans une coque de connecteur ou un insert qui permet d'utiliser des connecteurs de même configuration sans risque d'interconnexion avec le mauvais connecteur d'accouplement. Aussi appelé Keying.

Copolymère alterné
Copolymère constitué de macromolécules comprenant deux espèces d'unités monomères en séquence alternée. (IUPAC)

Copolymérisation en alternance
Une copolymérisation dans laquelle un copolymère alterné est formé. (IUPAC)

Courant Alternatif (AC)
Courant électrique qui inverse continuellement sa direction. Il est exprimé en cycles par seconde (hertz ou Hz).

Tension alternative
La tension a développé une résistance croisée ou une impédance à travers laquelle le courant alternatif circule.

Conducteur en aluminium
Un fil d'aluminium ou un groupe de fils non suffisamment isolé pour transporter le courant électrique.

Film d'oxyde d'aluminium (ÅngströmLap ®)
Lorsque le film de diamant n'est pas nécessaire, comme dans de nombreuses applications multimodes, l'oxyde d'aluminium est recommandé. Certains

Conducteur aluminium-acier
Un conducteur composite composé d'une combinaison de fils d'aluminium et d'acier.

Ambiant
Les conditions atmosphériques entourant un élément donné. Normalement en termes de facteurs qui influencent ou modifient, tels que la température, l'humidité, etc.

Conditions ambiantes
Température, humidité, lumière du soleil, etc. qui existent dans la zone entourant la liaison, normalement température ambiante, pression atmosphérique, lumière du jour, etc.

Température ambiante
La température du milieu entourant un objet. Généralement une température inférieure à la température à laquelle le câble fonctionne.

American National Standards Institute (ANSI de)
L'organisme de normalisation américain officiel par lequel les normes sont publiées et divers autres comités de normalisation sont accrédités.

Société américaine pour les matériaux d'essai (ASTM)
Une organisation qui teste les matériaux et tente d'établir des normes sur divers matériaux pour l'industrie.

Calibre de fil américain (AWG)
Un système standard pour mesurer le calibre des fils principalement utilisé aux États-Unis.

Amorphe
Polymère non cristallin ou zones non cristallines dans un polymère.

Ampacité
Le courant maximal qu'un fil ou un câble isolé peut transporter en toute sécurité sans dépasser les limites de l'isolation ou du matériau de la gaine. (Identique à la capacité de charge actuelle.)

intensité de courant
Ampères / Ampères / Ampacité / Ampérage nominal - mesure du débit d'électricité. Si vous pensez en termes d'eau à travers un tuyau, l'ampérage serait une mesure du volume d'eau circulant dans le tuyau.

ampère
Une mesure du courant électrique ou de la quantité de charge électrique par seconde dans un circuit. Souvent abrégé en Amp. Son symbole est la lettre A mais dans les formules, il est parfois exprimé par la lettre I._

Loi d'Ampère
L'intensité magnétique en tout point près d'un conducteur porteur de courant peut être calculée en supposant que chaque longueur infinitésimale du conducteur produit au point d'une densité magnétique infinitésimale. L'intensité magnétique résultante au point est la somme vectorielle des contributions de tous les éléments du conducteur.

Émission spontanée amplifiée (ASE)
Le rapport de la puissance optique au centre de la largeur de la ligne laser à la puissance optique à une distance donnée, tel que mesuré en utilisant un analyseur de spectre optique avec une largeur de bande de résolution définie.

Amplitude
Hauteur d'une forme d'onde qui représente la force du signal.

Anaérobie
Dans les adhésifs, une méthode de collage qui utilise sa propre réaction chimique pour compléter l'adhérence.

Adhésif anaérobie
Un adhésif qui est maintenu à l'état non durci par l'oxygène, comme dans l'air, et qui durcit en l'absence d'oxygène lorsqu'il est exposé à des ions métalliques, en particulier le cuivre ou le fer.

Analogique
La méthode traditionnelle de transmission de signaux vocaux où l'onde radio est basée sur des impulsions électriques qui se produisent lorsque vous parlez dans le téléphone. Aujourd'hui, la plupart des entreprises cellulaires émettent des signaux analogiques, mais la sortie du signal numérique augmente .__ 1) Représentation des données par des quantités continuellement variables .__ 2) Un signal audio ou vidéo à variation continue.

Signal analogique
Un signal dans lequel l'intelligence est représentée par des quantités variant continuellement.

Chambre anéchoïque
Une pièce qui simule un environnement d'espace libre en tapissant toutes les surfaces, y compris le sol, avec un matériau absorbant pour réduire les réflexions du son ou des ondes électromagnétiques. Une chambre semi-anéchoïque a des matériaux absorbants sur les murs et le plafond. Le sol est alors réfléchissant pour créer un effet de plan de sol.

Angle d'avance
L'angle entre une ligne perpendiculaire à l'axe du câble et l'axe de n'importe quel élément ou toron de la tresse.

Angle d'incidence
L'angle entre un rayon incident et la normale à une surface réfléchissante.

Angle de réfraction
Angle formé entre un rayon réfracté et la normale à la surface. Cet angle se situe dans un plan commun avec l'angle d'incidence.

Contact physique coudé (APC)
Une extrémité de virole à 8 ° qui minimise les réflexions de Fresnel lors du contact avec une autre terminaison APC. Les polis APC ont normalement une valeur de réflectance des composants comprise entre 60 et 70 dB. Ils sont le plus souvent utilisés dans les installations analogiques, DWDM et FTTx.

Désalignement angulaire
Les noyaux de fibre optique d'une paire de connecteurs accouplés sont maintenus à un angle, soit par un mauvais polissage, un manchon d'alignement usé ou une contamination.

Teinture aniline
L'un quelconque d'un grand nombre de colorants synthétiques dérivés de l'aniline, généralement obtenus à partir de goudron de houille.

Polymérisation anionique
Une polymérisation ionique dans laquelle les porteurs de chaîne cinétique sont des anions. (IUPAC)

Recuire
Soulagement des contraintes mécaniques grâce à la chaleur et au refroidissement progressif. Le recuit du cuivre le rend moins cassant.

Recuire (adoucir)
Soumettre à une chaleur élevée avec refroidissement ultérieur. Lors du recuit du cuivre, il s'agit de ramollir le métal au moyen de la chaleur pour le rendre moins cassant.

Fil recuit
Fil qui, après le rabattement, a été chauffé et refroidi lentement pour éliminer les effets du travail à froid.

Recuit
Le processus de chauffage et de maintien à une température appropriée, puis de refroidissement à une vitesse appropriée, à des fins telles que la réduction de la dureté, l'amélioration de l'usinabilité, la facilitation du travail à froid, la production d'une microstructure souhaitée ou l'obtention de propriétés physiques, mécaniques ou autres souhaitées.

Conducteur annulaire
Un certain nombre de fils toronnés en trois couches concentriques inversées autour d'un noyau.

Annonciateur
Un dispositif de signalisation, généralement à commande électrique, qui émet un signal sonore ou visuel (ou les deux) lorsqu'il est sous tension.

Anode
L'électrode dans un appareil dont les électrons s'écoulent pour revenir au circuit. Dans une batterie ou une autre source de courant continu, l'anode est la borne négative, mais dans une charge passive, c'est la borne positive.

Anodiser
Formation d'une couche d'oxyde isolante protectrice sur un métal par action électrolytique.

Anodisation
Procédé électrolytique pour produire un film protecteur ou décoratif sur certains métaux principalement l'aluminium et le magnésium.

Anti-ozonant
Une substance qui empêche ou ralentit la dégradation des matériaux due à la réaction de l'ozone.

Connecteur anti-rotation
L'invention concerne une conception de connecteur cylindrique qui fournit des dispositions de verrouillage ou de verrouillage pour maintenir une orientation positive pour le matériel accessoire.

Enclume
La partie de la matrice de sertissage normalement stationnaire, qui positionne et supporte le contact pendant le sertissage. Parfois appelé "Nest".

Décalage Apex
Tel que mesuré par un interféromètre, lorsque le rayon de courbure du poli de la face d'extrémité d'un connecteur est suffisamment déformé pour que la fibre optique apparaisse décentrée.

Fil et câble d'appareil
Une classification couvrant les fils et câbles isolés pour le câblage interne des appareils et équipements.

L'utilisation D'acier Aluzinc
Un système, avec son procédé de transmission associé qui est supporté par un câblage de télécommunications.

Couche d'application
La couche supérieure (couche 7) du modèle d'interconnexion de systèmes ouverts (OSI). Cette couche concerne la prise en charge de l'application utilisateur et est responsable de la gestion de la communication entre les applications, par exemple le courrier électronique, le transfert de fichiers, etc.

Fibre optique spécifique à l'application (ASOF)
Fibres conçues pour des applications spécifiques telles que celles dopées à l'erbium pour une utilisation dans des amplificateurs à fibres ou les fibres à ouverture numérique élevée utilisées pour la fabrication de filtres et de réseaux.

Fibres d'aramide
Une classe de fibres synthétiques résistantes à la chaleur et solides. Ils sont utilisés dans les applications aérospatiales et militaires pour les tissus de gilet pare-balles et les composites balistiques, dans les pneus de vélo et comme substitut d'amiante. Le nom est dérivé de la fusion du «polyamide aromatique». Ce sont des fibres dans lesquelles les molécules de la chaîne sont fortement orientées le long de l'axe de la fibre, de sorte que la force de la liaison chimique peut être exploitée.

Fil d'aramide
Éléments de résistance qui fournissent une résistance à la traction, un soutien et une protection supplémentaire des faisceaux de fibres. Il est communément appelé Kevlar (une marque de DuPont).

Arc
La décharge des électrodes d'une épisseuse par fusion.

Résistance à l'arc
Le temps nécessaire à un arc pour établir un chemin conducteur dans un matériau.

Architecture
Dans les réseaux, c'est la manière dont les composants sont connectés et fonctionnent les uns avec les autres. Le terme «architecture de réseau» se concentre sur la façon dont les éléments du système à fibre optique communiquent, y compris l'organisation fonctionnelle (services) et la configuration (topologie et communications). Les architectures réseau sont généralement conçues en fonction de leurs protocoles. B-PON, G-PON, EPON, GEPON, SONET, ATM, Ethernet, etc. sont des exemples d'architectures de réseau.

Zone du conducteur
La taille d'une section transversale de conducteur mesurée en mils circulaires, pouces carrés, etc.

Zone, métallique
Somme des sections transversales des fils individuels dans un câble métallique ou un toron

Armor
Revêtement de protection, généralement en métal, utilisé sous les vestes en plastique pour fournir une protection supplémentaire de l'environnement dans les environnements difficiles.

Câble armé
Câble avec gaine métallique ou tiges placées sous ou entre les gaines de câbles pour empêcher les rongeurs d'endommager les éléments internes du câble.

Corde blindée
Corde avec torons individuels enroulés en spirale avec du fil d'acier plat

Connecteur de baie
En règle générale, les connecteurs avec plusieurs fibres dans un boîtier de petit facteur de forme, c'est-à-dire MPO, MTP, MT-RJ.

Réseau de guide d'ondes matricé (AWG)
Un dispositif qui permet à plusieurs longueurs d'onde d'être combinées et séparées dans un système DWDM.

Tel que construit
Dessins qui fournissent des représentations précises des lignes de passage des câbles, des emplacements des piédestaux, des sites électroniques, des trous d'homme, des bornes de repérage, etc., pour faciliter la gestion des actifs câblés et permettre aux installations d'être localisées, protégées, entretenues et modifiées.

AskFOC
Zone de ressources techniques pour recevoir des réponses sur la fibre optique, les connecteurs, l'assemblage de câbles, les adhésifs, les films de rodage, les polymères et les produits spécialisés. Peut être trouvé à https://focenter.com/askfoc/

Asphalte
Pitch minéral naturel ou bitume.

Assemblée
Un groupe de matériaux ou de pièces, y compris l'adhésif, qui a été placé ensemble pour le collage ou qui a été lié ensemble.

Adhésif d'assemblage
Adhésif qui peut être utilisé pour lier des pièces entre elles, comme dans la fabrication d'un bateau, d'un avion, de meubles, etc. Discussion - Le terme adhésif d'assemblage est couramment utilisé dans l'industrie du bois pour distinguer ces adhésifs (anciennement appelés colles à joints) de ceux utilisés dans la fabrication du contreplaqué (parfois appelés colles de placage). Elle est appliquée aux adhésifs utilisés dans la fabrication de structures ou de produits finis, ou de leurs sous-ensembles, tels que différenciés des adhésifs utilisés dans la production de matériaux en feuille destinés à être vendus tels quels, par exemple, du contreplaqué ou des stratifiés.

Temps de montage
Aussi appelé Open Time. La période de temps entre l'application et l'adhésif jusqu'à l'application finale de la pression. Ce terme comprend les heures d'assemblage fermées et ouvertes.

Ligne d'abonné numérique asymétrique (ADSL)
Une technologie de transmission à grande vitesse qui utilise des fils de cuivre existants et des équipements électroniques impliqués pour envoyer des signaux numériques du bureau central de la compagnie de téléphone aux locaux de l'abonné. Il envoie plus d'informations dans un sens que dans l'autre, il est donc «asymétrique».

asynchrones
Deux signaux ou plus provenant d'horloges indépendantes, ayant donc des relations de fréquence et de phase différentes.

Transfert de données asynchrone
Une méthode de transfert de données dans laquelle chaque caractère alphabétique ou numérique (représenté par 7 ou 8 bits) est précédé de bits `` start '' et `` stop '' pour délimiter le motif 7/8 bits du motif idéal qui occupe autrement le (numérique) support de transmission.

Transmission asynchrone
Une technique de transmission de données commandée par des bits de début et d'arrêt à chaque extrémité d'un caractère et caractérisée par un intervalle de temps indéterminé entre les caractères.

Macromolécule atactique
Une macromolécule régulière dans laquelle les unités de configuration (de base) ne sont pas toutes identiques. (IUPAC)

Polymère atactique
Une substance composée de macromolécules atactiques. (IUPAC)

Atténuation
La perte de puissance optique, qu'elle soit causée intrinsèquement (absorption, diffusion, micro-courbures, etc.) ou extrinsèque par des composants (connecteurs, épissures, séparateurs, etc.). Exprimé en dB ou dB / km (avec fibre).

Coefficient d'atténuation
La réduction de la puissance optique lorsqu'elle passe le long d'une fibre, généralement exprimée en décibels (dB).

Atténuation Stabilité
Le changement d'atténuation d'un câble coaxial après avoir été soumis à des cycles de température et des déformations mécaniques spécifiés.

Rapport d'atténuation / diaphonie (ACR)
La différence entre l'atténuation et la diaphonie, mesurée en dB, à une fréquence donnée. Caractéristique importante dans la transmission réseau pour assurer que le signal envoyé vers le bas d'une paire torsadée est plus fort à l'extrémité de réception, après avoir été atténué, qu'un

atténuateur
Un appareil qui réduit la puissance du signal dans une liaison à fibre optique en induisant une perte.

Fréquence audio
La gamme de fréquences audibles à l'oreille humaine. Généralement de 2 à 20,000 XNUMX Hz.

Types austénitiques
Aciers inoxydables qui ont une ductilité élevée, une faible limite d'élasticité et une résistance à la traction ultime relativement élevée, par rapport à l'acier au carbone typique. Les alliages ajoutés (tels que le nickel et le chrome) aident à augmenter la résistance à la corrosion, entre autres propriétés

Authentification
Le processus utilisé par les opérateurs sans fil pour vérifier l'identité d'une station mobile.

Commutation de protection automatique (APS)
En utilisant un équipement de surveillance optique, un réseau peut être automatiquement basculé vers un réseau secondaire lorsque le réseau d'origine subit une perte supérieure à la normale ou devient inopérant.

Équipement de test automatique (ATE)
Équipement de test programmé par ordinateur pour effectuer des mesures sur un appareil sans modifier la configuration du test.

Identification automatique du véhicule (AVI)
AVI est l'identification automatique des véhicules grâce à l'utilisation de lecteurs installés dans des cabines de péage ou des portails et des transpondeurs RF fixés ou stockés à l'intérieur des véhicules.

Localisation automatique du véhicule (AVL)
Une fonction AVI qui permet aux utilisateurs de localiser immédiatement les véhicules commerciaux et les flottes pour réduire les temps morts et l'utilisation abusive des véhicules. Voir la division Radiomobile pour plus d'informations sur AVL.

TEST AUTOMATIQUE
Une série de tests effectués par un testeur de câble LAN activé par la touche AUTOTEST. Le contenu d'une série d'essais et les limites d'essais sont prédéfinis par la sélection d'une norme (par exemple, catégorie 6) ou d'une suite d'essais d'un fabricant de câbles, ou peuvent être construits par l'utilisateur de l'unité d'essai.

Photodiode d'avalanche (APD)
Photodiode qui tire parti de la multiplication par avalanche du photocourant pour convertir un photon en plusieurs électrons.

Circuits AVD
Circuits voix / données alternatifs

Puissance moyenne
La moyenne dans le temps d'un signal modulé.

Équivalent AWG
Numéro de conducteur rond American Wire Gauge utilisé pour désigner un conducteur plat de section transversale égale.

Déplacement axial
Différence incrémentale entre une position initiale et une position finale résultant d'une force appliquée le long de l'axe d'un composant.

Rayon axial
Un rayon passant par l'axe du guide optique sans aucune réflexion interne.

Jauge B & S
Standard pour jauge Brown & Sharpe. La norme de diamètre de fil est la même que AWG.

Transporteur B
L'opérateur cellulaire filaire, généralement la compagnie de téléphone locale, qui fonctionne sur les fréquences de 869 à 894 MHz.

Porte-bloc B
Un opérateur de services de communications personnelles à 30 MHz desservant une importante zone commerciale dans la gamme de fréquences de 1870 à 1885 MHz jumelée à la gamme de 1954 à 1965 MHz.

Stade B
Une étape intermédiaire dans la réaction de certaines résines thermodurcissables dans laquelle le matériau se ramollit lorsqu'il est chauffé et gonfle lorsqu'il est en contact avec certains liquides, mais peut ne pas fondre ou se dissoudre entièrement. La résine dans un adhésif thermodurcissable non durci se trouve généralement à ce stade.

Montage arrière (montage arrière)
Lorsqu'un connecteur est monté depuis l'intérieur d'un panneau ou d'un boîtier avec sa bride de montage à l'intérieur de l'équipement.

RÉFLEXION DU DOS
Lumière réfléchie par l'extrémité clivée ou polie d'une fibre causée par la différence des indices de réfraction de l'air et du verre. La réflectance arrière est généralement de 4% de la lumière incidente. Il est exprimé en dB par rapport à la puissance incidente.

Réflexion arrière (fibre optique)
Une mesure du pourcentage de puissance réfléchie par une discontinuité dans une ligne à fibre optique. Il est exprimé en dB.

Réflexion arrière, perte de retour optique
Lumière réfléchie par l'extrémité clivée ou polie d'une fibre causée par la différence des indices de réfraction de l'air et du verre. Typiquement 4% de la lumière incidente. Exprimé en dB par rapport à la puissance incidente.

Monté à l'arrière (montage arrière)
Un connecteur monté de l'intérieur d'un panneau ou d'un boîtier avec sa bride de montage à l'intérieur de l'équipement.

Retour-séjour
Utilisé pour supporter une bôme ou un mât: ou cette section d'un câble principal, comme sur un pont suspendu, un chemin de câbles, etc., menant de la tour à l'ancrage

Colonne vertébrale
Le câblage utilisé pour connecter les entrées, les interconnexions, les armoires de télécommunications et les locaux techniques. La dorsale peut être constituée d'un câblage interconstruction et / ou intra-bâtiment.

Réseau backend
Un réseau local qui connecte les systèmes d'entrée / sortie des ordinateurs aux périphériques de stockage partagés. Ils peuvent également être utilisés pour le transfert de données entre ordinateurs à haut débit.

Panneaux de fond de panier
Un panneau d'interconnexion dans lequel des cartes PC ou d'autres panneaux peuvent être branchés. Ces panneaux sont disponibles dans une variété de conceptions allant d'une carte mère PC à des connecteurs individuels montés dans un cadre métallique. Les panneaux se prêtent au câblage automatisé.

Réflexion arrière
Le terme peu utilisé couvre la perte de retour optique (ORL) pour les portées, la réflectance pour les composants et la réflectance de Fresnel.

Coefficient de rétrodiffusion
Le rapport de la puissance d'impulsion optique (pas d'énergie) à la sortie OTDR à la puissance de rétrodiffusion à l'extrémité proche de la fibre (z = 0). Ce rapport est inversement proportionnel à la largeur d'impulsion, car la puissance d'impulsion optique est indépendante. Il est exprimé en dB.

Rétrodiffusion
Diffusion de la lumière dans une fibre vers la source, utilisée pour effectuer des mesures OTDR. Bande passante: La plage de fréquences de signal ou de débit binaire dans laquelle un composant, une liaison ou un réseau de fibre optique fonctionnera.

Coque arrière
Tout dispositif ajouté à l'arrière (côté câblage) d'un connecteur pour améliorer les caractéristiques opérationnelles du connecteur.

Moule de coque arrière
Un moule utilisé pour former un revêtement sur la coque arrière d'un connecteur après qu'il est connecté à un câble.

Moulage de sac
Procédé de moulage ou de collage impliquant l'application d'une pression de fluide, généralement au moyen d'air, de vapeur, d'eau ou de vide, sur un couvercle flexible qui, parfois conjointement avec la matrice rigide, enferme complètement le matériau à coller.

Bakelite
Un polymère produit par condensation de phénol et de formaldéhyde.

Équilibre
La balance est le rapport de la sortie de signal différentiel à chaque extrémité de n'importe quelle paire à un mode commun

Circuit équilibré
Un circuit agencé de sorte que les tensions imposées sur chaque conducteur de la paire soient égales en amplitude mais opposées en polarité par rapport à la masse.

Ligne équilibrée
Un câble ayant deux conducteurs identiques qui transportent des tensions opposées en polarité et égales en grandeur par rapport à la terre.

Câble à paire torsadée symétrique
Un câble constitué d'un ou plusieurs éléments de câble symétriques métalliques (paires torsadées ou quads).

balun
Un dispositif pour faire correspondre l'impédance entre une ligne symétrique à asymétrique, généralement un câble à paire torsadée et un câble coaxial.

Feuillard
Une gamme de spectre optique allouée sur la base d'amplificateurs optiques. Six bandes sont spécifiées par l'UIT: O (original), E (amélioré), S (court), C (conventionnel), L (long) et U (ultra). Ceux-ci couvrent le spectre optique de 1260 nm à 1675 nm.

Marquage de bande
Une bande circonférentielle continue appliquée à un conducteur à intervalles réguliers pour l'identification.

Câble à bande
Deux câbles ou plus reliés entre eux par un cerclage en acier inoxydable.

Marquage de bande
Une bande de couleur circonférentielle appliquée à un conducteur isolé à intervalles réguliers pour identification.

Bande passante
Une caractérisation de la capacité d'information d'une fibre optique multimode. Il est exprimé en termes de fréquence et est souvent normalisé à une longueur unitaire (par exemple, MHz-km). La plage de fréquences sur laquelle le connecteur ou l'appareil peut fonctionner sans dégradation des performances. Aussi la capacité de transport d'informations des systèmes numériques.

Virement bancaire
Un fil isolé utilisé pour l'interconnexion des sélecteurs dans les centraux téléphoniques automatiques.

Conducteur nu
Un conducteur sans revêtement. Un conducteur sans revêtement ni gaine sur le cuivre.

Chanfrein du canon
Biseau à l'extrémité du fût du conducteur pour une entrée plus facile du conducteur. (MIL-STD)

Conducteur de baril
La section de la borne, de l'épissure ou du contact qui reçoit le conducteur dénudé. (MIL-STD)

Isolation du canon
La section de la borne, de l'épissure ou du contact qui reçoit l'isolation du conducteur. (MIL-STD)

Emballé en baril
Méthode d'enroulement dans un tambour de fibre pour l'expédition.

Barrière
Une cloison en matériau électriquement non conducteur qui augmente le chemin électrique entre des circuits électriques adjacents ou un circuit électrique à partir de la terre.

Joint de barrière
Le joint empêche le passage d'humidité ou de gaz à travers l'isolant et l'espace entre l'isolateur et le conducteur central ou le conducteur extérieur d'un connecteur ou d'un adaptateur.

Matériel de base
Le métal à partir duquel le connecteur, le contact ou tout autre accessoire de pièce est fabriqué et sur lequel un ou plusieurs métaux ou revêtements peuvent être déposés.

Méta de base
Le métal à partir duquel le connecteur, le contact ou tout autre accessoire métallique est réalisé et sur lequel un ou plusieurs métaux ou revêtements peuvent être déposés.

Métal de base
Métal à partir duquel les composants du connecteur sont fabriqués et sur lequel un ou plusieurs métaux ou revêtements peuvent être déposés. Aussi appelé Basic Metal.

Station de base
Le dispositif émetteur / récepteur fixe avec lequel un émetteur-récepteur radio mobile établit une liaison de communication afin d'accéder au réseau téléphonique public commuté.

Bande de base
Un réseau dans lequel toute la bande passante du support de transmission est utilisée comme un seul signal numérique. Contrairement à la large bande, aucune technique de modulation n'est utilisée.

Signalisation en bande de base
Transmission d'un signal numérique ou analogique à ses fréquences d'origine, c'est-à-dire un signal dans sa forme d'origine, non modifié par modulation.

Vidéo en bande de base
Une application qui définit les caractéristiques de transmission jusqu'à 862 MHz.

Charge de base du conducteur
Charge limite du conducteur par unité de longueur supposée aux fins de la conception.

Lien de base
Une configuration de test apparue dans les anciennes éditions de la norme ANSI / TIA / EIA-568-A. Il a été remplacé par la configuration de test de liaison permanente dans la norme 568-B qui a remplacé le 568-A. Voir LIEN PERMANENT.

Interface de taux de base (BRI)
La forme la plus simple d'accès au réseau disponible sur le RNIS (réseau numérique à intégration de services). Le BRI comprend 2 canaux B + D pour le transport de la signalisation et des informations utilisateur.

Zone commerciale de base (BTA)
Une zone de service conçue par Rand McNally et adoptée par la Federal Communications Commission pour promouvoir le déploiement rapide et la couverture omniprésente des services de communications personnelles. Les BTA couvrent généralement une ville et ses environs. Ils font partie d'une importante zone commerciale. Il existe 493 BTA aux États-Unis.

Métal de base
Métal à partir duquel les composants du connecteur sont fabriqués et sur lequel un ou plusieurs métaux ou revêtements peuvent être déposés.

Lot
L'unité fabriquée ou le mélange d'au moins deux unités de la même formulation et du même traitement.

Câble de batterie
Un câble à conducteur unique, isolé ou non, utilisé pour transporter le courant des batteries au point d'alimentation est nécessaire.

Baud
L'unité la plus élémentaire de vitesse de transmission de données, un baud représente un changement d'état du signal par seconde. Il est souvent confondu avec les bits par seconde (bps) car ils étaient à la fois très similaires. En utilisant les techniques actuelles de compression et de modulation des données, il est possible d'atteindre plusieurs fois la vitesse de transmission en bits par seconde.

Baïonnette
Un dispositif d'interconnexion à broches et fentes de verrouillage. Le mécanisme de verrouillage mécanique pour le connecteur de type ST.

Accouplement à baïonnette
L'invention concerne un dispositif de couplage rapide pour connecteurs à fiche et prise, réalisé par la rotation d'un dispositif de commande à came conçu pour rapprocher les moitiés de connecteur.

Connecteur fibre optique à baïonnette (BFOC)
Le nom officiel du connecteur ST, un connecteur Twistlock à fente spécifique avec une virole de 2.5 mm.

Code BCH
Code de Bose-Chaudhuri-Hocquenghem

Modèle à perle
Un modèle simulant les propriétés hydrodynamiques d'une chaîne macromolécule constituée d'une séquence de billes, dont chacune offre une résistance hydrodynamique à l'écoulement du milieu environnant et est reliée au cordon suivant par une tige rigide qui ne le fait pas. L'orientation mutuelle des tiges est aléatoire. (IUPAC)

Modèle à ressort
Un modèle simulant les propriétés hydrodynamiques d'une chaîne macromolécule constituée d'une séquence de billes, dont chacune offre une résistance hydrodynamique à l'écoulement du milieu environnant et est reliée au cordon suivant par un ressort qui ne contribue pas à l'interaction de frottement mais qui est responsable des propriétés élastiques et déformatives de la chaîne. L'orientation mutuelle des ressorts est aléatoire. (IUPAC)

Coaxial perlé
Câble coaxial avec un diélectrique constitué de billes en divers matériaux.

Diviseur faisceau
Un dispositif passif qui utilise des lentilles optiques avec des revêtements réfléchissants pour contrôler le rapport de division et diviser un faisceau optique en deux ou plusieurs faisceaux.

Lits
Une couche de matériau appliquée sur un câble immédiatement sous l'armature.

Fil de cloche
Fil de cuivre isolé pour faire des connexions de sonnette et de thermostat dans les maisons.

Belled Mouth (Bellmouth)
L'entrée évasée ou large d'une épissure de borne ou d'un barillet de contact pour permettre une insertion plus facile du conducteur.

Bellmouth
La partie surélevée à l'avant et / ou à l'arrière du sertissage du barillet de fil qui fournit une entrée et une sortie graduelles pour les brins de fil sans causer de dommages.

Courroie
Nombre de couches d'isolant sur un conducteur ou nombre de couches de gaine sur un câble.

Câble de type ceinturé
Câble à conducteurs multiples ayant une couche d'isolation sur les conducteurs isolés assemblés.

Plier la fibre insensible (BIF)
Fibres monomodes modifiées pour démontrer des caractéristiques de rayon de courbure réduit sans changement d'atténuation. Spécifié dans la norme ITU-T G.657.

Perte de courbure
Atténuation accrue due aux macrourbures (courbure de la fibre) ou aux micro-courbures (petites distorsions dans la fibre) couplant l'énergie lumineuse du cœur de la fibre à la gaine.

Rayon de courbure
Rayon de courbure qu'un câble à fibre optique ou métallique peut plier sans aucun effet indésirable.

Perte de flexion
Perte de fibre causée par une contrainte sur la fibre pliée autour d'un rayon restrictif. Taux d'erreur sur les bits (BER): La fraction des bits de données transmis qui sont reçus par erreur.

Contrainte de flexion
Contrainte imposée aux fils d'un câble métallique par flexion

Cuivre beryllium
Un matériau de contact relativement coûteux avec des propriétés supérieures au laiton ou au bronze phosphoreux. Il est utilisé pour les applications de contact nécessitant une extraction et une réinsertion répétées en raison de sa résistance à la fatigue à des températures de fonctionnement élevées.

Format bêta
Un format d'enregistrement vidéo généralement utilisé dans l'enregistrement à domicile.

Courant de polarisation
Le courant permanent appliqué à une diode laser pour surmonter son courant de seuil.

Biconique
Un connecteur à corps phénolique, fileté, à ressort, sans clavette avec une zone d'alignement en forme de cône.

Antenne biconique
Une antenne dipôle à large bande utilisée pour mesurer et produire des champs électriques d'environ 30 MHz à 300 MHz.

Bidirectionnel (bidirectionnel)
Fonctionnement dans les deux sens sur une seule fibre.

Émetteur-récepteur bidirectionnel
Un appareil qui envoie des informations dans une direction et reçoit des informations dans la direction opposée.

Bifilar
Un enroulement rendu non inductif en enroulant ensemble (comme un fil) deux fils transportant du courant dans des directions opposées.

Contact bifurqué
Un contact à ressort plat avec fente longitudinale qui est utilisé dans un connecteur de bord de circuit imprimé. (MIL-STD)

Milliards de pieds de chef d'orchestre (BCF)
Une quantité obtenue en multipliant le nombre de conducteurs dans un câble par la quantité de câble. Habituellement utilisé pour indiquer la capacité de l'usine ou un besoin annuel.

Antenne Bilog
Une combinaison d'antenne périodique biconique et log avec un réseau de croisement automatique avec une gamme de fréquences de 26 MHz à 2 GHz.

Fil bimétallique
Un fil formé de deux métaux différents assemblés (non alliés). Il peut inclure un fil avec un fil revêtu d'une âme en acier, ou un fil plaqué ou enduit.

Liant
Ruban ou fil en spirale utilisé pour maintenir en place les composants de câbles assemblés.

Liant (adhésifs)
Dans les composés adhésifs, un composant d'une composition adhésive qui est principalement responsable de sa résistance mécanique et de son adhérence.

Poste de reliure
Un dispositif de serrage ou de maintien de conducteurs électriques dans une position rigide.

Bir-directionnel
Mesurer le DUT des deux extrémités, doit utiliser Dual MTJ.

Biréfringence
La réfraction de la lumière dans deux directions légèrement différentes pour former deux rayons; le phénomène peut être utilisé pour localiser une contrainte dans un matériau transparent.

BIT
Chiffre binaire. La plus petite unité de données (et la plus élémentaire) pour les communications de données. Il peut avoir la valeur un (marque) ou zéro (espace).

Taux d'erreur sur les bits (BER)
Une mesure de la qualité d'une ligne de transmission numérique, exprimée en pourcentage ou plus généralement en rapport, typiquement 1 erreur sur 10E8 ou 10E9 bits transportés. Plus le nombre ou les erreurs sont bas, meilleure est la qualité de la ligne.

Testeur de taux d'erreur sur les bits (BERT)
Équipement de test qui mesure le taux d'erreur sur les bits (BER) des systèmes de transmission numérique.

Débit binaire
Unité de mesure des vitesses de transmission numérique exprimées en bit par seconde (b / s).

Cloque
Une élévation de la surface d'un substrat, ressemblant quelque peu à une boursouflure sur la peau humaine; ses limites peuvent être indéfiniment délimitées et il peut avoir éclaté et s'est aplati.

BLOC
1) Un groupe de données transmises, généralement encadrées avec des caractères de contrôle et ayant une taille fixe, telle que 256, 512, 4096, etc. 2) Une partie d'une macromolécule, comprenant de nombreuses unités constitutionnelles, qui a au moins une caractéristique qui n'est pas présente dans les parties adjacentes. (IUPAC)

Copolymère bloc
Un copolymère qui est un polymère séquencé. Dans un copolymère bloc, les blocs adjacents sont constitutionnellement différents, c'est-à-dire que chacun de ces blocs comprend des unités constitutionnelles dérivées de différentes espèces caractéristiques de monomère ou avec une composition ou une distribution de séquence différente d'unités constitutionnelles. (IUPAC)

Bloquer la macromolécule
Une macromolécule qui est composée de blocs en séquence linéaire. (IUPAC)

Polymère bloc
Une substance composée de macromolécules en bloc. (IUPAC)

Agent de durcissement bloqué
Agent de durcissement ou de durcissement temporairement non réactif, qui peut être réactivé à volonté par des moyens physiques ou chimiques.

Blocage
Créer une barrière physique pour empêcher le gel hydrofuge dans les câbles de tubes lâches de migrer ou de s'écouler hors des tubes tampons vers des plateaux d'épissure Une adhérence indésirable entre des couches de matériau en contact, comme se produit sous une pression modérée pendant le stockage ou l'utilisation.

Blog
Forme abrégée du blog

Veste soufflée
Revêtement externe du câble appliqué par gonflage contrôlé du tube de gaine durci puis tirant le câble à travers celui-ci.

Plan
Un plan ou une conception détaillée.

Bluetooth
Une technologie qui permet des connexions de données entre des appareils électroniques tels que des ordinateurs de bureau, des téléphones sans fil, des organisateurs électroniques et des imprimantes dans la gamme 2.4 GHz.

connecteur BNC
Connecteur à baïonnette Siel-Concelmann

Notes de coeur
Partie principale ou plus grande d'un connecteur auquel d'autres parties sont fixées.

lien
Interface de l'adhésif et du substrat; La fixation entre un adhésif et un adhérent; Pour joindre adhère au moyen d'un adhésif.

Visage Bond
La partie ou la surface d'un composant de construction qui sert de substrat pour un adhésif.

Une force de liaison
Quantité d'adhérence entre les surfaces collées; La charge unitaire appliquée en tension, compression, flexion, pelage, impact, clivage ou cisaillement, qui est nécessaire pour rompre un assemblage adhésif avec une rupture survenant dans ou près du plan de la liaison.

Fil pouvant être lié
Un fil isolé traité pour faciliter l'adhérence aux matériaux tels que les composés d'empotage. De plus, des fils magnétiques utilisés dans la fabrication de bobines lors de la liaison des spires ensemble sont souhaités.

Assemblage collé
L'invention concerne un ensemble de connecteurs dans lequel les composants sont liés ensemble à l'aide d'un adhésif électriquement approprié dans une structure sandwich pour assurer une étanchéité à l'humidité.

Câble lié
Câble constitué de conducteurs pré-isolés ou de composants multiconducteurs posés en parallèle et liés dans un câble plat.

Construction collée
Une construction isolante dans laquelle la tresse de verre et la gaine en nylon sont liées ensemble.

Câble plat lié
Câble plat constitué de conducteurs isolés individuellement placés en parallèle et reliés entre eux: application dans l'électronique, les télécommunications ou les ordinateurs.

Collage
L'assemblage permanent de pièces métalliques pour former un chemin électriquement conducteur qui assurera la continuité électrique et la capacité de conduire en toute sécurité tout courant susceptible de lui être imposé.

Conducteur de liaison
Un conducteur isolé ou non isolé faisant partie de l'ensemble de câbles qui est utilisé dans le but de connecter des parties non conductrices de courant d'un équipement électrique à un conducteur de mise à la terre du système.

Bondline
La couche d'adhésif qui fixe deux adhère.

Booster
Un appareil inséré dans une ligne ou un câble pour augmenter la tension.

botte
(1) Couverture protectrice sur un câble, un fil ou un connecteur en plus de la gaine ou de l'isolation normale. (2) Une forme placée autour de la terminaison de fil d'un connecteur à contacts multiples pour contenir le composé d'enrobage liquide avant qu'il ne durcisse.

Borate
Pour ajouter du Borax à un adhésif à base d'amidon pour améliorer l'adhérence et la viscosité de l'adhésif.

Fonctions BORSCHT
Alimentation par batterie, surtension (protection contre la foudre et le contact accidentel sur la ligne électrique), sonnerie, supervision, codec (interconversion A / D, également filtrage audio passe-bas), hybride (coupleur directionnel, inter-conversation 2 à 4 fils) , Test

Braid
1) Un groupe de filaments fibreux ou métalliques entrelacés sous forme cylindrique pour former un revêtement sur un ou plusieurs fils. __2) Conducteur flexible constitué d'un assemblage tissé ou tressé de fils fins. (MIL-STD) __ 3) Un revêtement extérieur de protection tissé sur un conducteur ou un câble. Il peut être composé de toutes matières filamenteuses telles que des fibres de coton, de verre, de nylon, de cuivre étamé, d'argent ou d'amiante.

Angle de tresse
1) Le plus petit des deux angles formés par le toron de blindage et l'axe du câble blindé .__ 2) L'angle entre l'axe du câble et l'axe de n'importe quel élément ou toron de la tresse. (Aussi appelé angle d'avance)

Transporteur de tresse
Une bobine ou une bobine sur une tresseuse qui contient un groupe de brins ou de filaments constitué d'un nombre spécifique d'extrémités. Le support tourne lors des opérations de tressage.

Couverture de la tresse
Un pourcentage calculé qui définit l'exhaustivité avec laquelle une tresse ou un bouclier recouvre la surface du composant sous-jacent.

Extrémités de la tresse
Le nombre de souches utilisées pour constituer un porteur. Les brins sont enroulés côte à côte sur la bobine porteuse et se trouvent parallèlement dans la tresse finie.

Machine à tresser
Machine utilisée pour appliquer des tresses sur des fils et des câbles et pour produire des gaines tressées et des tresses à des fins de nouage ou de laçage. Les machines à tresser sont identifiées par le nombre de porteurs.

Fil de frein
Fil utilisé dans les caravanes de camping-cars, de voyage et de camions pour fournir du courant au système de freinage électrique.

Polymère ramifié
Polymère ayant des chaînes plus petites attachées au squelette du polymère.

Laiton
Un matériau de connecteur à faible coût qui est un excellent conducteur électrique. Le laiton atteint sa limite d'élasticité avec une faible force de déflexion, il se déforme donc facilement et se fatigue lentement. Utilisé dans les corps de connecteur et les contacts mâles.

Brasage
La jonction des extrémités de deux fils, tiges ou groupes de fils avec un métal d'apport non ferreux à des températures supérieures à 800 ° F (427 ° C).

Couple de rupture
Mesure de la force nécessaire pour amorcer le mouvement d'un élément de fixation non posé dans une direction de desserrage.

Panne (ponction)
Une décharge perturbatrice par isolation.

Panne de l'isolation
Défaillance d'une isolation entraînant un flux de courant à travers l'isolation. Cela peut être causé par l'application d'une tension trop élevée ou par des défauts ou une décroissance.

Tension de claquage
La tension à laquelle l'isolation entre deux conducteurs se décomposera ou s'arrêtera.

Résistance à la rupture (fil d'agrégat)
La somme de la résistance à la rupture en tension de tous les fils d'un câble métallique lorsque les fils sont testés individuellement

Résistance à la rupture (câble métallique)
La charge mesurée nécessaire pour rompre un câble métallique en tension

Éclater
1) Le point auquel un conducteur ou un groupe de conducteurs est séparé d'un câble multiconducteur pour compléter les circuits en divers points le long du câble principal .__ 2) Une évasion est le nom commun donné au point de sortie d'un conducteur ou au nombre de conducteurs de un câble dont ils font partie. Ce point est généralement harnaché ou scellé avec un composé de caoutchouc synthétique.

Câble de dérivation
Câble multifibres construit dans la conception à tampon serré avec des fibres gainées individuellement. Conçu pour faciliter la connectivité et les applications robustes pour les exigences intra ou inter-bâtiments.

Kit d'évasion
Un kit qui fournit une structure de câble de rupture pour les structures sans rupture (avec une fibre par tube).

PONT
Dans l'arène LAN, il s'agit d'un appareil utilisé pour connecter deux réseaux physiquement séparés.

Robinet ponté
Les multiples apparitions de la même paire de câbles à plusieurs points de distribution.

Combler
Une connexion parallèle à haute impédance.

Bride de bride
Une élingue en câble métallique en deux parties attachée à une seule ligne. Les jambes de l'élingue sont écartées pour diviser et égaliser la charge

Corde brillante
Câble métallique composé de fils non revêtus de zinc, d'étain ou de tout autre métal protecteur

Diffusion Brillouin
Dans la rétrodiffusion de Brillouin stimulée (SBS), le signal laser crée des régions périodiques d'indice de réfraction modifié; c'est-à-dire un réseau périodique qui se déplace comme une onde acoustique loin du signal. Cet effet peut entraîner un signal de propagation vers l'avant bruyant et instable, car une grande partie de l'énergie optique est rétrodiffusée.

Jauge de fil standard britannique
Une modification du calibre de fil de Birmingham et de la norme légale de la Grande-Bretagne pour tous les fils. Aussi connu sous le nom de Standard Wire Gauge (SWG), New British Standard (NBS), English Legal Standard et Imperial Wire Guide.

Température fragile
La température en dessous de laquelle un matériau devient cassant, souvent mesurée par un test de choc à froid.

Haut débit
Une installation de transmission qui a une bande passante (capacité) capable de transporter simultanément de nombreux canaux voix, vidéo et données. Chaque canal fonctionne sur une fréquence différente. La télévision par câble est une transmission à large bande.

PCS haut débit
Systèmes de services de communications personnelles offerts en blocs de 30 MHz à 1.9 GHz; services de communications personnelles à capacité vocale ou à bande étroite, orientés vers la radiomessagerie.

PON large bande (B-PON)
Première norme FTTx publiée en tant que ITU-T G.983, la norme B-PON a été conçue pour la transmission bidirectionnelle de cellules ATM sur fibre monomode G.652 à une distance de 20 kilomètres en utilisant des coupleurs indépendants de la longueur d'onde (splitters) avec split taux allant jusqu'à 1:32. Initialement défini par le document FSAN S652.

Diffuser
Pour envoyer un message à deux ou plusieurs appareils de réception en même temps.

Transmission par diffusion
Transmission de messages qui peuvent être lus par un grand nombre de destinations plutôt que par une seule. Le satellite est un exemple.

Cordes en bronze
Câble métallique en fils de bronze

BROUTER
Un pont et un routeur combinés, remplissant les fonctions des deux dans un seul appareil.

Épissure à bulles
Une bulle d'air dans une épissure qui peut entraîner des pertes élevées.

tampon
Un revêtement protecteur sur une fibre optique. Un matériau souple extrudé étroitement sur le revêtement de fibre, isole mécaniquement la fibre individuelle.

Revêtement tampon
Un matériau protecteur sans fonction optique qui recouvre et protège une fibre. Un revêtement plastique secondaire adhère au revêtement de la fibre optique pour fournir une protection supplémentaire contre les dommages. Normalement 250 ou 900 microns.

Tube tampon
Faisant partie d'une structure de câble tubulaire lâche, les tubes tampons accueillent des fibres revêtues de 250 microns dans une configuration lâche. Les tubes tampons peuvent être remplis de gel, de poudre ou de bandes pour résister à l'intrusion d'humidité.

Décapant de polissage
L'invention concerne un dispositif motorisé pour enlever l'isolation de câble plat au moyen de roues de polissage qui font fondre l'isolant et l'éloignent des conducteurs. Aussi appelé Abrasion Stripper.

Câble de base de bâtiment
Un câble qui relie le distributeur de bâtiment à un distributeur d'étage. Les câbles de dorsale de bâtiment peuvent également connecter des distributeurs d'étage dans le même bâtiment.

Distributeur de bâtiment
Un distributeur dans lequel se terminent le (s) câble (s) de dorsale du bâtiment et au niveau duquel les connexions aux câbles de dorsale du campus peuvent être effectuées.

Zone d'entrée du bâtiment
Un espace dans lequel se déroule la jonction d'installations de dorsale de télécommunications inter ou intra-bâtiment. Une salle d'entrée peut également servir de local technique.

Facilité d'entrée du bâtiment
Une installation qui fournit tous les services mécaniques et électriques nécessaires, qui est conforme à toutes les réglementations pertinentes, pour l'entrée de câbles de télécommunications dans un bâtiment.

Construire une entreprise de services locaux (BLEC)
Un fournisseur de services réseau qui passe des contrats avec des biens immobiliers, des propriétaires et des gestionnaires d'immeubles pour fournir des services à large bande dans plusieurs unités de locataires ou plusieurs unités de logement.

Fil de construction
Fils isolés utilisés dans le bâtiment pour la lumière et l'alimentation, 600 volts ou moins, généralement non exposés à l'environnement extérieur.

Épissure de renflement
Une légère suralimentation entraîne un renflement au point d'épissure. Le gonflement n'est pas toujours avec perte. La résistance de l'épissure nécessite un joint de fusion solide; surveillez la résistance de l'épissure si vous réduisez l'alimentation pour éliminer le bombement. Aussi connu sous le nom d'épissure grasse.

Adhérer en vrac
En ce qui concerne l'interphase, l'adhérent, inchangé par l'adhésif.

Adhésif en vrac
En ce qui concerne l'interphase, l'adhésif, inchangé par l'adhérent.

Composés en vrac
Tout mastic ou calfeutrage qui n'a pas de forme définie et qui est stocké dans un contenant.

Cloison
Terme utilisé pour définir un style de montage de connecteurs. Les connecteurs de cloison sont conçus pour être insérés dans une découpe de panneau depuis l'arrière (côté composant) ou le côté avant du panneau.

Bunch Strand
Conducteurs torsadés ensemble avec la même disposition et la même direction sans égard au motif géométrique.

Conducteur échoué
Tous les brins ayant une position aléatoire dans le conducteur. Aucune couche distincte n'est formée.

Échouage groupé
Un groupe de brins torsadés ensemble de manière aléatoire et dans la même direction sans tenir compte de la disposition géométrique de brins spécifiques.

Buncher
Une machine qui tord les fils ensemble dans un arrangement aléatoire.

Empaqueter
Plusieurs fibres individuelles contiennent dans une seule enveloppe ou tube tampon. Aussi un groupe de fibres tamponnées se distingue d'une certaine manière d'un autre groupe dans le même noyau de câble.

Câble groupé
Un assemblage ou deux ou plusieurs câbles liés en continu pour former une seule unité.

Enterré
Câble placé par tranchée, enfouissement direct, labour, forage ou installation dans des conduits souterrains.

Câble enterré
Un câble installé directement dans la terre sans utilisation de conduit rond souterrain. Aussi appelé câble d'enfouissement direct.

Fils de distribution et de service enterrés
Fils téléphoniques conçus pour fournir des extensions de service enterrées depuis les câbles de distribution jusqu'au protecteur d'abonné.

Force débordante
Capacité d'un ruban à résister aux dommages lorsque la force est appliquée uniformément perpendiculairement à la surface du ruban.

AUTOBUS
Fil utilisé pour connecter deux bornes à l'intérieur d'une unité électrique. Se compose d'un chemin de transmission commun avec un certain nombre de nœuds qui lui sont attachés. Parfois appelée topologie de réseau linéaire; Une connexion électrique reliant deux ou plusieurs points ensemble. Un bus peut être série ou parallèle et peut transporter à la fois des signaux dynamiques ou une tension continue.

Unité d'interface BUS (BUI)
L'équipement de terminaison de circuit de données qui donne accès à un LAN. Il peut également fournir des fonctions d'assemblage / désassemblage de paquets. Peut être une carte complémentaire ou une boîte séparée.

Réseau BUS
Une topologie basée sur tous les appareils communicants connectés à un support commun. Diverses méthodes d'accès sont utilisées, y compris CSMA / CD et Token Passing. En règle générale, les réseaux de bus transportent des données en millions de bits par seconde.

Topologie d'autobus
Topologie de réseau local (LAN) dans laquelle les points d'extrémité se connectent à un seul fil ou fibre, ou à un ensemble de fils ou de fibres, à tout moment. Le LAN Ethernet en est un exemple.

Fil de barre de bus
Fil de cuivre étamé non isolé utilisé comme fil commun.

bague
L'invention concerne un dispositif mécanique utilisé comme doublure pour une ouverture pour empêcher l'abrasion du fil et du câble.

PCS professionnels
Un système de communication qui ajoute une capacité sans fil à un réseau de communication dans un bâtiment ou un campus. Également appelé PBX sans fil ou PCS d'entreprise.

Bus
La jonction de deux ou plusieurs circuits. (MIL-STD)

Bout
Assemblage de deux conducteurs bout à bout, sans chevauchement et avec les axes en ligne.

Fermeture bout à bout
Fermeture avec des ports de câble situés à une extrémité de la fermeture.

Épissure bout à bout
Une épissure où deux fils d'extrémités opposées se butent l'un contre l'autre, ou contre une butée, au centre d'une épissure.

Enveloppement bout à bout
Bande enroulée autour d'un objet ou d'un conducteur dans un état bord à bord.

Contact boutonné
Le contact obtenu lorsque deux conducteurs se rejoignent bout à bout, mais ne se chevauchent pas, avec leur axe en ligne.

Butting meurt
Les matrices de sertissage sont conçues de manière à ce que l'emboîtement et l'indenteur se touchent à la fin du cycle de sertissage. Aussi appelé "Bottoming Dies" (MIL-STD)

Corde de convoyeur de bouton
Câbles métalliques auxquels des boutons ou des disques sont fixés à intervalles réguliers pour déplacer le matériau dans une auge

Caoutchouc butyle
Un caoutchouc synthétique avec de bonnes propriétés isolantes.

Acheter American Act
Législation fédérale régissant les exigences relatives aux produits de fabrication nationale utilisés dans les contrats d'approvisionnement financés par le gouvernement fédéral

Interrupteur de dérivation
Un commutateur haute vitesse qui transfère un signal optique vers une autre fibre.

BYTE
Une chaîne binaire fonctionnant comme une unité. L'octet est généralement plus court qu'un mot informatique et est souvent utilisé pour représenter un caractère. Byte est utilisé familièrement pour désigner huit bits ou chiffres binaires.

Format C
Un format d'enregistrement vidéo couramment utilisé dans l'enregistrement commercial.

Symbole C
Destiné à: capacité, alimentation de polarisation et centigrades.

Bande C
La bande C est la bande de transmission DWDM «conventionnelle», occupant la gamme de longueurs d'onde de 1530 à 1565 nm, comme spécifié par l'UIT-T G.692. La plupart des EDFA fonctionnent dans la bande C.

Zone du bloc C
Un opérateur de services de communications personnelles à 30 MHz desservant une zone commerciale de base dans la gamme de 1895 à 1910 MHz jumelée à 1975 à 1990 MHz.

Stade C
La dernière étape de la réaction de certaines résines thermodurcissables dans lesquelles le matériau est relativement insoluble et infusible. Certaines résines thermodurcissables dans une couche adhésive entièrement durcie sont à ce stade.

Cabinet
Un conteneur qui peut contenir des dispositifs de connexion, des terminaisons et des équipements.

Câble
1) Soit un conducteur toronné avec ou sans isolation et autres revêtements (câble à un seul conducteur), soit une combinaison de conducteurs isolés les uns des autres (câble à plusieurs conducteurs) .__ 2) Un groupe de conducteurs isolés individuellement en configuration torsadée ou parallèle sous une gaine commune .__ 3) Un ou plusieurs conducteurs dans une gaine de protection. Voir aussi câble coaxial, câble à paires torsadées

Rayon de courbure du câble
Le rayon auquel une fibre peut être pliée avant de risquer une atténuation accrue ou des ruptures de fibre.

Serre-câble
Un dispositif utilisé pour donner un support mécanique au faisceau de fils ou au câble à l'arrière d'une fiche ou d'une prise; Une pince mécanique fixée sur le côté câble du connecteur pour supporter le câble ou le faisceau de fils, fournir une décharge de traction et absorber les vibrations et les chocs autrement transmis par le câble à la connexion de contact / fil. (MIL-STD)

Adaptateur de serre-câble
Un adaptateur mécanique qui se fixe à l'arrière d'une fiche ou d'une prise pour permettre la fixation d'un serre-câble.

Conducteur de câble
La partie d'un câble isolé se trouvant sous le revêtement de protection.

Noyau de câble
La partie d'un câble isolé sous la ou les couvertures de protection.

Reliure de noyau de câble
Un enroulement de bandes ou de cordons autour des conducteurs d'un câble à plusieurs conducteurs utilisé pour les maintenir ensemble.

Remplissage de câble
Le rapport entre le câble installé dans un conduit / goulotte et la capacité maximale théorique du conduit / goulotte.

Remplisseur de câble
Le matériau utilisé dans les câbles à plusieurs conducteurs pour occuper les interstices d'un câble afin de rendre le câble fini rond.

Faisceau de câbles
Une chaîne de câbles et / ou de fils qui transmettent des signaux d'information ou des courants de fonctionnement (énergie). Les câbles sont liés ensemble par des pinces, des attaches de câble, un laçage de câble, des manchons, du ruban électrique, un conduit, une armure de ficelle extrudée, ou une combinaison de ceux-ci.

Veste de câble
Le revêtement extérieur protecteur du fil ou du câble optique. Les matériaux courants comprennent le polyéthylène (PE), le polyuréthane (PU), le polychlorure de vinyle (PVC) et le téflon (plénum).

Usine de câbles, fibre optique
La combinaison de sections de câbles à fibres optiques, de connecteurs et d'épissures formant le chemin optique entre deux terminaux.

Rack de câbles
Les supports verticaux ou horizontaux, généralement en aluminium ou en acier, fixés sur un plafond ou un mur. Les câbles sont posés et fixés au rack. Parfois appelés plateaux.

Câble Riser
Ensemble d'un ou plusieurs conducteurs à l'intérieur d'une gaine enveloppante, construit de manière à permettre l'utilisation des conducteurs seuls ou en groupes.

Schéma d'acheminement des câbles
Un dessin détaillé montrant la disposition des chemins de câbles.

Câble Run
Une longueur de support installé qui peut inclure d'autres composants le long de son chemin.

Pince d'étanchéité de câble
L'invention concerne un dispositif constitué d'un écrou presse-étoupe et d'un élément d'étanchéité conçu pour assurer l'étanchéité autour d'une seule gaine de câble. (MIL-STD)

Gaine de câble
Un revêtement recouvrant la fibre optique ou l'ensemble conducteur qui peut comprendre un ou plusieurs éléments métalliques, éléments de renforcement ou gaines.

Serre-câble pour câble
L'invention concerne un dispositif constitué d'un élément d'étanchéité et d'un support de câble conçu pour terminer l'écran (blindage) d'un câble électrique. (MIL-STD)

Blindage de câble
Une couche conductrice de matériau située juste sous la gaine extérieure du câble qui est conçue pour augmenter l'immunité du câble aux interférences électriques extérieures. Il peut être constitué d'une feuille métallique ou de brins tressés.

Bac à câbles
L'invention concerne un système de chemin de roulement à échelle, auge, à fond solide ou à canal destiné, mais sans s'y limiter, au support de supports de télécommunications (c'est-à-dire, un câble).

Vulcaniseur de câble
Machine de moulage par compression utilisée pour réparer les gaines de câbles qui ont été retirées pour épisser, pour ajouter des connecteurs ou d'autres dispositifs, ou pour remplacer des sections endommagées.

Câble dans le conduit
Système d'enfouissement direct dans lequel un conduit flexible est extrudé sur des câbles électriques pour une seule unité pré-assemblée.

Câble métallique posé par câble
Un type de câble métallique composé de plusieurs câbles métalliques placés dans un seul câble métallique

Câble, pince
Dispositif utilisé pour fournir un support mécanique au faisceau de fils ou au câble à l'arrière d'une fiche ou d'une prise.

Câble, coaxial
1) Un câble composé de deux conducteurs cylindriques avec un axe commun séparés par un diélectrique. 2) Un câble en forme de fil central entouré d'un tube conducteur ou d'une gaine qui sert de blindage et de retour.

Câble, plat
1) Tout câble avec deux surfaces lisses ou ondulées mais essentiellement plates. 2) Au moins deux conducteurs parallèles, ronds ou plats, contenus dans le matériau de base isolant.

Câble, conducteur plat
_Une construction plane avec câble ou plusieurs conducteurs plats.

Câble, plat, marge
La distance entre le bord de référence d'un câble plat et le bord le plus proche du premier conducteur.

Câble, Refernce Edge
Le bord d'un câble ou d'un conducteur forme les mesures.

Câble, ruban
1) Un câble plat de conducteurs isolés individuellement disposés parallèlement et maintenus par un film laminé adhésif. 2) Un câble plat à conducteurs ronds.

Câble, Star Quad
Un câble relais radio ou télévision multicœur dans lequel les conducteurs sont disposés en quads et chaque quad se compose de quatre conducteurs torsadés ensemble, les conducteurs diagonalement opposés constituant un circuit à paires. Aussi connu sous le nom de câble à quatre spirales.

Câble, transmission
Deux ou plusieurs lignes de transmission sous la forme d'un câble de câblage d'interconnexion.

Utilisation extérieure de câble / faisceau
Câbles / harnais à usage extérieur: Produit censé résister aux intempéries.

Câble / faisceau, utilisation en intérieur
Produit destiné et conçu pour une utilisation en intérieur uniquement.

Câblage
1) Une combinaison de tous les câbles, fils, cordons et matériel de connexion; 2) Torsader ensemble deux ou plusieurs conducteurs isolés à la machine pour former un câble. Dans la fibre optique, un procédé par lequel un groupe ou un faisceau de fibres est assemblé mécaniquement. 3) Un système de câbles de télécommunications, cordons et matériel de connexion pouvant prendre en charge la connexion de matériel informatique. La torsion ensemble de deux conducteurs isolés ou plus pour former un élément.

Facteur de câblage
Utilisé dans les formules pour calculer le diamètre global du câble. D = fd où D = diamètre du câble, f = facteur et d = diamètre d'un conducteur.

Identification de l'appelant
Identification du numéro d'appel

Calorie
La quantité de chaleur nécessaire pour élever 1 gramme d'eau de 1 ° C.

Courbure
La déviation plane d'un câble plat ou d'un stratifié flexible à partir d'une ligne droite.

Stages
Le bâtiment et le terrain d'un complexe (c'est-à-dire une université, un collège, un parc industriel ou un établissement militaire). Un local contenant plusieurs bâtiments adjacents ou proches les uns des autres.

Câble de base du campus
Le câble de communication qui fait partie du sous-système de base du campus et passe entre les bâtiments. Il existe quatre méthodes pour installer le câble dorsal du campus: dans un conduit (dans un conduit souterrain), directement enterré (dans des tranchées), aérien (sur des poteaux) et dans un tunnel (dans des tunnels fluviaux). Un câble qui relie le distributeur du campus au (x) distributeur (s) de dorsale du bâtiment. Les câbles de dorsale du campus peuvent également connecter directement les distributeurs de câblage du bâtiment.

Entrée du câble du campus
Le point auquel le câblage du sous-système principal du campus (aérien, directement enterré ou souterrain) pénètre dans un bâtiment.

Association canadienne de normalisation (CSA)
Une organisation indépendante à but non lucratif qui exploite un service de liste des matériaux et équipements électriques et électroniques. L'homologue canadien des Underwriters Laboratories.

Capacitance
1) Stockage de charges électriquement séparées entre deux plaques de potentiels différents. La valeur dépend en grande partie de la surface des plaques et de la distance qui les sépare .__ 2) Cette propriété d'un système de conducteurs et de diélectriques qui permet le stockage de l'électricité lorsque des différences de potentiel existent entre les conducteurs. Sa valeur est exprimée comme le rapport d'une quantité d'électricité à une différence de potentiel, en farads (microfarads). Une valeur de capacité est toujours positive.

Couplage de capacité
Interaction électrique entre deux conducteurs causée par la différence de potentiel entre eux.

Capacité directe
La capacité mesurée directement de conducteur à conducteur à travers une seule couche isolante.

Capacité mutuelle
La capacité entre deux conducteurs avec tous les autres conducteurs, y compris le blindage, court-circuité à la terre.

Réactance de capacité
L'opposition au courant alternatif en raison de la capacité d'un condensateur, d'un câble ou d'un circuit. Elle est mesurée en ohms et est égale à 1 / 6.28fC où f est la fréquence en Hz et C est la capacité en farads.

Déséquilibre de capacité
Les inégalités des capacités des fils d'un circuit téléphonique à d'autres fils ou à la terre qui produiront des interférences. Différentes formes de déséquilibre se présentent selon les circuits concernés dans la mesure,

Déséquilibre de capacité à la terre
Une inégalité de capacité entre la capacité ronde g des conducteurs d'une paire qui se traduit par une prise d'énergie de source externe, généralement à partir de lignes de transmission de puissance.

Capacité, directe
La capacité mesurée directement de conducteur à conducteur à travers une seule couche isolante.

Capacité, mutuelle
La capacité entre deux conducteurs avec tous les autres conducteurs, y compris le blindage, court-circuité à la terre.

Couplage capacitif
Interaction électrique entre deux conducteurs causée par la capacité entre eux.

Réactance capacitive (Xc)
L'opposition au courant alternatif en raison de la capacité du câble ou du circuit. Mesuré en ohms.

Condensateur
Deux surfaces conductrices séparées par un matériau diélectrique. La capacité est déterminée par la surface des surfaces, le type de diélectrique et l'espacement entre les surfaces conductrices.

Capillarité
Le phénomène de montée de liquide dans un petit interstice en raison de la tension superficielle. L'effet de la tension superficielle qui attire un liquide dans une petite ouverture.

Noir de carbone
Carbone finement divisé utilisé comme charge de renforcement dans les mastics.

Service de livraison
Une fréquence continue capable d'être modulée par un signal porteur d'informations.

Fréquence porteuse
La fréquence d'onde électromagnétique sélectionnée pour transmettre des informations. La fréquence de la porteuse optique provient des zones du spectre infrarouge, visible ou ultraviolet.

Carrier Sense Multiple
Méthode d'accès au réseau utilisant la contention similaire à Carrier Sense Multiple.

Accès multiple Carrier Sense avec évitement de collision (CSMA / CA)
Détection d'accès / de collision (CSMA / CD) utilisée par les réseaux LocalTalk. Contrairement à CSMA / CD, dans cette méthode, le nœud d'envoi demande l'autorisation d'envoyer à partir des communications. Il définit des protocoles pour les programmes utilisateur ou d'application.

Carrier Sense Accès multiple / Détection de collision (CSMA / CD)
Méthode d'accès au réseau dans laquelle les nœuds se disputent le droit d'envoyer des données. Si deux nœuds ou plus tentent de transmettre en même temps, ils abandonnent leur transmission jusqu'à ce qu'une période de temps aléatoire de microsecondes se soit écoulée, puis tentent de renvoyer.

Signal de porteuse
Un signal continu, sur lequel sont modulées les données ou tout autre signal qui doit être transmis.

Rapport porteuse / bruit (CNR)
Une quantification du bruit du système analogique. Le rapport, exprimé en décibels, du niveau de la porteuse à celui du bruit dans la bande passante du récepteur avant tout processus non linéaire tel que la limitation d'amplitude et la détection.

Adhésif à la caséine
Une dispersion colloïdale aqueuse de caséine qui peut être préparée avec ou sans chaleur, peut contenir des modificateurs, des inhibiteurs et des liants secondaires pour fournir des propriétés adhésives spécifiques, et comprend une sous-classe, généralement identifiée comme colle de caséine, qui est basée sur un mélange sec de caséine , de chaux et de sels de sodium, mélangés avec de l'eau et préparés sans chaleur.

Catalyseur
Un matériau réactif ajouté pour accélérer le séchage de l'adhésif. Substance ajoutée en petites quantités pour favoriser une réaction, tout en restant elle-même inchangée.

CATÉGORIE 3 (CAT 3)
Le câble de catégorie 3, communément appelé Cat 3 ou fil de station, et moins communément appelé VG ou Voice-grade (comme, par exemple, dans 100BaseVG), est un câble à paire torsadée non blindée (UTP) utilisé dans le câblage téléphonique.

CATÉGORIE 4 (Cat 4)
La catégorie 4, communément appelée Cat 4, est un câble composé de quatre fils de cuivre à paires torsadées non blindées (UTP) avec un débit de données de 16 Mbit / s et des performances allant jusqu'à 20 MHz. Il est utilisé dans les réseaux téléphoniques qui peuvent transmettre la voix et les données jusqu'à 16 Mbit / s.

CATÉGORIE 5 (CAT 5)
Le câble de catégorie 5, communément appelé Cat 5, est un câble à paire torsadée pour transporter des signaux. Ce type de câble est utilisé dans le câblage structuré des réseaux informatiques comme Ethernet. La norme de câble offre des performances allant jusqu'à 100 MHz et convient pour 10BASE-T, 100BASE-TX (Fast Ethernet) et 1000BASE-T (Gigabit Ethernet). Cat 5 est également utilisé pour transporter d'autres signaux tels que la téléphonie et la vidéo. Ce câble est généralement connecté à l'aide de blocs perforés et de connecteurs modulaires. La plupart des câbles de catégorie 5 ne sont pas blindés, reposant sur la conception à paires torsadées de ligne symétriques et la signalisation différentielle pour le rejet du bruit.

CATÉGORIE 5e (CAT 5e)
La spécification de la catégorie 5e améliore la spécification de la catégorie 5 en renforçant certaines spécifications de diaphonie et en introduisant de nouvelles spécifications de diaphonie qui n'étaient pas présentes dans la spécification de la catégorie 5. [13] La bande passante des catégories 5 et 5e est la même (100 MHz) [14] et la construction physique du câble est la même, et la réalité est que la plupart des câbles Cat5 répondent aux spécifications Cat5e, bien qu’ils ne soient pas testés ou certifiés comme tels.

CATÉGORIE 6 (CAT 6)
Le câble de catégorie 6, communément appelé Cat 6, est un câble normalisé pour Gigabit Ethernet et d'autres couches physiques de réseau qui est rétrocompatible avec les normes de câble de catégorie 5 / 5e et de catégorie 3. Par rapport aux Cat 5 et Cat 5e, Cat 6 présente des spécifications plus strictes pour la diaphonie et le bruit du système.

CATÉGORIE 7 (CAT 7)
La norme de câble de catégorie 7 a été créée pour permettre 10 Gigabit Ethernet sur 100 m de câblage en cuivre (également, 10 Gbit / s Ethernet est désormais généralement exécuté sur Cat 6A). Le câble contient quatre paires de fils de cuivre torsadés, tout comme les normes antérieures. Le câble de catégorie 7 peut être terminé soit avec des connecteurs électriques GG8 compatibles 8P45C qui incorporent la norme 8P8C, soit avec des connecteurs TERA. Lorsqu'il est combiné avec des connecteurs GG45 ou TERA, le câble de catégorie 7 est conçu pour des fréquences de transmission allant jusqu'à 600 MHz. [1]

CATÉGORIE 7A
Les câbles de catégorie 7A, introduits par l'amendement 11801 (2) de la norme ISO 2 Edition 2010, sont définis à des fréquences allant jusqu'à 1000 MHz, adaptées à de multiples applications, y compris CATV (862 MHz). Chaque paire offre 1200 MHz de bande passante.

CATÉGORIE 8
Catégorie 8, qui utilisera le connecteur standard 8P8C. La catégorie 8 doit être entièrement rétrocompatible avec la catégorie 6A et inférieure, et sera couverte par la norme ANSI / TIA-568-C.2-1 «Spécifications pour 100 câbles de catégorie 8».

Cathode
L'électrode dans un appareil dans lequel les électrons circulent. Dans une batterie ou une autre source de courant continu, la cathode est la borne positive, mais dans une charge passive, c'est la borne négative.

Cation
Tout ion positif (Exemples: Li +, Ca2 +)

Polymérisation cationique
une polymérisation ionique dans laquelle les porteurs de chaîne cinétique sont des cations. (IUPAC)

Coiffe
Feuille de matériau utilisée seule ou par paires pour le pressage à chaud ou à froid des assemblages à coller.

Calfeutrage
Voir le mastic

Composé de calfeutrage
Voir le mastic

Cdma2000 1xEV
L'EV signifie «Evolution»

Cdma20001xEV-DO
1xEv-DoO signifie «1x-Evoltion-Data Optimized» (ou Evolution-Data uniquement)

Cdma20001xEV-DV
L'EV-DV signifie «1xEvolution-Data and Voice»

Cdma20001xRTT
Le RTT signifie technologie de transmission radio monoporteuse

Distribution au plafond
Système de distribution qui utilise l'espace entre le faux plafond ou plafond suspendu et le plafond structurel pour loger les chemins de câbles horizontaux.

Cellule
La zone géographique desservie par un seul émetteur / récepteur de faible puissance. La zone de service d'un système cellulaire est divisée en plusieurs «cellules». Les cellules peuvent varier en taille en fonction du terrain, des demandes de capacité, etc. En contrôlant la puissance d'émission, les fréquences radio affectées à une cellule peuvent être limitées aux limites de cette cellule.

Relais de cellule
Une technique de commutation de paquets rapide qui utilise des cellules de longueur fixe. Nom générique pour ATM, SMDS et BISDN.

Site cellulaire
L'emplacement où se trouve l'équipement de communication pour chaque cellule. Un site cellulaire comprend généralement des antennes, une structure de support pour ces antennes et un équipement de communication pour connecter le site au reste du système sans fil.

Division des cellules
L'invention concerne un procédé pour augmenter la capacité d'un système sans fil en subdivisant ou en divisant des cellules en deux ou plusieurs cellules plus petites.

Données par paquets numériques cellulaires (CDPD)
Introduit en 1992 par McCaw Cellular, IBM et un groupe de huit autres grandes entreprises cellulaires, le CDPD utilise le temps d'inactivité du système de téléphonie cellulaire analogique pour transmettre des données en paquets à des débits allant jusqu'à 19.2 kb / s.

Isolation cellulaire
Matériau isolant sous forme de mousse ou d'éponge avec les cellules fermées ou interconnectées.

Matériel cellulaire
Un matériau contenant de nombreuses petites cellules dispersées partout. Les cellules peuvent être ouvertes ou fermées.

Plastiques cellulaires
Expansé ou mousse, se compose de cellules fermées individuelles de gaz inerte en suspension dans un milieu plastique, ce qui entraîne une réduction souhaitable de la constante diélectrique.

Polyéthylène cellulaire
Polyéthylène expansé ou «mousse» constitué de cellules individuelles fermées suspendues dans un milieu polyéthylène. Souvent trouvé comme matériau diélectrique dans un câble coaxial.

Cellulose
un polymère naturel trouvé dans le bois et d'autres matières végétales.

Cenelec
Comité européen de normalisation électrotechnique.

Chef d'orchestre central
L'élément conducteur interne dans une structure coaxiale, telle que des contacts centraux.

Longueur d'onde centrale (CW)
La valeur nominale de la longueur d'onde de fonctionnement dans un laser; ainsi, la longueur d'onde définie par une mesure de mode de crête où réside la puissance optique effective. En outre, la moyenne des deux longueurs d'onde mesurées à des points de demi-amplitude du spectre de puissance dans les lasers et les LED.

Centres
Fil, toron ou fibre au centre d'un toron autour duquel les fils sont posés

Membre central
Un matériau situé au milieu d'un câble qui offre une résistance supplémentaire et des propriétés anti-flambage.

Bureau central
L'endroit où les entreprises de télécommunications terminent les lignes des clients et localisent l'équipement de commutation qui interconnecte ces lignes.

Unité centrale de traitement (CPU)
Puce de microprocesseur principale d'un ordinateur personnel (PC).

Membre de force centrale (CSM)
Une tige semi-rigide en verre fibré ou métallique située au centre d'un assemblage de câbles multifibres. Habituellement appelé diélectrique, il fournit une forme directionnelle pour l'enveloppement et la stabilité. Cela empêche les tampons d'être endommagés (sollicitant les fibres) lors de la flexion du câble.

Câblage centralisé
Une configuration de câblage allant de la zone de travail à une connexion croisée centralisée à l'aide de câbles tirants, d'une interconnexion ou d'une épissure dans la salle de télécommunications.

Centrex
Le système de commutation d'un opérateur téléphonique local.

Certificat de conformité (C de C)
Un certificat qui est normalement généré par un service de contrôle de la qualité, qui montre que le produit expédié répond aux spécifications du client.

Rapport de test certifié (CTR)
Un rapport fournissant des données de test réelles sur un câble. Les tests sont normalement exécutés par un service de contrôle de la qualité, ce qui montre que le produit expédié est conforme aux spécifications de test.

Chaines
la partie entière d'une partie d'une macromolécule (ou d'une molécule ou d'un bloc d'oligomère) comprenant une séquence d'unités constitutionnelles entre deux unités constitutionnelles limites, chacune pouvant être soit un groupe terminal, soit un point de ramification. Sauf dans les macromolécules linéaires monocaténaires, la définition de la chaîne peut être quelque peu arbitraire. Une macromolécule cyclique n'a pas de groupes terminaux mais peut néanmoins être considérée comme une chaîne. Le cas échéant, les définitions relatives à la "macromolécule" peuvent également être appliquées à la "chaîne". (IUPAC)

Polymérisation en chaîne
une réaction en chaîne dans laquelle la croissance d'une chaîne polymère se déroule exclusivement par réaction (s) entre monomère (s) et site (s) réactif (s) sur la chaîne polymère de telle sorte que le ou les sites réactifs sont régénérés sur la même chaîne polymère par le fin de chaque étape de croissance. Une polymérisation en chaîne consiste en des réactions d'initiation et de propagation, et peut également inclure des réactions de terminaison et de transfert de chaîne. L'adjectif «chaîne» dans «polymérisation en chaîne» désigne «réaction en chaîne». Dans une polymérisation en chaîne, le degré moyen de polymérisation reste constant avec la conversion du monomère (par exemple, dans des polymérisations radicalaires à l'état stationnaire) ou peut augmenter avec la conversion du monomère (par exemple, dans la formation de polymères vivants). (IUPAC)

Butée de chaîne
Un matériau ajouté pendant le processus de polymérisation pour terminer ou contrôler le degré de la réaction. Cela pourrait entraîner des scellants souples ou un allongement plus élevé.

Transfert de chaîne
Réaction chimique, se produisant généralement pendant les polymérisations en chaîne, dans laquelle l'activité du support de chaîne cinétique est transférée de la macromolécule ou molécule oligomère en croissance à une autre molécule ou à une autre partie de la même molécule. Le transfert de chaîne vers une autre partie de la même molécule est souvent appelé «backbiting». (IUPAC)

Chalking
Empêcher la bonne coalescence du film adhésif en raison des basses températures de l'air, du bois ou de l'adhésif.

Changement de courant
Le courant produit lorsqu'une tension continue est appliquée pour la première fois aux conducteurs d'un câble sans terminaison. Elle est causée par la réactance capacitive du câble et diminue de façon exponentielle avec le temps.

Channel
Un chemin de communication ou le signal envoyé sur ce chemin. Grâce au multiplexage de plusieurs canaux, les canaux vocaux peuvent être transmis sur un canal optique.

Vitrage de canal
La méthode de vitrage dans laquelle les vitres sont placées dans un canal formé de deux butées

Lien de chaîne
Le Channel Link comprend jusqu'à 90 m (295 pieds) de câble horizontal, un cordon de raccordement pour zone de travail, une prise / un connecteur de télécommunications, un point de transition ou un connecteur de consolidation en option et deux connexions dans la salle de télécommunications. Lorsqu'une longueur horizontale maximale de 90 m est utilisée, la longueur totale des cordons de brassage ne doit pas dépasser 10 m (33 pi). Pour les autres longueurs de câblage horizontal, reportez-vous à ANSI / EIA / EIA-568-B.2.

Unité de service de canal
Un appareil qui interface une ligne téléphonique numérique avec un multiplexeur ou un autre appareil numérique pour des communications à haut débit.

Personnage
Une combinaison de chiffres binaires représentant une valeur alphanumérique.

Protocole orienté personnage
Protocole de communication qui répond aux caractères de contrôle spéciaux par opposition aux valeurs de bit individuelles pour le contrôle de fonction.

Impédance caractéristique
L'impédance caractéristique est la mesure de l'impédance d'un support de transmission sur toute sa longueur et sur un spectre de fréquences balayé. Lors de la terminaison du support de transmission, il est important de faire correspondre son impédance caractéristique afin de minimiser les réflexions.

Charger
La quantité d'électricité retenue statiquement dans un condenseur ou sur un conducteur isolé.

courant de charge
Le courant produit lorsqu'une tension continue est appliquée pour la première fois aux conducteurs d'un câble sans terminaison. Elle est causée par la réactance capacitive du câble et diminue de façon exponentielle avec le temps.

Vérification
La formation de légères cassures ou fissures à la surface de l'adhésif.

Cure chimique
Durcissement par réaction chimique. Implique généralement la réticulation d'un polymère.

Résistance chimique
La capacité de l'isolant à résister à l'exposition et aux dommages causés par des produits chimiques et des substances. L'exposition peut aller de l'immersion au contact occasionnel. Six types de produits chimiques de base sont: Acide: peut être organique ou inorganique; ont tendance à se dissocier dans l'eau pour être partiellement ou complètement ionisés en solution; les acides organiques typiques sont l'acide citrique, l'acide carbonique, le cyanure d'hydrogène, l'acide lactique et l'acide salicylique; les acides inorganiques typiques sont l'acide sulfurique, l'acide phosphorique, l'acide nitrique, le sulfure d'hydrogène et l'acide hydrocholir. Alchols: composés organiques de formule générale R-OH, dans laquelle R représente un groupe alkyle et -OH représente un ou plusieurs groupes hudroxle; les composés typiques sont le méthanol, l'éthanol, les glycols et l'isopropanol; utilisé dans les antiseptiques, les sirops contre la toux, les médicaments, les nettoyants, les revêtements, la gomme laque, les colorants, les encres, les additifs pour carburants, les cosmétiques, les parfums et comme matériaux de base pour les plastifiants, les lubrifiants synthétiques. Hydrocarbures aliphatiques; les composés organiques dont les atomes de carbone sont joints en chaînes droites ou ramifiées au lieu de cycles; les composés typiques sont l'essence minérale, le diluant pour peinture, le distillat de pétrole et le cyclohexane; trouvé dans les revêtements à base d'huile et d'alkyde, les pesticides, les huiles pour meubles, les nettoyants et les cosmétiques som. Alcalis: hydroxydes d'un métal alcalin (lithium, sodium, potassium, rubidium, césium, francium, béryllium, magnésium, calcium, strontium, baryum, radium); facilement soluble dans l'eau et forme des solutions basiques, neutralise les acides, forme des sels et de l'eau; les alcalis typiques sont l'hydroxyde de sodium, le bicarbonate de sodium, l'hydroxyde de calcium et le carbonate de calcium. Hydrocarbures aromatiques: composés organiques contenant au moins un cycle de six atomes de carbone, chacun joint à au moins deux autres atomes de carbone; les composés typiques sont le toluène, le xylène, le phénol, le benzène et le styrène; trouvé dans les peintures émail, les décapants de peinture, certains revêtements de laque, dans l'essence, dans les nettoyants pour moteurs, dans les plastiques styréniques, les résines phénoliques, les conservateurs de créosol et certains pesticides. Huiles: décrit une variété de substances fluides graisseuses qui sont généralement des liquides visqueux à température ambiante, moins denses que l'eau, insolubles dans l'eau mais solubles dans l'alcool et généralement inflammables; le large éventail de compositions rend les généralisations inutiles, mais elles peuvent être regroupées; les groupements seraient le pétrole / hydrocarbures, les graisses / huiles et les huiles volatiles; le pétrole / les hydrocarbures sont utilisés comme carburants, solvants et lubrifiants; les graisses / huiles sont utilisées dans les savons, les lubrifiants. Il existe d'autres types supplémentaires non répertoriés.

Chemtrec
Centre d'urgence pour le transport de produits chimiques. Fournit des informations d'urgence sur les matériaux impliqués dans les accidents de transport.

Polyéthylène chloré (CPE)
Une résine d'éthylène polymérisée qui a été traitée ou combinée avec du chlore ou un composé chloré; Un composé de gainage en caoutchouc synthétique.

Polyéthylène chlorosulfoné (CSPE)
Un polymère caoutchouteux utilisé pour les isolants et les vestes. Fabriqué par Dupont sous le nom commercial d'Hypalon.

Foulard
Élingue courte en câble métallique utilisée pour former un nœud coulant autour de l'objet à déplacer ou à soulever

Chroma
Les informations de couleur contenues dans un signal vidéo couleur.

Clé chroma
Processus d'insertion d'un signal vidéo couleur dans un autre signal vidéo couleur.

Dispersion chromatique (CD)
Étalement d'une impulsion lumineuse causée par la différence d'indices de réfraction à différentes longueurs; La variation de la vitesse de la lumière (vitesse du groupe) en fonction de la longueur d'onde. Il provoque l'élargissement des impulsions d'une source laser modulée lors de leur déplacement à l'intérieur de la fibre, jusqu'à un point où les impulsions se chevauchent et le taux d'erreur binaire augmente. Le CD est un facteur limitant dans la transmission à grande vitesse et doit être correctement compensé, ce qui implique des tests appropriés. Une combinaison de matériau et de dispersion de guide d'ondes.

baratte
Le déménagement d'un individu ou d'un groupe d'individus dans un bâtiment de telle sorte que l'espace de travail ou les services vers l'espace de travail doivent être modifiés.

Emballage de cigarette
Ruban isolant enveloppé longitudinalement au lieu de spirale sur un conducteur.

Circuit
Un chemin complet sur lequel les électrons peuvent circuler depuis les bornes négatives d'une source de tension à travers des pièces et des fils jusqu'aux bornes positives de la même source de tension. Lorsque la continuité du circuit est interrompue, on appelle cela un circuit ouvert: quand con

Tailles des circuits
Un terme courant pour la construction de fils de 14 à 10 AWG.

Données à commutation de circuits
Les données à commutation de circuits impliquent de garder un circuit ouvert entre les utilisateurs pendant la durée d'une connexion.

Mil circulaire
L'aire d'un cercle d'un mil [0.001 po] de diamètre; 7.845 x 10¨7 poXNUMX. Utilisé pour exprimer la section transversale du fil.

Zone Mil circulaire (CMA)
Le carré d'un diamètre de conducteur en mils, en millièmes de pouce. Exemple: un conducteur 30 AWG a un diamètre de 10 mils et un CMA de 100. Utilisé pour déterminer la taille des conducteurs.

Sertissage circonférentiel
Le type de sertissage où le sertissage meurt entoure complètement un cylindre, ce qui entraîne des indentations symétriques dans le cylindre. (MIL-STD)

Bardage
Le revêtement optique à faible indice de réfraction entourant le noyau d'un câble à fibre optique qui empêche la lumière de s'échapper du noyau. Le revêtement guide la lumière le long du noyau.

Revêtement (fibre optique)
Une couche de verre (ou autre matériau) entourant le noyau d'une fibre, formant le conduit qui transporte la lumière à travers la fibre. Il a un indice de réfraction légèrement inférieur à celui du noyau.

Porte-pince
Une série de pinces froides disposées et utilisées comme une grande roue. Cela permet à un grand nombre de panneaux d'être serrés et stockés dans une petite zone.

Temps de serrage
La période de temps nécessaire pour qu'un joint acquière suffisamment de résistance pour lui permettre d'être retiré de la pression sans diminution de la résistance à long terme.

Verrouillage
Rubans de fixation, cordons de laçage et gaines flexibles qui sont utilisés pour le groupage, le harnaisage et le maintien des fils et des câbles. D'autres dispositifs comprennent des attaches ou des pinces en plastique, des tubes en plastique coupés en spirale et des plateaux ou conduits en plastique en forme de U.

Force de serrage
La force totale exercée par un dispositif de serrage sur une ligne de colle.

Tension de serrage
Underwriters Laboratories (UL) évalue la tension de serrage des parafoudres. Plus la cote est basse, meilleure est la protection.

Décolleté
Dans un joint collé, une séparation dans le joint causée par un coin ou une autre action de type ouverture de fissure.

Force de clivage
La force par unité de largeur de la ligne de liaison requise pour produire une séparation progressive par coin ou autre action de type ouverture de fissure de deux adhérents.

Fendre
Une technique dans laquelle une fibre optique est rayée pour produire des surfaces d'extrémité plates qui sont perpendiculaires à l'axe longitudinal de la fibre. Voir scribe.

Cliver et sertir
Une technique d'installation de connecteur, également connue sous le nom de connecteur non poli. La fiche est installée sur le câble avec l'optique dépassant de l'extrémité. Le câble est serti au connecteur et l'optique est coupée aussi près que possible de l'extrémité du connecteur.

Outil Cleave
Dispositif constitué d'une lame de traçage, généralement en diamant ou en carbure de tungstène, utilisée pour entailler une fibre afin de la casser sans provoquer de fracture, de pincement ou d'irrégularité angulaire. Aussi connu sous le nom d'outil couperet ou scribe.

Client
Un nœud qui demande des services réseau à un serveur.

Serveur client
Une technique par laquelle le traitement peut être réparti entre les nœuds demandant des informations (clients) et ceux qui gèrent des données (serveurs).

Agrafe
Raccord pour le serrage de deux parties de câble métallique

horloge
Dans les communications de données, un dispositif qui génère des impulsions de synchronisation espacées avec précision utilisées pour synchroniser les transmissions et enregistrer les temps écoulés.

Horloge
Agencement mécanique de rainures de clavette, d'inserts ou de rainures dans une coque de connecteur ou un insert qui permet d'utiliser des connecteurs de même configuration sans risque d'interconnexion avec le mauvais connecteur d'accouplement. Aussi appelé Keying.

Polyéthylène clorosulfoné (CSPE)
Un polymère caoutchouteux utilisé pour les isolants et les vestes. Fabriqué par DuPont sous le nom commercial d'Hypalon.

Temps d'assemblage fermé
Période d'assemblage pendant laquelle le film adhésif n'est pas exposé à l'air, mais avant le moment où la pression a été appliquée.

Cellule fermée
Une cellule fermée par ses parois et donc non connectée à d'autres cellules.

Matériau à cellules fermées
Matériau cellulaire dans lequel pratiquement toutes les cellules de la masse sont des cellules fermées.

Télévision en circuit fermé (CCTV)
Les transmissions vidéo ne sont pas accessibles au public.

Épissure d'extrémité fermée
Une épissure isolée dans laquelle deux fils ou plus se chevauchent et entrent dans l'épissure par la même extrémité du canon.

Entrée fermée
Conception de contact ou de cavité de contact dans l'insert ou le corps du connecteur qui limite la taille ou la position du contact d'accouplement ou de la carte de circuit imprimé à une dimension prédéterminée. (MIL-STD)

Contact d'entrée fermé
Une interface de connecteur spécialement conçue qui contrôle l'entrée de la broche mâle pour éviter d'endommager le contact femelle.

Placard
Emplacement SYSTIMAX® SCS pour le matériel, les conduits, les panneaux d'alimentation et l'électronique, tels que les multiplexeurs et les concentrateurs.

Placard, Télécommunications
Un espace clos pour loger des équipements de télécommunications, des terminaisons de câbles et des câbles d'interconnexion. Le placard est l'emplacement reconnu de l'interconnexion entre la dorsale et les installations horizontales.

Fermeture
Une opération où tous les fils doivent être couverts et les isolations de la veste sont capturées par un type de cagoule ou de couverture.

Fermeture
Voir fermeture d'épissure.

Co-Location
L'emplacement de deux ou plusieurs antennes sans fil d'entreprises distinctes sur la même structure de support.

Co-oligomère
Un oligomère dérivé de plus d'une espèce de monomère. (IUPAC)

Co-oligomérisation
Oligomérisation dans laquelle un co-oligomère est formé. (IUPAC)

Multiplexage par division de longueur d'onde grossière (CWDM)
S'applique à une plus grande séparation des longueurs d'onde que DWDM. Dans les applications monomodes, CWDM définit une séparation de 20 nm de 1471 nm à 1611 nm. Avec les fibres multimodes, les longueurs d'onde sont de 778, 800, 825 et 850 nm.

enrobage
Matériau appliqué à la surface d'un conducteur pour empêcher la détérioration de l'environnement, faciliter le soudage ou améliorer les performances électriques.

Coaxial
Un câble composé de deux conducteurs disposés concentriquement le long du même axe. Un fil conducteur est entouré d'un isolant, qui est à son tour entouré par l'autre conducteur externe. L'ensemble du câble est enveloppé dans une gaine de protection en plastique. Coaxial est souvent raccourci en Coax (Co-ax) _

Câble coaxial (coaxial)
1) Un câble constitué de deux conducteurs cylindriques avec un axe commun, séparés par un diélectrique .__ 2) Un câble à large bande constitué d'un conducteur interne, d'un diélectrique et d'un blindage externe concentrique. Le câble coaxial est généralement spécifié en termes d'impédance caractéristique, de réponse en fréquence et de retard de propagation .__ 3) Un câble composé d'un conducteur central pour transporter un signal, entouré concentriquement (coaxialement) par un diélectrique isolant et un conducteur extérieur séparé (tresse ou gaine métallique) qui agit comme un bouclier pour le signal.

connecteur coaxial
Un connecteur qui a une construction coaxiale et est utilisé avec un câble coaxial.

Contact coaxial
Un contact ayant deux surfaces conductrices, un contact central et un manchon placé coaxialement.

Ligne coaxiale
Une ligne de transmission constituée d'un conducteur central suspendu dans un tube cylindrique creux avec ou sans support diélectrique. Le tube cylindrique creux est appelé le conducteur extérieur.

Accès multiple par division CODE (CDMA)
CDMA est une technologie numérique qui utilise un signal de faible puissance «étalé» sur une large bande passante. Avec CDMA, un appel téléphonique se voit attribuer un code plutôt qu'une certaine fréquence. En utilisant le code d'identification et un signal de faible puissance, un grand nombre d'appels peuvent utiliser le même groupe de canaux. Certaines estimations indiquent que l'augmentation de la capacité du CDMA par rapport à l'analogique peut aller jusqu'à 20 pour un. L'Association de l'industrie des télécommunications a accordé l'homologation inter-normes CDMA (IS-95).

Coefficient d'expansion
Le coefficient de dilatation linéaire est le rapport entre le changement de longueur par degré et la longueur à 0 ° C.

La cohérence
Les lasers et les LED émettent des ondes lumineuses cohérentes qui sont en phase les unes avec les autres. La cohérence décrit les propriétés de la corrélation entre une seule onde, ou entre plusieurs ondes ou paquets d'ondes. Lorsqu'elles interfèrent, deux ondes peuvent s'additionner pour créer une onde de plus grande amplitude que l'une (interférence constructive) ou se soustraire l'une de l'autre pour créer une onde d'amplitude moindre que l'une ou l'autre (interférence destructive).

Source cohérente
Une source lumineuse qui émet un faisceau de lumière unidirectionnel très étroit d'une seule longueur d'onde (monochromatique).

Ondes cohérentes
Le phénomène lié à l'existence d'une corrélation entre les phases des composantes correspondantes de deux ondes ou entre les valeurs de la phase d'une composante donnée d'une onde à deux instants dans le temps ou deux points dans l'espace.

Cohésion
L'attraction moléculaire qui maintient le corps d'un adhésif ensemble. La force interne d'un adhésif.

Échec de la cohésion (cohésive)
Rupture d'un assemblage collé dans lequel la séparation apparaît visuellement être dans l'adhésif ou l'adhérent.

Blocage cohésif
Voir blocage.

Échec cohésif
Condition de rupture d'adhérence dans laquelle l'adhésif se désagrège.

Force cohésive
La capacité de l'adhésif à coller en lui-même pendant la phase humide. Le terme force de cohésion s'applique également à la résistance interne de l'adhésif séché.

bobine
Un conducteur enroulé dans une configuration hélicoïdale / de section transversale uniforme.

Effet de bobine
L'effet inductif présenté par un bouclier enroulé en spirale, en particulier au-dessus des fréquences audio.

Cordon enroulé
Câble formé sous la forme d'un ressort en enroulant le câble autour d'un mandrin et thermofixé dans la forme (également appelé cordon rétractile). Cela permet l'extension d'un cordon enroulé à une longueur de 3 à 5 fois sa longueur au repos. Un cordon enroulé reviendra généralement, après avoir été étendu et relâché, à une longueur similaire à sa longueur d'origine au repos.

Courbure à froid
Procédure d'essai en laboratoire dans laquelle un échantillon de fil ou de câble est enroulé autour d'un mandrin d'une taille spécifiée à une température spécifiée pendant un nombre donné de tours à une vitesse donnée et examiné pour les défauts.

Mélange froid
Test réalisé en frappant un tube autour d'un mandrin ou en le pliant dans un arc à basse température

Test de mélange à froid
Test pour mesurer la capacité d'un câble à résister à des températures froides.

Flux froid
1) Déformation permanente de l'isolation due aux forces mécaniques, sans l'aide d'un adoucissement thermique du matériau isolant .__ 2) Déformation de l'isolation due à une force mécanique ou à une pression (non due à un adoucissement thermique).

Joint froid
Un joint soudé réalisé avec une chaleur insuffisante.

Presse à froid
Une presse hydraulique ou pneumatique conçue pour presser des panneaux collés ou plaqués sans apport de chaleur.

Pressage à froid
Une opération de collage dans laquelle un assemblage est soumis à une pression sans application de chaleur.

Test à froid
Tout essai visant à déterminer les performances des câbles pendant ou après la soumission à une basse température spécifiée pendant une durée spécifiée.

Travail à froid
Le durcissement et la fragilisation d'un métal par une action de flexion répétée.

Adhésif durcissant à froid
Un adhésif qui durcit sans application de chaleur.

Backbone replié
Cette architecture est une topologie de dorsale où les concentrateurs de câblage situés au niveau du sol sont attachés dans une configuration en étoile à un concentrateur de commutation central haute performance.

Collimation
Un procédé dans lequel un faisceau de rayonnement divergent ou convergent est converti en un faisceau avec la divergence minimale possible, de préférence parallèle.

Collision
Événement qui se produit lorsque les données de deux appareils connectés à un bus commun sont placées sur le bus en même temps. En Ethernet, cela génère généralement une retransmission.

Colophane
Voir colophane.

Couleur
La couleur particulière d'un ruban, lorsque l'on regarde le support, quelle que soit la couleur de l'adhésif.

Éclat de couleur
8 à 10 cycles de sous-porteuse de 3.68 MHz qui sont ajoutés au porche arrière de l'horizontale Sync Pulse. Le Color Burst est utilisé pour synchroniser les éléments de couleur d'un signal vidéo couleur.

Code couleur
Un système de couleurs pour l'identification des fils ou des circuits par l'utilisation de couleurs unies, de rayures ou de fonctionnement en surface

Code de couleurs
Un système d'identification des terminaux et des appareils associés. (MIL-STD)

Phase de couleur
La relation de synchronisation entre les parties de luminance et de chrominance d'un signal vidéo couleur composite.

Stabilité de la couleur
La capacité d'un ruban à conserver sa couleur d'origine, en particulier lorsqu'il est exposé à la lumière.

Sous-porteuse de couleur
La sous-porteuse de 3.58 MHz qui transmet des informations de couleur.

Peigne Macromolécule
Macromolécule comprenant une chaîne principale à partir de laquelle de longues chaînes émanent à intervalles approximativement réguliers. (IUPAC)

Polymère de peigne
Une substance composée de macromolécules en peigne. (IUPAC)

Carburant
Matériaux qui brûlent

Venez
Dispositif de prise temporaire sur un câble métallique

Bâtiment commercial
Un bâtiment ou une partie de celui-ci, destiné à un usage de bureau.

Service de radio mobile commerciale
La classification réglementaire que la Federal Communications Commission utilise pour régir tous les fournisseurs de services sans fil commerciaux, y compris les services de communications personnelles, cellulaires et la radio mobile spécialisée améliorée.

Câblage d'axe commun
Dans les constructions de câbles multiples, une torsion de tous les conducteurs autour d'un axe commun avec deux groupes de conducteurs alors sélectionnés comme paires. Cette pratique donne des constructions de diamètre plus petit que ne le fait une construction d'axe séparé, mais tend à donner une plus grande sus

Transporteur public
Une organisation qui fournit des systèmes de communications téléphoniques, télégraphiques, télex et de données réglementés.

Mode commun
Bruit causé par une différence de potentiel de terre. En mettant à la terre à chaque extrémité plutôt qu'aux deux extrémités (généralement mise à la terre à la source), on peut réduire ces interférences.

Courant de mode commun
La composante du courant de signal qui induit des champs électriques et magnétiques qui ne s'annulent pas. Par exemple; dans un circuit avec un conducteur de signal sortant et un conducteur de masse, le courant de mode commun est la composante du courant de signal total qui circule dans le même sens sur les deux conducteurs. Il s'agit de la principale source d'EMI dans de nombreux systèmes électroniques.

Interférence de mode commun
Interférence apparaissant entre les fils de signal ou les bornes d'un circuit de mesure et la masse.

Mode commun Taux de réjection
Le rapport de la tension d'interférence de mode commun à l'entrée d'un circuit à la tension d'interférence correspondante à la sortie. Ce rapport exprime la capacité du dispositif à rejeter l'effet d'une tension qui est appliquée simultanément aux deux bornes d'entrée. Un rapport élevé est souhaitable.

Brin commun
Brin galvanisé en fil de fer galvanisé dont le grade est le fer ordinaire

Communications
Le transfert électronique d'informations entre les points d'origine et de réception. Comprend toutes les interfaces manuelles et machine nécessaires pour terminer le transfert.

Transporteur commun de communications
Aux États-Unis, une entreprise privée réglementée par le gouvernement qui fournit au grand public des installations de services de télécommunications; par exemple, une compagnie de téléphone ou de télégraphe.

Réseau de communication
Complexe d'équipements de communication de données, de liaisons de données et de canaux qui connectent un ou plusieurs systèmes de traitement de données.

Protocole de communication
Les règles qui régissent le comportement et les attributs du matériel et des logiciels tels qu'ils s'appliquent aux communications de données.

Serveur de communications
Un appareil qui agit comme une passerelle vers des lignes de communication en dehors des limites normales d'un bâtiment ou vers un autre appareil de communication. Le serveur peut autoriser l'accès à plusieurs lignes par n'importe quel nombre d'utilisateurs sur un réseau. Parfois appelé pool de modems.

Télévision par antenne communautaire (CATV)
Supposé être la télévision par câble, CATV utilise la fibre et les médias coaxiaux pour fournir des services vocaux, vidéo ou de données.

Conducteur compact
Conducteur toronné enroulé pour déformer les fils ronds afin de remplir les interstices normaux entre les fils d'un toron.

Compatibilité
La capacité de matériaux différents à exister à proximité ou en contact mutuels sans changer leurs propriétés physiques ou électriques.

Entreprise de services locaux concurrente (ESLC)
Une entreprise qui fournit son propre réseau et la commutation en concurrence avec l'ESLT déjà établie. Une société de circonscription nouvellement créée en concurrence directe avec l'ESLT pour le marché du transport de télécommunications dans une région donnée. Aussi connu sous le nom de fournisseur d'accès concurrentiel (CAP).

Composant
Un élément électronique de base généralement emballé sous une forme discrète avec deux fils de connexion ou plus ou des plots métalliques. Les composants sont destinés à être connectés ensemble, généralement par soudure à une carte de circuit imprimé, pour créer un circuit électronique.

Fil composite (plaqué)
Un fil ayant un noyau d'un métal avec une enveloppe extérieure fusionnée de différents métaux.

Câble composite
Un câble composé d'au moins deux types ou tailles de fils différents.

Conducteur composite
Deux ou plusieurs brins de métaux différents assemblés et fonctionnant en parallèle.

Polymère composite
Un plastique chargé ou renforcé

Deuxième ordre composite (CSO)
Une distorsion de signal analogique qui peut entraîner une altération visuelle de la qualité de l'image, par exemple, une ligne diagonale roulante ou intermittente sur l'écran du téléviseur.

Synchronisation composite
Un signal mixte composé de Composite Sync, Color Burst et Video.

Triple beat composite (CTB)
Combinaison de distorsions causées par des non-linéarités générées par des amplificateurs et d'autres composants dans un réseau de télévision par câble traitant de nombreux signaux RF.

Hétérogénéité compositionnelle
La variation de la composition élémentaire d'une molécule à l'autre se trouve généralement dans les copolymères. (IUPAC)

Composé
Matériau isolant ou gainant fabriqué en mélangeant deux ingrédients ou plus.

Compression
Toute technique permettant de réduire une exigence de bande passante de transmission en réduisant le flux de données nécessaire pour véhiculer les informations. Les normes de compression sont identifiées par MPEG.

Câble de compression
Un câble de type tuyau dans lequel le fluide sous pression est séparé de l'isolant par une membrane ou une gaine.

Connecteur de compression
Connecteur serti par une force appliquée de l'extérieur; le conducteur est également serti par une telle force à l'intérieur du corps de connecteur en forme de tube. Les connecteurs à compression sont en contact très intime avec les deux extrémités des conducteurs à épisser.

Moulage par compression
Une méthode de moulage des thermodurcissables. Le composé (généralement préchauffé) est placé dans un moule ouvert, le moule est fermé et la chaleur et la pression sont appliquées jusqu'à ce que le matériau soit durci. Ce procédé peut également être utilisé avec des matériaux en caoutchouc synthétique.

Joint de compression
Un joint qui est atteint par une force de compression sur le matériau d'étanchéité.

Réseau informatique
Un ensemble d'ordinateurs connectés par un réseau de communication de données.

Téléphonie informatique
L'ajout de l'intelligence informatique à la réalisation, la réception et la gestion des appels téléphoniques.

Concentration
Fonction d'acheminement des informations à partir d'un certain nombre de liaisons de communication vers un plus petit nombre de liaisons de plus grande capacité et fournissant le flux inverse de moins en plus de liaisons. Un appareil qui remplit cette fonction est généralement appelé un concentrateur. Contrairement au multiplexeur, le concentrateur est un appareil programmable.

concentrateur
Dispositif programmable qui achemine les informations d'un certain nombre de liaisons de communication vers un plus petit nombre de liaisons de plus grande capacité et fournit le flux inverse de moins en plus de liaisons.

Concentrique
Un noyau central entouré d'une ou plusieurs couches de brins enroulés en hélice dans un arrangement géométrique rond fixe.

Pose concentrique
Conducteur de câble composé d'un conducteur central entouré d'une ou plusieurs couches de fils ou conducteurs isolés disposés en hélice.

Brin concentrique
Un fil qui se compose d'un fil central ou d'un noyau entouré d'une ou plusieurs couches de fils en spirale.

Conducteurs multibrins concentriques
Fabriqué selon les normes ASTM, ICEA et CSA. Les conducteurs de type d'installation fixe les plus courants sont: 1) Réduction du diamètre rond-no: 2) Réduction du diamètre comprimé d'environ 3%; 3) Réduction du diamètre compact d'environ 10%.

Échouage concentrique
1) Un fil central entouré d'une ou plusieurs couches de brins enroulés en hélice dans un arrangement géométrique rond fixe .__ 2) Toronnage dans lequel les filaments individuels sont enroulés en couches autour d'un noyau central. En règle générale, chaque couche après la première comporte six brins de plus que la couche précédente et est appliquée dans une direction contra-hélicoïdale à celle de la couche en dessous.

Câble concentrique
Un conducteur à couche concentrique, ou un câble à conducteurs multiples composé d'un noyau central entouré d'une ou plusieurs couches de conducteurs isolés disposés en hélice.

Concentricité
Dans un fil ou un câble, la mesure de l'emplacement du centre du conducteur par rapport au centre géométrique de l'isolant. Exprimé en pourcentage.

Condensation
Une réaction chimique dans laquelle deux molécules ou plus se combinent avec la séparation (ou la libération) d'eau ou d'une autre substance simple. Si un polymère se forme, le processus est appelé polycondensation.

Polymère de condensation
Un dans lequel deux molécules ou plus se combinent entraînant l'élimination de l'eau ou d'autres molécules simples, le processus étant répété pour former une molécule à longue chaîne.

Temps de conditionnement
Voir le temps de conditionnement des articulations. (Voir aussi temps de durcissement et temps de prise.)

Conditions, ambiant
Température, humidité, lumière du soleil, etc. qui existent dans la zone entourant la liaison, normalement température ambiante, pression atmosphérique, lumière du jour, etc.

Polymérisation par condnsation
Une réaction dans laquelle des molécules de monomère avec au moins deux groupes fonctionnels se combinent et éliminent l'eau (ou une autre molécule simple) pour former un polymère

Conductance
1) La réciproque de la résistance. C'est le rapport du courant traversant un matériau à la différence de potentiel à ses extrémités .__ 2) La capacité d'un conducteur à porter une charge électrique. Le rapport du flux de courant à la différence de potentiel à l'origine du flux. La réciproque de la résistance.

Émissions conduites
Les EMI potentielles générées à l'intérieur de l'équipement et transmises par les lignes d'E / S, les lignes électriques ou les câbles de commande.

Susceptibilité conduite
L'EMI qui se couple de l'extérieur de l'équipement à l'intérieur de l'équipement via les câbles d'E / S, les lignes électriques ou les fils de signal.

Élastomère conducteur
Un matériau de type caoutchouc contenant de la poudre métallique ou de petites particules pour conduire l'électricité afin d'atteindre une efficacité de blindage spécifiée.

Conductivité
Capacité d'un matériau à transporter du courant électrique qui est généralement exprimée en pourcentage de la conductivité du cuivre (le cuivre étant à 100%).

Conducteur
1) Un matériau porteur de courant électrique tel qu'un fil de cuivre; l'élément conducteur dans un fil électrique ou un connecteur coaxial .__ 2) Un fil isolé apte à transporter du courant électrique .__ 3) Un conducteur est une tige mince ou un filament de métal étiré de section circulaire ou un groupe de telles tiges ou filaments non isolés d'un un autre, apte à transmettre un courant électrique.

Matériau du conducteur
Type de métal utilisé pour fabriquer du fil pour conducteurs. Le matériau le plus couramment utilisé est le cuivre ETP (généralement appelé cuivre). Une qualité spéciale de cuivre est le cuivre OFHC, qui est du cuivre à haute conductivité sans oxygène. Les alliages de cuivre sont utilisés pour les applications nécessitant une résistance supérieure ou une durée de vie plus longue ou une plus grande fiabilité. Ces alliages sont normalement du bronze au cadmium (également appelé cuivre au cadmium). Les alliages les moins fréquemment utilisés sont le cuivre cadmium-chrome, le bronze phosphoreux et le bronze silicone.

Bouclier de conducteur
Une extrusion de matériau thermos noir semi-conducteur sur le conducteur pour fournir une interface lisse avec l'isolant pour une répartition uniforme de la contrainte électrique.

Arrêt du conducteur
Un dispositif sur une borne, une épissure, un contact ou un outil utilisé pour empêcher une extension excessive du corps du conducteur.

Conducteur échoué
Fils pleins torsadés ensemble ou groupes de fils solides torsadés qui sont ensuite torsadés ensemble. Les types les plus courants de conducteurs toronnés sont 7 fils torsadés (7 torons) ou 16 fils torsadés (16 torons) ou 19 fils torsadés (19 torons). Les autres torons sont 37 fils torsadés, 63 fils torsadés et 127 fils torsadés. Les conducteurs toronnés concentriques sont torsadés en couches progressives de 6 fils autour de 1 fil (7 torons), ou 12 fils autour de 6 fils autour de 1 fil (19 torons) et 18 fils autour de 12 fils autour de 6 fils autour de 1 fil (37 torons). Les conducteurs multibrins sont torsadés ensemble en une seule fois plutôt qu'en couches. Les conducteurs toronnés Buch sont généralement soit 16, 19, 26, 28, 37 ou 40 fils torsadés. L'AWG fini (jauge) d'un conducteur est déterminé par le nombre de brins (de fil) basé sur l'AWG du fil lui-même. Par exemple, 7 brins d'un fil 34 AWG donneront un conducteur 26 AWG. Une liste complète des combinaisons de torons et AWG peut être trouvée dans notre tableau des conducteurs échoués.

Chef d'orchestre, plat
Un conducteur rectangulaire plus large que haut.

Canal
Un tuyau en métal, en plastique ou en argile utilisé pour l'installation de câbles de communication ou d'alimentation entre deux ou plusieurs emplacements.

Conduit (chemin de câbles électrique)
Un chemin de roulement métallique ou non métallique rigide ou flexible de section transversale circulaire à travers lequel des fils et des câbles peuvent être tirés ou logés.

Pénétromètre à cône
Un instrument pour mesurer la dureté relative de matériaux souples déformables.

configuration
Le nombre, l'espacement et la disposition des contacts dans un connecteur. (MIL-STD). Structure chimique associée produite par la fabrication et la rupture de liaisons de valence primaires.

Unité de base de configuration
Unité répétitive constitutionnelle dans une macromolécule régulière (ou oligomère ou bloc), dont la configuration est définie au moins au niveau d'un site de stéréoisomérie dans la chaîne principale. (IUPAC)

Unité répétitive de configuration
Le plus petit ensemble d'unités de base configurationnelles successives qui prescrit une répétition configurationnelle à un ou plusieurs sites de stéréoisomérie dans la chaîne principale d'une macromolécule régulière (ou oligomère ou bloc). (IUPAC)

Séquence de configuration
Tout ou partie d'une chaîne comprenant une ou plusieurs espèces d'unités configurationnelles dans une séquence définie. Notez que les séquences de configuration comprenant deux unités de configuration sont appelées diads, celles comprenant trois triades d'unités de configuration, et donc une. Dans l'ordre croissant de la longueur des séquences, ils sont appelés tétrades, pentades, hexades, heptades, octades, nonads, décades, etc. (IUPAC)

Unité de configuration
Une unité constitutionnelle ayant au moins un site de stéréoisomérie. (IUPAC)

Sertissage confiné
Un sertissage qui reste dans les limites du diamètre extérieur du canon d'origine.

Conformabilité
La capacité du ruban à s'ajuster parfaitement ou à établir un contact essentiellement complet avec la surface d'un objet irrégulier sans se froisser ni se plier.

Câble conformable
Voir Câble semi-flexible.

Tambour conique
Tambour de levage rainuré de diamètre conique

Bloc de connexion
Un bloc en plastique ignifuge contenant une borne de câblage métallique (pinces rapides) qui établit une connexion électriquement étanche entre le câble et le fil d'interconnexion; Un dispositif d'interconnexion utilisé dans les télécommunications et les applications LAN constitué de plusieurs points pour la connexion de fil. Certains blocs de connexion courants sont le bloc 66, le bloc 110, le bloc BIX et le bloc Krone.

Matériel de connexion
1) Un dispositif fournissant des terminaisons de câbles mécaniques entre deux extrémités de câble; 2) Voir Cross Connect.

liens
Le chemin électrique continu entre 2 points ou plus dans lequel le courant circule. Le chemin est construit avec des pièces métalliques, telles que du fil de cuivre, des contacts, des terminaisons, des épissures et des contacts d'accouplement des connecteurs.

connecteur
Un dispositif utilisé pour connecter physiquement et électriquement deux conducteurs ou plus. Également utilisé pour connecter physiquement le câble à l'équipement.

Assemblage du connecteur
Comprend le boîtier et le contact ainsi que des composants supplémentaires tels que le matériel utilisé pour maintenir l'ensemble ensemble et / ou faire de l'ensemble un connecteur fonctionnel.

Discontinuité du connecteur
Un changement ohmique de la résistance de contact.

Connecteur électrique
Dispositif, qu'il s'agisse d'une fiche ou d'un réceptacle, utilisé pour terminer ou connecter les conducteurs de fils (individuels ou en câbles) et qui fournit un moyen de poursuivre les conducteurs vers un connecteur ou une carte de circuit imprimé correspondant. (MIL-STD).

Insertion de connecteur
Cette partie qui maintient les contacts dans leur disposition appropriée et les isole électriquement les uns des autres et de la coque.

Perte d'insertion du connecteur (atténuation)
La perte de puissance dans une paire de connecteurs accouplés.

Perte de retour du connecteur
Quantité de puissance réfléchie du connecteur à l'interface du connecteur, généralement exprimée en décibels.

Jeu de connecteurs, électrique
Deux connecteurs séparés ou plus, un connecteur à fiche et un connecteur de prise, conçus pour être accouplés. L'ensemble peut comprendre des connecteurs mixtes accouplés ensemble, tels qu'une fiche de connecteur et une prise de connecteur factice, ou une prise de connecteur et une fiche électrique. (MIL-STD).

Shell de connecteur
Le boîtier extérieur d'un connecteur dans lequel le matériau diélectrique et les contacts sont assemblés. (MIL-STD)

Câble de contrôle
Un câble multiconducteur conçu pour fonctionner dans des circuits de commande ou de signal.

Consignation
Un processus où les clients fournissent au fabricant toutes les pièces et tous les matériaux. Le fabricant fabrique ensuite les produits et livre les assemblages ou câbles terminés au client. Parfois appelé kitted._

Cohérence
La propriété d'un adhésif liquide en vertu de laquelle il a tendance à résister à la déformation.

Consolidation
Une étape du processus de fabrication de la fibre optique au cours de laquelle la tige d'appât est retirée et la silice restante est chauffée à des températures élevées (frittage) pour chasser les impuretés et l'eau et ne laisser qu'une tige de verre pur.

Point de consolidation
Un emplacement pour l'interconnexion entre des câbles horizontaux s'étendant d'une salle de télécommunications et des câbles horizontaux s'étendant vers des prises / connecteurs de télécommunications.

Constantan
Un alliage utilisé dans la fabrication de fils de thermocouples. Un alliage de cuivre, de nickel, de manganèse et de fer.

Hétérogénéité constitutionnelle
La variation de constitution de molécule en molécule dans les polymères avec des molécules uniformes par rapport à la composition élémentaire. (IUPAC)

Unité de répétition constitutionnelle
La plus petite unité constitutionnelle dont la répétition constitue une macromolécule régulière (ou molécule ou bloc d'oligomère). (IUPAC)

Séquence constitutionnelle
Tout ou partie d'une chaîne comprenant une ou plusieurs espèces d'unités constitutionnelles dans une séquence définie. Notez que les séquences constitutionnelles comprenant deux unités constitutionnelles sont appelées diades, celles comprenant trois triades d'unités constitutionnelles, et donc une. Dans l'ordre croissant de la longueur des séquences, ils sont appelés tétrades, pentades, hexades, heptades, octades, nonads, décades, etc. (IUPAC)

Unité constitutionnelle
Atome ou groupe d'atomes dans une macromolécule ou molécule d'oligomère, comprenant une partie de la chaîne avec ses atomes pendants ou groupes d'atomes, le cas échéant. (IUPAC)

Construction
Conception du câble métallique, y compris le nombre de torons, le nombre de fils par toron et la disposition des fils dans chaque toron

Contact
L'élément conducteur dans un connecteur qui établit un contact réel dans le but de transférer de l'énergie électrique. (MIL-STD) Généralement, dans un connecteur mâle, le contact est une broche et dans un connecteur femelle, c'est une prise.

Adhésif de contact
L'adhésif qui est appliqué sur les deux adhésifs et après un temps d'assemblage ouvert spécifié développera instantanément une liaison lorsqu'une pression ferme mais non soutenue est appliquée.

Alignement des contacts
Définit le jeu radial global que les contacts doivent avoir dans la cavité de l'insert afin de permettre l'auto-alignement des contacts accouplés. Parfois appelé quantité de flotteur de contact.

Angle de contact (collage)
L'angle entre le fil ou le fil de connexion et la plage de connexion.

Angle de contact (soudure)
L'angle d'un congé de soudure qui est enfermé entre un plan qui est tangent à la surface de soudure / métal de base et un planétaire qui est tangnet à l'interface soudure / air.

Zone de contact
La zone en contact entre deux conducteurs, deux contacts ou un conducteur et un contact permettant la circulation de l'électricité. (MIL-STD)

Arrangement de contact
Le nombre, l'espacement et la disposition des contacts dans un connecteur. (MIL-STD)

Adhésif de liaison de contact
Synonyme d'adhésif de contact.

Contact Cavité
Un trou défini dans l'insert de connecteur ou le boîtier dans lequel le contact doit s'insérer.

Contacter Chatter
Connecteurs ohmiques discontinuités.

Durabilité des contacts
Le nombre de cycles d'insertion et de retrait qu'un connecteur doit être capable de supporter tout en restant dans les niveaux de performance de la spécification applicable.

Contact Force d'engagement et de séparation
1) La force nécessaire pour engager ou séparer les broches et les contacts de prise lorsqu'ils sont dans et hors des inserts de connecteur. Les valeurs sont généralement établies pour les forces maximales et minimales. Les niveaux d'acceptation des performances varient selon les spécifications et / ou les exigences du client .__ 2) Force nécessaire pour engager ou séparer les contacts d'accouplement. (MIL-STD)

Contact Femme
Un contact ayant une extrémité d'engagement qui acceptera l'entrée d'un contact pin. (MIL-STD) Aussi appelé contact de prise

Contacter Float
Jeu latéral global et / ou déplacement angulaire des contacts à l'intérieur de la cavité d'insert. (MIL-STD)

Contactez Hermaphroditic
Une conception de contact qui est une combinaison broche et prise et qui s'accouple avec d'autres contacts de même conception. (MIL-STD) Les deux éléments d'accouplement sont exactement identiques au niveau de leur face d'accouplement.

Trou d'inspection de contact
Un trou dans la partie arrière cylindrique du contact permet de vérifier la profondeur à laquelle un fil a été inséré.

Longueur de contact
La distance de déplacement effectuée par un contact en contact avec un autre lors de l'insertion et du retrait d'un connecteur.

Contact Homme
Un contact ayant une extrémité d'engagement qui entre dans le contact de prise. (MIL-STD) Un contact de type mâle, généralement conçu pour s'accoupler avec une prise ou un contact femelle. Il est normalement connecté au côté «mort» d'un circuit. Aussi appelé Pin Contact

Placage de contact
Revêtement métallique appliqué sur le métal de contact de base pour fournir la résistance de contact et / ou la résistance à l'usure requise.

Pression de contact
La force que les surfaces de contact exercent l'une contre l'autre.

Résistance de contact
1) Résistance électrique d'une paire de contacts engagés. La résistance peut être mesurée en Ohms ou en millivolts à un courant spécifié sur les contacts engagés. (MIL-STD) __ 2) Mesure de la résistance électrique des contacts accouplés lorsqu'ils sont assemblés dans un connecteur dans des conditions d'utilisation normales. La résistance électrique est déterminée en mesurant de l'arrière de la zone électrique d'un contact à l'arrière de la zone électrique du contact d'accouplement (à l'exclusion des deux sertissages) tout en transportant un courant d'essai spécifié.

Contacter le retenu
Un dispositif soit sur le contact soit dans l'insert pour retenir le contact dans un insert ou un corps. (MIL-STD)

Conservation des contacts
Charge axiale dans l'une ou l'autre direction à laquelle un contact peut résister sans être délogé de sa position normale à l'intérieur d'un insert ou d'un corps. (MIL-STD)

Contact Force de séparation
La force requise pour séparer une paire de contacts entièrement accouplés.

Épaule de contact
La partie à collerette du contact qui limite sa course dans l'insert.

Taille du contact
Un numéro attribué indiquant la taille de l'extrémité engageant le contact. (MIL-STD

Espacement des contacts
La distance entre les axes des zones de contact adjacentes.

Effacer les contacts
La distance de déplacement (engagement électrique) effectuée par un contact avec un autre pendant son engagement ou sa séparation ou pendant l'accouplement ou la désaccouplement des moitiés de connecteur. (MIL-STD)

Contacts
Les éléments conducteurs d'un dispositif de connexion qui sont conçus pour fournir une connexion traversante séparable dans une situation de câble à câble, de câble à boîte ou de boîte à boîte.

Continuity
(1) Un chemin continu pour la circulation du courant dans un circuit électrique. (2) Un chemin ininterrompu pour le flux de courant électrique dans un circuit.

Contrôle de continuité
Un test pour déterminer si le courant électrique circule en continu sur toute la longueur d'un seul fil dans un câble ou un conducteur central d'un assemblage de câbles.

Test de continuité
Un test qui montre que le chemin optique est continu sans interruption.

Courbure continue
Mouflage du câble métallique sur les poulies et les tambours afin qu'il se plie dans la même direction, par opposition à la courbure inversée

Courant nominal continu
Le courant alternatif ou continu RMS désigné que le connecteur peut transporter en continu dans des conditions spécifiées.

Température de fonctionnement continue
Température maximale à laquelle un composant maintiendra une performance de durée de vie acceptable, basée sur une prédiction de vieillissement accéléré

Vulcanisation continue
Extrusion et durcissement simultanés de matériaux de revêtement élastométriques.

Onde continue (CW)
L'énergie est émise par un module en continu, plutôt que par de courtes impulsions. Les applications CW nécessitent que le laser soit allumé à tout moment. Sortie constante d'une source optique active mais non modulée par un signal.

Contrahelical
Câble en spirale dans une direction opposée à la couche précédente à l'intérieur d'un fil ou d'un câble.

Câble de commande
Un câble multiconducteur conçu pour fonctionner dans des circuits de commande ou de signal.

Coffre à environnement contrôlé (CEV)
Une voûte renforcée conçue pour fournir une zone souterraine écologiquement stable pour abriter les équipements de transmission à fibre optique et l'électronique pour la commutation, la surveillance, l'alimentation de secours, les terminaux distants, etc.

Câble à impédance contrôlée
Ensemble de deux conducteurs isolés ou plus où les mesures d'impédance entre les conducteurs respectifs sont maintenues essentiellement constantes sur toute la longueur.

Convection
Un transport, ou transfert de chaleur ou d'électricité par des particules de matière en mouvement. Le transfert de chaleur par mouvement d'air chaud. Souvent utilisé en conjonction avec un rayonnement infrarouge pour réduire l'effet de l'ombre IR.

Corde de convoyeur
Câbles parallèles sans fin utilisés pour transporter du matériel

Coplanarité
La distance entre le fil le plus bas et le fil le plus élevé lorsque le connecteur est posé à sa place.

Copolène
Un matériau diélectrique, composé de polyisobutylène et de polystyrène développé comme substitut du polystyrène. Cependant, le polyéthylène est plus couramment utilisé à la place du copolène.

copolymère
Un composé résultant de la polymérisation de deux monomères différents.

copolymérisation
Polymérisation dans laquelle un copolymère est formé. (IUPAC)

Le Cuivre
Le conducteur électrique le plus utilisé dans les fils et câbles. Certains des types courants de cuivres électriques et d'alliages de cuivre sont:

Cuivre et alliages de cuivre
Le conducteur électrique le plus utilisé dans les fils et câbles. Le cuivre et ses alliages sont largement utilisés pour les contacts et les connecteurs. Le cuivre a la meilleure conductivité des métaux communs (non précieux). Le cuivre et les alliages de cuivre offrent une excellente résistance à la corrosion, une conductivité thermique de la cuisse et une facilité de fabrication, d'assemblage et de formage.

Gaine de cuivre
Acier avec un revêtement de cuivre soudé à celui-ci avant étirage par opposition à cuivré. Synonyme de Copperweld.

Fil d'acier recouvert de cuivre
Un fil ayant une âme en acier et un revêtement extérieur en cuivre.

Cuivre soudé
Fil d'acier recouvert de cuivre. Cuivre et acier soudés ensemble. Le nom commercial de Flexo Wire Division (Copperweld Steel Corp.) pour leurs conducteurs en acier revêtus de cuivre.

Corde
Un petit câble isolé flexible.

Jeu de cordons
Cordons portables équipés d'un dispositif de câblage à une ou aux deux extrémités

Cordon, Télécommunications
Un câble utilisant des conducteurs toronnés pour plus de flexibilité comme dans les cordons de distribution ou les cordons de ligne. Les cordons de ligne peuvent également utiliser des conducteurs de guirlandes.

Cordage
Câbles épanouis à tampon serré utilisés pour construire des cordons de brassage (cavaliers). En interne, les fibres sont normalement une ou deux fibres revêtues de 900 microns. Le terme «zipcord» décrit un cordon à deux fibres pour permettre à deux fiches séparées d'avoir leur propre décharge de traction.

Cordons
Une courte longueur de fil de cuivre ou de câble à fibre optique avec des connecteurs à chaque extrémité. Utilisé pour connecter l'équipement au câblage ou pour connecter des segments de câblage (interconnexion).

Cordon
Cordons portables équipés d'un dispositif de câblage à une ou aux deux extrémités.

noyau
(1) Dans les câbles, terme utilisé pour exprimer un composant ou un assemblage de composants sur lesquels d'autres matériaux sont appliqués, tels que des composants supplémentaires, un blindage, une gaine ou une armure; (2) Dans les fibres optiques, la section en verre ou en plastique transparent à indice de réfraction élevé à travers lequel la lumière se propage par réflexions internes.

Concentricité du noyau
Une mesure de la relation entre le centre géométrique du coeur d'une fibre optique et le centre géométrique de la gaine, ou à quel point le coeur est centré.

Ellipticité du noyau
Mesure de la non-rondeur du noyau.

Ovalité du noyau
Un rapport des diamètres minimum aux diamètres maximum du cœur dans une fibre optique, ou la circonférence du cœur.

Ligne de carottage
Câble métallique utilisé pour faire fonctionner l'outil de carottage pour prélever des carottes lors du forage d'un puits

Couronne
1) Une décharge résultant d'un claquage électrique partiel de la tension dépassant une certaine valeur de claquage .__ 2) Une décharge due à l'ionisation de l'air autour d'un conducteur due à un gradient de potentiel dépassant une certaine valeur critique.

Tension d'extinction Corona (CEV)
La tension en dessous de laquelle les impulsions corona initiées précédemment cessent.

Résistance Corona
Durée pendant laquelle l'isolant résistera à un niveau spécifié d'ionisation intensifiée par le champ qui n'entraîne pas la rupture complète immédiate de l'isolant.

Corrosion
1) La destruction de la surface d'un métal par réaction chimique .__ 2) La détérioration d'un matériau par réaction chimique ou action galvanique.

Coulomb (C)
Une quantité d'électricité transférée par un courant d'un ampère en une seconde.

Contrepoids
Cuivre nu, généralement étiré doux, enterré autour du périmètre d'une structure à des fins de mise à la terre. Lors de la mise à la terre des tours de transmission électrique - généralement parallèles aux lignes aériennes le long de l'emprise. Une installation de mise à la terre utilisée wh

Coupleur
Un dispositif optique qui divise ou combine la lumière de plus d'une fibre.

Couplage
Le transfert d'énergie entre deux ou plusieurs câbles ou composants d'un circuit.

Agent de couplage
Une substance ayant des groupes fonctionnels capables de réagir avec les surfaces de deux substances différentes, les reliant ainsi chimiquement.

Efficacité de couplage
Efficacité du transfert de puissance optique entre deux composants.

Perte de couplage
Dans les fibres optiques, pertes de signal dues à de petites différences dans l'ouverture numérique, le diamètre du noyau, la concentricité du noyau et les tolérances dans les connecteurs d'épissage lorsque deux fibres sont alignées. Aussi connu sous le nom de perte d'épissage et de perte de transfert.

Écrou de couplage
La partie d'une fiche qui facilite l'accouplement ou le désaccouplement d'une fiche et d'une prise et maintient la fiche sur la prise. (MIL-STD) Aussi appelé anneau de couplage

Rapport de couplage
Une mesure de la façon dont un appareil distribue la lumière de ses entrées à ses sorties. Exprimé en pourcentage ou en dB.

Anneau d'accouplement
Un dispositif utilisé sur des connecteurs cylindriques pour verrouiller la fiche et la prise ensemble.

Accouplement autobloquant
L'invention concerne un dispositif sur un connecteur enfichable qui contient des moyens pour fixer automatiquement le couplage au réceptacle et empêcher toute rotation de couplage pendant les chocs et les vibrations. (MIL-STD)

Couple d'accouplement
Force requise pour faire tourner une bague de couplage ou un vérin pour engager complètement une paire de connecteurs correspondants.

Une liaison covalente
Une paire d'électrons partagée entre deux atomes

Couvercle du connecteur électrique
Article spécialement conçu pour couvrir l'extrémité d'accouplement d'un connecteur à des fins de protection mécanique et / ou environnementale. (MIL-STD)

Couverture
Le pourcentage calculé qui définit l'exhaustivité avec laquelle une tresse métallique recouvre la surface sous-jacente. Plus le pourcentage de couverture est élevé, meilleure est la protection contre les interférences externes.

Couverture
Tresse textile ou gaine en caoutchouc plastique, ou autres matériaux appliqués sur le fil et le câble pour fournir une protection mécanique et une identification.

Crazy
La formation de fissures ou de vides dans le film adhésif en raison des caractéristiques de retrait excessives de l'adhésif.

Se glisser
Dans un adhésif, la déformation en fonction du temps résulte généralement d'une contrainte soutenue. Configuration finale d'un barillet terminal formé par la compression du barillet terminal et du fil.

Distance de fluage
La distance la plus courte à la surface d'un isolant séparant deux surfaces électriquement conductrices. (MIL-STD)

Souche de fluage
La déformation totale, à un instant donné, produite par la contrainte appliquée lors d'un essai de fluage.

Creepage
La conduction de l'électricité à travers la surface d'un diélectrique.

Chemin de fuite
L'électricité de chemin doit traverser la surface d'un diélectrique entre deux conducteurs. L'allongement de la ligne de fuite réduit la possibilité d'endommagement de l'arc ou de suivi.

Surface de la ligne de fuite
Une surface isolante qui fournit une séparation physique sous forme d'isolation entre deux conducteurs électriques de potentiel différent.

Ondulation
Action de comprimer un fût de connecteur autour d'un câble afin de réaliser une connexion électrique.

Contact à sertir
Un contact dont la partie arrière est un cylindre creux pour lui permettre d'accepter un fil. Après l'insertion d'un fil dénudé, un outil de basculement est appliqué pour sertir fermement le métal de contact contre le fil.

Hauteur de sertissage
Une mesure prise de la hauteur totale du fût de fil après que la borne a été sertie.

Manchon à sertir
Un manchon de métal léger est déformé par compression pour encapsuler le matériau et fournir une décharge de traction à l'arrière d'une fiche à fibre optique.

Terminaison à sertir
Connexion dans laquelle un manchon métallique est fixé à un conducteur par sertissage mécanique du manchon avec des pinces, des presses ou des machines à sertir automatisées.

Crimper
La partie de la matrice de sertissage, généralement la partie mobile, qui indent ou comprime les fûts terminaux. Parfois appelé un indenteur.

Sertissage
Une méthode de pression pour fixer mécaniquement une borne, une épissure ou un contact à un conducteur. (MIL-STD) Sertissage vs soudure

Chambre de sertissage
Zone d'un outil de sertissage formée par l'accouplement de l'enclume (emboîtement) et du sertisseur (indenteur), dans laquelle un contact ou une borne est serti.

Matrices de sertissage
Portion de l'outil de sertissage qui façonne le sertissage. (MIL-STD) Ce terme est utilisé pour identifier les outils de mise en forme qui, lorsqu'ils sont déplacés l'un vers l'autre, produisent une certaine forme souhaitable pour le canon de la borne ou le contact qui a été placé entre eux. Les matrices de sertissage sont souvent appelées jeux de matrices ou inserts de matrice.

Terminaison de sertissage
Connexion dans laquelle un manchon métallique est fixé à un conducteur par sertissage mécanique du manchon avec des pinces, des presses ou des matrices de sertissage.

Outil de sertissage
Mécanisme utilisé pour le sertissage. (MIL-STD) Le terme couramment utilisé pour identifier un dispositif mécanique portatif ou une presse à table utilisé pour sertir un contact, une virole, une borne ou une épissure.

Angle critique
Plus petit angle auquel un rayon méridien peut être totalement réfléchi dans une fibre à l'interface noyau-gaine.

Diamètre critique
Diamètre de la plus petite courbure pour un câble métallique donné qui permet aux fils et torons de s'ajuster par mouvement relatif tout en restant dans leur position normale

Couleur croisée
Motifs de couleurs parasites dans une image en couleurs résultant d'une séparation incomplète des parties de luminance et de chrominance du signal vidéo couleur.

Connexion croisée
Composant SYSTIMAX® SCS où les circuits de communication sont administrés (c'est-à-dire ajoutés ou réorganisés à l'aide d'un cavalier ou de cordons de brassage). Dans les systèmes de connecteurs 110, des fils de raccordement ou des cordons de brassage sont utilisés pour effectuer les connexions de circuit. Dans les systèmes de connecteurs à fibre optique, des cordons de raccordement à fibre optique sont utilisés. L'interconnexion est située dans une salle d'équipement ou un placard de télécommunications. Voir également Fil cavalier et cordon de brassage.

Champ de connexion croisée
Fil de cuivre ou terminaisons de fibre regroupées pour fournir une capacité d'interconnexion. Les groupes sont identifiés par des sections codées par couleur des panneaux arrière montés sur le mur dans les locaux techniques ou les armoires de télécommunications, ou par des bandes de désignation ou des étiquettes placées sur le bloc de câblage ou l'unité. Le codage couleur identifie le type de circuit qui se termine sur le terrain.

Luminance croisée
Un défaut qui se manifeste sous la forme d'un motif de points qui se déplace dans l'image en raison d'informations de chrominance qui fuient dans le signal de luminance.

Section transversale d'un conducteur
La somme de toutes les aires de section transversale des brins individuels dans le conducteur, exprimée en pouces carrés ou plus communément en mils circulaires.

Service de coupe et d'analyse
Service de coupe transversale unique de Fiber Optic Center pour identifier et isoler les problèmes liés aux terminaisons de fibre optique qui seraient autrement invisibles.

Cross Talk
Un couplage magnétique ou électrostatique qui provoque le transfert indésirable d'énergie d'un chemin de signal (circuit perturbateur) à un autre chemin de signal (circuit perturbé).

Cross-Connect
Une installation permettant la terminaison des éléments de câble et leur interconnexion, et / ou interconnexion, principalement au moyen d'un cordon de raccordement ou d'un cavalier.

Interconnexion
Un schéma de connexion entre les circuits de câblage, les sous-systèmes et l'équipement utilisant des cordons de raccordement ou des cavaliers qui se connectent au matériel de connexion à chaque extrémité.

Concentration croisée
La concentration à laquelle la somme des volumes des domaines occupés par les molécules ou particules de soluté en solution est approximativement égale au volume total de cette solution. (IUPAC)

Modulation de phase croisée (XPM)
Un effet optique non linéaire où une longueur d'onde de lumière affecte la phase d'une longueur d'onde similaire de lumière.

Zone transversale
La zone de la surface coupée d'un objet coupé perpendiculairement à la longueur de l'objet.

Bande croisée
Un placage orienté perpendiculairement à un placage de face utilisé pour assurer la stabilité dimensionnelle d'un panneau de contreplaqué

Réticulation
Former des liaisons chimiques entre molécules pour produire un réseau tridimensionnel; une unité constitutionnelle reliant deux parties d'une macromolécule qui étaient auparavant des molécules séparées. Notez qu'un réseau peut être considéré comme constitué de nombreuses «chaînes primaires» qui sont interconnectées par un certain nombre de liaisons croisées. Dans la grande majorité des cas, la réticulation est une liaison covalente mais le terme est également utilisé pour décrire des sites d'interactions chimiques plus faibles, des portions de cristallites et même des enchevêtrements physiques. (IUPAC)

Réticulé
Terme désignant des liaisons intermoléculaires entre des polymères thermoplastiques à longue chaîne, effectuées par des techniques chimiques ou d'irradiation.

Réticulation
La génération de liens chimiques entre les chaînes moléculaires, généralement réalisée par des réactions chimiques ou une irradiation à haute énergie du matériau.

Réticulation par irradiation
Une méthode de réticulation de polymères qui rend un matériau non fluide. Cela améliore généralement les propriétés du polymère.

Diaphonie
Un couplage électromagnétique entre deux circuits physiquement isolés dans un système. 1) Un type d'interférence causée par des signaux d'un circuit couplés à des circuits adjacents. 2) Un couplage magnétique ou électrostatique qui provoque le transfert d'énergie indésirable d'un circuit (circuit perturbateur) à un autre circuit (circuit perturbé).

Résistance à l'écrasement
Un test qui détermine la capacité d'un câble à fibre optique à résister mécaniquement et optiquement aux effets d'une force de compression. Le test spécifie les changements de transmittance optique ou d'atténuation pendant le chargement compressif. Spécifié dans la procédure de test de fibre optique TIA / EIA 455-41 «Résistance de charge à la compression des câbles à fibre optique».

Cryogénique
Utilisation de câbles dans des environnements à très basse température.

Polymère cristallin
Polymère avec un ordre régulier ou un modèle d'arrangement moléculaire et un point de fusion net.

Cylindrée
La mesure commerciale la plus importante lorsque la cargaison est si légère que le navire est rempli à pleine capacité sans être chargé sur la ligne de chargement (franc-bord). La capacité est mesurée en mètres cubes ou en pieds cubes (piXNUMX).

Cure
Modifier les propriétés physiques d'un matériau par réaction chimique, par l'action de la chaleur et des catalyseurs, seuls ou en combinaison, avec ou sans pression. Processus par lequel un composé atteint ses propriétés de performance prévues au moyen d'une évaporation, d'une réaction chimique, de la chaleur, d'un rayonnement ou de combinaisons de ceux-ci.

Cycle de cure
La durée pendant laquelle une ligne de colle est durcie en radiofréquence.

Vitesse de traitement
Temps nécessaire pour qu'un adhésif atteigne sa pleine résistance.

Temps de durcissement
La période de temps nécessaire pour atteindre une guérison complète.

Agent de cure
Une substance ou un mélange de substances qui contrôle une réaction de durcissement.

Cycle de durcissement
Le temps, la température et la pression requis pour le durcissement.

Four de durcissement
Un four spécialement fabriqué pour utiliser le durcissement thermique pour durcir l'époxy injecté dans une ferrule de fibre optique.

Température de durcissement
La température à laquelle un adhésif ou un assemblage est soumis pour durcir l'adhésif.

Temps de durcissement
Le temps nécessaire pour durcir ou «fixer» un adhésif.

Friser
Le degré auquel un fil a tendance à former un cercle après son retrait d'une bobine. Une indication de la capacité du fil à être enroulé autour des poteaux sur de longues distances.

En cours
Le taux de transfert d'électricité. L'unité pratique est l'ampère, qui représente le transfert d'un coulomb par seconde.

Capacité de transport actuelle
1) Le courant qu'un conducteur d'une taille donnée est capable de transporter sans dépasser sa limite de température. 2) Le courant maximum qu'un conducteur insulté peut transporter en toute sécurité sans dépasser ses limites de température d'isolation et de gaine. (Identique à Ampacity)

Pénétration actuelle
La profondeur d'un courant d'une fréquence donnée pénétrera dans la surface d'un conducteur transportant le courant

Sonde actuelle
Un capteur qui mesure les EMI et se fixe sur un fil, une paire de fils, une ligne coaxiale ou un faisceau de câbles pour aider à localiser et quantifier les boucles de masse. Les sondes de courant enfichables mesurent le courant en mode normal dans une paire de fils, une ligne coaxiale ou un faisceau de fils.

Courant
Le flux électrique continu maximum de courant recommandé pour un fil donné dans une situation donnée. Exprimé en ampères (AMPS).

Capacité de transport de courant
Le courant maximal qu'un conducteur ou câble isolé peut transporter en continu sans dépasser sa température nominale. Il est également appelé ampacity.

Courant, alternatif (AC)
Un courant électrique qui inverse périodiquement la direction du flux d'électrons. Le nombre de cycles complets se produisant dans une unité de temps donnée (une seconde) est appelé la fréquence du courant.

Courant, direct (DC)
Courant électrique dont les électrons circulent dans une seule direction; il peut être constant ou pulsé tant que leur mouvement est dans le même sens.

Locaux clients
Bâtiment (s) avec terrains et dépendances (biens) sous le contrôle du client.

Équipement des locaux du client (CPE)
Équipement appartenant au client utilisé pour terminer ou traiter les informations du réseau public, par exemple multiplexé ou PABX.

Fréquence de coupure
La fréquence au-dessus de laquelle un mode autre que TEM peut se produire. Les caractéristiques de transmission des câbles au-dessus de leur fréquence de coupure peuvent être instables.

Onglet Cut Off
Les petites languettes qui restent à l'avant et à l'arrière d'un terminal après son application.

Couper la longueur d'onde
Pour une fibre monomode, la longueur d'onde au-dessus de laquelle la fibre présente un fonctionnement monomode.

Coupe à travers la résistance
La capacité d'un matériau à résister à une pression mécanique (généralement un bord tranchant ou un petit rayon) sans séparation.

Réduire
Méthode de fixation d'un fil à une borne de câblage. Le fil isolé est placé dans la rainure de la borne et poussé vers le bas avec un outil spécial. Lorsque le fil est posé, la borne coupe l'isolant pour établir une connexion électrique, et la lame à ressort de l'outil coupe le fil au ras de la borne. Aussi appelé punch-down.

Couper
Fréquence au-dessus de laquelle un dispositif coaxial supportera des modes électriques autres que le mode principal TEM (électromagnétique transverse). Ceci définit une limite supérieure de la plage de fréquences utile normale de la ligne coaxiale, des impulsions de distorsion et des enveloppes de modulation.

Résistance à la coupure
Capacité d'un matériau à résister à une pression mécanique, généralement une arête vive de rayon prescrit, sans séparation.

Méthode de réduction
Une technique pour mesurer l'atténuation des fibres en effectuant deux mesures de transmission. L'une est effectuée à l'extrémité de sortie de toute la longueur de la fibre. L'autre est généralement effectuée à moins de 1 à 3 mètres de l'extrémité d'entrée et accessible en «coupant» la fibre de test et en mesurant le changement dans les mesures avant et après réduction.

Longueur d'onde de coupure
Cette longueur d'onde supérieure à laquelle un mode de guide d'ondes particulier cesse d'être un mode lié. Lors de la transmission d'une longueur d'onde de coupure inférieure à une fibre monomode, la fibre transmet multimode. Pour les fibres monomodes G.652, la longueur d'onde de coupure est de 1260 nm. Pour les fibres G.655, il peut aller de 1260 nm à 1450 nm.

Connecteur de découpe
Le trou, généralement rond ou rectangulaire, découpé dans un panneau métallique pour le montage d'un connecteur. Peut inclure des trous pour les vis ou les boulons de montage. (MIL-STD)

Adhésif cyanoacrylate
Groupe d'adhésifs qui présentent des propriétés de durcissement "instantané" et adhèrent à une grande variété de substrats. Le durcissement se fait par contact avec des matériaux alcalins. Les matériaux faiblement alcalins tels que l'eau provoquent le début du durcissement. Communément appelé «super glue».

Cycle
Une séquence complète de valeurs d'une quantité alternée, comprenant une augmentation au maximum dans un sens et un retour à zéro; une montée au maximum dans la direction opposée et un retour à zéro. Le nombre de cycles survenant en une seconde est appelé la fréquence.

Cycle de vie
Le nombre de mouvements flexibles répétitifs qu'un fil ou un câble peut supporter avant la panne.

Contrôle de redondance cyclique (CRC)
Une séquence codée d'informations permettant la vérification et la correction des erreurs.

Tambour cylindrique
Tambour de levage de diamètre uniforme

TYPE D
Description des connecteurs à 9, 15 et 25 broches largement utilisés pour les communications de données et les périphériques de micro-ordinateur. Il ressemble très vaguement à un "D" vu verticalement.

Format D-1
Un format d'enregistrement numérique en série.

Format D-2
Un format d'enregistrement numérique composite.

Format D-3
Un format d'enregistrement numérique composite.

Porte-bloc D
Entreprise de services de communications personnelles à 10 MHz desservant une zone commerciale de base dans la bande de 1865 à 1870 MHz couplée à la bande de 1945 à 1950 MHz.

CANAL D
Delta / Canal de données. Une sorte de ligne d'état dans l'arène RNIS. Une ligne 16 Kbps transportant des signaux de commande et des données d'appel dans l'interface BRI. Une ligne à 64 Kbps dans l'interface PRI.

D4
Les connecteurs D4 sont fabriqués à partir d'une virole en céramique (zircone) de 2.5 mm de diamètre pour plus de durabilité et de l'un des connecteurs de l'ancienne génération qui est claveté et à ressort et a une virole de 2 mm de diamètre.

Chaîne Daisy
Connexions en série qui rendent toutes les connexions communes.

Fibre foncée
Une fibre inutilisée installée pour une utilisation future.

Données de communication
La transmission de données d'un point à un autre.

Équipement de communication de données (DCE)
Un appareil, généralement un modem, utilisé dans les réseaux de données RS-232.

La compression des données
Une technique mathématique qui code les données de manière à utiliser moins d'espace (bande passante) pendant la transmission ou le stockage.

Cryptage des données
Une technique mathématique qui code les données afin qu'elles soient plus sûres pendant la transmission ou le stockage. Les données doivent être déchiffrées pour être utilisées.

Circuit de qualité de données
Une ligne téléphonique capable de transporter des données à haut débit. La ligne est spécialement conditionnée pour accueillir cela.

Liaison de données
1) Les moyens physiques de connexion d'un emplacement à un autre dans le but de transmettre et de recevoir des données. 2) Synonyme de lien de communication.

Couche de liaison de données
Couche 2 du modèle OSI (Open Systems Interconnect); il définit des protocoles régissant la mise en paquets et la transmission des données vers et depuis chaque nœud.

Unité de service de données
DSU. Un dispositif pour transmettre des données sur des installations de transmission numérique. Parfois incorporé à une CSU.

Ensemble de données
Un autre terme pour modem.

Équipement terminal de données (DTE)
Utilisé avec l'équipement de données RS-232, DTE est une configuration de brochage spécifique sur les connecteurs RS-232 DB9 ou DB25 standard. Habituellement, un périphérique DTE est un terminal avec un connecteur mâle; son dispositif complémentaire (DCE) a normalement un connecteur femelle.

Transmission de données
Le transport de données d'un endroit pour une réception ailleurs par des signaux transmis sur un circuit de données.

dB
(1) Abréviation de décibel; (2) La perte d'un signal dans un conducteur exprimée en décibels, indiquant le rapport de la puissance d'entrée à la sortie; (3) Un dixième de bel.

Perte en dB
La perte d'un signal dans un conducteur exprimée en décibels.

dB / km
Unité logarithmique décrivant le rapport de perte de puissance par kilomètre de distance. Ces valeurs sont toujours référencées à une longueur d'onde spécifique, par exemple 0.35 dB / km à 1310 nm, et sont utilisées par les fabricants de fibres et de câbles pour définir l'atténuation de la fibre optique.

DB15
Un connecteur standardisé à 15 broches pour les émetteurs-récepteurs Ethernet.

DB25
Un connecteur normalisé à 25 broches pour les connexions parallèles ou série.

DB9
Un connecteur normalisé à neuf broches pour anneau à jeton et connexions série.

dBc
Transporteur décibel

dBd
Dipôle décibel

dBi
Décibel isotrope

dBm
Décibels par rapport à un milliwatt. Un nombre positif indique que la puissance est supérieure à un milliwatt; un nombre négatif indique que la puissance est inférieure. Cette unité est devenue courante dans les systèmes de communication à fibre optique car la puissance des sources lumineuses utilisées avec les fibres optiques est de l'ordre d'un milliwatt.

DC
Courant continu. Courant qui se déplace dans une seule direction dans un flux constant. L'électricité domestique normale est un courant alternatif (CA) qui inverse à plusieurs reprises sa direction. Cependant, de nombreux appareils électroniques nécessitent du courant continu et doivent donc convertir le courant en courant continu avant de l'utiliser.

Résistance DC
Fournit une vérification efficace de l'intégrité des câbles et des connecteurs. Le câblage et les connecteurs ont une résistance CC inhérente. La résistance de boucle est la résistance combinée de chaque fil individuel dans une paire à deux fils. Il est testé pour chaque paire en plaçant une tension CC connue sur un fil de la paire, en court-circuitant le combiné à distance et en lisant la perte de tension sur le combiné d'affichage. Les tests de résistance de boucle CC sont essentiels pour isoler les mauvais points de perforation des connecteurs, les dommages aux câbles et les courts-circuits.

DCS-1800
1) Norme numérique sans fil 1800. 2) Le service de communications numériques 1800 MHz est une variante à bande supérieure du système mondial de communications mobiles.

Visage mort
Le terme qui décrit les différentes méthodes utilisées pour protéger les contacts lorsqu'ils ne sont pas engagés.

Dead Front
Surfaces d'accouplement d'un connecteur conçues de telle sorte que les contacts sont en retrait sous la surface du corps isolant du connecteur pour empêcher un court-circuit accidentel des contacts.

Poids mort
Le plus gros poids de cargaison, de soutes et de magasins qu'un navire est capable de transporter. Exprimé en tonnes métriques (1000 kg) ou en tonnes longues (1016 kg). Le tonnage de port en lourd est la mesure commerciale la plus importante. Normalement, la charge utile maximale d'un navire est de trois à dix pour cent inférieure au port en lourd, en raison du poids des soutes et des magasins, etc.

Zone morte
Une zone où un OTDR ne peut pas effectuer de mesures. Elle est limitée par la largeur d'impulsion du laser, la réflexion du connecteur du panneau avant et les circuits du détecteur. Plus la largeur d'impulsion est courte, plus la zone morte est courte.

Boîte Deadzone
Un boîtier avec fibre interne qui est utilisé pour tester les portées de fibre avec un OTDR, permettant de mesurer l'atténuation et la réflectance du connecteur dans la zone morte de l'OTDR. La fibre interne doit être au moins 20 fois supérieure à la largeur d'impulsion minimale de l'OTDR, et ils sont le plus souvent vendus en longueurs de 500 ou 1,000 mètres.

Stress de décélération
Contrainte supplémentaire imposée à un câble métallique en raison de la diminution de la vitesse de la charge

Décibel (dB)
1) Une unité de mesure pour exprimer les différences logarithmiques de niveau de puissance. Il est utilisé pour exprimer le gain de puissance dans les amplificateurs ou la perte de puissance dans les circuits ou composants passifs. Exprimé en dB. 2) Une unité pour exprimer les différences de niveau de puissance. Un terme qui exprime deux niveaux de puissance utilisés pour indiquer les gains ou les pertes dans un système.

Décibel / kilomètre (dB / km)
Une unité de mesure pour l'atténuation de la fibre optique.

Décodeur
1) Un dispositif utilisé pour séparer les parties composantes individuelles d'un signal composite. 2) Un appareil décode les signaux de diffusion télévisée brouillés.

Défaut
Toute non-conformité avec les caractéristiques normalement acceptées d'une pièce.

Dégradation
Une dégradation progressive des performances.

degré de polymérisation
le nombre d'unités monomères dans une macromolécule ou une molécule d'oligomère. (IUPAC)

Délaminage
La séparation des couches dans un stratifié en raison de la défaillance de l'adhésif, soit dans l'adhésif lui-même, soit à l'interface entre l'adhésif et l'adhésif.

Ligne de retard
1) Un appareil utilisé pour retarder un signal pendant une durée spécifiée. 2) Un câble conçu pour fournir une très faible vitesse de propagation avec un long retard électrique pour les signaux transmis.

Retard biais
La différence de retard de propagation entre deux paires au sein de la même gaine de câble. Également connu sous le nom de retard / décalage de propagation. Delay Skew est une mesure de la différence de retard de signalisation entre la paire la plus rapide et la plus lente. Le décalage du délai est calculé à partir des mesures du délai de propagation.

Déformation retardée
Voir souche latente.

Point de démarcation
Le point d'interconnexion entre l'équipement terminal de la compagnie de téléphone et le câblage d'un bâtiment où le contrôle opérationnel ou la propriété change.

Démodulation
Processus de séparation du signal d'information du signal porteur.

Démultiplexeur (Demux)
Un dispositif qui sépare les deux signaux ou plus qui ont été combinés en un signal multiplexé. Un démultiplexeur optique sépare les signaux à différentes longueurs d'onde. Un démultiplexeur électronique sépare les signaux qui ont été multiplexés électroniquement en temps (TDM) ou en fréquence (FDM).

Denier
Unité de mesure de la masse volumique linéaire des fibres. Elle est définie comme la masse en grammes par 9000 mètres.

Multiplexage par répartition en longueur d'onde dense (DWDM)
Une méthode pour augmenter la quantité de données qui peuvent être transmises sur une fibre optique.

Densité
Rapport du poids (masse) au volume d'un matériau - c.-à-d. Grammes par centimètre cube ou livres par gallon.

Dépolarisation de la lumière diffusée
Le phénomène, dû principalement à l'anisotropie de la polarisabilité du milieu diffusant, résultant du fait que les vecteurs électriques des faisceaux incident et diffusé ne sont pas coplanaires et que, par conséquent, la lumière diffusée par un faisceau incident polarisé verticalement (horizontalement) contient une composante horizontale (verticale). (IUPAC)

Dépolymérisation
Séparation d'une molécule complexe en molécules simples; aussi ramollissement d'un scellant par la même action.

Fibre optique à revêtement déprimé
La gaine intérieure, à côté du noyau, a un indice de réfraction inférieur à la région de gaine extérieure. Déprimé fait référence à l'inadéquation IR entre les deux gaines, ce qui entraîne un petit MFD qui, selon les rapports, fusionne plus facilement mais tend à être plus sensible aux pertes de flexion rencontrées dans la plupart des enceintes.

Profondeur de sertissage
Épaisseur de la partie sertie d'un connecteur mesurée entre deux points opposés sur la surface sertie. La distance à laquelle l'indentateur pénètre dans le canon. (MIL-STD)

Facteur de déclassement
Facteur utilisé pour réduire la capacité de transport de courant d'un fil lorsqu'il est utilisé dans des environnements autres que celui pour lequel la valeur a été établie.

Facteur de conception
Dans un fil, le rapport entre la résistance minimale à la rupture et la charge de travail totale. Le rapport typique est de 5: 1, mais les normes varient en fonction de l'industrie, de l'environnement et de l'application

Test destructif
Voir test, destructif.

Détecteur
Un appareil qui capte la lumière de la fibre et convertit les informations en un signal électrique. Un dispositif tel qu'une photodiode ou un photodétecteur qui convertit l'énergie optique en énergie électrique. Ils peuvent être en silicium, germanium, arséniure de gallium, arséniure d'indium gallium ou d'autres semi-conducteurs, selon les longueurs d'onde à détecter. Les types positif-intrinsèque-négatif (PIN) et à photodiode à avalanche (APD) sont utilisés dans la fibre optique. Les types de PIN peuvent être utilisés pour les systèmes analogiques ou numériques, tandis que les APD avec leur amplification interne ne peuvent être utilisés que dans les systèmes numériques.

Détecteur-amplificateur
Un dispositif dans lequel un détecteur optique est emballé avec un circuit d'amplification électronique.

Appareil sous test (DUT)
Câble, faisceau ou autre assemblage qui est testé par le testeur de câble.

Appareil, en relation avec un poste de travail
Un élément tel qu'un téléphone, un ordinateur personnel ou un terminal graphique ou vidéo.

Appareil, en ce qui concerne la protection
Un protecteur, un support protecteur, une unité de protection ou un module de protection.

Démouillage
Une situation dans laquelle un plomb était à un moment donné du processus de soudage mouillé par la brasure, mais en raison d'un temps ou d'une température prolongé, la présence d'intermétalliques, de volatiles ou d'autres causes, s'est retirée de la surface mouillée.

Dextrine
Un produit à base d'eau dérivé de l'acidification et / ou de la torréfaction de l'amidon.

DIACIDE
Une molécule avec deux groupes fonctionnels acide carboxylique (-COOH)

Diamètre :
Distance mesurée au centre d'un cercle circonscrivant les fils d'un toron ou les torons d'un câble métallique

DIAMINE
Une molécule avec deux groupes fonctionnels amine (-NH2)

Film de rodage diamant
Les films de rodage au diamant coupent et polissent les ferrules en céramique dure et les fibres plus douces à un rythme proche de la même vitesse, contrôlant facilement le dégagement ou la saillie des fibres. Le diamant permet également de garantir que les géométries de la virole répondent aux spécifications Telcordia GR 326 version 3 et de laisser la virole dans un état prêt pour le film de polissage final. Le diamant est toujours recommandé pour les étapes intermédiaires du polissage à la machine de connecteurs céramiques monomodes ou multimodes, et pour le polissage manuel monomode des connecteurs céramiques. Lors de l'arrêt à un diamant de 1um ou moins, une bonne finition de surface se traduit par de grandes géométries, mais avec une perte de retour de -35 dB au mieux. Si une réflexion arrière de -55 dB ou mieux est requise, consultez nos films polonais finaux.

Fermeture de la matrice
L'espace entre le pénétrateur meurt à la fermeture complète de la poignée. Habituellement défini par les dimensions Go / No-Go.

Diélectrique
Un matériau non conducteur ou isolant qui résiste au passage du courant électrique. 1) Un matériau ayant des propriétés d'isolation électrique. (MIL-STD) 2) Tout matériau isolant entre deux conducteurs qui permet une attraction et une répulsion électrostatiques à travers celui-ci. 3) Un matériau non conducteur ou un matériau ayant la propriété que l'énergie nécessaire à l'établissement d'un champ électrique est récupérable, en tout ou en partie, sous forme d'énergie électrique. Un vide est un diélectrique.

Panne diélectrique (DWV)
La tension requise pour provoquer une panne électrique ou une rupture de l'isolation. La barrière d'isolation est insuffisante et seul un petit espace d'air empêche les conducteurs métalliques de se court-circuiter. Lorsqu'une haute tension est appliquée, le testeur détecte la faible isolation par un arc électrique (électricité circulant à travers l'isolation).

Câble diélectrique
Un câble non conducteur, tel qu'un câble à fibre optique, sans éléments métalliques.

Constante diélectrique
Aussi appelé permittivité. Cette propriété d'un diélectrique qui détermine la quantité d'énergie électrostatique qui peut être stockée par le matériau lorsqu'une tension donnée lui est appliquée. En fait, le rapport de la capacité d'un condensateur utilisant le diélectrique à la capacité d'un condensateur identique en utilisant un vide comme diélectrique.

Constante diélectrique (K)
Le rapport de la capacité d'un condensateur avec diélectrique entre les électrodes à la capacité lorsque l'air est entre les électrodes. Aussi appelé permittivité et capacité inductive spécifique (SIC).

Constante diélectrique (permittivité)
1) Le rapport de la capacité utilisant le matériau en question comme diélectrique, à la capacité résultant lorsque le matériau est remplacé par de l'air. 2) Cette propriété d'un diélectrique qui détermine l'énergie électrostatique stockée par unité de volume pour un gradient de potentiel unitaire. Le rapport de la capacité utilisant le matériau en question comme diélectrique, à la capacité résultant lorsque le matériau est remplacé par de l'air. La constante diélectrique est le paramètre de conception le plus important pour les câbles coaxiaux et détermine les dimensions, les pertes et les caractéristiques de propagation.

Durcissement diélectrique
L'utilisation d'un champ électrique haute fréquence à travers un joint pour durcir un adhésif thermodurcissable synthétique; un procédé de durcissement du bois et d'autres matériaux de joint non conducteurs.

Chauffage diélectrique
Le chauffage d'un matériau isolant lorsqu'il est placé dans un champ radiofréquence, provoqué par des pertes internes lors de l'inversion rapide de polarisation des molécules du matériau.

Perte diélectrique
Puissance dissipée dans un milieu isolant en raison du frottement causé par le mouvement moléculaire lorsqu'un champ électrique AC est appliqué. Dans un câble coaxial, les pertes provoquées par la transformation de l'énergie électromagnétique en chaleur au sein du matériau diélectrique.

Facteur de perte diélectrique (indice de perte diélectrique)
Une mesure des caractéristiques de perte d'un matériau diélectrique.

Résistance diélectrique
1) La tension à laquelle une isolation peut résister avant qu'une panne ne se produise. Habituellement exprimé sous forme de gradient de tension (tel que volts par mil) 2) La tension maximale à laquelle un matériau diélectrique peut résister, dans des conditions spécifiées. sans rupture. Habituellement exprimé comme un gradient de tension tel que volts par mil.

Test diélectrique
Un test dans lequel une tension supérieure à la tension nominale est appliquée pendant un temps spécifié pour déterminer l'adéquation de l'isolation dans des conditions normales. Parfois appelé test "Hi-Pot" (potentiel élevé).

Rigidité diélectrique
Le gradient de potentiel maximal auquel un matériau diélectrique peut résister sans défaillance.

Retard de groupe différentiel (DGD)
Un retard causé par des temps d'arrivée différents des signaux optiques, qui se traduit par une dispersion modale. Dans les fibres multimodes, DGD est la différence de retard des différents modes. Dans les fibres monomodes, DGD est le retard causé par la dispersion chromatique, du guide d'ondes et du mode de polarisation.

Diffraction
Phénomène qui se produit lorsque la lumière passe par un bord opaque ou à travers une ouverture, générant des fronts d'onde secondaires plus faibles. Ces fronts d'onde secondaires interfèrent avec les fronts d'onde primaires ainsi qu'entre eux pour former divers motifs.

Réseau de diffraction
Un réseau de lignes réfléchissantes ou émettrices fines, parallèles, espacées de manière égale, qui améliorent mutuellement les effets de diffraction pour concentrer la lumière diffractée dans quelques directions déterminées par l'espacement des lignes et par la longueur d'onde de la lumière.

Analyses igitales
(1) Se rapportant à l'utilisation de nombres entiers discrets dans une base donnée pour représenter toutes les quantités qui se produisent dans un problème ou un calcul. Il est possible d'exprimer sous forme numérique tous les magasins d'informations, transférés ou traités par une condition à deux états; par exemple, marche-arrêt, ouvert-fermé et vrai-faux. (2) Comparez avec l'analogique.

Système de téléphonie mobile numérique avancé (DAMPS)
AMPS à amélioration numérique basée sur la norme ID-54. Aussi appelé TDMA.

Téléphone numérique sans fil US (DCTU)
Une version de Digital European Cordless Telecommunications proposée pour le marché américain des services de communications personnelles.

Télécommunications numériques européennes sans fil (DECT)
DECT est un système de télécommunications numériques sans fil initialement destiné aux applications de central téléphonique public sans fil, mais qui peut également être utilisé sur le marché grand public. DECT prend en charge les communications vocales et de données

Signal numérique (DS)
Une hiérarchie des vitesses de signal numérique utilisée pour classer les capacités des lignes et des circuits numériques. Le niveau de vitesse fondamental est DS-0 (64 kb / s). Un signal qui représente des informations par une série d'impulsions rectangulaires fixes, codées, généralement constituées de deux niveaux de tension possibles. Chaque niveau de tension indique l'une des valeurs ou états logiques possibles, tels que activé ou désactivé, ouvert ou fermé, vrai ou faux. Voir également Signal analogique.

Processeur de signal numérique (DSP)
Un microprocesseur qui numérise les signaux analogiques.

Ligne d'abonné numérique (DSL)
Nom générique d'une famille de lignes numériques fournies par les compagnies de téléphone locales à leurs abonnés.

Transmission numérique
Une technique dans laquelle toutes les informations sont converties en chiffres binaires pour la transmission (chaîne d'impulsions discrètes "marche-arrêt" ou "haut-bas").

Vidéo numérique
Signaux vidéo représentés par des valeurs numériques discrètes plutôt que par des niveaux de signal variant en continu comme dans la vidéo analogique. Pour cette raison, il est plus simple de maintenir la fidélité des informations vidéo lorsqu'elles transitent par un support de transmission.

digitaliser
La conversion d'un signal analogique ou continu en un flux de données de chiffres binaires.

Diluant
Un ingrédient généralement ajouté à un adhésif pour réduire la concentration de matériaux de liaison.

Solution diluée
Solution dans laquelle la somme des volumes des domaines occupés par les molécules ou particules de soluté est sensiblement inférieure au volume total de la solution. (IUPAC)

Dimère
Deux monomères liés ensemble. Un polymère contenant deux monomères.

DIN
Le connecteur DIN est un connecteur électrique qui a été à l'origine normalisé au début des années 1970 par le Deutsches Institut für Normung (DIN), l'organisation nationale allemande de normalisation. … Certaines normes de connecteurs DIN sont: DIN 41524, pour les connecteurs circulaires souvent utilisés pour les signaux audio.

DIN 7 / 16
Interface de connecteur coaxial avec mécanisme de couplage à vis. Interface plus grande que N et adaptée aux applications de puissance moyenne à élevée. La gamme de fréquences est DC - 7.5 GHz.

Diode
Un dispositif électronique qui restreint le flux de courant principalement dans une direction. 

Prise d'adaptateur de diode
Conçu pour loger des diodes LED ou PIN / APD dans un réceptacle qui permet à la fiche d'accouplement de positionner la fibre pour une efficacité de couplage optimale.

Revêtement par trempage
Revêtement isolant appliqué sur le conducteur en faisant passer le conducteur à travers un applicateur contenant un milieu isolant liquide.

Borne à souder par trempage
Les bornes sur un connecteur qui sont insérées dans des trous dans une carte de circuit imprimé puis soudées en position.

Diplexeur
Un composant utilisé pour fournir deux fonctions, telles que le multiplexage ou le filtrage de signaux optiques. Par exemple, un diplexeur utilisé au niveau d'un terminal de réseau optique FTTx filtre la longueur d'onde aval de 1490 nm et multiplexe la longueur d'onde amont de 1310 nm vers ou depuis une seule fibre.

Dipole Antenna
Antenne avec le gain, le motif et l'impédance définis à la résonance et à proximité d'une demi-longueur d'onde. Cette antenne est divisée en son centre électrique pour la connexion à une ligne de transmission. Le diagramme de rayonnement est maximal perpendiculairement à l'axe de l'antenne.

Câble d'enfouissement direct
Un câble installé directement dans la terre.

Direct enterré
Voir enterré.

Capacité directe
La capacité mesurée directement de conducteur à conducteur à travers une seule couche isolante.

Courant continu (DC)
Un courant électrique qui ne circule que dans une seule direction, de valeur sensiblement constante.

Résistance au courant continu (DCR)
La résistance offerte par n'importe quel circuit au flux de courant continu.

Direction de laïque
La direction latérale dans laquelle les brins d'un conducteur passent sur le dessus du conducteur de câble lorsqu'ils s'éloignent d'un observateur regardant le long de l'axe du conducteur ou du câble. S'applique également aux câbles torsadés.

Antenne Directionnelle
Une antenne qui émet ou reçoit dans certaines directions plus efficacement que d'autres.

Un coupleur directionnel
Un coupleur à fibre optique qui transmet de préférence la lumière dans une direction.

directionnalité
Une quantification de la quantité de lumière qui passe dans n'importe quelle direction, mesurée en dB. Si un signal de 0 dBm passe par un coupleur avec une directivité de 50 dB, seuls –50 dB (0.01? M) passeront dans la mauvaise direction.

Laser à modulation directe (DML)
Un laser directement modulé par la tension et le courant électriques.

couper
Un dispositif conducteur réutilisable conçu pour être séparé de sa partie accouplée.

Discontinuité
1) Une connexion interrompue ou la perte d'une caractéristique de connexion spécifique. 2) L'interruption temporaire ou la variation de courant ou de tension.

Câblage discret
Fils ou fils ayant une identité et un but distincts.

Décharge discruptive
Une augmentation soudaine et importante du courant à travers un milieu isolant en raison de la défaillance complète du milieu sous la contrainte électrostatique.

Dispersion
Dans la fibre optique, la variation de l'indice de réfraction d'un matériau avec la longueur d'onde, amenant la lumière de différentes longueurs d'onde à se déplacer à différentes vitesses dans le matériau.

Module de compensation de dispersion (DCM)
Les modules de compensation de dispersion utilisent des réseaux de Bragg (FBG) et un circulateur optique, qui agissent comme un filtre de longueur d'onde ou de canal individuel. Les longueurs d'onde plus rapides sont réfléchies plus loin dans le filtre que les longueurs d'onde plus lentes, ce qui permet aux longueurs d'onde les plus lentes de rattraper les plus rapides. La quantité de retard est déterminée par les caractéristiques physiques du FBG. Les DCM ont généralement des pertes d'insertion d'environ 5 dB, constituées uniquement de pertes de circulation et de réflexion. Des versions réglables sont également disponibles.

Fibre à compensation de dispersion (DCF)
Type de fibre spécialisée conçue pour compenser ou compenser la dispersion chromatique dans les fibres monomodes.

Fibre à dispersion décalée (DSF)
Spécifiée par l'UIT-T G.653, cette fibre offre une faible atténuation et une faible dispersion à 1550 nm. Il ne pouvait pas être utilisé avec DWDM car il provoquait un mélange à quatre ondes, et a été obsolète et remplacé par la fibre G.655 à dispersion décalée non nulle (NZDS).

Décharge perturbatrice
Une augmentation soudaine et importante du courant à travers un milieu isolant en raison de la défaillance complète du milieu sous la contrainte électrostatique.

Dissipation
Énergie inutilisable ou perdue, comme la production de chaleur inutilisée dans un circuit.

Facteur de dissipation
La tangente de l'angle de perte du matériau isolant. (Aussi appelé tangente de perte, tand et facteur de puissance approximatif.)

Facteur de dissipation (tangente de perte)
Une mesure des caractéristiques de perte d'un matériau diélectrique

Distorsion
Un changement ou un ajout indésirable à un signal ou à une forme d'onde lorsqu'il est amplifié. Cette définition exclut le bruit qui est un signal étranger superposé au signal souhaité.

Laser à rétroaction distribuée (DFB)
Un laser qui utilise un réseau interne pour réduire la largeur de ligne du laser, et peut être utilisé pour des applications analogiques, par exemple AM ​​/ FM / DWDM.

Traitement distribué
Un système ou un réseau dans lequel le traitement est effectué sur chaque poste de travail individuel et non sur un dispositif central. Un LAN est un exemple de traitement distribué.

Câble de distribution
Dans les télécommunications et les systèmes CATV, le câble de transmission entre l'amplificateur de distribution et le fil de dérivation. Un câble de style non évasé à tampon serré principalement utilisé pour les installations intérieures. Les vestes peuvent être un plénum, ​​une colonne montante ou un halogène à faible émission de fumée pour répondre aux codes du bâtiment. En interne, les fibres ont un revêtement de 900 microns. Dans l'installation extérieure, le terme «câble de distribution» est utilisé par les fournisseurs de services pour décrire le câble entre le départ (backbone) et les câbles de dérivation.

Cadre de distribution
Une structure avec des terminaisons pour connecter le câblage permanent d'une installation de telle sorte qu'une interconnexion ou des interconnexions puissent être facilement réalisées.

Panneau de distribution
Une combinaison d'un panneau de brassage et d'un panneau d'épissure.

Distributeur
Terme utilisé pour désigner les fonctions d'un ensemble de composants (par exemple, panneaux de brassage, cordons de brassage) utilisés pour connecter des câbles.

Conducteur perturbé
Un conducteur qui reçoit de l'énergie générée par le champ d'un autre conducteur ou d'une source externe telle qu'un transformateur.

Docteur Bar
Dispositif qui contrôle la quantité d'adhésif appliquée.

Docteur Blade
L'invention concerne un mécanisme de raclage qui régule l'épaisseur dimensionnelle de l'adhésif sur les rouleaux d'épandage ou sur la surface à enduire. (Synonymes: couteau de docteur; barre de docteur.)

Docteur Roll
L'invention concerne un mécanisme à rouleau rotatif entraînant une action d'essuyage pour réguler l'adhésif fourni au rouleau étaleur.

Chien-jambe
Courbure ou pli court permanent d'un câble métallique causé par une mauvaise utilisation

Domaine
Une zone comprenant tous les périphériques et nœuds sous le contrôle d'un seul ordinateur ou serveur dans un réseau.

Domaines
séquences ou régions dans les copolymères blocs.

Câble métallique domestique
Câble métallique échoué et fermé aux États-Unis d'Amérique

Domstat
Satellite de communications nationales

Dopant
Un matériau, généralement de l'oxyde de germanium ou de bore, ajouté à la silice pour modifier son indice de réfraction.

dopage
Ajout contrôlé de petites quantités d'une impureté à une substance pure afin de modifier ses caractéristiques, par exemple, augmenter l'indice de réfraction du coeur de la fibre.

DOS
Disque contenant le systeme d'exploitation

Codage par points
Processus d'impression d'outil d'un terminal PIDG 22-10 AWG. Le codage Sot indique si l'outil approprié a été utilisé.

Double liaison
Deux liaisons covalentes (deux paires d'électrons partagées entre deux atomes) représentées par "=" (Exemples: C = C, C = O)

Double sertissage
Le processus de remorquage ou plusieurs opérations de sertissage mécanique au même endroit dans une seule borne.

Double bouclier
Deux boucliers, l'un sur l'autre, utilisés pour améliorer l'efficacité du bouclier.

Adhésif double étalement
Une application d'adhésif sur les deux adhérents ou en deux couches sur un adhérent.

Chaîne double brin
Chaîne en échelle une chaîne qui comprend des unités constitutionnelles toujours jointes les unes aux autres par quatre atomes, deux sur chaque unité constitutionnelle. (IUPAC)

Copolymère double brin
Copolymère en échelle: un copolymère dont les macromolécules sont des chaînes double brin. (IUPAC)

Polymère double brin
Polymère en échelle: polymère dont les macromolécules sont des chaînes double brin. (IUPAC)

Goujon
Une goupille cylindrique utilisée pour renforcer la résistance d'un joint d'assemblage.

Impédance descendante
Les testeurs de câbles LAN exécutent cette fonction à l'aide d'un réflectomètre dans le domaine temporel (TDR) qui échantillonne et analyse l'impédance d'une liaison. L'impédance relative est mesurée en fonction de la longueur et chaque câble peut être visualisé sous forme graphique sur toute sa longueur pour déterminer où se trouvent les anomalies, alors que l'impédance caractéristique est généralement mesurée dans un laboratoire avec un équipement de test complexe tel qu'un analyseur de réseau coûteux. Le TDR mesure l'impédance relative sur le terrain pour trouver des ondulations, des plis et / ou des câbles étirés qui apparaîtront sous la forme de blips, pics ou creux sur le graphique linéaire autrement plat d'une bonne liaison. (voir aussi FAULT FIND)

Lien vers le bas
La transmission de signaux RF d'un satellite à une station terrienne.

Fil de drain
Dans un câble, un fil isolé posé sur le ou les composants, généralement sous Mylar aluminisé et utilisé pour une connexion à la terre.

Dessiner
Une étape du processus de fabrication de la fibre optique dans laquelle une préforme consolidée est chargée dans un four à haute température et «étirée» jusqu'au diamètre de la gaine d'une fibre optique, puis refroidie.

Dessiner un stock d'alimentation
Tige ou fil qui est ensuite dessiné à une taille plus petite.

Dessin
Dans la fabrication de fil, tirer le métal à travers une matrice ou une série de matrices pour réduire le diamètre à une taille spécifiée.

IC Driver
Un amplificateur dans un circuit intégré qui augmente le courant du signal vers la LED pour une plus grande distance de transmission.

Câble de dérivation
Un câble reliant une station de travail ou un périphérique au câble réseau principal.

Plafond suspendu
Un plafond qui crée une zone ou un espace entre le matériau du plafond et la structure au-dessus du matériau. Synonyme: faux plafond, plafond suspendu.

drop Ship
Un processus où les clients achètent les pièces et les matériaux et ils sont expédiés au fabricant. Le fabricant fabrique ensuite les produits et livre les assemblages ou câbles terminés au client. 

Fil de baisse
Un câble téléphonique, généralement constitué d'une paire téléphonique isolée, qui est utilisé pour connecter les locaux d'un abonné pour ouvrir des lignes métalliques sur des poteaux.

Tambour
Un canon cylindrique à brides de diamètre uniforme ou effilé sur lequel une corde est enroulée pour le fonctionnement ou le stockage. Il peut être lisse ou rainuré

Sécher
Changer l'état physique d'un adhésif ou d'un substrat par la perte de constituants du solvant par évaporation ou absorption, ou les deux.

Adhésif à liaison sèche
Synonyme d'adhésif de contact.

Ajustement sec
C'est lorsque la fibre est insérée dans la virole ou les terminaisons d'une fiche pour vérifier la longueur de la bande et l'ajustement avant l'insertion de l'adhésif de liaison. Cela aide le technicien à reconnaître la «sensation» du processus d'insertion de la fibre.

Résistance à sec
La résistance d'un joint adhésif déterminée immédiatement après le séchage dans des conditions spécifiées ou après une période de conditionnement dans une atmosphère de laboratoire standard.

Agent desséchant
Un composant d'un scellant qui accélère l'oxydation des huiles ou des polymères insaturés.

Température de séchage
La température à laquelle un adhésif ou un assemblage est soumis pour sécher l'adhésif.

Temps de séchage
1) La période de temps pendant laquelle un adhésif ou un assemblage peut sécher, avec ou sans application de chaleur ou de pression, ou les deux; 2) L'intervalle de temps entre le point d'application de l'adhésif liquide sur le substrat adhérent et le moment auquel la coalescence des particules adhésives se produit.

Câble coaxial double
Deux conducteurs isolés individuellement posés en parallèle ou torsadés et placés dans un blindage global et une gaine.

Pack double en ligne (DIP)
Se réfère uniquement aux dispositifs emballés en ligne doubles à queue de cochon.

Test double MTJ
En utilisant deux MTJ, un à chaque extrémité du DUT, pas nécessairement Bir-Directional.

Prise double auto-normale
Une prise qui fournit une connexion entre les deux connecteurs arrière, sauf lorsqu'elle est interrompue par l'insertion d'une fiche de raccordement vidéo dans l'une des deux prises du panneau avant.

Câble double fibre
Type de câble à fibre optique comportant deux câbles à fibre unique enfermés dans une gaine en plastique extrudé.

Téléphone bimode
Un téléphone qui fonctionne sur les réseaux analogiques et numériques.

Doublage
Duplication électronique de signaux audio et / ou vidéo enregistrés.

Canal
(1) Un seul chemin de câbles fermé pour fils ou câbles. Également Conduit, Raceway; (2) un chemin de roulement fermé unique pour les fils ou câbles habituellement utilisés dans le sol ou le béton, (3) une enceinte dans laquelle l'air est déplacé. Fait généralement partie du système CVC d'un bâtiment.

Ductile
Capable d'être étiré ou martelé fin, ou d'être fléchi ou plié sans défaillance.

Ducts
Les principaux canaux d'alimentation dans lesquels le câble de communication est acheminé entre les bâtiments dans un environnement de campus. Voir aussi Câble dorsale du campus.

DUKPT
Clé unique dérivée par transaction

Ensemble de connecteur factice électrique
Deux connecteurs électriques ou plus ayant un montage commun ou montés les uns sur les autres, chacun pouvant être remplacé indépendamment. Exclut les articles fournis sous forme de paires ou d'ensembles accouplés. (MIL-STD)

Fiche de connecteur factice
Un dispositif de connecteur conçu pour s'accoupler avec un connecteur de réceptacle pour exécuter des fonctions de protection, d'environnement et / ou de court-circuit électrique.

Réceptacle de connecteur factice
Un réceptacle de connecteur qui n'a pas de dispositions pour attacher des conducteurs. Il est généralement utilisé pour le stockage des connecteurs d'un assemblage de câbles. (MIL-STD)

charge dummy
L'invention concerne un dispositif dissipatif utilisé à l'extrémité d'une ligne de transmission ou d'un guide d'ondes pour convertir l'énergie transmise en chaleur, de sorte que pratiquement aucune énergie n'est rayonnée vers l'extérieur ou réfléchie vers sa source.

Recto-Verso
Se référant à un type de transmission de données, à moitié ou à plein. Le semi-duplex ne permet qu'une communication unidirectionnelle. Le duplex intégral permet une transmission bidirectionnelle simultanée.

Câble duplex
(1) Un câble composé de deux câbles isolés à un seul conducteur torsadés ensemble. (2) Un câble composé de deux fibres typiquement multimode 62.5 / 125 mm, placées en parallèle sous une gaine thermoplastique.

Duplex parallèle
Généralement utilisé dans l'industrie des thermocouples pour désigner deux conducteurs parallèles de métaux différents isolés en parallèle sans torsion et gainés. Généralement appliqué aux grades de thermocouple et aux fils d'extension

Transmission duplex
1) Transmission de données sur un circuit capable de transmettre dans les deux sens en même temps. 2) Synonyme de transmission full duplex.

Durabilité
En ce qui concerne les joints adhésifs, l'endurance de la résistance du joint par rapport aux conditions de service requises.

dureté
Une mesure utilisée pour désigner la dureté d'une substance, généralement un élastomère.

Capuchon anti-poussière
Un couvercle de protection qui s'adapte étroitement sur la virole, la fiche ou le manchon du connecteur. Habituellement en plastique, il est utilisé pour maintenir propre l'extrémité du connecteur.

Housse de protection
Article spécialement conçu pour couvrir l'extrémité d'accouplement d'un connecteur à des fins de protection mécanique et / ou environnementale. (MIL-STD)

DUT
Dispositif sous test.

Projet DVB
Projet de diffusion vidéo numérique

DWDM
Voir MULTIPLEXAGE DENSE WAVELENGTH DIVISION.

Cycle de séjour
La période de temps après qu'un panneau a été durci en radiofréquence, mais avant que la pression ne soit relâchée pour permettre un durcissement et une égalisation supplémentaires.

Dynamique
Pour un instrument optique, défini (en dB) comme le rapport du plus petit signal qui peut être observé à une séparation de longueur d'onde spécifiée en présence d'un fort signal presque saturant.

Bande électronique
Défini par l'UIT-T G.692 comme «étendu» pour les longueurs d'onde comprises entre 1360 et 1460 nm. Cette bande comprend le pic OH élevé dans les fibres monomodes. La fibre G.652D est conçue pour la transmission dans la bande étendue. Dans les systèmes FTTx, le terme peut être confondu avec la bande d'amélioration, que les normes ITU-T G.983 et G.984 PON FTTx définissent comme les longueurs d'onde comprises entre 1550 et 1560 nm pour la transmission par superposition RF des signaux vidéo.

Porte-bloc E
Une entreprise de services de communications personnelles à 10 MHz desservant une zone commerciale de base dans la gamme de fréquences de 1885 à 1890 MHz associée à une bande de 1965 à 1970 MHz

Affaires électroniques
Affaires électroniques

E-Netz
Nom allemand du réseau GMS 1800

E-tailing
Abréviation de «vente au détail électronique»

Signalisation E&M
Initialement «Ear» et «Mouth», maintenant «recEive» et «TransMit».

E2000
Le connecteur E2000 ressemble à un connecteur SC miniature. Le connecteur est facile à installer, avec un mécanisme de verrouillage push-pull qui clique lorsqu'il est complètement inséré. Il comporte un obturateur à ressort qui protège complètement la virole de la poussière et des rayures.

Terre
Terminologie britannique pour zéro terrain de référence.

Station terrestre
L'équipement au sol électronique utilisé avec une antenne de forme parabolique ou «parabole» pour traiter les signaux RF vers et depuis un satellite.

EBCDIC
Code d'échange décimal codé binaire étendu. Un code 8 bits développé par IBM pour le transfert de données entre leurs ordinateurs.

EBONE
Backbone européen

Excentricité
Mesure du centre de l'emplacement d'un conducteur par rapport à la section transversale circulaire de l'isolation qui l'entoure, exprimée en pourcentage du déplacement du centre d'un cercle dans l'autre.

Courant de Foucault
Un courant électrique induit dans un conducteur par un champ magnétique variable.

Bord Curl
Le décollement ou le soulèvement du bord extérieur d'un ruban après application. (Voir ventouses)

Diode émettrice de bord (ELED)
Une diode qui émet des lumières depuis le bord de la puce semi-conductrice, produisant une puissance plus élevée et une largeur spectrale plus étroite.

Efficacité (câble métallique)
Rapport en pourcentage de la résistance à la rupture mesurée d'un câble métallique à la résistance globale de tous les fils individuels testés séparément

Ekonol
Un polymère moulable à haute température.

Limite élastique
Limite de contrainte au-dessus de laquelle une déformation permanente a lieu au sein du matériau

Mémoire élastique
La capacité d'un polymère réticulé à être déformé en une forme prédéterminée, à conserver cette forme pendant une période, puis à reprendre sa forme d'origine lors de l'application de chaleur.

Élasticité
Capacité d'un matériau à retrouver sa forme d'origine après le retrait d'une charge.

Elastomère
Type de polymère. Un matériau qui, à la température ambiante, s'étire sous une faible contrainte sur au moins deux fois sa longueur et revient à sa longueur d'origine lors de la libération de la contrainte.

Force électrique
Le gradient de potentiel maximal auquel un matériau peut résister sans rupture.

Longueur électrique
Cette longueur d'un assemblage de câbles exprimée en degrés d'un cycle ou en fraction de longueur d'onde pour le signal transmis. Dans le cas d'un assemblage de câbles, la longueur électrique est égale à la longueur physique multipliée par la racine carrée de la constante diélectrique.

Test de résistance électrique
Une mesure de la résistance de circuit à circuit à travers la connexion interfaciale, conçue pour assurer une connexion satisfaisante.

Électro-étamé
Procédé électrolytique d'étamage du fil à l'aide d'étain pur.

Électrode
Un conducteur par lequel un courant entre ou sort d'un conducteur non métallique. Le dispositif dans une épisseuse par fusion qui décharge l'énergie électrique, fusionnant deux fibres ou plus ensemble.

Électrodes
Conducteurs, généralement des bandes ou des plaques utilisées pour transporter la puissance de radiofréquence vers les surfaces du matériau à chauffer.

Électrolyse
La production de changements chimiques par passage du courant à travers un électrolyte.

Facteur de corrosion électrolytique
Une mesure de l'effet corrosif du ruban sur un conducteur en cuivre. Ceci est particulièrement important dans la sélection des rubans à utiliser comme isolation électrique.

Pitch électrolytique
Terme décrivant la méthode de préparation du cuivre brut pour assurer un bon produit fini en cuivre de qualité physique et électrique contenant moins de 1/10 d'impuretés à 1%. (ASTM B5.)

Électromagnétique
Concernant les champs électriques et magnétiques combinés associés aux mouvements d'électrons à travers les conducteurs. Décrit la capacité d'un appareil à fonctionner correctement dans l'environnement du client sans causer d'interférences électomagnétiques à d'autres équipements, ni être lui-même sensible aux interférences externes.

Compatibilité électromagnétique (CEM)
La capacité des équipements ou des systèmes à être utilisés dans leur environnement prévu dans les niveaux d'efficacité prévus sans provoquer ni subir de dégradation due à des EMI involontaires.

Couplage électromagnétique
Le transfert d'énergie au moyen d'un champ magnétique variable. Couplage inductif.

Champ électromagnétique
Un champ électrique en mouvement rapide et son champ magnétique en mouvement associé.

Flux électromagnétique
Champs électriques et magnétiques (communément appelés émissions) générés par l'équipement ou le système.

Induction électromagnétique
La production d'une tension dans une bobine due à une modification du nombre de lignes de force magnétiques (liaisons de flux) traversant la bobine.

Interférence électromagnétique (EMI)
Un événement électrique ou électromagnétique naturel ou artificiel conduit ou rayonné et entraînant des réponses non intentionnelles et indésirables. Appelé EMI

Impulsion électromagnétique (EMP)
Un éclat de rayonnement électromagnétique qui résulte d'une explosion (généralement de la détonation d'une arme nucléaire) et / ou d'un champ magnétique fluctuant soudainement.

Force électromotrice (EMF)
Pression ou tension. La force qui fait circuler le courant dans un circuit.

Électron Volt (EV)
Une mesure de l'énergie gagnée par un électron tombant à travers un champ électrique produit par un volt.

Alliance des industries électroniques (EIA)
Ancien organisme chargé des méthodes d'essai et de mesure et des normes de procédure. A cessé ses activités en 2011.

Fils et câbles électroniques
Une longueur de matériau conducteur ou semi-conducteur utilisé dans une application électronique.

Electroplating
L'invention concerne un procédé de dépôt électrique de métaux de compositions et d'épaisseur très précises sur un métal de base.

Électrostatique
Relatif à l'électricité statique ou à l'électricité au repos. Une charge électrique à intensité constante

Accouplement électrostatique
Le transfert d'énergie au moyen d'un champ électrostatique variable. Couplage capacitif.

Bouclier électrostatique
Un ruban de cuivre ou d'aluminium laminé / mylar s'enroule autour d'un circuit de signal ou d'instrumentation (paire, triade, etc.) pour se protéger du champ électrique rayonné par une source de tension. Le blindage mis à la terre intercepte les interférences statiques et les transporte à la terre.

Élongation
L'augmentation fractionnaire de la longueur d'un matériau sollicité en tension.

Allongement à la rupture
La contrainte de traction dans une éprouvette étirée jusqu'au point de rupture, les conditions étant telles que la contrainte est sensiblement uniforme sur la section transversale.

Gaufrage
Une identification de marqueur au moyen d'une indentation thermique laissant des lettres en relief sur la gaine du câble.

Centre de gestion des urgences (CEM)
Un centre secondaire de gestion du trafic pour les situations d'urgence lorsque le centre principal de gestion du trafic n'est pas disponible ou lorsqu'un suivi ou un contrôle supplémentaire est nécessaire.

Surcharge d'urgence
Charge qui se produit lorsque des courants supérieurs à la normale sont acheminés à travers un câble ou un fil pendant une certaine période de temps.

Kit de restauration d'urgence (ERK)
Un kit comprenant une longueur de câble optique, deux fermetures, des produits d'épissure, des outils et des accessoires pour aider à la restauration temporaire ou permanente des réparations de câbles.

EMF
Force électromotrice (tension).

EMI
Interférence électromagnétique. Toute interférence électrique ou électromagnétique qui provoque une réponse indésirable, une dégradation ou une défaillance de l'équipement électronique. Les fibres optiques n'émettent ni ne reçoivent d'EMI.

Filtre EMI
Circuit ou dispositif contenant des composants inductifs en série et capacitifs parallèles qui fournissent un chemin à faible impédance pour le bruit haute fréquence autour d'un circuit protégé.

Filtrage EMI
La réduction de la force des champs électromagnétiques et du bruit qui peuvent interférer avec et modifier un signal transmis valide voyageant dans / sur un fil métallique. Ceci est généralement accompli par le blindage; il peut également inclure l'utilisation de ferrites ou de tores et / ou de coupleurs capacitifs.

Émulsion
Une dispersion de fines particules dans l'eau. Un système hétérogène dans lequel un liquide non miscible est distribué en fines gouttes dans un autre liquide.

Fil émaillé
Un conducteur avec un isolant en film émaillé cuit. En plus du fil magnétique, une isolation émaillée est utilisée sur les fils de type thermocouple et autres fils.

Adhésif encapsulé
Un adhésif dans lequel les particules ou gouttelettes de l'un des composants relatifs sont enfermées dans un film protecteur (microcapsules) pour empêcher le durcissement jusqu'à ce que le film soit détruit par des moyens appropriés.

Encapsulation
Couverture et étanchéité

Flux encerclé (EF)
Défini par CEI 14763, TIA 455-203 et IEEE 802.3ae, EF est le test le plus précis pour déterminer l'atténuation optique des fibres multimodes. Le plus souvent utilisé dans les environnements d'usine en raison de sa complexité et des coûts d'équipement.

Encoder
Un appareil qui convertit les signaux composants discrets en un signal composite.

Chiffrement
La conversion de texte brut en une forme inintelligible à partir de laquelle la signification originale peut être récupérée.

Cloche de fin
Un accessoire similaire à un serre-câble qui se fixe à l'arrière d'une fiche ou d'une prise. Il sert d'adaptateur pour l'arrière des connecteurs.

Épissure de capuchon d'extrémité
Une épissure isolée dans laquelle deux fils ou plus se chevauchent et entrent dans l'épissure par la même extrémité du canon.

finition Fin
La qualité de la surface d'extrémité d'une fibre préparée pour l'épissage ou terminée par un connecteur.

Fin du groupe
Groupe fonctionnel en bout de chaîne dans les polymères, par exemple groupe carboxylique.

Fin de la perte de séparation
La perte de puissance optique causée par la distance entre l'extrémité d'une fibre et une source, un détecteur ou une autre fibre.

Endbell
Un accessoire similaire à un serre-câble ou un serre-câble qui se fixe à l'arrière d'un connecteur. Il sert d'adaptateur pour l'arrière d'un connecteur.

Endface
La surface de la virole de fibre optique où la fibre optique est centrée et polie.

Corde sans fin
Corde dont les deux extrémités sont épissées

Fini
Le nombre de fils ou de fils sur un support de tressage.

Test d'endurance
La procédure par laquelle le câble d'avion est testé pour la longévité dans les applications nécessitant des cycles sur une poulie ou un autre appareil. Ce test diffère d'un test de traction en simulant des applications et des environnements du monde réel

Energize
Pour appliquer une tension nominale à un circuit ou un appareil afin de s'activer.

Dissipation d'énergie
Perte d'énergie d'un système due à la conversion de l'énergie de travail en une forme indésirable, généralement de la chaleur. La dissipation de l'énergie électrique se produit lorsque le courant traverse une résistance.

Force d'engagement et de séparation
La quantité de force nécessaire pour engager et / ou séparer les éléments de contact dans les connecteurs correspondants. Voir «Pression de contact».

Radio mobile spécialisée améliorée (ESMR)
La prochaine génération de SMR, ESMR tire parti de la technologie numérique combinée à l'architecture de système cellulaire pour fournir une plus grande capacité que les systèmes SMR existants.

PCS d'entreprise
Un système de communication qui ajoute une capacité sans fil à un réseau de communication dans un bâtiment ou un campus.

Connexion au système d'entreprise (ESCON)
Un système de communication de données IBM propriétaire comprenant une transmission par fibre duplex jusqu'à 1.2 Gb / s.

Facilité d'entrée
L'entrée d'un bâtiment pour les communications et l'électricité. Il assure la transition entre l'usine extérieure et les locaux. L'installation d'entrée peut se connecter à des salles ou des placards de télécommunications, de services publics ou de communication.

Facilité d'entrée, télécommunications
Une entrée d'un bâtiment pour les câbles de service de réseau public et privé (y compris les antennes), y compris le point d'entrée au mur du bâtiment et se poursuivant vers la salle ou l'espace d'entrée.

Point d'entrée, télécommunications
Le point d'émergence des conducteurs de télécommunications à travers un mur extérieur, une dalle de plancher en béton ou à partir d'un conduit métallique rigide ou d'un conduit métallique intermédiaire.

Salle ou espace d'entrée, télécommunications
Un espace dans lequel se déroule la jonction d'installations de dorsale de télécommunications inter ou intra-bâtiment. Une salle d'entrée peut également servir de local technique.

Environnement
Agrégation de toutes les conditions qui influencent de manière externe les performances d'un connecteur.

Scellé à l'environnement
Un connecteur fourni avec des joints, des joints d'étanchéité, du rempotage ou d'autres dispositifs pour empêcher l'humidité, la saleté, l'air ou la poussière de pénétrer, ce qui pourrait réduire ses performances.

Epoxy
Un adhésif utilisé dans le processus de terminaison du connecteur.

Une résine époxy
Matières plastiques qui deviennent des solides durs et infusibles lors de l'ajout d'un agent de durcissement. Les résines époxy ont une excellente action adhésive, une résistance élevée aux produits chimiques, aux solvants et à la chaleur et un faible retrait lors du durcissement.

Connecteur sans époxydes
Un connecteur qui ne nécessite aucun époxy pour maintenir la fibre optique sur le connecteur.

Diaphonie distante de niveau égal (ELFEXT)
Est identique à FEXT, sauf que le signal couplé à l'extrémité distante est relatif au signal atténué à l'extrémité distante sur la paire à laquelle le signal a été appliqué à l'extrémité locale.

CROSSTALK EXTÉRIEUR À NIVEAU ÉGAL (ELFEXT)
Une mesure du couplage de signal indésirable d'un émetteur à l'extrémité proche dans une paire voisine mesurée à l'extrémité distante par rapport au niveau de signal reçu mesuré sur cette même paire.

Partage de charge égal
Une répartition uniforme du courant entre les câbles parallèles dans un circuit de puissance.

but égalisateur
Un dispositif permettant de faire varier la réponse en fréquence pour compenser les différences est un système.

Cosses d'égalisation
Type spécial de raccord utilisé comme composant de certaines élingues en câble métallique

Equilay
Plus d'une couche de fils posés en hélice avec la direction de la pose inversée pour les couches successives, mais avec la même longueur de pose pour chaque couche.

Distribution modale d'équilibre (EMD)
Distribution modale en régime permanent dans la fibre multimode, obtenue à une certaine distance de la source, où la puissance relative dans les modes devient stable avec l'augmentation de la distance.

Teneur en humidité d'équilibre
La teneur en humidité éventuellement atteinte dans le bois exposé à un niveau donné d'humidité relative et de température.

Câble d'équipement
Un câble reliant l'équipement à un distributeur.

Cordon de câble d'équipement
Câble ou assemblage de câbles utilisé pour connecter un équipement de télécommunications à un câblage horizontal ou dorsal.

Salle d'équipement
La pièce dans laquelle l'équipement commun de voix et de données (par exemple, un commutateur Definity) est logé, protégé et entretenu, et où l'administration du circuit est effectuée à l'aide des interconnexions de ligne et de distribution.

Salle d'équipement, télécommunications
Un espace centralisé pour les équipements de télécommunications au service des occupants du bâtiment. Une salle d'équipement est considérée comme distincte d'un placard de télécommunications en raison de la nature de la complexité ou de l'équipement.

Sous-système d'équipement
Partie d'un système de distribution de locaux qui comprend le câble et les composants de distribution dans une salle d'équipement et qui interconnecte l'équipement commun au système, d'autres équipements associés et les interconnexions.

Amplificateur à fibre dopée à l'erbium (EDFA)
Un amplificateur optique qui utilise une fibre dopée à l'erbium active et une source de pompe (laser) pour amplifier ou amplifier le signal optique. Utilisé dans les systèmes DWDM, CATV HFC, superposition RF et RFoG. Amplifie principalement dans la bande C (1530 à 1565 nm).

ESCON
ESCON (Enterprise Systems Connection) est une connexion de données créée par IBM et est couramment utilisée pour connecter leurs ordinateurs centraux à des périphériques tels que le stockage sur disque et les lecteurs de bande. ESCON est une interface série semi-duplex à fibre optique. … ESCON a été introduit par IBM au début des années 1990.

Graver
Un processus utilisant des produits chimiques ou du plasma qui rend la surface d'un fil rugueuse pour aider à la liaison ou à la fabrication du fil.

Fil gravé
Un procédé appliqué à un fil en plastique fluoré dans lequel le fil est passé à travers un bain de sodium pour créer une surface rugueuse permettant à la résine époxy de lier le plastique fluoré.

EtherLEC
Opérateur local Ethernet

Ethernet
Un protocole de communication de données pour les locaux et les réseaux d'accès locaux (IEEE 802.3). Ethernet propose des paquets de longueur variable qui permettent aux données d'être envoyées avec moins de surcharge.

Ethernet PON (EPON)
Basé sur le protocole IEEE 802.3ah pour Ethernet, EPON est un transport de données réseau utilisant une structure de paquets de longueur variable jusqu'à 1,518 1,000 octets à des débits allant jusqu'à 1 32 Mb / s sur fibre monomode. Le format EPON utilise jusqu'à XNUMX:XNUMX séparateurs optiques et peut utiliser soit une fibre bidirectionnelle (BX), soit deux fibres (LX) dans des configurations de faible puissance moyenne ou élevée.

Caoutchouc éthylène propylène (EPR)
Caoutchouc résistant à l'ozone constitué principalement de copolymère éthylène propylène (EPM) ou de terpolymère éthylène propylène diène (EDPM).

Système européen de messages radio (ERMES)
ERMES est le système de radiomessagerie public paneuropéen à base de lignes.

Institut européen des normes de télécommunications (ETSI)
L'une des organisations européennes chargées d'établir des normes communes à l'échelle de l'industrie pour les télécommunications.

Soudure eutectique
L'alliage de soudure le plus courant en raison de son bas point de fusion (183oC / 361oF). Il peut s'agir de tout alliage qui passe d'un état liquide à un état solide à une température définie.

Système eutectique
Un système eutectique est un mélange de composés chimiques ou d'éléments qui a une seule composition chimique qui se solidifie à une température plus basse que toute autre composition composée des mêmes ingrédients. Cette composition est connue sous le nom de composition eutectique et la température à laquelle elle se solidifie est appelée température eutectique. Sur un diagramme de phase, l'intersection de la température eutectique et de la composition eutectique donne le point eutectique. Les mélanges non eutectiques afficheront la solidification d'un composant du mélange avant l'autre. Tous les alliages binaires n'ont pas de point eutectique; par exemple, dans le système argent-or, la température de fusion et la température de congélation augmentent toutes deux de façon monotone lorsque le mélange passe de l'argent pur à l'or pur

Taux d'évaporation
Vitesse à laquelle un matériau se vaporisera par rapport à une substance connue.

Perte excessive
La quantité de lumière perdue dans un coupleur, au-delà de celle inhérente à la division en plusieurs fibres de sortie.

Angle de sortie
L'angle entre les vecteurs de rayonnement de sortie et l'axe de la fibre ou du faisceau de fibres.

Exothermique
Les matériaux exothermiques dégagent de la chaleur lorsqu'ils durcissent. Lorsque de grandes quantités durcissent toutes en même temps, la quantité de chaleur dégagée (l'exothermie) peut être suffisamment élevée pour faire fondre les récipients en plastique.

Exothermique
Une réaction chimique qui dégage de la chaleur.

Diamètre élargi
Diamètre du tube rétractable tel que fourni. Lorsqu'il est chauffé, le tube rétrécit jusqu'à son diamètre extrudé.

ID étendu
Le diamètre interne minimum spécifié (tel que fourni) du tube.

Polyéthylène expansé
Voir le polyéthylène cellulaire

Système de communication à accès total étendu (ETACS)
Un système cellulaire analogique utilisé principalement en Europe. Il a également été mis en œuvre dans certaines régions du Japon, du Royaume-Uni, de la Chine et d'autres régions du monde. L'ETACS a été développé à partir de la technologie américaine Advanced Mobile Phone Service.

Extenseur
Substance ajoutée à un adhésif pour réduire la quantité de liant primaire requise par unité de surface.

Extensibilité
La capacité d'un scellant à s'étirer sous une charge de traction.

Interférence externe
Les effets des ondes électriques ou des champs qui provoquent des signaux parasites autres que l'intelligence désirée, par exemple le bruit.

Câblage externe
Câblage électronique qui interconnecte les sous-systèmes au sein du système.

Brin extra haute résistance
Une qualité de toron galvanisé ou brillant

Charrue extra améliorée
Voir "Grades, Rope"

Outil d'extraction
Un dispositif utilisé pour retirer les contacts amovibles d'un connecteur. L'invention concerne un dispositif utilisé pour retirer les broches coniques des réceptacles à broches coniques. (MIL-STD)

Perte extrinsèque
Perte causée par un alignement imparfait des fibres dans un connecteur ou une épissure, comme un décalage latéral, un désalignement angulaire, une séparation d'extrémité et une finition d'extrémité.

Câble extrudé
Câble avec des conducteurs qui sont uniformément isolés et formés en appliquant un matériau isolant homogène dans un processus d'extrusion continue.

Extrusion
L'invention concerne un procédé pour forcer un matériau thermoplastique, caoutchouc ou élastomère à une température élevée à travers une matrice pour appliquer une isolation ou une gaine sur un câble.

Échec d'extrusion
Échec qui se produit lorsqu'un produit d'étanchéité est expulsé trop loin d'un joint par les forces de compression. Le mastic peut être abrasé par la saleté ou plié par la circulation.

Œil ou épissure oculaire
Une boucle avec ou sans dé à coudre formée à l'extrémité d'un câble métallique

Porte-bloc F
Une entreprise de services de communications personnelles à 10 MHz desservant une zone commerciale de base dans la gamme de 1890 à 1895 MHz couplée à 1970 à 1975 MHz.

Laser Fabry-Perot (FP)
Une diode laser à mode multilongitudinal avec un semi-conducteur à chaque extrémité pour former une chambre résonnante pour créer l'effet laser. Utilisé dans les applications numériques. Limité à des vitesses de 10 Gb / s et utilisé uniquement pour la transmission numérique.

Dégagement du visage
La distance entre une plaque de verre et le bord de la butée.

Vitrage facial
Le procédé de vitrage dans lequel un évidement de vitrage feuilleté, sans butée mobile, est utilisé et un cordon triangulaire de composé est appliqué sur la face du verre et prolongé sur l'évidement (ASM C 717-07a).

Joint facial
Une étanchéité des connecteurs accouplés sur toute la zone de l'interface pour assurer l'étanchéité autour de chaque contact. (MIL-STD) Aussi appelé joint interfacial

Coefficient de sécurité
Rapport entre la résistance à la rupture d'un câble métallique et la contrainte totale du câble

Échec, adhésif
Rupture d'une liaison adhésive telle que la séparation semble être à l'interface du substrat adhésif.

Échec, cohésif
Condition de rupture d'adhérence dans laquelle l'adhésif se désagrège.

Échec, substrat
Condition de rupture de liaison dans laquelle le substrat se désagrège. La force de cohésion de l'adhésif et les forces adhésives entre l'adhésif et le substrat dépassent la résistance interne du matériau à coller.

Tomber
Condition dans laquelle un ruban s'écarte complètement de la surface sur laquelle il est appliqué et tombe.

Faux plafond
Un plafond qui crée une zone ou un espace entre le matériau du plafond et la structure au-dessus du matériau. Synonyme: plafond suspendu, plafond suspendu.

Fanout
Un appareil similaire à un concentrateur en ce qu'il fournit un accès multiple à un seul robinet de dorsale.

Kit de fanout
Un kit conçu pour les structures de câbles tubulaires lâches avec plusieurs fibres par tube tampon. Le kit de fanout fournit un tube de 900 µm sur chaque brin de fibre enduit de 250 µm, ce qui permet une protection supplémentaire.

Diaphonie distante (FEXT)
Se réfère au couplage indésirable des signaux de la paire d'émission sur la paire de réception à l'autre extrémité (= éloignée). L'isolement FEXT est également exprimé en dB. Pour certaines applications, il s'agit d'un paramètre important, mais pour la plupart des applications, les valeurs NEXT sont plus importantes.

Perte de diaphonie distante (FEXT)
Une mesure du couplage de signal indésirable d'un émetteur à l'extrémité proche dans une paire voisine mesurée à l'extrémité distante.

Farad (F)
L'unité standard de capacité par laquelle une charge d'un coulomb produit une différence de potentiel d'un volt. Il indique la charge par différence de potentiel.

Bouclier de Faraday
Un matériau conducteur utilisé pour contenir ou contrôler un champ électrique. Placé entre les enroulements primaire et secondaire d'un transformateur, il réduit la capacité de couplage et le bruit de mode commun. Le blindage fournit un blindage électrostatique lors du passage des ondes électromagnétiques et ne nécessite aucune mise à la terre.

Fard
Une unité de capacité électrique.

Fast Ethernet
Norme IEEE 802.3 fonctionnant à 100 Mb / s.

Fibre grasse
Marché de la fibre spécialisée FOC avec des connecteurs pour plus de tailles de fibre que toute autre société au monde (plus de 40 tailles de trous de connecteurs SMA, plus de 10 tailles de FC, tailles de trous personnalisées (c.-à-d. Autres que 125 um) en ST, SC, LC et autres connecteurs).

Fatigue
Terme couramment appliqué à la fracture progressive des fils d'une corde

Échec de fatigue
Rupture d'un matériau à la suite d'une déformation cyclique rapide

Resistance à la fatigue
Résistance à la cristallisation du métal qui conduit à la rupture des conducteurs des fils par flexion.

Faute
Rupture ou contrainte dans la continuité des performances normales de la fibre optique.

Recherche de défaut
Une fonction de diagnostic sur les testeurs IDEAL LAN qui vous permet de déterminer où dans une liaison se trouve un défaut. (voir aussi IMPEDANCE DE LA LIGNE DESCENDANTE)

Fault Finder
Un OTDR simplifié utilisé pour localiser les ruptures dans les travées de fibre. Voir localisateur de rupture de fibre.

Terre de défaut
Un défaut à la terre.

Surface fayante
La surface d'un adhérent qui entre en contact avec un autre adhérent.

CONNECTEUR FC
Type de connecteur utilisé principalement pour le câble à fibre optique monomode. Il offre un alignement précis du câble par rapport à l'émetteur et au détecteur. À l'aide d'un réceptacle fileté et d'une encoche de repérage, une fois installé, la position est maintenue avec une précision absolue.

FDDI (interface de données distribuées par fibre)
Une norme pour un réseau de fibre optique de 100 Mbs.

Plumage
Le rétrécissement d'un adhérent sur un côté pour former une section de coin, tel qu'utilisé dans un joint en écharpe; dans les rubans sensibles à la pression, une ligne de peinture irrégulière et irrégulière souvent caractérisée par de petites "plumes" de la couche de finition faisant saillie dans la zone masquée.

Commission fédérale des communications (FCC)
Un conseil d'administration de cinq commissaires, nommés par le président, qui réglemente tous les systèmes de communications électroniques originaires des États-Unis, y compris les systèmes téléphoniques. Cette agence gouvernementale est responsable de l'attribution du spectre radioélectrique pour les services de communication aux États-Unis

Isolateurs traversants
Isolateurs qui transportent un conducteur métallique à travers le châssis tout en empêchant le fil «chaud» de court-circuiter avec le châssis de masse.

Nourrissez-Thru
Un connecteur ou un bornier ayant généralement des bornes à deux extrémités qui permettent une distribution et un bus simples de circuits électriques. Également utilisé pour décrire une traversée dans un mur ou une cloison séparant des compartiments à différents niveaux de pression avec des terminaisons des deux côtés.

Votre Avis
Énergie extraite d'un point de haut niveau dans un circuit et appliquée à un niveau inférieur. La rétroaction positive réduit la stabilité d'un appareil et est utilisée pour augmenter la sensibilité ou produire une oscillation dans un système. Rétroaction négative, également appelée inv

Câble d'alimentation
Dans les systèmes de télécommunication ou CATV, le câble de transmission de la tête de réseau (prise de signal) à l'amplificateur principal. Aussi appelé un câble de tronc.

Traversée
(1) Un conducteur qui relie des motifs sur les côtés opposés d'un PCB. Aussi appelé connexion interfaciale; (2) Un connecteur ou un bornier, ayant généralement des bornes à double extrémité qui permettent une distribution et un transfert simples des circuits électriques.

FEP (éthylène-propylène fluoré)
Copolymère de PTFE et d'hexafluoropropylène. Propriétés électriques similaires au PTFE, mais température limitée à 400 ° C (204 ° F).

Ferrite
Matériau composite non conducteur en céramique ferrimagnétique utilisé pour empêcher le bruit électrique haute fréquence d'entrer ou de sortir de l'équipement.

Matériel de ferrite
Matériau fabriqué par calcination d'une combinaison d'oxydes métalliques frittés en carreaux. Matériau de seulement quelques millimètres qui absorbe les basses fréquences. Ces tuiles peuvent être utilisées avec des matériaux diélectriques ou en combinaison hybride avec des pyramides diélectriques.

Ferreux
Composé de et / ou contenant du fer. Un métal ferreux présente des caractéristiques magnétiques.

Virole
Composant d'un connecteur qui maintient la fibre en place et facilite son alignement, généralement de forme cylindrique avec un trou au centre. Un tube court utilisé pour réaliser des connexions sans soudure à un câble blindé ou coaxial. Un article moulé dans les inserts en plastique des ressorts de retenue à contacts multiples et à fibre optique peut supporter. Connexions pour fournir des épaules solides et résistantes à l'usure sur quel contact. Une substance qui est ajoutée à un matériau pour améliorer sa solidité, son volume ou d'autres propriétés.

Fibres
Tout filament ou fibre, fait de matériaux diélectriques, qui guide la lumière. En outre, élément discret unique utilisé pour transmettre des informations optiques (ondes lumineuses). Voir également Fibre optique.

Amplificateur de fibre
Les plus courants sont les amplificateurs à fibre dopée à l'erbium (EDFA), les amplificateurs optiques à semi-conducteurs (SOA) et les amplificateurs Raman, qui sont utilisés pour augmenter le gain du signal sans conversion électrique.

Grille de Bragg en fibre (FBG)
Un morceau de fibre photo-réfractive qui est exposé à des motifs d'interférence UV de haute intensité, l'amenant à réfléchir une longueur d'onde spécifique tout en étant transparent à toutes les autres longueurs d'onde. Utilisé comme filtre dans les systèmes WDM.

Localisateur de rupture de fibre
OTDR à faible coût utilisé pour localiser les ruptures dans les câbles à fibres optiques.

Centres de fibre
Cordons ou cordages en fibre végétale ou en fibre synthétique utilisés au centre d'un toron

Fibre Channel
Norme de communications optiques ANSI point à point à haut débit qui prend en charge des taux de transfert de données allant jusqu'à 1,062.5 1 Mbs (XNUMX Gps).

Clivage des fibres
Fracture contrôlée d'une fibre optique le long d'un plan cristallin qui se traduit par une surface lisse.

Revêtement en fibre
Un matériau durci aux UV entourant immédiatement le revêtement en verre qui sert à protéger l'intégrité de la fibre contre les dommages de surface et les contraintes. Normalement 250? M pour les câbles extérieurs et 900? M pour les câbles intérieurs.

Connecteur de fibre (FC)
Un connecteur à clé avec mécanisme de couplage fileté doté d'une virole de 2.5 mm. Principalement utilisé dans les systèmes monomodes et les équipements de test.

Boîte de démarcation de fibre (FDB)
Un boîtier de démarcation de fibre fournit à un fournisseur de services un point de déconnexion client, soit via une interface d'épissure ou de connecteur. Le stockage de câble mou et la batterie de secours sont également stockés ici.

Dispersion de fibre
Propagation d'impulsions dans une fibre causée par des temps de transit différents de divers modes.

Interface de données distribuée par fibre (FDDI)
Réseau de données à architecture en anneau 100 Mb / s. Norme ANSI (American National Standards Institute) pour un protocole de liaison physique et de données en anneau à jeton basé sur fibre qui fonctionne à un taux de transfert de données de 100 Mbps. Norme de communication en anneau duplex, contrarotative et auto-réparatrice (ANSI X3T9) qui fournit un format de données de 100 Mb / s. Souvent utilisé pour interconnecter des protocoles bas débit tels que Token Ring et Ethernet.

Unité de distribution de fibre (FDU)
Boîtiers qui abritent et organisent des groupes de fibres.

Identificateur de fibre
Un dispositif qui se fixe sur une fibre et couple la lumière de la fibre par flexion, pour identifier la fibre et détecter le trafic à haut débit d'une liaison en fonctionnement ou une tonalité de 2 kHz injectée par une source de test.

Fibre dans la boucle (FITL)
Une architecture d'usine extérieure déployée par les compagnies de téléphone pour fournir des services à large bande aux abonnés. Dans cette architecture, la fibre SONET / SDH relie le central de la compagnie de téléphone à une unité de réseau optique. Depuis l'ONT, les abonnés sont servis dans une topologie en étoile avec une goutte de câble coaxial, paire torsadée ou composite coaxiale / paire torsadée.

Câble de bâtiment à fibre optique (LGBC)
L'invention concerne un câble à fibres optiques dans lequel des fibres optiques individuelles sont formées en un câble pour une utilisation principale dans un bâtiment latéral.

Bundle de fibre optique
Un certain nombre de fibres regroupées (rigides ou flexibles), véhiculant généralement un signal commun (ou une image, ou un conduit de transfert de puissance lumineuse).

Câble de fibre optique
Un câble de communication qui se compose d'une ou plusieurs fibres optiques, chacune capable de transmettre des données via des ondes lumineuses modulées. Les types à tampons lâches pour les applications à l'extérieur des usines peuvent être des conceptions blindées ou à torons diélectriques ou à tube central. Les applications incluent la figure 8 aérienne, canalisée, directement enterrée, entièrement autoportante diélectrique (ADSS) et le fil de terre d'alimentation optique (OPGW). Les conceptions intérieures sont des types de distribution ou de distribution à tampon serré avec des gaines de câbles conçues pour répondre aux codes du bâtiment pour une utilisation dans des environnements de plénum, ​​de colonne montante et d'halogène à faible émission de fumée.

Catalogue du centre de fibre optique
https://focenter.com/product-categories/

Connecteurs fibre optique
Connecteurs conçus pour connecter et déconnecter une ou plusieurs fibres optiques à plusieurs reprises. Les connecteurs à fibre optique sont utilisés pour connecter le câble à fibre optique aux équipements et aux câbles d'interconnexion.

Connexion croisée de fibre optique
Appareil à fibre optique pour terminer le câble dans les couplages. Conçu pour les champs de connexion croisée à haute densité, l'appareil peut terminer jusqu'à 72 fibres sur chaque étagère, avec jusqu'à neuf étagères dans un cadre de baie. Des étagères simples peuvent également être fixées au mur. Les connexions croisées sont gérées avec des cordons de brassage à fibre optique. Voir aussi Patch Cord.

Système de distribution par fibre optique (LGX)
Un composant du matériel d'interconnexion à fibre optique. Ce composant accepte 24 à 216 terminaisons de fibre. Aussi appelé LGX ou étagère ou cadre.

Interconnexion fibre optique
Une unité d'interconnexion utilisée pour l'administration des circuits et construite à partir d'armoires modulaires. Il assure l'interconnexion des fibres optiques individuelles mais, contrairement au panneau d'interconnexion à fibre optique, il n'utilise pas de cordons de brassage ni de cavaliers. L'interconnexion à fibre optique offre une certaine capacité de routage et de réacheminement des circuits, mais elle est généralement utilisée là où les réarrangements de circuit sont peu fréquents.

Épissure de fibre optique
Une épissure de câble à fibre optique est utilisée pour relier ensemble 2 ou 24 extrémités de câble à fibre optique, en permanence.

Procédure de test de fibre optique (FOTP)
Méthodes standardisées pour tester divers composants de fibre optique, comme spécifié dans la norme TIA-455.

Protocoles de test de fibre optique
Une série de procédures d'essai définies par le comité FO 6.2 de TIA. Les procédures couvrent un grand nombre de situations, par exemple la vérification par les fabricants des spécifications des câbles, du rayon de courbure des câbles, de la fabrication des connecteurs, de la résistance au feu et des essais sur le terrain des installations à fibres optiques.

fibre optique
L'invention concerne un système de communication à ondes lumineuses ou optique dans lequel des informations électriques sont converties en énergie lumineuse transmise à un autre emplacement par des fibres optiques, et y sont reconverties en informations électriques. Branche de la technologie optique traitant de la transmission de la puissance radiante à travers des fibres en matériaux transparents tels que le verre, la silice fondue ou le plastique. Terme utilisé pour décrire les liens utilisés pour les applications vocales, vidéo, de données, médicales, de détection et d'éclairage. Tous utilisent des fibres optiques pour transmettre ou recevoir des signaux optiques ou de l'énergie. Transmission de la lumière via des fibres transmissives flexibles pour les communications ou l'éclairage.

Section LAN de fibre optique
Connu sous le nom de FOLS, un groupe opérant dans le cadre de l'association professionnelle de TIA. FOLS se consacre à la promotion des intérêts communs des membres de TIA impliqués dans les télécommunications par fibre optique.

Test de preuve de fibre
Un essai de traction mécanique utilisé pour mesurer la résistance axiale d'une fibre optique, normalement 100 kpsi.

Point de saturation des fibres
La teneur en humidité du bois à laquelle toute l'humidité non liée a été éliminée. Il s'agit généralement d'environ 30% d'humidité.

Capteur de fibre
L'invention concerne un dispositif de détection dans lequel l'élément de détection actif est un élément optique fixé directement à une fibre optique. La quantité mesurée modifie les propriétés optiques de la fibre afin qu'elle puisse être détectée et mesurée.

Finition de surface en fibre
La qualité du polissage en bout de fibre (1 mm, 0.3 mm, etc.). Certains termes qui décrivent une mauvaise finition de surface sont: brouillard, hackle, écaillé ou fissuré.

Déchirure de fibre
Dans un joint collé en FRP, la rupture se produisant exclusivement dans la matrice en plastique renforcée de fibres, caractérisée par l'apparition de fibres de renforcement sur les deux surfaces rompues.

Fibre à l'antenne (FTTA)
Voir Fibre à la cellule.

Fibre au bâtiment / entreprise (FTTB)
Une référence topologique à un réseau qui prend en charge plusieurs abonnés dans une seule structure, c'est-à-dire une entreprise ou un bâtiment. L'unité d'habitation multiple (MDU) définit l'utilisation résidentielle et l'unité multiple locataire (MTU) définit les unités commerciales.

Fibre à la cellule (FTTCell)
Fibre à la tour cellulaire. Utilisé pour fournir une plus grande bande passante et pour passer aux exigences IP en utilisant Ethernet.

Fibre jusqu'au trottoir / client (FTTC)
Distribution de services de communication en fournissant des liaisons par fibre optique vers un point central de chaque quartier et en continuant jusqu'aux foyers par paire torsadée ou coaxiale.

Fibre jusqu'au bureau (FTTD)
Système de transmission utilisant la fibre optique de l'émetteur au bureau.

Fibre jusqu'à la maison (FTTH)
Distribution de services de communication en fournissant des liaisons par fibre optique jusqu'à chaque maison. Les protocoles incluent les systèmes Ethernet et PON actifs tels que définis par l'IEEE, l'UIT et SCTE.

Fibre jusqu'au nœud (FTTN)
Un réseau d'accès dans lequel la fibre est utilisée pour une partie, mais pas la totalité, du lien entre l'OLT et l'utilisateur final. Une conversion optique-électrique a lieu au niveau d'un nœud, qui dessert généralement un voisinage. Le segment de réseau terminal est généralement une paire de cuivre torsadée (FTTC) ou un câble coaxial (HFC). La plupart des réseaux CATV et de téléphonie actuels ont des architectures FTTN.

Traceur de fibre
Un instrument qui couple la lumière visible dans la fibre pour permettre une vérification visuelle de la continuité et le traçage des connexions correctes.

Tubes en fibre
Un cylindre lâche résistant à l'écrasement appliqué sur des fibres individuelles pour fournir une protection mécanique.

Plastique renforcé de fibres (FRP)
Un plastique qui contient des fibres sous diverses formes telles que du tissu, un tapis, des brins ou hachés pour améliorer les propriétés.

Fibre de verre
La marque déposée pour le verre qui est formé en fibres minces et tordu et retors en fils. Il est utilisé comme tresse de protection pour les câbles. Normalement saturé de vernis à base de silicone pour résister à l'humidité.

FiberSmart
Fibre Optic Center terme sur leur solide domaine technique dans la fabrication et les tests d'assemblages de câbles à fibres optiques, également connus sous le nom de cordons de brassage. FOC est la seule entreprise au monde à pouvoir fournir chaque équipement nécessaire pour dénuder le câble, distribuer et durcir l'époxy, polir le connecteur terminé et effectuer les trois types de tests: optique, géométrie et inspection visuelle.

Fibre Channel
Norme ANSI d'interconnexion à haut débit pour connecter des supercalculateurs à des périphériques jusqu'à 10 km à des débits de transmission supérieurs à 1 Gb / s. Utilisé pour l'industrie de la diffusion, les réseaux de stockage et les centres de données.

Champ
Une zone d'influence autour d'un aimant ou d'une charge électrique.

Bobine de champ
Un enroulement isolé approprié à monter sur un pôle de champ pour magnétiser.

Transistor à effet de champ (FET)
L'un des deux principaux types d'amplificateurs. Les FET ont une fréquence limitée mais sont moins bruyants que les circuits bipolaires.

Câble de la figure 8
Un type de câble avec un messager intégré conçu pour les installations aériennes.

Figure 8 polissage
Lorsqu'un connecteur est poli sur une combinaison film / plaque de recouvrement dans un motif de la figure 8 pour minimiser les rayures en utilisant une zone différente du film de recouvrement.

Filament
Fibre caractérisée par une longueur extrême.

Serveur de fichiers
Un appareil trouvé sur les réseaux locaux qui envoie les fichiers et programmes demandés aux nœuds demandeurs et stocke les fichiers envoyés à partir des nœuds.

Remplir, espacer
Capacité d'un adhésif à remplir l'espace entre les substrats et à maintenir les substrats en place.

Câble rempli
Une construction de câble téléphonique dans laquelle l'âme du câble est remplie d'un matériau qui empêchera l'humidité d'entrer ou de passer à travers le câble.

remplisseuse
(1) Un matériau utilisé dans le câble pour remplir les grands interstices entre les composants électriques; (2) Une substance, souvent inerte, ajoutée à un composé pour améliorer les propriétés et / ou réduire le coût.

Feuille de remplissage
Feuille de matériau déformable ou élastique qui, lorsqu'elle est placée entre l'assemblage à coller et l'applicateur de pression, ou lorsqu'elle est répartie dans une pile d'assemblages, aide à fournir une application uniforme de la pression sur la zone à coller.

Fil de remplissage
Petits fils auxiliaires dans un toron pour espacer et positionner d'autres fils

Enduits
Composants non conducteurs câblés avec les conducteurs non isolés ou les fibres optiques pour conférer au câble une rondeur, une flexibilité, une résistance à la traction ou une combinaison des trois.

Filet
La partie d'un adhésif qui remplit le coin ou l'angle formé à l'endroit où deux adhérents sont joints.

Film
Une fine feuille de plastique. Voiles synthétiques fibreux uniformes et homogènes.

Film adhésif
Adhésif sous forme de film, avec ou sans support, généralement pris au moyen de chaleur et / ou de pression. Le principal avantage est l'uniformité de l'épaisseur de la colle.

Filtre
Un dispositif qui bloque le flux de courant EMI tout en passant le courant 50/60/400-Hz souhaité. Lorsqu'il est utilisé dans les circuits de communication, il supprime les fréquences et le bruit indésirables, ou sépare les canaux.

Contact de filtre
Un contact qui fournit une suppression RFI sans altérer sa fonction normale.

Film polonais final

Fil toronné fin
Fil toronné avec brins de composant de 36 AWG ou moins.

Articulation du doigt
Voir l'articulation du doigt sous l'articulation.

Stock de doigt
Joint électrique en cuivre au béryllium utilisé pour coller des éléments de panneaux métalliques sur des portes, des seuils ou des couvercles.

Coupe-feu
Un matériau, un dispositif ou un assemblage de pièces installé dans un système de câbles dans un mur ou un plancher résistant au feu pour empêcher le passage de la flamme, de la fumée ou des gaz à travers la barrière nominale.

firmware
Instructions d'utilisation d'un processeur stockées en permanence dans des périphériques tels que les EPROM et les ROM qui sont du matériel.

Premier article
Un échantillon de pièce ou d'assemblage fabriqué avant le début de la production dans le but de garantir que le fabricant est capable de fabriquer un produit qui satisfera aux exigences.

Essayage
Petits fils auxiliaires dans un toron pour espacer et positionner d'autres fils

Cinq neuf
Tout système fonctionnant 99.999% du temps.

Contact fixe
Un contact qui est inclus en permanence dans le matériau de l'insert.

Temps de montage
Temps nécessaire pour que l'adhésif atteigne une résistance suffisante pour permettre aux pièces d'être manipulées et déplacées.

Fil de montage
Les fils de luminaire conformes au National Electrical Code sont conçus pour être installés dans des luminaires et des équipements similaires lorsqu'ils sont fermés ou protégés et ne sont pas soumis à la flexion ou à la torsion lors de l'utilisation. Ils sont également utilisés pour connecter des fixtu d'éclairage

Fixation
Les fils et connecteurs qui connectent l'appareil en cours de test au testeur.

Résistance à la flamme
Capacité du matériau à éteindre la flamme une fois la source de chaleur éliminée.

Retardance de flamme
Capacité d'un matériau à empêcher la propagation de la combustion par une faible vitesse de déplacement afin que la flamme ne soit pas véhiculée.

Inflammabilité
La mesure de la capacité du matériau à soutenir la combustion.

Indice d'inflammabilité
Méthodologies de test de diverses organisations conçues pour simuler l'exposition à la flamme et à la combustion, et les résultats d'un matériau lorsqu'il est testé selon une méthodologie spécifique. Les tests fréquemment utilisés sont UL94 (pour tester des matériaux sous forme de dalles ou de plaques), UL VW-1 ou CSA FT1 (test de câble dans une orientation verticale), NEC CL2 (test de câbles pour des communications à usage général qui sont installés dans des bâtiments), CSA FT6 ( câble d'essai pour flamme horizontale et fumée)

Test d'inflammabilité
Un test pour déterminer la capacité d'un câble à résister à l'inflammation lorsqu'il est placé à proximité d'une source de chaleur ou de flamme et à s'éteindre automatiquement lorsqu'il est retiré de cette source.

Inflammable
Décrit tout matériau qui s'enflamme facilement et brûle rapidement.

Connecteur à bride
Une saillie s'étendant depuis ou autour de la périphérie d'un connecteur avec des dispositions pour permettre le montage du connecteur sur un panneau ou sur un autre demi-connecteur correspondant.

Flash
Film mince de matériau formé sur les côtés d'une pièce forgée, coulée ou moulée où une partie du matériau est forcée entre les faces des matrices ou des moitiés de moule

Mémoire flash
La mémoire flash effaçable programmable en lecture seule est une forme de stockage informatique à semi-conducteurs. Il permet aux données au format électronique d'être conservées sans perte (contrairement à la RAM) pendant une période indéfinie (comme la ROM), et pour que le contenu soit modifié. C'est un type populaire de stockage amovible utilisé pour le transport de données entre les appareils d'enregistrement et un PC.

Placage Flash
L'application de dépôts extrêmement minces d'un matériau de placage pour la protection de l'environnement ou comme base pour une couche ultérieure de placage.

point de rupture
La température la plus basse à laquelle les vapeurs dégagées par une substance peuvent être enflammées.

Flashover
Une décharge perturbatrice autour ou au-dessus de la surface d'un isolant solide ou liquide.

Tresse plate
Une tresse tissée de brins de cuivre étamé roulée à plat au moment de la fabrication jusqu'à une largeur spécifiée.

Câble plat
Un câble sous forme plate, où les conducteurs sont parallèles longitudinalement mais essentiellement avec des surfaces planes.

Conducteur plat
Un fil ayant une section transversale rectangulaire par opposition à des conducteurs ronds ou carrés.

Câble conducteur plat
Un câble avec une pluralité de conducteurs plats.

Polonais plat
Une condition d'extrémité de virole hautement réfléchissante où la fibre optique et la pointe de la virole sont polies à plat. Normalement utilisé avec des fibres multimodes.

Corde plate
Câble métallique fait de câbles parallèles alternés à pas droit et gauche cousus ensemble par des fils relativement souples

Câble plat sous tapis
Un câble contenant un ou plusieurs noyaux, chacun formé d'un groupe de fils, les diamètres des fils étant suffisamment petits pour offrir une flexibilité.

Angle de flotte
Angle entre la position d'une corde à l'extrémité extrême de l'enroulement sur un tambour et une ligne tracée perpendiculairement à l'axe du tambour passant par le centre de la poulie fixe la plus proche

Dommages Flex
Dommages, se produisant généralement à l'endroit où un cordon pénètre dans le boîtier, qui sont causés par la forte courbure du cordon. Un serre-câble ou un serre-câble limite la concentration de flexion.

Flex Life
Le nombre de cycles qu'un câble peut supporter avant une défaillance lorsqu'il est plié autour d'un rayon spécifique. La capacité d'un câble à se plier plusieurs fois avant de se rompre.

Types de tests Flex Life
Méthodologies de test utilisées pour évaluer la durabilité et la fiabilité d'un câble ou d'un assemblage en flexion répétée. Trois méthodes sont fréquemment utilisées: pli pondéré, pli ou pli roulé. Le test de courbure pondérée tient une section du câble alignée dans un support fixe et avec un poids attaché au calbe sous le support (charge appliquée). À une distance spécifique du support, l'extrémité libre est pliée à un angle de 90 degrés dans une direction, puis inversée à un angle de 90 degrés dans la direction opposée. Ceci est un cycle flexible. Le test de flexion est le même que le test de flexion pondérée sans poids (sans charge) attaché au câble. Le test Rolling Bend maintient une extrémité du câble dans un support fixe, le câble est formé en forme de U et l'extrémité libre du câble est déplacée d'avant en arrière en maintenant les côtés du U à une distance fixe l'un de l'autre pendant le cyclage.

Ne cédez plus à la sirène
La capacité d'un câble à se plier dans un rayon court (voir aussi Limpness).

Sur-mesure
La qualité d'un câble ou d'un composant de câble qui permet une flexion sous l'influence d'une force extérieure, par opposition à la mollesse qui se plie en raison du propre poids du câble.

câble flexible
Un câble contenant un ou plusieurs noyaux, chacun formé d'un groupe de fils, les diamètres des fils étant suffisamment petits pour offrir une flexibilité.

Flottant
Se référant à un circuit qui n'a pas de connexion à la terre.

Câblage d'inondation
Le concept de câblage pour la croissance future, en fournissant une couverture complète des points de vente d'informations.

Distributeur de plancher
Le distributeur utilisé pour se connecter entre le câble horizontal et d'autres sous-systèmes ou équipements de câblage (voir placard de télécommunications).

Théorie Flory-Huggins
Une théorie thermodynamique des solutions polymères, d'abord formulée indépendamment par Flory et par Huggins, dans laquelle les grandeurs thermodynamiques de la solution sont dérivées d'un simple concept d'entropie combinatoire du mélange et d'un paramètre d'énergie de Gibbs réduit, le «paramètre X». Le paramètre X est un paramètre numérique employé dans la théorie de Flory-Huggins, qui rend compte principalement de la contribution de l'entropie non combinatoire du mélange et de l'enthalpie du mélange. (IUPAC)

Écoulement
Mouvement d'un adhésif pendant le processus de collage avant la prise de l'adhésif.

Ethylène Propylène Fluoré (FEP)
Le FEP est similaire au polytétrafluoroéthylène (PTPE) mais a un point de fusion d'environ 50 ° C inférieur et des propriétés physiques légèrement différentes.

Films fluorocarbonés
Un film avec des limites de température très élevées et basses, et d'excellentes caractéristiques électriques. Présentent généralement une surface collante très glissante. Remarque: Un exemple est le Teflon® de DuPont.

Polymère fluoré
Un polymère qui contient des atomes de fluor. Les fluoropolymères typiques sont le TFE, le FEP, le PFA, l'ECTFE et le PVF.

Flux
(1) Les lignes de force qui composent un champ électrostatique; (2) Le taux de flux d'énergie à travers ou à travers une surface; (3) Une substance utilisée pour favoriser ou faciliter la fusion.

Mousse de polyéthylène
Voir Polyéthylène cellulaire.

Câble de peau de mousse
Un câble utilisant une couche interne de polyoléfine expansée recouverte d'une peau de polyoléfine solide comme isolant du conducteur.

Adhésif en mousse
Un adhésif dont la densité apparente a été diminuée par la présence de nombreuses cellules remplies de gaz dans toute sa masse.

Plastiques expansés
Résines en éponge souple ou rigide formées avec les cellules fermées ou interconnectées. Les isolants en mousse fournissent de faibles concurrents diélectriques et des économies de poids.

Peau de mousse
Isolation en mousse de polyéthylène avec peau extérieure en polyéthylène.

Entreprise citoyenne FOC
Le centre de fibre optique soutient certaines organisations à but non lucratif par des dons annuels et des heures de bénévolat.

Télévision FOC
Vidéothèque du Centre Fibre Optique contenant des formations, des contenus et des démonstrations de produits

Câble à paire torsadée blindé (FTP)
Un câble qui utilise une feuille métallique pour entourer les conducteurs d'un câble à paire torsadée.

Feuille
Un film de support mince de feuille continue telle qu'une feuille de plastique, une feuille de métal, une feuille stratifiée etc. pour le blindage statique, les contacts et d'autres applications électriques.

Disciple
Un manchon utilisé pour comprimer un passe-fil qui resserre le joint autour du fil entrant dans le connecteur.

Dimension
1) La zone de la surface terrestre couverte par un signal satellite. 2) La zone d'une carte de circuit imprimé couverte par un composant électronique tel qu'un connecteur, un circuit intégré, etc.

Correction d'erreur directe (FEC)
L'invention concerne un procédé pour améliorer les performances de systèmes de transmission optique de grande capacité. Les conceptions de système utilisant la FEC peuvent accepter un BER relativement grand (mieux que 10–12) dans la ligne de transmission optique avant le codage.

Mélange à quatre ondes (FWM)
Un nom collectif pour un groupe de processus non linéaires où jusqu'à trois ondes incidentes différentes interagissent dans le milieu, résultant en une quatrième onde.

Circuit à quatre fils
Un circuit de transmission utilisant une paire d'émission et une paire de réception, ou quatre fils au total.

Cadre
Une structure métallique pour suspendre le matériel d'interrupteur.

Relais de trames
Une technologie basée sur les paquets qui fournit une connectivité LAN-WAN sur des lignes téléphoniques jusqu'à 1.5 Mb / s.

FRD (ignifuge)
Une cote utilisée pour un câble avec une gaine en Téflon ou une isolation équivalente. Utilisez ce câble lorsque les codes d'incendie locaux exigent une flamme faible et une faible fumée, ou lorsque le câble passe à travers un plénum à air forcé.

Connecteur gratuit
Un connecteur pour la fixation à l'extrémité libre d'un fil ou d'un câble.

Radical gratuit
Un composant chimique qui contient un électron libre qui se lie de manière covalente avec un électron libre sur une autre molécule.

Vidange libre
Un adjectif se référant à une chaîne macromolécule dont les segments produisent des effets de frottement si faibles lorsqu'ils se déplacent dans un milieu tels que le champ hydrodynamique au voisinage d'un segment donné n'est pas affecté par la présence d'autres segments. Ainsi, le solvant peut s'écouler pratiquement sans être perturbé à travers le domaine occupé par une macromolécule à drainage libre. degré de polymérisation le nombre d'unités monomères dans une macromolécule ou une molécule d'oligomère. (IUPAC)

Stabilité au gel / dégel
La capacité d'un produit à rester utilisable après avoir été congelé et décongelé.

La fréquence
Le nombre de cycles, désormais exprimé en hertz, par un courant alternatif en une seconde. Le hertz est équivalent aux anciens cycles unitaires par seconde.

Division multiplexage en fréquence (FDM)
Deux signaux ou plus combinés à des fréquences différentes afin qu'ils puissent être transmis en un seul signal.

Modulation de fréquence (FM)
Un schéma pour moduler une fréquence porteuse dans lequel l'amplitude reste constante mais la fréquence porteuse est décalée en fréquence proportionnellement à l'amplitude du signal de modulation. Une émission FM est pratiquement insensible aux interférences atmosphériques et artificielles.

Réutilisation de fréquence
En raison de leur faible puissance, les fréquences radio attribuées à un canal dans un système cellulaire sont limitées à une seule cellule. Les transporteurs sont toutefois libres de réutiliser à nouveau les fréquences dans d'autres cellules du système sans provoquer d'interférences.

Réponse en fréquence
La caractéristique d'un appareil désignant la gamme de fréquences sur laquelle il peut être utilisé efficacement.

Multiplexage par répartition en fréquence (FDM)
Transmission simultanée de deux ou plusieurs messages sur le même support câblé. Aussi appelé multiplexage.

Réflexion de Fresnel
Réflexion d'une partie de la lumière incidente sur une interface plane entre des connecteurs, des épissures mécaniques ou deux milieux homogènes ayant des indices de réfraction différents.

Fretting
Une condition dans laquelle les surfaces accouplées bougent légèrement et exposent continuellement du métal frais. Le métal exposé s'oxyde et s'accumule jusqu'à ce que la continuité électrique du système soit interrompue.

Corrosion de contact
Forme d'oxydation excellée qui apparaît à l'interface de matériaux en contact subissant un léger mouvement relatif cyclique. Tous les métaux non nobles (c'est-à-dire l'étain) sont sensibles à un certain degré de corrosion par frottement et subiront des augmentations de résistance de contact.

Coefficient de frottement
Un tenseur corrélant la force de frottement F, opposant le mouvement d'une particule dans un fluide visqueux, et la vitesse u de cette particule au fluide. (IUPAC)

Monté à l'avant
Un connecteur monté à l'extérieur d'un panneau ou d'un boîtier avec sa bride de montage à l'extérieur de l'équipement. (MIL-STD) Un connecteur monté à l'avant ne peut être installé ou retiré que de l'extérieur de l'équipement.

Contacts de dégagement avant
Les contacts du connecteur sont libérés de la face avant du connecteur, puis retirés de l'arrière (côté fil) du connecteur. L'outil de retrait engage la partie avant du contact et le pousse vers l'arrière où il est retiré à la main.

Contrôle total du cyclisme
Commandes placées sur le cycle de sertissage des outils de sertissage forçant l'outil à être fermé au maximum, complétant le cycle de sertissage avant que l'outil puisse être ouvert. (MIL-STD)

Full Duplex
Contrairement aux appareils semi-duplex, les appareils duplex intégral permettent une transmission bidirectionnelle permanente et simultanée d'informations, sans interaction ni interférence des signaux de réception et d'émission.

Ethernet duplex intégral
L'Ethernet Full Duplex permettra aux nœuds de transmettre et de recevoir des données en même temps, ce qui portera le débit global à 20 Mb / s. Le protocole CSMA / CD peut devoir être désactivé pour que le mécanisme duplex intégral fonctionne.

Transmission duplex intégral
1) Transmission de données sur un circuit capable de transmettre dans les deux sens en même temps. 2) Synonyme de transmission full duplex. Également appelée transmission duplex.

Multiplexage par division de longueur d'onde à spectre complet (FSWDM)
Une plate-forme technologique qui utilise des impulsions optiques enrichies spectralement pour la transmission de signaux à des vitesses de 10 Gb / s et plus.

Demi largeur maximale (FWHM)
Utilisé pour mesurer la largeur spectrale des sources lumineuses. Mesurez la largeur spectrale à 3 dB (mi-puissance du pic) et sur toute la largeur du pic de puissance de la source.

Duplex intégral / intégral
Le primaire peut transmettre à un secondaire tout en recevant simultanément d'un autre secondaire. Dans un LAN multipoint typique, le primaire fonctionne en mode duplex intégral / intégral tandis que les secondaires fonctionnent en mode semi-duplex.

Groupe fonctionnel
Un groupe d'atomes sur un monomère qui peut réagir avec un groupe d'atomes sur un deuxième monomère (Exemple: -COOH)

Entrée d'entonnoir
Entrée évasée ou élargie d'une borne ou d'un barillet de connecteur.

fusible
Un dispositif de sécurité constitué d'une bande de fil qui fond et coupe un circuit électrique si le courant dépasse un niveau de sécurité.

Fil de fusible
Fil fabriqué à partir d'un alliage qui fond à une température relativement basse.

Revêtement fondu
Un revêtement métallique qui a été fondu et solidifié, formant une liaison métallurgique avec le matériau de base.

Conducteurs fusionnés
Brins individuels de fil de cuivre étamé lourd toronnés ensemble puis liés ensemble par chauffage par induction.

Ruban en spirale fondu
Un fil de raccordement isolé PTFE. Le conducteur enroulé en spirale est passé à travers un four de frittage dans lequel les chevauchements sont fusionnés ensemble.

Épisseur par fusion
Un instrument qui épisse la fibre en fusionnant ou en soudant les fibres, généralement par un arc électrique. Un dispositif mécanique qui relie optiquement les fibres optiques en déchargeant une tension entre deux électrodes. Les variantes comprennent les types de rainures en V fixes à fibre unique et à ruban, l'épisseuse d'alignement de profil (PAS) et la détection d'injection locale (LID), qui sont toutes deux classées comme épisseuses d'alignement de noyau.

Méthode d'encapsulation G -PON (GEM)
Méthode d'encapsulation de données sur le réseau G-PON, similaire à ATM, qui utilise des trames de longueur variable pour transporter jusqu'à une charge utile encapsulée de 1500 octets. Capable d'envoyer des cellules ATM ou des paquets Ethernet sur le réseau.

Potentiel rond G
Potentiel nul par rapport à la terre ou à la terre.

Gage
La taille physique d'un fil, comme dans American Wire Gage (AEG). Peut également être utilisé en référence à la détermination des dimensions critiques de l'interface du connecteur.

Gain
L'augmentation de la tension, du courant ou de la puissance par rapport à une lecture standard ou précédente. Habituellement exprimé en décibels. Augmentation de la rétrodiffusion inhérente à l'OTDR. Mesures de fibre en raison de différentes tailles de noyau ou d'une discordance de noyau. Un gainer fait référence à une signature OTDR qui montre la perte d'épissure dans une direction et le «gain» du signal réfléchi dans la direction opposée.

Filtre d'aplatissement de gain (GFF)
En raison des non-linéarités de l'amplitude, les GFF sont utilisés pour restaurer les longueurs d'onde à leurs intensités approximatives après avoir été amplifiées par des amplificateurs à fibre dopée à l'erbium. Également appelé filtre d'égalisation de gain ou égaliseur de gain dynamique.

galvaniser
Enduire de zinc pour se protéger de la corrosion

Corde galvanisée
Corde en fil galvanisé

Fil d'acier galvanisé
Fil d'acier recouvert de zinc.

Brin galvanisé
Brin en fil galvanisé

Fil galvanisé
Fil revêtu de zinc

Galvanomètre
Un instrument pour détecter ou mesurer un petit courant électrique.

Déconnexion de gang
Un connecteur qui permet la connexion et la déconnexion rapides et simultanées de deux ou plusieurs circuits électriques. (MIL-STD)

Bande de gang
Dénudage simultané de tous les conducteurs dans un câble plat ou ruban.

Remplissage de l'écart
Capacité d'un adhésif à remplir l'espace entre les substrats et à maintenir les substrats en place.

Adhésif comblant les espaces
Un adhésif capable de former et de maintenir une liaison entre des surfaces qui ne sont pas bien ajustées. Discussion - L'ajustement étroit est relatif à un matériau et à une industrie donnés; par exemple, les normes de construction diffèrent des normes de l'électronique. Certains adhésifs se lieront par pontage sans remplir complètement l'espace, d'autres en remplissant complètement l'espace.

Câble rempli de gaz
Un câble sous pression autonome dans lequel le fluide sous pression est un gaz inerte ayant accès à l'isolation.

Étanchéité aux gaz
La caractéristique d'un contact imperméable à la pénétration de gaz corrosifs.

Étanche au gaz
La caractéristique d'un contact imperméable à la pénétration de gaz corrosifs. La zone commune entre les surfaces métalliques accouplées d'où les vapeurs de gaz et les impuretés sont exclues

Joint d'étanchéité
Un composant fabriqué à partir d'un élastomère, tel que du caoutchouc, pour fournir une étanchéité environnementale à l'interface d'une paire de connecteurs. Aussi appelé "passe-fil".

Réseau
1) Un nœud commun à deux ou plusieurs réseaux à travers lequel les données circulent d'un réseau à l'autre. La passerelle peut reformater les données si nécessaire et peut également participer à des protocoles d'erreur et de contrôle de flux. Utilisé pour connecter des LAN utilisant différents protocoles et pour connecter des LAN à des réseaux de données publics. Voir aussi Port. 2) Une fonction conçue pour faciliter l'accès électronique des utilisateurs aux services à distance. Les passerelles fournissent une source unique où les utilisateurs peuvent localiser et accéder à une grande variété de services.

Jauge
Terme utilisé pour désigner la taille physique d'un fil.

Gel
Un système semi-solide constitué d'un réseau d'agrégats solides dans lequel le liquide est contenu.

Chromatographie par perméation de gel
Une technique de séparation dans laquelle la séparation principalement en fonction du volume hydrodynamique des molécules ou particules a lieu dans un matériau poreux non adsorbant avec des pores d'environ la même taille que les dimensions efficaces en solution des molécules à séparer. (IUPAC)

Gélification
Formation d'un gel.

Câblage générique
Un système de câblage de télécommunications structuré, capable de prendre en charge une large gamme d'applications. Le câblage générique peut être installé sans connaissance préalable des applications requises. Le matériel spécifique à l'application ne fait pas partie du câblage générique.

Genlock
Un processus de synchronisation et de mise en phase d'un signal de télévision local vers un signal distant.

Câble géophysique
Câble utilisé pour l'exploration de gisements de pétrole souterrains.

Satellite géostationnaire
Un satellite dont la vitesse est synchronisée avec la vitesse de rotation de la Terre de sorte qu'il soit toujours au même endroit au-dessus de la Terre (orbite géo-synchrone). La plupart des satellites géo-synchrones fonctionnent à 22,300 XNUMX milles au-dessus de l'équateur.

Fantôme
Une signature OTDR causée par un écho optique qui se produit lorsque la lumière se reflète sur deux surfaces réfléchissantes, créant une fausse image à une distance double de l'événement initial.

GHz
Voir Gigahertz.

Giga (G)
Un préfixe signifiant un milliard.

Gigabit
Un milliard de bits d'information.

Gigabit Ethernet
IEEE 802.3z. Un standard pour un Ethernet haut débit, capable de transmettre des données à un milliard de bits par seconde. Il offre une bande passante et une interopérabilité réseau accrues, et peut être utilisé dans des environnements de dorsale pour interconnecter plusieurs systèmes Ethernet à faible vitesse.

Gigabit PON (G-PON)
Standardisé dans ITU-T G.984, G-PON gère des débits de données jusqu'à 2.5 Gb / s et permet des rapports de division jusqu'à 1:64. La norme comprend la méthode d'encapsulation G-PON (GEM), qui permet la transmission de paquets Ethernet et de cellules ATM.

Gigahertz (GHz)
Une unité de fréquence égale à un milliard de hertz.

Gimmick
Une courte longueur de fil soudée sur un composant de circuit et utilisée comme petit condensateur réglable.

Verre vierge
La masse de verre pure et solide formée après le frittage d'une préforme d'oxyde. Cette ébauche de verre subit un processus d'étirage pour devenir fibre optique.

Température de transition vitreuse (Tg)
La température à laquelle un adhésif deviendra nettement moins élastique et flexible.

Système de Positionnement Global (GPS)
Un réseau de satellites développé par le département américain de la Défense qui fournit une localisation précise à des récepteurs spéciaux.

Système mondial de communications mobiles (GSM)
La norme européenne de transmission cellulaire numérique qui a été adoptée par plusieurs autres pays dans le monde pour les services de communications cellulaires et personnelles. Il s'appelait à l'origine le Groupe SpecialeMobile.

Colle
A l'origine, une gélatine dure obtenue à partir de peaux, tendons, cartilages, os, etc. d'animaux. En outre, un adhésif préparé à partir de cette substance en chauffant avec de l'eau. Par un usage général, le terme est désormais synonyme du terme «adhésif».

Colle (archaïque)
Gélatine dure obtenue à partir de peaux, tendons, cartilages, os, etc. d'animaux, ainsi qu'un adhésif préparé à partir de cette substance par chauffage avec de l'eau.

Ligne de colle
La couche d'adhésif qui fixe deux substrats. Identique à la ligne d'obligation.

Bobine de colle
Une série de pinces froides disposées et utilisées comme une grande roue. Cela permet à un grand nombre de panneaux d'être serrés et stockés dans une petite zone.

Or
Le revêtement standard pour les contacts sur une base de nickel ou de cuivre. Utilisé principalement comme matériau de revêtement ou de placage en raison de ses propriétés électriques.

GOS
Grade de service

Gosip
Marchés publics OIS

Gov
"Gouvernement;" l'un des noms de domaine Internet de premier niveau

GPIB
Bus d'interface à usage général. Aussi connu sous le nom de bus IEEE-488. Une méthode de communication entre divers équipements de test et contrôleurs.

Indice gradué (IG)
Type de fibre multimode qui utilise un profil gradué d'indice de réfraction dans le matériau de l'âme pour corriger la dispersion.

Fibre à indice gradué (fibre optique)
Une fibre multimode dont l'indice de réfraction du cœur augmente de manière contrôlée vers l'extérieur de l'axe et correspond à l'indice de réfraction de la gaine à l'interface cœur-gaine. A une plus grande bande passante que la fibre à pas d'index, mais moins de bande passante que la fibre monomode.

Index gradué
Type de fibre optique dans laquelle l'indice de réfraction du coeur se présente sous la forme d'une courbe parabolique, décroissante vers la gaine. Ce type de fibre offre des capacités de bande passante élevées.

Fibre à indice gradué
Un noyau de fibre optique qui a un indice de réfraction non uniforme. Le noyau est composé d'anneaux concentriques de verre, qui ont des indices de réfraction qui décroissent de l'axe central. L'indice de réfraction est changé de manière systématique du centre à t

Fibre multimode à indice gradué (GI-MMF)
Un type de fibre multimode où l'indice de réfraction du coeur de la fibre diminue radicalement vers l'extérieur de la fibre. Quatre types de GI-MMF ont été spécifiés dans la norme CEI 60793-2: les anciennes fibres OM1 (62.5 / 125) et OM2 (50/125) et les nouvelles fibres OM3 et OM4 optimisées pour le laser à large bande passante (toutes deux 50/125) , conçu pour les lasers VCSEL et les débits de données Gigabit.

Fibre optique plastique à indice gradué (GI-POF)
Une fibre multimode en plastique avec une bande passante allant jusqu'à 3 GHz par 100 mètres.

Grades, corde
Classification du câble métallique par sa résistance à la rupture. Par ordre croissant de résistance à la rupture, ils sont le fer, la traction, l'acier de charrue doux. Acier de charrue, acier de charrue amélioré, acier de charrue amélioré supplémentaire

Grades, volet
Classification du toron par sa résistance à la rupture. Afin d'augmenter les résistances à la rupture, ils sont Common, Siemens Martin, High Strength et Extra-High Strength. Un brin de qualité Utilities est également conçu pour répondre à des exigences particulières

Copolymère greffé
Un copolymère qui est un polymère greffé. Dans un copolymère greffé, les blocs adjacents sont constitutionnellement différents, c'est-à-dire que chacun de ces blocs comprend des unités constitutionnelles dérivées de différentes espèces caractéristiques de monomère ou avec une composition ou une distribution de séquence différente d'unités constitutionnelles. (IUPAC)

Macromolécule de greffe
Une macromolécule avec une ou plusieurs espèces de bloc connectées à la chaîne principale en tant que chaînes latérales, ces chaînes latérales ayant des caractéristiques constitutionnelles ou configurationnelles qui diffèrent de celles de la chaîne principale. (IUPAC)

Polymère greffé
Une substance composée de macromolécules greffées. (IUPAC)

Force verte
Cela fait référence à la force de cohésion relative d'un adhésif, d'une colle ou d'un mastic à l'état humide. Identique à la prise verte ou au virement initial. Voir aussi tack.

Greenfield
Déploiement de réseau dans une zone en développement. Puisque tout est construit pour la première fois, la construction du réseau peut être effectuée avec peu d'obstacles et l'installation peut être effectuée parallèlement à d'autres utilitaires.

Grille espacée
Lorsque les contacts d'un connecteur à contacts multiples sont espacés selon un motif géométrique. (MIL-STD)

Grommet
Un joint en caoutchouc utilisé sur le côté câble du connecteur à contacts multiples pour sceller le connecteur contre l'humidité, la saleté ou l'air.

Connecteur à œillet
Un joint élastomère utilisé sur le côté câble d'un connecteur pour sceller le connecteur contre l'humidité, la saleté et l'air. (MIL-STD)

Tambour rainuré
Tambour avec surface rainurée pour accueillir et guider la corde

Des rainures
Dépressions à la périphérie d'une poulie ou d'un tambour pour le positionnement et le support d'une corde

Jauge brute et jauge nette
La Convention sur le jaugeage des navires de 1969 est en vigueur pour le nouveau tonnage depuis 1984, et a été rendue obligatoire pour tous les navires à partir du 18 juillet 1994. Cela signifie une transition des termes tonnes brutes (grt) et tonneaux nets (nrt) à bruts tonnes (GT) et tonnes nettes (NT). Le tonnage brut constitue la base des règles de dotation, des règles de sécurité et des droits d'inscription. Le tonnage brut et le tonnage net sont utilisés pour calculer les droits de port. GT est les espaces clos du navire, tandis que NT est le volume des cales à cargaison d'un navire.

Sol
1) La connexion entre un circuit électrique et la terre ou tout autre gros corps conducteur pour servir de terre faisant ainsi un circuit électrique complet. 2) Une connexion conductrice entre un circuit électrique et la terre ou un autre gros corps conducteur pour servir de terre, constituant un circuit électrique complet. 3) Un point de référence de tension commun, tel que le châssis ou la terre.

Conducteur de masse
Un conducteur dans un câble ou une ligne de transmission mis à la terre. Un conducteur électrique pour la connexion à la terre, faisant un circuit électrique complet.

Défaut à la terre
Une défaillance de transmission impliquant un câble isolant-blindé ou isolant-terre.

Isolation du sol
L'isolation utilisée entre un enroulement et le noyau magnétique ou d'autres pièces structurelles, généralement au potentiel de la terre.

Boucle de masse
Un circuit terminé entre des paires blindées d'une paire multiple créée par un contact aléatoire entre des blindages. Une condition de circuit indésirable dans laquelle des interférences sont créées par les courants de terre lorsque les terres sont connectées à plus d'un point.

Plan au sol
Treillis en cuivre expansé qui est laminé sur certaines constructions de câbles plats comme blindage.

Potentiel au sol
Potentiel nul par rapport à la terre ou à la terre.

Câble d'alimentation au sol
Un assemblage de câbles équipé de terminaisons appropriées pour alimenter un avion à partir d'une unité d'alimentation au sol.

Disjoncteur de fuite à la terre
GFCI - Disjoncteur de fuite à la terre. Un dispositif de câblage électrique qui déconnecte un circuit chaque fois qu'il détecte que le courant électrique n'est pas équilibré entre le conducteur sous tension et le conducteur neutre de retour. Un tel déséquilibre est parfois causé par une fuite de courant à travers le corps d'une personne mise à la terre et touchant accidentellement la partie sous tension du circuit.

Conducteur de mise à la terre
Un conducteur qui fournit un chemin de retour de courant d'un appareil électrique à la terre.

Doigts de mise à la terre
Un ensemble de ressorts fournis dans le connecteur pour permettre la mise à la terre de la coque avant la connexion des contacts et après leur séparation.

Retard de groupe (GD)
La différence de temps d'arrivée entre les longueurs d'onde.

Câble de garde-corps
Un câble métallique ou toron galvanisé érigé le long d'une autoroute

GUI
Prononcé «gluant», c'est l'abréviation de Graphical User Interface.

Broche de guidage
Une broche ou tige s'étendant au-delà des faces d'accouplement d'un connecteur conçu pour guider la fermeture ou l'accouplement du connecteur pour assurer un engagement correct des contacts. (MIL-STD)

Gomme
L'une quelconque d'une classe de substances colloïdales, exsudées ou préparées à partir de plantes, collantes lorsqu'elles sont humides, composées de glucides complexes et d'acides organiques, solubles ou gonflant dans l'eau.

Guy Line
Toron ou corde, généralement galvanisé, pour maintenir une structure en place

halar
Un nom commercial d'Allied Chemical pour leur copolymère d'éthylène et de chlorotrifluor-éthylène. Abréviation ECTFE.

Semi-duplex
Un appareil de télécommunications permettant la transmission bidirectionnelle de signaux ou d'autres informations, mais uniquement dans un sens à la fois. Ainsi, un dispositif semi-duplex ne peut pas simultanément émettre et recevoir, bien que des rafales intercalées dans chaque direction soient possibles.

Transmission semi-duplex
1) Transmission de données sur un circuit capable de transmettre dans les deux sens, mais dans un seul sens à la fois. 2) Mode de fonctionnement entre deux appareils de communication où un seul d'entre eux peut envoyer ou recevoir à la fois.

Ampoule halogène
Terme utilisé pour identifier l'un des quatre éléments chlore, fluor, brome et iode, regroupés parce que leurs propriétés chimiques sont similaires.

Évaluation halogène
Identifie si un polymère thermoplatique, un élastomère ou un caoutchouc thermodurcissable contient ou contient des éléments halogènes. L'halogène est un élément atomique électro-négatif qui, s'il est combiné avec un métal, forme un sel haloïde. Les halogènes sont le chlorure, le fluor, le brome, l'iode et l'astatine. Les composés contenant des halogènes, s'ils sont exposés à une flamme, produisent des fumées corrosives et potentiellement toxiques. Les matériaux peuvent être identifiés comme étant halogénés ou halogénés.

Sans halogène
Désignation des gaz produits pendant la flamme et la combustion de matériaux ou de câbles. Les matériaux sans halogène ne dégagent pas de chlore ou de fluor gazeux potentiellement toxiques. La toxicité des gaz dans des conditions de flamme et de combustion est un facteur de survie des personnes. Il existe une méthodologie d'essai pour la toxicité qui est CTI et la méthode d'essai est UTE C 20.

Trou de main
Une ouverture d'accès prévue dans l'équipement ou dans une enceinte sous la surface dans laquelle le personnel atteint, mais n'entre pas, pour travailler avec ou placer le câble. Également connu sous le nom de trou d'accès pour la maintenance.

Remise
Les systèmes cellulaires sont conçus pour qu'un appel téléphonique puisse être lancé tout en conduisant dans une cellule et se poursuivre au fur et à mesure que davantage de cellules sont conduites. Le transfert vers une nouvelle cellule s'appelle le transfert et est conçu pour être transparent pour l'utilisateur du téléphone cellulaire. Ce transfert est réalisé par des ordinateurs du réseau qui attribuent l'appel à une autre tour au moment même où l'utilisateur passe d'une cellule à une autre, assurant un service continu.

Poignée de main
Échange de signaux prédéterminés lorsqu'une connexion est établie entre deux dispositifs de jeux de données.

Silice plaquée dure (fibre optique)
Abrégé HCS, il s'agit d'une structure en fibres où la gaine autour du noyau de verre est en plastique dur, par opposition à un «PCS», qui est une gaine en plastique souple.

Conversion dure
Le processus de changement d'une mesure d'unités pouces-livres en unités métriques non équivalentes qui nécessite des changements de configuration physique en dehors de ceux autorisés par les tolérances de mesure établies. Voir Soft Conversion

Durcissement dur, série AL-33xx
Matériaux durs ÅngströmLink® avec duromètre Shore D. Tous conviennent à la fabrication de films minces destinés à être utilisés dans des guides d'ondes optiques PCB, des matrices de microlentilles, des films prismatiques ou des couches à faible diélectrique. Peut être appliqué par enduction centrifuge. Compatible avec les substrats CMOS et les techniques de fabrication. Excellente adhérence et résistance chimique.

Dessiné dur
Fait référence au métal qui n'a pas été recuit.

Fil de cuivre étiré dur
Fil de cuivre étiré à la taille et non recuit.

Durcisseur
Substance ou mélange de substances ajoutée à un adhésif pour favoriser ou contrôler la réaction de durcissement en y participant. Le terme est également utilisé pour désigner une substance ajoutée pour contrôler le degré de dureté du remplissage durci. Identique à l'agent de cure. Voir également catalyseur.

Dureté
Un terme général qui est en corrélation avec la force, la rigidité et la résistance à l'abrasion ou à la pénétration. Mesuré sur des échelles Shoer ou Rockwell.

Quincaillerie
Un terme générique décrivant toutes les machines informatiques et périphériques.

Fil de fer
Une connexion permanente entre deux appareils, généralement difficile à déconnecter.

Harmonica
Un adaptateur de câble utilisé pour changer un connecteur Telco 50 broches de type Amphenol en plusieurs RJ-45 ou RJ-11.

Code harmonisé
Un système de codage international pour spécifier les attributs des tensions de cordon, des gaines, des diamètres, etc.

Harnais
1) Un arrangement de fils et de câbles, généralement avec de nombreuses évasions, qui ont été attachés ensemble ou tirés dans une gaine en caoutchouc ou en plastique, utilisé pour interconnecter les circuits électriques. 2) Un groupe de fils ou de câbles acheminés ensemble avec les connecteurs et les composants attachés, fixés pour fournir un fil électrique ou un ensemble de câbles préformés.

Harnais, usage intérieur
(Câble également) Produit destiné et conçu pour une utilisation en intérieur uniquement.

Harnais, utilisation en extérieur
(Également câble) Câbles / faisceaux à usage extérieur: Le produit devrait résister à l'exposition aux éléments météorologiques.

Dispositifs d'exploitation
Rubans de fixation, cordons de laçage et gaines flexibles qui sont utilisés pour le groupage, le harnaisage et le maintien des fils et des câbles. D'autres dispositifs comprennent des attaches ou des pinces en plastique, des tubes en plastique coupés en spirale et des plateaux ou conduits en plastique en forme de U.

Bande de marque hachurée
Bande hélicoïdale non continue appliquée à un conducteur pour identification.

Situation dangereuse
Vapeurs, poussières ou fibres inflammables susceptibles de provoquer un incendie ou une explosion tel que défini par le NEC.

Assemblage de la tête
Un positionneur conçu pour se fixer à un outil de sertissage à la place d'une tête de tourelle. (MIL-STD)

Tête de réseau
Le point d'un réseau local où les signaux entrants sont transférés dans les signaux sortants. La tête de réseau peut être passive ou contenir un amplificateur ou un équipement de traduction de fréquence. Utilisé dans les réseaux locaux à large bande et CATV.

Adhésif activé par la chaleur
Type d'adhésif pré-appliqué sur un ou les deux adhérents, qui est rendu collant par application de chaleur et forme une liaison lors du refroidissement.

Vieillissement par la chaleur
Résistance mesurée à température ambiante après une certaine période de vieillissement à température élevée.

Distorsion thermique
Distorsion de l'écoulement d'un matériau ou d'une configuration due à l'application de chaleur.

Endurance à la chaleur
Le temps de vieillissement thermique auquel un matériau peut résister avant d'échouer à un test physique ou électrique spécifique.

Joint thermique
Dans le câblage, méthode de scellage d'une gaine enveloppante de ruban par fusion thermique.

Choc thermique
Test pour déterminer la stabilité d'un matériau lorsqu'il est exposé à un changement de température soudain et élevé pendant une courte période.

Thermorétractable
Un matériau polymère pouvant être réduit en taille lorsqu'il est exposé à la chaleur.

Traitement thermique
Un procédé qui utilise un chauffage et un outillage précis des métaux après emboutissage et formage afin d'optimiser les contraintes internes et les propriétés des ressorts.

Cordon chauffant
Conducteur flexible en cuivre toronné, enveloppé de coton avec isolation en caoutchouc et mèche d'amiante.

Talon
Capacité d'une bande à résister à une exposition à des températures spécifiées après application sur une surface. Un retrait propre après exposition peut être important ou non selon la fonction prévue du ruban et le type d'adhésif.

Bande hélicoïdale
Une bande continue en spirale colorée appliquée sur le périmètre extérieur d'un conducteur isolé à des fins d'identification de circuit.

Hélix
Enroulement en spirale.

Henry (H)
L'unité standard d'inductance. L'inductance d'un courant est un Henry lorsqu'une variation de courant d'un ampère par seconde induit un volt.

Connecteur hermaphrodite
L'invention concerne une conception de connecteur qui utilise des contacts à broches et à douilles dans un agencement équilibré de sorte que les deux connecteurs d'accouplement sont identiques. Les contacts peuvent également être hermaphrodites et peuvent être agencés comme des contacts mâles et femelles comme pour les broches et les prises. Les contacts hermaphrodites peuvent également être utilisés de telle sorte que la moitié de chaque surface d'accouplement de contact dépasse au-delà de l'interface du connecteur et que les deux connecteurs d'accouplement soient identiques (MIL-STD)

Contact hermaphrodite
Une conception de contact qui est une combinaison broche et prise et qui s'accouple avec d'autres contacts de la même conception. (MIL-STD) Les deux éléments d'accouplement sont exactement identiques au niveau de leur face d'accouplement

Hermétique
Scellé en permanence par fusion, brasage ou autre moyen pour empêcher la transmission de l'air, de la vapeur d'humidité et de tous les autres gaz. L'herméticité est généralement exprimée comme le taux de volume de fuite de gaz traceur (tel que l'hélium) par seconde dans le temps.

Sceau hermétique
Les contacts du connecteur sont liés au connecteur par du verre ou d'autres matériaux qui permettent un taux de fuite maximal de gaz à travers le connecteur de 1.0 micron ft./hr. à une pression atmosphérique pour des applications spéciales.

Fermé hermétiquement
Une enceinte étanche aux gaz qui a été complètement scellée par fusion ou par un autre moyen comparable.

Hertz
Unité de mesure de la fréquence du courant alternatif. Un hertz équivaut à un cycle par seconde.

Isolation hétérogène
Un système d'isolation de câble composé de deux ou plusieurs couches de matériaux isolants différents.

Salut-pot
Un test conçu pour déterminer le potentiel le plus élevé pouvant être appliqué à un conducteur sans rompre l'isolation.

Télévision haute définition (HDTV)
Télévision numérique avec une résolution nettement supérieure à celle fournie par un bon signal de télévision NTSC ou PAL. La résolution spécifique peut varier, mais elle est généralement environ deux fois la résolution des signaux de télévision standard et a un rapport hauteur / largeur plus large.

Haute fréquence (HF)
La bande de 3 MHz à 30 MHz dans le spectre radioélectrique, telle que désignée par la Federal Communications Commission.

Interface parallèle haute performance (HIPPI)
Un système pour une connectivité supercalculateur à supercalculateur à haut débit au-dessus de 1 Gb / s.

Conducteur en alliage de haute résistance
Un conducteur qui présente une augmentation maximale de 20% de la résistance et une augmentation minimale de 70% de la résistance à la rupture par rapport à la construction équivalente en cuivre pur tout en présentant un allongement minimum de 5% en 10 pouces.

Brin de haute résistance
Grade de toron galvanisé ou brillant

Crossover haute température (TxOver)
Température à laquelle un adhésif perd ses propriétés élastomères et fond en un liquide fluide. Cette valeur est un indicateur de stabilité pour les applications à haute température. Par exemple, plus la valeur est élevée, en général, plus le produit est stable à la chaleur.

Fil et câble haute température
Fils et câbles électriques ayant des caractéristiques de fonctionnement thermique de 150 ° C et plus.

Haute tension (HV)
Câbles évalués à plus de 35Kv. Le National Electrical Code définit tout câble de plus de 600 volts comme haute tension aux fins de l'article 710. Cependant, l'article 326 délimite les paramètres généralement acceptés de moyenne tension et de haute tension.

Haute résistance du fil
La connexion attendue est établie mais le courant est faible en raison de la limitation du courant lors de son passage dans la connexion.

Connecteur haute densité
En règle générale, les connecteurs à fibres multiples dans un boîtier à petit facteur de forme, c'est-à-dire MPO / MTP, MT-RJ.

Polyéthylène haute densité (PEHD)
Un matériau de gainage utilisé dans des environnements difficiles pour protéger les câbles d'une exposition accidentelle à des produits chimiques.

Contrôle de liaison de données à levier élevé (HDLC)
Le protocole défini par l'ISO en 1976 pour les communications de données orientées bits et délimitées par des trames

Token Ring à grande vitesse (HSTR)
IEEE 802.5J proposait 100 Mb / s.

déroulement à grande vitesse
Le déroulement ou la distribution de bandes à une vitesse relativement élevée, généralement supérieure à 50 pieds par minute.

Réseau local radio à hautes performances (HIPERLAN)
HIPERLAN est la norme européenne pour les réseaux locaux radio haute performance à courte portée (environ 50 m). HIPERLAN fonctionne dans la bande 5.1 à 5.3 GHz. Une autre bande pourrait être disponible à l'avenir, fonctionnant dans la gamme de 17.1 à 17.3 GHz, mais en date du 8/97, les spécifications n'ont pas été finalisées.

HiperLAN
Réseau local radio haute performance

HiperMAN
Réseau radio métropolitain haute performance

Tenir la force
Capacité d'un connecteur à rester assemblé à un câble lorsqu'il est sous tension.

Idées
Un petit défaut, en particulier dans un ruban électrique ou d'emballage de tuyau, qui abaisse la rigidité diélectrique au point du défaut en dessous d'un certain minimum souhaité.

Enregistrement de l'emplacement du domicile
La base de données d'informations client qui met les informations d'abonné à la disposition d'un bureau de commutation de téléphonie mobile. Le registre fonctionne comme un élément de réseau.

Home Run
Une architecture PON où le séparateur optique est logé dans les locaux du fournisseur de services. Les courses à domicile sont les plus faciles pour gérer les changements, mais nécessitent un système de câblage riche en fibres car une fibre est dédiée à chaque abonné. Un chemin de câbles allant d'un poste de travail ou d'un bureau directement à un placard de câblage sans autres connexions. Les topologies physiques en étoile se composent exclusivement de home runs.

AccueilPNA
Alliance de réseautage téléphonique à domicile

Isolation homogène
Une structure complète d'isolation de câble dont les composants ne peuvent pas être identifiés comme des couches de matériaux différents.

Homopolymère
un polymère dérivé d'une espèce de monomère (réel, implicite ou hypothétique). Notez que de nombreux polymères sont fabriqués par réaction mutuelle de monomères complémentaires. Ces monomères peuvent facilement être visualisés comme réagissant pour donner un "monomère implicite", dont l'homopolymérisation donnerait le produit réel, qui peut alors être considéré comme un homopolymère. Exemple de poly (téréphtalate d'éthylène). Certains polymères sont obtenus par modification d'autres polymères de telle sorte que la structure des macromolécules qui constituent le polymère résultant peut être considérée comme ayant été formée par homopolymérisation d'un "monomère hypothétique". Ces polymères peuvent être considérés comme des homopolymères. Exemple de poly (alcool vinylique). (IUPAC)

Homopolymérisation
polymérisation dans laquelle un homopolymère est formé. (IUPAC)

Capot
Un boîtier fixé à l'arrière d'un connecteur pour contenir et protéger les fils et le câble attachés aux bornes d'un connecteur. Voir également Backshell.

Brancher le fil
Conducteur unique utilisé pour brancher des pièces électriques d'instruments à faible courant et tension (moins de 1000 volts).

Câble horizontal
Un câble reliant le répartiteur d'étage à la ou aux prises de télécommunications.

Câblage horizontal
Le câblage / câblage entre la prise / le connecteur de télécommunications et l'interconnexion horizontale.

Interconnexion horizontale (HC)
Une connexion croisée d'un câblage horizontal à un autre câblage, par exemple, horizontal, backbone ou équipement. Il peut s'agir d'un panneau de brassage ou d'un (petit) panneau LAN.

Longueur horizontale (HL)
La distance du câble entre la prise d'information et le champ bleu de l'interconnexion. Dans SYSTIMAX® SCS, il s'agit du sous-système horizontal.

Courses horizontales
La partie du système de distribution des locaux installée sur un étage qui comprend le câblage et les composants de distribution reliant la dorsale de la colonne montante ou le câblage de l'équipement à la prise d'information.

Bande horizontale
Bande colorée s'étendant horizontalement avec l'axe d'un conducteur, parfois appelée bande longitudinale, utilisée comme moyen d'identification du circuit.

Sous-système horizontal
La partie d'un système de distribution local installé sur un étage qui comprend les composants de câblage et de distribution reliant le sous-système de dorsale Riser à la prise d'informations via des composants d'interconnexion du sous-système d'administration.

Antenne corne
Une antenne micro-ondes réalisée en évasant l'extrémité d'un guide d'ondes circulaire ou rectangulaire en forme de cornet. Il est utilisé pour émettre des ondes radio dans l'espace.

HÉBERGEMENT
Terme décrivant un ordinateur hôte. Un ordinateur central chargé du contrôle des terminaux à temps partagé et autres périphériques. Généralement associé aux mini-ordinateurs et aux mainframes.

Serveur
1) Un ordinateur connecté à un réseau fournissant principalement des services tels que le calcul, l'accès à une base de données ou des programmes spéciaux ou des langages de programmation. 2) Un processeur d'informations qui fournit des services de support et / ou des conseils aux utilisateurs et / ou aux processeurs satellites, terminaux et autres dispositifs subsidiaires. Un processeur hôte est généralement supposé être autonome et ne nécessiter aucune supervision d'autres processeurs. 3) Comparer avec un ordinateur de communication.

Trempette chaude
Terme désignant le revêtement d'une surface au moyen de tremper la surface à revêtir dans un bain fondu du matériau de revêtement.

Thermofusible
Un type de connecteur pré-chargé d'époxy. Le connecteur doit être chauffé pour liquéfier l'époxy pour l'insertion de la fibre optique. La virole est ensuite refroidie pour redurcir l'époxy. Fabriqué par 3M.

Estampage à chaud
Méthode de codage alphanumérique. Les marques d'identification sont faites en pressant le type chauffé et la feuille de marquage dans les surfaces isolantes ramollies. Voir Impression de surface.

Force à chaud
Force mesurée à température élevée.

Trempette chaude à l'étain
Procédé consistant à faire passer un fil nu dans un bain d'étain fondu pour fournir un revêtement.

Adhésif thermofusible
Adhésif thermoplastique qui est appliqué à l'état fondu et forme une liaison lors du refroidissement à l'état solide.

Adhésif durcissant à chaud
Adhésif thermoplastique qui est appliqué à l'état fondu et forme une liaison lors du refroidissement à l'état solide.

Habitat
La partie principale ou la plus grande d'un connecteur auquel d'autres parties sont attachées ou enfermées.

Connecteur de boîtier
Insert sans connecteur mais avec matériel de retenue et de positionnement de l'insert requis par la construction standard. (MIL-STD)

Activation du hub
Les tests d'activation du concentrateur transmettent un signal à un concentrateur 10 BASE-T pour vérifier qu'il est opérationnel.

Hub (S)
Un concentrateur ou un répéteur dans une topologie en étoile où les connexions de nœuds se rencontrent.

Bourdonnement
Terme utilisé pour décrire un son à 60 ou 120 cycles présent dans le son de certains équipements de communication, généralement le résultat d'un couplage indésirable à une source de 60 cycles ou d'un filtrage défectueux de la sortie du redresseur à 120 cycles.

Barres de bourdonnement
Signaux 60 Hz qui apparaissent sur coaxial et par conséquent à l'écran sous forme de lignes horizontales.

HYBRIDE
Câble qui contient à la fois des fibres optiques et des conducteurs métalliques.

Câble hybride
Un assemblage d'au moins deux types différents d'unités de câbles, de câbles ou de catégories couvertes par une gaine globale. Il peut être couvert par un bouclier global.

Assemblage de câbles hybrides
Un assemblage de cavaliers avec différentes connexions à chaque extrémité.

Coaxial fibre hybride (HFC)
Un système hybride, utilisé par l'industrie CATV, qui utilise une dorsale à fibre optique et des câbles coaxiaux pour la distribution finale du nœud au client.

Hygroscopique
Un matériau capable d'absorber et de retenir l'humidité de l'air.

Hypalon®
Nom commercial de Dupont pour leur polyéthylène chlorosulfoné, un caoutchouc synthétique résistant à l'ozone.

HyperLAN
Voir HiperLAN

HyperMAN
Voir HiperMAn

Hystérèse
Le décalage entre une cause et un effet; changement de température et changements de phase électrique résultants dans le câble lorsque la température revient au point de mesure initial.

Hz
Hertz

CANAL E / S
Un bus à grande vitesse utilisé pour interconnecter les périphériques avec le CPU.

CONTRÔLEUR E / S
Périphérique qui arbitre le canal d'E / S et contrôle le transfert de données entre les périphériques connectés au canal.

I2R
Formule de puissance en watts, où I = courant en ampères, R = résistance en ohms. Voir aussi Watt.

IBM Token Ring
Topologie réseau passant par jeton conforme à la définition et aux documents IEEE 802.5. Fonctionnant à 4 Mbps ou 16 Mbps, il s'agit de la topologie principale utilisée pour interconnecter les équipements de petite et moyenne taille d'IBM et d'autres fournisseurs.

IEEE
Abréviation de l'Institute of Electrical and Electronics Engineers ou IEEE (prononcé comme eye-triple-e) est une organisation internationale pour l'avancement de la technologie liée à l'électricité. 

IEEE 1394
Norme FireWire (de Firewire)

IEEE 802
Comité IEEE pour développer des normes LAN

IEEE 802.11
Désignation du sous-comité IEEE qui développe la norme de réseau local sans fil. Cette norme est formulée pour assurer l'interopérabilité des produits de réseau local sans fil.

IEEE 802.3
Normes Ethernet

IEEE 802.X
Directives décrivant les couches physiques et de liaison de données du modèle de réseau OSI pour diverses topologies.

Projet IEEE 802
Un projet de développement de normes IEEE concernant les LAN.

Câble d'allumage
Câble conçu pour les systèmes d'allumage automobiles.

IL
Perte d'insertion.

IL / RL
Perte d'insertion / Perte de retour.

IM / PIM (intermodulation passive)
La génération de nouveaux signaux indésirables, et dans le cas d'assemblages de câbles, appelés produits d'intermodulation, aux caractéristiques non linéaires des éléments de transmission

Résistance aux chocs
Un test qui détermine la capacité des câbles à fibres optiques et des assemblages de câbles à résister à des chocs répétés. Il mesure le nombre de fibres cassées, les dommages à la gaine extérieure et tout changement dans la transmittance optique ou l'atténuation. Spécifié dans la procédure de test de fibre optique TIA / EIA 455-25 «Essais de chocs répétés des câbles et assemblages de câbles à fibres optiques».

résistance aux chocs (résistance aux chocs)
Capacité d'une bande à résister à des tirages ou à des chocs soudains, comme peuvent parfois être rencontrés les colis en transit.

La résistance aux chocs
Test permettant de vérifier la punition qu'une configuration de câble peut supporter sans panne physique ou électrique, en heurtant avec un poids donné, une chute à une distance donnée dans un environnement contrôlé.

Outil d'impact
Dispositif utilisé pour poinçonner un nouveau conducteur sur les ID. Cet outil est généralement équipé d'une lame de coupe pour 66 ou 110 blocs.

Impédance (Z)
L'opposition totale qu'un circuit offre au passage du courant alternatif ou de tout autre courant variable à une fréquence particulière. C'est une combinaison de résistance R et de réactance X, mesurée en ohms. Résistance au passage d'un courant alternatif à une fréquence particulière, exprimée en ohms. C'est une combinaison de résistance R et de réactance X, mesurée en ohms.

Correspondance d'impédance
Condition dans laquelle l'impédance d'un câble ou composant de circuit particulier est la même que l'impédance du circuit, câble ou appareil auquel il est connecté.

Adaptation d'impédance
Connecter ensemble des câbles et des appareils ayant la même valeur d'impédance en ohms.

Stub de correspondance d'impédance
Une section de ligne de transmission ou une paire de conducteurs coupés pour correspondre à l'impédance d'une charge. Aussi appelé talon correspondant.

Transformateur d'adaptation d'impédance
Un transformateur conçu pour faire correspondre l'impédance d'un circuit à celle d'un autre.

Impédance, caractéristique
Dans un câble de transmission de longueur infinie, le rapport de la tension appliquée au courant résultant au point où la tension est appliquée. Ou l'impédance qui fait qu'un câble de transmission semble infiniment long, lorsqu'il est connecté aux bornes de sortie du câble.

Imprégner
Remplir les vides et les interstices d'un câble ou le tissu d'un câble avec un composé.

Charrue améliorée
Voir "Grades, Rope"

Impulsion
Une surtension de polarité unidirectionnelle

Bruit impulsif
Impulsions intermittentes, courtes, haute fréquence et de grande amplitude qui sont induites dans une ligne de transmission. Peut entraîner une corruption des données et, dans certains cas, des dommages matériels.

Force d'impulsion
Le claquage de tension de l'isolant sous les surtensions de l'ordre de la microseconde.

Test d'impulsion
Un test d'isolement dans lequel la tension appliquée est une tension d'impulsion de forme d'onde spécifiée.

Source incohérente
Une source lumineuse qui émet de larges faisceaux lumineux diffus de plusieurs longueurs d'onde.

Entreprise de services locaux titulaire (ESLT)
L'opérateur téléphonique dominant dans une zone géographique qui fournit un service local dans cette zone.

Indenteur
La partie d'une matrice de sertissage, généralement la partie mobile, qui entaille ou comprime le cylindre de contact. (MIL-STD)

Noyau indépendant de câble métallique
Câble métallique utilisé comme noyau d'une plus grosse corde

Fluide de correspondance d'index
Un liquide utilisé d'indice de réfraction similaire au verre utilisé pour faire correspondre les matériaux aux extrémités de deux fibres pour réduire la perte et la réflexion arrière.

Indice de réfraction (IR)
Le rapport de la vitesse de la lumière dans le vide à la vitesse de la lumière dans un matériau. Lorsque la lumière frappe la surface d'un matériau transparent, une partie de la lumière est réfléchie tandis qu'une autre est pliée (réfractée) lorsqu'elle entre. L'IR est utilisé pour calibrer les OTDR pour mesurer la longueur de fibre.

Profil d'index
Une fibre optique à gradient d'indice, l'indice de réfraction en fonction du rayon.

Effets de foudre indirects
Désigne les dommages ou le dysfonctionnement des systèmes électroniques résultant d'une décharge de foudre à proximité.

Arséniure d'indium et de gallium (InGaAs)
Les composants des semi-conducteurs cristallins utilisés dans les photodétecteurs à fibre optique.

Paire individuelle filtrée
Où chaque paire torsadée dans un câble global a son propre écran.

Courant induit
Un courant électrique établi dans un circuit en coupant des lignes de force; un courant provoqué par l'induction électromagnétique.

Inductance
Propriété d'un circuit ou d'un élément de circuit qui s'oppose à une modification du flux de courant, entraînant ainsi un retard des changements de courant par rapport aux changements de tension. Il est mesuré en Henrys.

Induction
Une influence exercée par un corps chargé ou par un champ magnétique sur des corps adjacents sans communication apparente.

Chauffage par induction
Chauffer un matériau conducteur en le plaçant dans un champ magnétique à évolution rapide. Le champ variable induit des courants électriques dans le matériau et les pertes I2R expliquent la chaleur résultante.

Couplage inductif
Diaphonie résultant de l'action du champ électromagnétique d'un conducteur sur l'autre.

Industriel Scientifique Médical
La bande radio sans licence en Amérique du Nord et dans certains pays européens. Également appelée partie 15.247, cette réglementation FCC définit les paramètres d'utilisation des bandes ISM aux États-Unis, y compris la puissance de sortie, l'étalement du spectre et la non-interférence. Les bandes ISM couramment utilisées incluent 902 à 928 MHz, 2400 à 2483 MHz et 5725 à 5850 MHz.

Architecture InfiniBand
Une topologie de réseau commuté à large bande passante est actuellement en cours de développement pour les réseaux de stockage (SANS).

Infrarouge
Longueur d'onde lumineuse s'étendant à partir de 770 nm.

Infrarouge (fibre optique)
Lumière avec des longueurs d'onde 700-1000 nm, invisible à l'œil et ressentie comme de la chaleur.

Infrarouge (IR)
La gamme de longueurs d'onde électromagnétiques entre la partie visible du spectre (750 nm) et les micro-ondes (30 µm).

Équipement d'infrastructure
L'équipement fixe d'émission et de réception dans un système de communication. Il s'agit généralement d'une station de base, de contrôleurs de station de base, d'antennes, de commutateurs, de systèmes d'information de gestion et de tout autre équipement constituant un système qui envoie et reçoit des signaux d'un équipement d'abonné mobile ou portable et / ou du réseau téléphonique public commuté.

Infrastructure, télécommunications
Ensemble de ces composants de télécommunications, à l'exclusion des équipements, qui, ensemble, fournissent le support de base pour la distribution de toutes les informations dans un bâtiment ou un campus.

Viscosité inhérente / indice de viscosité logarithmique
Le rapport du logarithme naturel de la viscosité relative à la concentration massique du polymère. (IUPAC)

Inhibiteur
Une substance utilisée pour supprimer une réaction chimique.

initiation
La première étape de polymérisation supplémentaire dans laquelle une espèce hautement réactive est générée, généralement un radical libre

Diode laser à injection (ILD)
Un laser dans lequel le laser se produit à la jonction de matériaux semi-conducteurs de type n. Parfois appelé laser à diode.

Prise
L'invention concerne un dispositif de câblage monté sur une bride mâle avec les broches conductrices faisant saillie et exposées. Ce type d'appareil ne doit jamais être câblé pour faire vivre les broches exposées lorsque le dispositif d'accouplement est débranché.

Fermeture d'épissure en ligne
Fermeture qui a des ports de câble aux extrémités opposées.

Inmarsat
Système maritime international de satellites

Conducteur intérieur
L'élément conducteur central dans une structure coaxiale, telle que le contact central dans un connecteur coaxial.

Innerduct
Habituellement, un chemin non métallique qui peut être placé dans un conduit pour faciliter le placement initial et ultérieur de plusieurs câbles dans un seul conduit.

Entrée
Un signal (ou puissance) qui est appliqué à un appareil électrique ou aux bornes de l'appareil auquel un signal ou une puissance est appliqué.

Entrée / sortie (E / S)
La machine ou le dispositif utilisé pour insérer des informations, des données ou des instructions dans un système informatique ou le support ou dispositif utilisé pour transférer des informations ou des données, généralement des données traitées, d'un système informatique vers le monde extérieur. L'entrée / sortie peut également faire référence à l'acte de saisir ou de récupérer des informations.

insérer
Cette partie qui maintient les contacts dans leur disposition appropriée et les isole électriquement les uns des autres et de la coque.

Insérer un arrangement
Le nombre, l'espacement et la disposition des contacts dans un connecteur.

Insérer la cavité
Un trou défini dans l'insert de connecteur dans lequel les contacts sont insérés.

Insérer le connecteur électrique
Un élément isolant avec ou sans contacts conçu pour positionner et supporter des contacts dans un connecteur. (MIL-STD

Insérer la rétention
Charge axiale dans un sens ou dans l'autre à laquelle un insert doit résister sans être disloqué de sa position normale dans la coque du connecteur.

Insérer la force de rétention
La force maximale admissible qui, si elle est appliquée à la face d'accouplement d'un insert de connecteur, ne déplace pas l'insert de façon permanente de sa position normale dans le boîtier de connecteur ou ne met pas en péril ou endommage la disposition de maintien de l'insert ou du boîtier de connecteur.

Insérer, connecteur
L'élément qui maintient les contacts du connecteur dans leur disposition appropriée et isole électriquement les contacts les uns des autres et de la coque du connecteur.

Force d'insertion
L'effort, généralement mesuré en onces, requis pour engager les composants d'accouplement.

Perte d'insertion
Le rapport entre la puissance reçue à une charge spécifiée avant et après l'insertion d'un filtre à une fréquence donnée. C'est une indication de l'atténuation fournie par un filtre.

Outil d'insertion
Un petit outil portatif utilisé pour insérer des contacts dans un connecteur.

À l'intérieur de l'usine (FAI)
Tous les câbles et équipements à l'intérieur d'un bureau central ou des locaux d'un abonné.

Fil intérieur
Fil conçu pour transporter un (des) circuit (s) téléphonique (s) dans les locaux du client.

Jauge d'inspection
Un dispositif conforme aux limites de mesure spécifiées sur la fiche de spécifications de l'outil applicable.

Trou d'inspection
Un trou placé à une extrémité d'un cylindre de contact à sertir pour assurer une insertion correcte du conducteur avant le sertissage. (MIL-STD)

Portée d'inspection
Un microscope ou une lunette numérique qui inspecte les extrémités des ferrules et des extrémités des fibres pour la qualité du polissage, les dommages ou la contamination.

Outil d'installation
Un appareil utilisé pour installer des contacts dans un connecteur. Un dispositif utilisé pour installer des broches coniques dans des réceptacles à broches coniques.

Institut des ingénieurs électriciens et électroniciens (IEEE)
Un organisme de normalisation représentant les États-Unis à l'ISO dans les domaines des normes électriques ou électroniques. Rédige des normes sur les communications, y compris les câbles Ethernet et OPGW et ADSS.

Terminal isolé
Une borne sans soudure avec un manchon isolé sur le canon pour éviter un court-circuit dans certaines installations.

Fil isolé
Un conducteur d'électricité recouvert d'un matériau non conducteur.

Joint isolant
Un dispositif qui couple mécaniquement et isole électriquement la gaine et l'armure de longueurs de câble contiguës.

Isolation
1) Un matériau qui offre une résistance électrique élevée le rendant approprié pour recouvrir les composants, les bornes et les fils afin d'éviter un éventuel contact futur des conducteurs adjacents entraînant un court-circuit. Ceci est souvent appelé un diélectrique. 2) Un matériau ayant une résistance élevée au flux de courant électrique.

Adhésion de l'isolant
Le degré d'étanchéité de l'isolant sur le conducteur de base, mesuré en termes de force requise pour retirer une longueur d'isolant spécifiée du fil.

Adhésif isolant
Le degré d'étanchéité de l'isolant sur le conducteur de base, mesuré en termes de force requise pour retirer une longueur d'isolant spécifiée du fil.

Conducteur d'isolation
Revêtement non métallique appliqué autour d'un conducteur métallique ou d'une fibre optique pour fournir une isolation électrique et / ou une protection contre l'humidité.

Sertissage d'isolation
Zone d'une borne, épissure ou contact formée autour de l'isolation du fil.

Isolation Crip
Un cylindre allongé à l'arrière d'un contact conçu pour recevoir le fil dénudé et une petite longueur de son isolant. Lorsqu'ils sont sertis, le fil et l'isolation sont maintenus fermement en place.

Déplacement d'isolation
Le type de bornes de fil qui ne nécessitent aucun dénudage de fil; lorsque le fil est correctement attaché, son isolation est déplacée (percée) pour former une connexion.

Connecteur de déplacement d'isolant (IDC)
Procédé d'assemblage dans lequel un bord de perçage d'isolation du contact est poussé à travers l'isolation et en contact avec le fil par la presse d'assemblage. Le plus couramment utilisé dans les applications de terminaison de masse. Un connecteur de terminaison de masse pour câble plat avec des contacts qui déplacent l'isolation du conducteur pour établir un contact simultané avec tous les conducteurs.

Poignée d'isolation
Cylindres allongés à l'arrière de contacts à sertir conçus pour accepter le fil dénudé et une petite longueur de son isolant.

Niveau d'isolation
Désignation utilisée pour identifier l'épaisseur d'isolation requise pour protéger un câble haute tension dans des conditions de défaut à la terre. Exprimé en pourcentage (par exemple niveau de 100%, niveau de 133%).

Piercing d'isolation
Méthode de sertissage par laquelle des lances coupent l'isolation des fils et pénètrent dans les torons pour établir un contact électrique.

La resistance d'isolement
La résistance électrique du matériau isolant (déterminée dans des conditions spécifiées) entre toute paire de contacts, conducteurs ou dispositif de mise à la terre dans diverses combinaisons.

Échec de la résistance d'isolement (IR)
L'isolation ne parvient pas à séparer correctement les points à un niveau requis. La résistance d'isolation est suffisante pour empêcher un court-circuit, mais n'est pas assez élevée pour répondre aux spécifications de résistance d'isolation.

Blindage d'isolation (câble HT)
Un écran en deux parties composé d'un composant non métallique et d'un composant métallique. Le premier composant est une extrusion de matériau thermodurcissable semi-conducteur noir sur l'isolant qui fournit une répartition uniforme des contraintes radiales à travers l'isolant.

Stress d'isolation
Contrainte de haute tension qui provoque une séparation moléculaire dans l'isolant au niveau des saillies nettes dans le conducteur Contrôlé par un conducteur et un blindage isolant, appelé écran anti-stress. Mesuré en volts par mil. La pression de séparation des molécules causée par une différence de potentiel à travers un isolant. La contrainte pratique sur l'isolation est exprimée en volts par mil.

Isolation de soutien
La partie d'un canon similaire à une poignée isolante sauf qu'elle n'est pas comprimée autour de l'isolation du conducteur. (MIL-STD)

Système d'isolation
Tous les matériaux d'isolation utilisés pour isoler un produit électrique ou électronique particulier.

Épaisseur d'isolation
L'épaisseur de paroi de l'isolant appliqué.

Isolant
Un matériau tel que la céramique, le caoutchouc ou le plastique qui bloque la circulation du courant électrique. Un isolant est un mauvais conducteur car il a une résistance élevée à un tel écoulement. 

Ceinture intégrale
Une couche de matériau isolant ou semi-conducteur appliqué par extrusion sur deux ou plusieurs conducteurs isolés, torsadés ou parallèles, pour former un diamètre rond et lisse.

Circuit intégré
Un réseau microscopique de circuits et de composants électroniques qui a été implanté sur la surface d'un monocristal, ou puce, d'un matériau semi-conducteur tel que du silicium. On l'appelle un circuit intégré parce que les composants, les circuits et le matériau de base sont tous fabriqués ensemble, ou intégrés, à partir d'une seule pièce de silicium. Un circuit intégré est communément appelé IC. 

Réseau numérique à intégration de services (RNIS)
Réseau voix et données intégré basé sur la technologie des communications numériques et les interfaces standards.

Intégration de Sphère
Chambre de mélange optique adaptée au détecteur, permettant l'utilisation de connecteurs multicanaux comme MPO.

Bâtiments intelligents
Bâtiments qui maximisent l'efficacité de ses occupants et permettent une gestion efficace des ressources avec des coûts minimaux sur la durée de vie (Source: European Intelligent Building Group).

Interface périphérique intelligente (IPI)
Relie les périphériques (subordonnés) à l'hôte ou au maître.

Terminaux intelligents
Un terminal qui contient un microprocesseur intégré avec une certaine capacité logique.

intensité
Irradiance.

Inter-matable
Caractéristique des connecteurs dans lesquels un connecteur moitié d'un fabricant s'accouplera directement avec un connecteur moitié fabriqué par une société différente.

Espacement interaxial
1) L'espacement des conducteurs centre à centre est un fil apparié ou 2) un espacement centre à centre entre les conducteurs d'un câble plat.

Interconstruction
Entre les bâtiments.

Épine dorsale interconstruction
Un réseau qui fournit des communications entre des bâtiments, par exemple un campus universitaire, un parc de bureaux ou une installation militaire.

Interchangeable
Caractéristique des connecteurs dans lesquels le connecteur d'un fabricant peut être remplacé par celui d'un autre fabricant et fournir la même fonction dans le même espace de panneau que le connecteur qu'il a remplacé.

Câbles Intercloset
Câbles qui relient les armoires de télécommunications.

Interconnect
Schéma de connexion qui permet la connexion directe de câbles individuels à un autre câble ou à un câble d'équipement sans cordon de raccordement.

Entreprises d'interconnexion
Entreprises qui vendent, installent et entretiennent des systèmes téléphoniques pour les utilisateurs finaux.

Câble d'interconnexion
Le câblage entre les modules, entre les unités ou les plus grandes parties d'un système.

Fil d'interconnexion
Le câblage physique entre des composants (à l'extérieur d'un module) entre des modules, entre des unités ou entre des parties plus importantes d'un système ou de systèmes.

Interconnexion
Assembler mécaniquement des appareils pour compléter un circuit électrique.

Transporteur intercirconscriptions (IXC)
Tout transporteur public qui fournit des services longue distance, c'est-à-dire Sprint ou AT&T.

Interface
1) Frontière partagée définie par des caractéristiques d'interconnexion physique communes (comprenant souvent un connecteur), des caractéristiques de signal et des significations des signaux échangés. 2) Un dispositif ou équipement permettant l'interfonctionnement de deux systèmes; par exemple, un composant matériel ou un registre de stockage commun. 3) Les deux surfaces du côté contact d'un connecteur correspondant ou d'un composant enfichable (par exemple un relais) et d'une prise, qui se font face lorsqu'elles sont accouplées. (MIL-STD)

Cartes d'interface
Voir Cartes d'interface réseau.

Compression interfaciale
La compression du matériau élastique qui fait face aux inserts d'accouplement et fournit une étanchéité et une isolation positives lorsque la fiche et le réceptacle sont complètement engagés ou accouplés.

Écart interfacial
Tout espace entre les faces des connecteurs accouplés.

Sceau interfacial
Une étanchéité des connecteurs accouplés sur toute la zone de l'interface pour assurer l'étanchéité autour de chaque contact. (MIL-STD)

Interférence
Tout signal électrique induit dans un conducteur par des moyens électriques ou électromagnétiques. Une altération du signal causée par l'interaction d'un autre signal indésirable. Perturbations électriques ou électromagnétiques qui introduisent des réponses indésirables dans d'autres équipements électroniques. Perturbations de nature électrique ou électromagnétique qui introduisent des réponses indésirables dans d'autres équipements électroniques.

Bandes d'interférence
Mesurées sur un interféromètre, les lignes sombres ou «bandes» projetées optiquement sur la face d'un objet pour déterminer sa forme au moyen de l'élévation mesurée.

Interféromètre
Un instrument de mesure qui projette des bandes d'interférence sur la face du connecteur de fibre optique. Les bandes sont utilisées pour déterminer le centrage, l'angle de décalage au sommet et le rayon de courbure du connecteur de fibre optique.

Interconnexion intermédiaire (IC)
Une connexion croisée entre le câblage de la dorsale de premier et de second niveau. Il peut être entre principal (MC) et horizontal (HC). Normalement consisterait en un panneau de brassage.

Répartiteur intermédiaire (IDF)
Un rack métallique situé dans une salle d'équipement ou un placard conçu pour connecter des câbles. Il se compose de composants qui assurent la connexion entre le câblage inter-bâtiment et le câblage intra-bâtiment.

Fréquence intermédiaire
Une fréquence à laquelle un signal est converti pour faciliter la manipulation. Tire son nom du fait qu'il s'agit d'une étape intermédiaire entre les étapes de conversion ou de détection initiale et finale.

colle à température intermédiaire
Un adhésif qui durcit dans la plage de température de 31 à 99 ° C (87 à 211 ° F).

Intermétallique
Composés chimiques formés entre les métaux présents dans la soudure, le métal de base et les placages de protection. La formation d'intermétalliques est nécessaire pour de bons joints de soudure, mais des intermétalliques excessifs peuvent provoquer une fragilité.

Ouvert intermittent
Le chemin électrique prévu contient un espace non intentionnel qui apparaît et disparaît lorsque l'assemblage est fléchi.

Court intermittent
Une connexion involontaire entre 2 pièces ou plus qui apparaît et disparaît lorsque l'assemblage est fléchi.

Distorsion d'intermodulation (IMD)
Un phénomène qui se produit lorsque deux ou plusieurs fréquences fondamentales sont présentes dans un circuit électronique et produisent des signaux parasites qui sont la somme et les différences des fréquences fondamentales.

Câblage interne
Câblage électronique qui interconnecte les composants, généralement dans un sous-système scellé.

Lubrifié en interne
Câble métallique ou toron dont tous les fils sont enduits de lubrifiant

Commission électrotechnique internationale (CEI)
Un organisme international de normalisation responsable d'un large éventail de recommandations et de normes pour les télécommunications.

Organisation internationale de normalisation (ISO)
L'organisme responsable des normes Open Systems Interconnect (OSI). Organisation internationale de normalisation.

Union internationale des télécommunications (UIT)
L'organisme international pour les normes de communication. Le groupe des télécommunications au sein de l'UIT est désigné comme UIT-T.

Comité consultatif international de télégraphie et de téléphone (CCITT)
Un organisme de normalisation qui, parmi de nombreuses autres activités, se spécialise dans les caractéristiques électriques et fonctionnelles des équipements de commutation. Le CCITT établit des normes d'interfaces pour assurer la compatibilité entre les équipements de communication de données (DCE) et les équipements de terminaison de date (DTE).

Protocole Internet (IP)
Un ensemble de règles pour la façon dont les données sont transmises d'un endroit à l'autre sur Internet. IP est un protocole sans connexion dans lequel les données sont décomposées en petits paquets appelés paquets. Chaque paquet est transmis séparément, éventuellement selon une route différente de celle des autres paquets du même message.

Adresse de protocole Internet
Protocole sur lequel Internet est basé, ce logiciel décrivant la norme suit les adresses des différents nœuds, achemine les messages sortants et reconnaît les messages entrants.

Télévision sur protocole Internet (IPTV)
Une vidéo numérisée compressée fournie par transmission de paquets ou de cellules (FTTH) aux abonnés.

Fournisseur d'accès Internet (FAI)
Une organisation dont l'entreprise connecte les utilisateurs à Internet. En servant d'interface entre les utilisateurs finaux et Internet, l'équipement du FAI est analogue à une tête de réseau CATV ou à un CO de téléphonie.

Internetworking
La connexion de plusieurs réseaux pour l'échange de données. Ceci est normalement accompli avec des périphériques d'interface tels que des ponts, des ponts et des passerelles.

InterNIC
Centre d'information du réseau Internet

Interopérabilité
La capacité d'opérer et d'échanger des informations dans un réseau hétérogène.

Interphase
Dans un joint adhésif, une région de dimension finie s'étendant à partir d'un point de l'adhésif où les propriétés locales (chimiques, physiques, mécaniques et morphologiques) commencent à changer des propriétés en vrac de l'adhérent à un point de l'adhésif où le local propriétés égales aux propriétés de masse de l'adhésif.

Interstice
Dans la construction de câbles, l'espace, la vallée ou le vide laissé entre ou autour des composants du câble.

Interstices
Vides ou creux entre les brins individuels d'un conducteur ou entre les conducteurs isolés d'un câble multiconducteur. Espace entre les structures adjacentes.

Intrabuilding
Dans un bâtiment.

Épine dorsale Intrabuilding
Un réseau qui fournit des communications dans un bâtiment; souvent appelé l'épine dorsale de la colonne montante dans les bâtiments verticaux.

Pertes intrinsèques
Pertes résultant de différences dans les tolérances des fibres.

viscosité intrinsèque / indice de viscosité limite
La valeur limite de la viscosité réduite ou de la viscosité inhérente à une dilution infinie du polymère. (IUPAC)

Copolymérisation ionique
Une copolymérisation qui est une polymérisation ionique. (IUPAC)

Polymérisation ionique
Une polymérisation en chaîne dans laquelle les porteurs de chaîne cinétique sont des ions. Habituellement, les extrémités de la chaîne en croissance sont des ions. (IUPAC)

Ionisation
La formation d'ions. Les ions sont produits lorsque des composés polaires sont dissous dans un solvant et lorsqu'un liquide, un gaz ou un solide est amené à perdre ou à gagner des électrons en raison du passage d'un courant électrique.

Tension d'ionisation
Le potentiel auquel un matériau s'ionise. Le potentiel auquel un atome abandonne un électron.

Tension d'ionisation (niveau Corona)
Valeur minimale de la tension efficace en baisse qui entretient la décharge électrique dans les espaces vides ou remplis de gaz dans la construction du câble ou l'isolation.

Molécule ionomère
Un polyélectrolyte dans lequel une petite mais importante proportion des unités constitutionnelles porte des charges. (IUPAC)

IPC
Une organisation mondiale qui établit des normes, des spécifications et des directives pour la conception, la fabrication et l'assemblage de PCB. 

IR Drop
La désignation d'une chute de tension en termes de courant et de résistance.

Refusion IR
Un processus de soudage qui utilise une lumière infrarouge (IR) avec une longueur d'onde entre la lumière visible et le rayonnement micro-ondes comme source d'énergie.

Ombrage IR
Lorsque les corps de connecteur ou d'autres composants empêchent l'énergie infrarouge de frapper directement certains joints de soudure, provoquant un cap non uniforme.

Unités IRE ou IEEE
Une mesure industrielle de 100 unités IRE ou IEEE équivaut à un volt de vidéo.

Iridium Mobile
Lancement du réseau de téléphonie / téléavertisseur par satellite en novembre 1998

Fer-Constantan
Une combinaison de métaux utilisés dans les thermocouples, les fils de thermocouple et les fils de sortie de thermocouple. Constantan est un alliage de cuivre, de nickel, de manganèse et de fer. Le fil de fer est positif, le constantan est négatif.

Irradié
Exposition à un rayonnement de haute énergie entraînant une réticulation des molécules.

Irradiation
Le processus de réticulation de l'isolant. Dans les isolations, l'exposition du matériau à des émissions à haute énergie dans le but de modifier favorablement la structure moléculaire par réticulation.

Macromolécule irrégulière
Une macromolécule dans laquelle les unités constitutionnelles ne sont pas toutes identiques. (IUPAC)

Polymère irrégulier
Une substance composée de macromolécules irrégulières. (IUPAC)

RNIS (réseau numérique à intégration de services)
Un réseau de communication de données numériques offrant une intégration complète des données, de la voix et de la vidéo.

ISO 7776
Procédures de contrôle de liaison de données de haut niveau de l'ISO X.25

ISO 8280
Protocole de niveau de paquet X.25 ISO pour DTE

ISO 9001
La norme de qualité internationale rigoureuse de l'ISO couvrant les procédures de R&D, de conception, de production, d'installation et de service d'une entreprise.

Modèle ISO à sept couches
Une structure de référence hiérarchique à 7 couches développée par l'ISO pour définir, spécifier et associer un protocole de communication.

ISO / IEC 11801
La norme internationale ISO / CEI 11801 Technologies de l'information - Câblage générique pour les locaux du client spécifie les systèmes de câblage de télécommunication à usage général (câblage structuré) qui conviennent à un large éventail d'applications (téléphonie analogique et RNIS, diverses normes de communication de données, systèmes de contrôle de bâtiment, usine automatisation). Il couvre à la fois le câblage en cuivre équilibré et le câblage en fibre optique. La norme a été conçue pour être utilisée dans des locaux commerciaux qui peuvent être constitués d'un seul bâtiment ou de plusieurs bâtiments sur un campus. Il a été optimisé pour des locaux allant jusqu'à 3 km, jusqu'à 1 km² de bureaux, avec entre 50 et 50,000 XNUMX personnes, mais peut également être appliqué pour des installations hors de cette plage.

ISO / IEC 14763-1
La norme internationale pour l'administration de base du câblage générique.

ISO / CEI IS 11801
Une norme internationale pour le câblage générique pour les locaux des clients.

Isochrone
La livraison d'unités d'informations de longueur fixe à des intervalles de temps fixes par rapport à une référence de temps.

Ethernet isochrone
Cela fait partie de la norme LAN de services intégrés IEEE 802.9. Il s'agit d'une extension de 10Base-T qui prévoit l'inclusion d'un service de données isochrone 6.144 Mbps (temps réel et temps réel sensible) en plus du service de paquets 10BaseT 10 Mb / s. Il fournira une capacité multimédia.

Isolement
Capacité d'un circuit ou d'un composant à rejeter les interférences, généralement exprimée en dB.

Isolateur
Un composant de fibre optique passif qui ne permet que le passage unidirectionnel de la lumière ou qui ne laisse passer que certaines longueurs d'onde de la lumière. Utilisé en conjonction avec des lasers ou des amplificateurs optiques pour réduire ou supprimer les reflets.

Macromolécule isotactique
Macromolécule comprenant une seule espèce d'unité de base configurationnelle (ayant des atomes chiraux ou prochiraux dans la chaîne principale) dans une disposition unique par rapport à ses unités constitutionnelles adjacentes. Notez que dans une macromolécule isotactique, l'unité répétitive configurationnelle est identique à l'unité de base configurationnelle. (IUPAC)

Polymère isotactique
Une substance composée de macromolécules isotactiques. (IUPAC)

ISTEL92
Voir ETIS

J1, (et si installé) J2
Sorties source laser, SM ou MM.

Jabbering, Jabber
La transmission continue de données insignifiantes, généralement en raison d'un échec quelconque. Le réseau ralentit énormément lorsqu'il est accablé par ce trafic excessif.

Jacques
Une prise utilisée avec une fiche pour établir un contact électrique entre les circuits de communication. Les prises et leurs fiches associées sont utilisées dans une variété d'applications matérielles de connexion, y compris l'adaptateur, les prises d'informations et les connexions d'équipement. Un dispositif de connexion dans lequel une fiche peut être insérée pour effectuer des connexions de circuit. La prise peut également avoir des contacts qui s'ouvrent ou se ferment pour exécuter des fonctions de commutation lorsque la fiche est insérée ou retirée. Voir aussi: réceptacle.

Veste
1) Un revêtement extérieur, généralement non métallique, principalement utilisé pour la protection contre l'environnement. 2) La couche la plus externe de matériau isolant d'un câble ou d'un fil. (MIL-STD)

Chemisage
La gaine extérieure d'un câble, qui peut être fabriquée à partir d'une variété de matériaux, y compris, mais sans s'y limiter, le HDPE, le MDPE, le PVC, etc. Al.

Vis de cric
Une vis fixée à la moitié d'un connecteur à contacts multiples en deux pièces et utilisée pour rassembler les deux moitiés et les séparer.

Vis jack (Screwlock)
Une vis fixée à la moitié d'un connecteur à contacts multiples en deux pièces utilisé pour tirer et maintenir les deux moitiés ensemble et pour les séparer. (MIL-STD)

Spécification JAN
Spécification conjointe armée-marine (remplacée par les spécifications militaires actuelles).

Japon Digital Cellular (JDC)
Une norme cellulaire numérique développée par NTT du Japon, fonctionnant au Japon à 800 et 1500 MHz.

Temps de conditionnement des articulations
L'intervalle de temps entre le retrait du joint des conditions de chaleur ou de pression, ou les deux, utilisé pour accomplir la liaison et l'obtention d'une résistance de liaison approximativement maximale.

Joule (J)
Une unité de travail ou d'énergie égale à 0.7375 pied-livre. Un joule est une mesure d'énergie. Le joule évalué sur un parasurtenseur indique la quantité d'énergie qu'un appareil est capable d'absorber. En général, plus le joule est élevé, mieux l'unité est capable de protéger l'équipement.

Cavalier
Un assemblage de paires torsadées sans connecteurs utilisés pour relier les circuits / liaisons de télécommunications au croisement. Dans le câble à fibre optique, le câble qui a des connecteurs terminés aux deux extrémités.

Câble de raccordement
1) Un câble plat court reliant deux cartes de câblage ou appareils. 2) Un câble coaxial terminé à chaque extrémité par un connecteur coaxial et utilisé pour interconnecter deux appareils électroniques.

Cavalier
Une courte longueur de fil de cuivre Connectorized utilisé pour acheminer un circuit en reliant deux points de terminaison d'interconnexion. Connecteurs isolés en PVC torsadés ensemble et utilisés pour les interconnexions sur les cadres de distribution.

Jonction
Point d'un circuit où deux fils ou plus sont connectés.

Jute
Une fibre naturelle de base végétale formée en brins semblables à des cordes. Utilisé dans les câbles pour remplir les interstices pour donner une section transversale ronde.

JvNCnet
Réseau informatique Jon von Neumann

K-Band
Spectre radio dans la gamme de 18 GHz à 27 GHz utilisé par les systèmes de communication par satellite.

Ka-Band
Spectre radio dans la gamme de 27 GHz à 40 GHz utilisé par les systèmes de communication par satellite.

Kapton
DuPont® Company est une marque déposée pour le film polyimide.

Kaying
Disposition mécanique des broches de guidage et des douilles, des fiches de verrouillage, des contacts, des bossages, des fentes, des rainures de clavette, des inserts ou des rainures dans une coque ou un insert de boîtier de connecteur qui permet aux connecteurs ou de même taille et type d'être alignés sans risque de faire une mauvaise connexion .

Poignée Kellems
Fil, aramide ou treillis synthétique placé autour du câble à installer, destiné à fournir une puissance de traction positive. Aussi connu sous le nom de poignées de traction ou de filet

Kevlar ™
Nom commercial DuPont pour le matériau aramide (voir Fil aramide).

Clé
Une broche courte ou autre saillie qui coulisse dans une fente ou une rainure d'accouplement pour guider deux pièces en cours d'assemblage. Généralement utilisé dans les connecteurs ronds à enveloppe pour éviter les mauvais connecteurs et aider à la polarisation.

À clé
Connecteurs dans lesquels la fiche et l'adaptateur sont fixés en alignement pour éviter la rotation et l'endommagement physique de l'extrémité de la fibre.

Clé
Agencement mécanique des rainures de clavette, inserts ou rainures dans une coque ou un insert de connecteur qui permet d'utiliser des connecteurs de la même configuration sans risque d'interconnexion avec le mauvais connecteur d'accouplement.

Contact de prise de clé
Un composant qui est inséré dans une cavité d'un boîtier de connecteur ou inséré pour assurer l'engagement de composants identiques de manière identique.

Signal de saisie
Le signal vidéo utilisé pour supprimer la partie du signal d'arrière-plan qui doit être remplacée par un autre signal vidéo.

Rainure de clavette
Une fente ou une rainure dans laquelle une clé glisse. (MIL-STD)

Kilo (k)
Préfixe numérique désignant mille.

Kilocycle
Un terme désignant mille cycles. (Voir Kilohertz)

Kilohertz (Khz)
Mille cycles par seconde.

Kilomètre (km)
Unité de mesure pour une longueur égale à 1000 mètres et environ 3,281 pieds.

kilovolts
Volts 1,000

Kilowatt
1,000 watts

Entortillement
Courbure prononcée dans un câble métallique qui déforme de manière permanente les fils et les torons

Plié
Un coude brusque à partir duquel un toron de fil n'est pas facilement recouru à son état d'origine.

Kitted
Voir Consignation. 

Ku-Band
Spectre radio dans la gamme 12 GHz à 18 GHz utilisé par les systèmes de communication par satellite.

Kynar®
Une marque déposée Dupont pour un isolant fluorocarboné de -65 ° C à 135 ° C.

Bande L
La bande de transmission DWDM «longue», occupant la gamme de longueurs d'onde de 1565 nm à 1625 nm.

Stock d'étiquettes
Matériaux sensibles à la pression, qui sont généralement imprimés, souvent découpés à l'emporte-pièce, fournis sous forme de rouleau ou de feuille avec une doublure et destinés à être utilisés comme étiquettes.

Laçage et harnais
Méthode de regroupement des fils en les fixant en faisceaux de motifs désignés.

Corde ou ficelle de laçage
Utilisé pour attacher des formes de câbles, des fils de raccordement, des extrémités de câbles, des faisceaux de câbles et des ensembles de faisceaux de câbles.

Laque
Dans la fabrication de câbles, désigner la résine liquide ou le composé appliqué sur une tresse fibreuse pour empêcher l'effilochage, la mèche, l'absorption d'humidité, etc., dans la tresse.

Finition laque
Une finition appliquée sur un fil ou un câble tressé pour une protection contre l'effilochage, la mèche, l'humidité, l'absorption, l'abrasion, etc.

Chaîne d'échelle
une chaîne qui comprend des unités constitutionnelles toujours jointes les unes aux autres par quatre atomes, deux sur chaque unité constitutionnelle. (IUPAC)

Câble plat laminé
Câble plat composé de conducteurs isolés disposés parallèlement, conducteurs adjacents reliés par une âme. Application en électronique, télécommunications, informatique, etc.

Ruban laminé
Un ruban composé de deux ou plusieurs couches de matériaux différents liés ensemble (c.-à-d. Aluminium / Mylar®).

Laminage
1) Le processus de préparation d'un stratifié. 2) toute couche d'un stratifié. (Comparez le stratifié et le stratifié en bois.)

Cordon de lampe
Cordon flexible à 2 conducteurs toronnés parallèles, isolé en caoutchouc ou en plastique. Utilisé pour le cordon d'enceinte, les ventilateurs, les lampes, etc., lorsqu'ils ne sont pas soumis à une utilisation intensive.

LAN (réseau local)
Un réseau couvrant une zone géographique limitée, fournissant des communications de données entre des ordinateurs et des périphériques et des équipements de commutation.

TERRE
La partie métallique d'une carte de circuit imprimé où les plots sur un composant de montage en surface sont accouplés. Aussi appelé une empreinte ou un tampon.

Lanemetre
Utilisé notamment dans le cadre du transport de remorques. Un lanomètre correspond à un mètre de pont, avec une largeur de 2.5 à 3.0 mètres. La capacité des navires construits pour le transport d'automobiles neuves est normalement exprimée par le nombre de voitures transportées, ou par la superficie de l'espace de pont, en mètres carrés.

Corde Lang Lay
Câble métallique dans lequel les fils des torons du câble sont posés dans le même sens

Cordon
Un dispositif attaché à certains connecteurs qui permet le découplage et la séparation des moitiés de connecteur par une traction sur un fil de câble.

Libération de la lanière
L'invention concerne un connecteur à fiche qui peut être séparé d'un réceptacle homologue par traction axiale d'un cordon attaché. (MIL-STD)

Joint de recouvrement
Un joint réalisé en plaçant une partie adhérente sur une autre et en liant ensemble les parties superposées.

Cisaillement à recouvrement
Test pour mesurer la résistance à la contrainte de cisaillement en collant les extrémités des barres plates dans une position de chevauchement.

Film de rodage
Feuilles d'un film plastique mince avec un grain de grossièreté variable (en microns) qui sont utilisées pour polir les extrémités des fibres.

Grande fibre de noyau
Une fibre optique avec un cœur relativement grand, généralement du type à pas d'indice. Il n'y a pas de définition standard de «grande», mais elles sont généralement considérées comme des fibres d'un diamètre de 400 microns ou plus.

Laser (fibre optique)
Amplification de la lumière par émission de rayonnement stimulée, un appareil qui génère une lumière intensifiée, généralement très directionnelle et sur une gamme étroite de longueurs d'onde. Souvent une source de lumière dans les systèmes à fibre optique.

Chirp laser
Bruit créé par l'énergie optique réfléchie ou diaphonique entrant dans la chambre laser.

Diode laser
Une diode semi-conductrice qui émet de la lumière dans un spectre étroit; généralement plus de 90% de la puissance de sortie lumineuse concentrée dans un angström.

Fibre multimode optimisée pour le laser
La norme ISO / CEI 11801 définit deux types: la fibre OM3 50/125, avec une bande passante modale effective de 2,000 MHzkm à 850 nm, et la fibre OM4 50/125, avec une bande passante de 4,700 MHz-km.

Fouetter
Fixation d'un câble à un toron ou à un câble de support à l'aide d'un filament en acier ou diélectrique autour du câble et du messager.

Dernier kilomètre
Le dernier kilomètre est le réseau d'accès local qui s'étend du centre de distribution à l'abonné de l'utilisateur final. Aussi appelé réseau en boucle locale, il est traditionnellement basé sur le cuivre et souffre des limitations de bande passante de ce support.

Latence
Retard d'un signal dans le temps, qui peut être causé par des retards de transmission, de traitement, de rotation et de propagation.

Déformation latente
Décoloration d'une surface sur laquelle du ruban a été appliqué, qui ne devient perceptible qu'un certain temps après le retrait, généralement après que la surface a été exposée à la lumière du soleil ou à la chaleur.

latex
Dispersion stable de substance polymère dans un milieu essentiellement aqueux.

Calfeutrants ou scellants au latex
Composé de calfeutrage ou scellant utilisant du latex comme matière première de base. Les mastics au latex les plus courants sont l'acétate de polyvinyle et le vinylacrylique.

Angle de lancement
Angle entre la direction de propagation de la lumière incidente et l'axe optique d'un guide d'ondes optique.

Câble de lancement
Un bon câble de raccordement à fibre optique connu connecté à une source et calibré pour la puissance de sortie utilisé comme câble de référence pour les tests de perte. Ce câble doit être constitué de fibre et de connecteurs de type correspondant aux câbles à tester.

Poser
La longueur mesurée le long de l'axe d'un fil ou d'un câble nécessaire pour qu'un seul brin (en fil toronné) ou un conducteur (en câble) fasse un tour complet autour de l'axe du conducteur ou du câble.

Direction de la pose
La direction de la torsion en spirale en progression dans un câble tout en regardant le long de l'axe du câble loin de l'observateur. La direction de la pose peut être «gauche» ou «droite».

Longueur de pose
Terme utilisé dans la fabrication de câbles pour désigner la distance d'avance d'un élément (conducteur) d'un groupe d'éléments torsadés en spirale, mesurée en un tour axialement.

Poser
Une étape au cours du processus de fabrication de la fibre optique dans laquelle des gaz sont déposés sous forme de «suie» humide sur une tige de quartz par hydrolyse à la flamme, créant finalement une préforme pour le noyau de verre et la gaine d'une fibre optique.

Couche
Tours consécutifs d'une bobine située dans un seul plan.

Lays
Les torsions dans le câble à paire torsadée. Deux fils simples sont torsadés ensemble pour former une paire; en faisant varier la longueur des torsions ou des couches, le potentiel d'interférence de signal entre les paires est réduit.

Connecteur LC
Un connecteur haute densité pour les applications de fibre optique utilisées dans les réseaux publics et privés. Ce connecteur haute performance est disponible en monomode et multimode.

Lixiviation et non lessivage
Dans un fil de lixiviation, le plastifiant migre lorsqu'il est exposé à la chaleur. Un fil non lixiviant conservera son plastifiant dans des conditions de température extrêmes et restera flexible après la cuisson.

Plomb
Un fil, avec ou sans bornes, qui relie deux points dans un circuit.

Plomb guéri
Un câble qui est durci ou vulcanisé dans un moule en plomb métallique.

Robe en plomb
Le placement ou l'acheminement de fils et de conducteurs de composants dans un circuit électrique.

Introduction
Le câble qui fournit le chemin de l'énergie RF entre l'antenne et le récepteur ou l'émetteur.

Fuite
Le passage indésirable du courant sur la surface ou à travers un isolant.

Courant de fuite
Flux indésirable de courant à travers ou sur la surface d'un isolant.

Approximation des moindres carrés (LSA)
Une technique utilisée par les OTDR pour mesurer automatiquement l'atténuation des épissures.

DEL
Voir DIODE ÉMETTEUR DE LUMIÈRE.

Nœud LED
Nœud de mise en réseau à faible entrée

Lay gauche
1) toron - toron dans lequel les fils de recouvrement sont posés en hélice ayant un pas à gauche; 2) Corde - Corde dans laquelle les torons sont posés en hélice avec un pas à gauche

Legging
Le dessin de filaments ou de ficelles lorsque des substrats collés sont séparés. (Voir aussi filaments et sangles.)

Longueur
La distance d'une liaison de communication mesurée par un testeur avec un TDR. Pour TIA / EIA 568-B.2, le lien permanent est limité à 90 mètres de câblage horizontal intégré dans les murs et le plénum du plafond. La longueur est l'un des tests requis ANSI / EIA / TIA-568-B.2 pour un câble UTP de catégorie 5e limité à une distance totale de 100 mètres, y compris la liaison permanente de 90 mètres + 10 mètres de cordons de ligne, cordons de brassage et jusqu'à deux interconnexions dans une liaison. (voir aussi VITESSE NOMINALE DE PROPAGATION)

Niveau
Une mesure de la différence entre une quantité ou une valeur et une référence établie.

Cycle de la vie
Un test effectué sur un matériau ou une configuration pour déterminer la durée avant la défaillance dans un environnement contrôlé, généralement accéléré.

Levage
Une situation dans laquelle une section de ruban s'est détachée de la surface sur laquelle elle a été appliquée.

type
Dans les domaines du laser et des communications optiques, la partie du spectre électromagnétique qui peut être traitée par les techniques optiques de base utilisées pour le spectre visible s'étendant de la région proche ultraviolette d'environ 0.3 micron, à travers t

Lumière (fibre optique)
Un rayonnement électromagnétique dans la gamme de longueurs d'onde comprenant les rayons infrarouges, visibles, ultraviolets et X, généralement la gamme visible à l'œil humain, c'est-à-dire l'énergie qui permet la vision. La lumière voyage dans le vide à 300,000 186,281 km / s. (XNUMX miles par seconde).

Bâtiment commercial léger
Un bâtiment ou une partie de celui-ci qui est destiné à être utilisé avec une à quatre (1-4) lignes d'accès au central non résidentiel par locataire.

Diffusion de lumière
Diffusion de la lumière par réflexion ou transmission. Une réflexion diffuse se produit lorsque la lumière frappe une surface irrégulière telle qu'une fenêtre givrée ou une ampoule à revêtement.

Diode électroluminescente
Un dispositif semi-conducteur qui émet une lumière incohérente à partir d'une jonction pn (lorsqu'il est polarisé par un courant électrique). Communément appelé LED.

Rapport d'intensité lumineuse
Rapport entre l'intensité lumineuse d'entrée et l'intensité lumineuse de sortie.

Source de lumière
L'émetteur à fibre optique dans un ensemble de test de perte optique (OLTS) qui utilise une ou plusieurs LED ou lasers à une longueur d'onde spécifiée.Les lasers utilisés dans les systèmes de communication doivent être stabilisés et fonctionner en onde continue ou modulés à 2 kHz.

Diode électroluminescente, LED
Un dispositif semi-conducteur qui émet de la lumière lorsqu'il est stimulé par un courant électrique. Utilisé dans les émetteurs pour les liaisons fibre multimode.

Rapport d'intensité lumineuse
Rapport entre l'intensité lumineuse d'entrée et l'intensité lumineuse de sortie.

Lightguide (fibre optique)
Une fibre ou un faisceau flexible de fibres utilisé pour transmettre la lumière.

Câble Lightpack
Une conception de noyau de câble qui permet des faisceaux de fibres optiques dans un noyau de câble sans éléments de force centrale.

Communications Lightwave
Communications utilisant la lumière pour transmettre l'information.

Les ondes lumineuses
Ondes électromagnétiques dans la région des fréquences optiques. Le terme «lumière» était à l'origine limité au rayonnement visible à l'œil humain, avec des longueurs d'onde comprises entre 400 et 700 nm. Cependant, il est devenu habituel de se référer au rayonnement dans le regi de vitesse

Limiter l'indice d'oxygène
Pourcentage d'oxygène nécessaire pour soutenir la combustion d'un matériau spécifié.

Limites d'erreur
L'écart maximal (en degrés ou en pourcentage) d'un thermocouple ou d'un câble d'extension de thermocouple par rapport à la température de force électromotrice standard à mesurer.

Mollesse
La capacité d'un câble à se poser à plat ou à se conformer à une surface comme avec les câbles de microphone (voir également Flexibilité).

Gamme
Partie d'un circuit de données externe à l'équipement de terminaison de circuit de données (DCE) qui la connecte à un commutateur, à d'autres DCE, ou connecte deux commutateurs.

Balance de ligne
Le degré auquel les conducteurs d'un câble sont semblables dans leurs caractéristiques électriques les uns par rapport aux autres, aux autres conducteurs et à la terre.

Cordon de ligne
Un cordon se terminant par une fiche à une extrémité utilisé pour connecter un équipement ou des appareils à une prise de courant.

Chute de ligne
Une perte de tension se produisant entre deux points quelconques dans une ligne de transmission en raison de la réactance de sonance ou d'une fuite de la ligne.

Impédance de ligne
Impédance mesurée aux bornes d'une ligne de transmission; souvent l'impédance caractéristique de la ligne.

Niveau de ligne
Fait référence au niveau de tension de sortie d'un équipement électronique. Habituellement exprimé en décibels (par exemple, O dBv).

Perte de ligne
Le total des différentes pertes d'énergie survenant dans une ligne de transport.

Vitesse
Le taux maximum de transfert de données pour une ligne donnée.

Tension de ligne
Tension existant dans un câble ou un circuit.

Linéaire
Polymères constitués d'une longue chaîne continue, sans excès

Chaîne linéaire
Une chaîne sans point de ramification intermédiaire entre les unités limites (c'est-à-dire les groupes d'extrémité ou d'autres points de ramification). (IUPAC)

Copolymère linéaire
Un copolymère dont les macromolécules sont des chaînes linéaires.

Polymère linéaire
Un polymère dont les macromolécules sont des chaînes linéaires.

planimétrique
Terme désignant les paires de câbles de brochage de terminaison. (voir aussi CONTINUITÉ et WIREMAP)

Lien
Un ensemble d'installations de télécommunications entre deux points, à l'exclusion des équipements terminaux. L'interconnexion de deux nœuds dans un réseau. Une liaison peut être constituée d'un circuit de communication de données ou d'une connexion directe par canal (câble). Il exclut les câbles d'équipement et les câbles de zone de travail. Un câble optique avec des connecteurs attachés à un émetteur et un récepteur.

Budget du lien
Budget de perte optique qui détermine la distance maximale autorisée entre les stations. Les facteurs de perte et de dispersion sont inclus.

Lien, fibre optique
Une combinaison d'émetteur, de récepteur et de câble à fibre optique les reliant capables de transmettre des données. Peut être analogique ou numérique.

Linux
Une contraction de «Linus 'Unix»

Listé
Équipement inclus dans une liste publiée par un organisme, acceptable pour l'autorité compétente, qui maintient une inspection périodique de la production de l'équipement répertorié, et dont la liste indique que l'équipement ou le matériel répond aux

Lite
Un morceau de vitrage (également orthographié lumière), synonyme: vitrage.

Fil de Litz
Fil fabriqué à partir d'un certain nombre de brins fins isolés séparément spécialement tressés ou tissés ensemble pour réduire l'effet de peau et donc réduire la résistance aux courants haute fréquence pour des pertes RF inférieures. Le nom est Litzendraht wire, allemand pour le fil groupé.

Copolymérisation vivante
Une copolymérisation qui est une polymérisation vivante. (IUPAC)

Polymérisation vivante
Une polymérisation en chaîne dans laquelle la concentration de supports de chaîne cinétique, dans les conditions appropriées pour la synthèse, reste constante pendant une période plusieurs fois plus longue que la durée de la procédure de synthèse. Souvent, l'absence de transfert de chaîne est impliquée dans le terme «polymérisation vivante». (IUPAC)

Charge
Un appareil qui consomme de l'énergie à partir d'une source et utilise cette énergie pour exécuter une fonction.

Dispositif de transfert de charge
Tout dispositif encastré dans le béton des deux côtés d'un joint de chaussée pour empêcher le mouvement vertical relatif des bords de la dalle.

Zone d'accès local et de transport (LATA)
La zone géographique qui est le domaine de l'opérateur de services locaux. Les sociétés d'exploitation de Bell ne sont généralement pas autorisées à transporter du trafic à travers les frontières LATA; ce trafic doit être transféré à un transporteur intercirconscription.

Réseau local (LAN)
Un réseau de communication de données composé d'ordinateurs hôtes ou d'autres équipements interconnectés à des terminaux, tels que des ordinateurs personnels, souvent via des câbles à paires torsadées ou coaxiaux. Les LAN permettent aux utilisateurs de partager des informations et des ressources informatiques. En règle générale, un réseau est limité à un seul local. 1) Un système de communication bidirectionnel interactif à bande de base ou à large bande pour la vidéo ou l'utilisation de données sur un support câblé commun. 2) Un système de communication dont les dimensions sont généralement inférieures à cinq kilomètres. Les transmissions au sein d'un réseau local sont généralement numériques, transportant des données entre les unités.

Opérateur local
La compagnie de téléphone filaire locale. L'opérateur de téléphonie fournissant des services de transmission locaux, défini comme étant une société d'exploitation de Bell indépendante ou régionale (RBOC).

Injection et détection locales (LID)
Type d'épisseuse par fusion d'alignement de noyau qui injecte de la lumière à travers une macrourbure avant le point d'épissage et détecte la lumière à travers une macrourbure au-delà du point d'épissage. Cela permet à l'épisseur d'obtenir un alignement maximum de cœur à cœur.

Boucle locale
La connexion entre le téléphone ou l'équipement de données d'un client et une société locale ou un autre fournisseur de services téléphoniques.

Système de distribution multipoint local (LMDS)
Un service de «câble sans fil» fonctionnant dans la bande 28 GHz. Le LMDS utilise des émetteurs de faible puissance, configurés dans un agencement de type cellulaire pour transmettre la vidéo aux récepteurs dans les maisons et les entreprises.

Localisateur
Dispositif de positionnement de bornes, épissures ou contacts dans des matrices de sertissage, des positionneurs ou des têtes de tourelle. Voir PLAQUE D'ARRÊT. (MIL-STD)

Ressort de verrouillage
Un dispositif soit sur le contact soit dans l'insert pour retenir le contact dans un insert ou un corps. (MIL-STD). Aussi appelé Contact Retainer

Couple de verrouillage
Test conçu pour mesurer le couple de rupture et le couple dominant d'une pièce filetée enduite d'un adhésif de blocage de filetage.

Antenne logique périodique
Une antenne à large bande où les longueurs électriques et les espacements des éléments sont choisis de sorte que le diagramme de rayonnement bidirectionnel, l'impédance et d'autres propriétés d'antenne soient répétés sur plusieurs fréquences. La bande passante est approximativement le rapport de l'élément dipôle le plus long au plus court.

Longue chaine
Une chaîne de masse moléculaire relative élevée. (IUPAC)

Longue longueur d'onde
Un terme couramment utilisé pour la lumière dans les gammes 1300 et 1550 nm.

Antenne à fil long
Toute longueur de conducteur supérieure à la moitié d'une longueur d'onde. Dans une installation de télévision résidentielle, une course horizontale ou une entrée non blindée agira comme une antenne à long fil et introduira un signal supplémentaire au-dessus du signal d'antenne ordinaire provoquant des fantômes, des échos et une pixellisation.

Branche à longue chaîne
Une ramification polymérique d'une chaîne ramifiée. (IUPAC)

Changement longitudinal (tube rétractable)
Le changement de longueur du tube une fois récupéré. Exprimé en pourcentage de changement par rapport à la longueur d'origine.

Perte de conversion longitudinale
Un rapport exprimé en dB, de la tension différentielle mesurée par rapport à la tension de mode commun sur une paire de conducteurs appliquée à la même extrémité.

Perte de transmission de conversion longitudinale
Un rapport exprimé en dB, de la tension différentielle mesurée par rapport à la tension de mode commun sur une paire de conducteurs appliquée à l'extrémité opposée.

Bouclier longitudinal
Un ruban de protection, plat ou ondulé, appliqué longitudinalement, l'axe du noyau étant protégé.

Rétrécissement longitudinal
Terme généralement appliqué aux produits rétractables désignant la longueur axiale discrète perdue par chauffage pour obtenir le diamètre récupéré.

Enveloppe longitudinale
Ruban appliqué longitudinalement, l'axe du noyau étant recouvert.

Antenne en boucle
Une antenne constituée d'une ou plusieurs spires complètes d'un conducteur; généralement accordé à la résonance par un condensateur variable connecté aux bornes de la boucle. Il mesure les intensités de champ magnétique à des fréquences <30 kHz.

Résistance de boucle
La résistance totale de deux conducteurs mesurée aller-retour à une extrémité. Terme couramment utilisé dans l'industrie des thermocouples.

Tack de boucle
L'attraction initiale ou la saisie d'un adhésif sur un substrat sans aucune pression externe. Mesuré en livres par pouce linéaire (PLI).

Boucle à travers
Une connexion parallèle à haute impédance. Aussi appelé Bridging

Bouclage ou bouclage
Le routage de signaux électroniques, de flux de données numériques ou de flux d'articles vers leur source sans traitement ni modification intentionnels. Il s'agit principalement d'un moyen de tester les infrastructures de transmission ou de transport. Des exemples d'applications existent. Il peut s'agir d'un canal de communication avec un seul point d'extrémité de communication. Tout message transmis par un tel canal est immédiatement et uniquement reçu par ce même canal. Dans les télécommunications, les dispositifs de bouclage effectuent des tests de transmission des lignes d'accès à partir du centre de commutation de desserte, qui ne nécessitent généralement pas l'assistance du personnel du terminal desservi. La boucle est une méthode de test entre des stations qui ne sont pas nécessairement adjacentes, où deux lignes sont utilisées, le test étant effectué à une station et les deux lignes sont interconnectées à la station distante. Un câble patch peut également fonctionner comme un bouclage, lorsqu'il est appliqué manuellement ou automatiquement, à distance ou localement, facilitant un test de bouclage. Lorsqu'un système (tel qu'un modem) implique un traitement analogique-numérique aller-retour, une distinction est faite entre le bouclage analogique, où le signal analogique est bouclé directement, et le bouclage numérique, où le signal est traité dans le domaine numérique. avant d'être reconverti en un signal analogique et renvoyé à la source.

Bouclage
Méthode de câblage qui évite les joints en T en transportant le conducteur ou le câble vers et depuis le point à fournir.

Tampon lâche (fibre optique)
Aussi appelé «tube lâche», un tube protecteur entourant de façon lâche une fibre câblée, souvent rempli d'un gel.

Tube lâche
Type de conception de câble dans lequel les fibres revêtues sont enveloppées dans des tubes tampons offrant une excellente protection et séparation des fibres. Principalement utilisé dans les types de câbles extérieurs.

Câble de tube lâche
Un type de câble où les fibres internes de 250 microns sont lâches dans des tubes tampons. Les types comprennent les câbles toronnés, à tube central, OPGW, ADSS et microduct. Aussi connu sous le nom de câble tampon lâche.

Tube en vrac rempli de gel (LTGF)
Une structure de câble tubulaire lâche avec des tubes tampons remplis de gel pour limiter l'intrusion d'humidité. Remplacé en grande partie par des techniques «sèches», il est toujours utilisé dans les zones de températures extrêmement basses.

Tube lâche
Type de conception de câble dans lequel les fibres revêtues sont enveloppées dans des tubes tampons offrant une excellente protection et séparation des fibres. Principalement utilisé dans les types de câbles extérieurs.

Mode faiblement couplé
Un exemple serait un mode d'ordre élevé à partir d'une LED couplée à une fibre multimode. Les modes d'ordre supérieur limitent la bande passante des fibres optiques.

Perte
1) Énergie dissipée sans effectuer de travail utile. 2) Une diminution de puissance subie par un signal lors de sa transmission d'un point à un autre (perte de transmission).

Budget de perte
La quantité d'énergie perdue dans le lien. Souvent utilisé en termes de montant maximal de perte pouvant être toléré par un lien donné.

Facteur de perte
Le produit de la dissipation et de la constante diélectrique d'un matériau isolant. Le facteur de perte d'un matériau isolant est égal au produit de sa dissipation et de sa constante diélectrique.

Fenêtres de perte
La transmission par fibre optique se produit généralement à 850, 1300, 1310, 1550 et / ou 1625 nm. Ces «fenêtres» ont été sélectionnées parce que les pertes d'absorption et de diffusion étaient plus faibles en leur sein. Ces longueurs d'onde nécessitent des sources lumineuses et des photodétecteurs qui fonctionnent efficacement sur des fibres multimodes et monomodes. Le terme plus récent «bandes» est utilisé pour définir des fenêtres optiques qui correspondent aux amplificateurs optiques et à leurs longueurs d'onde de transmission optimales. L'historique de l'utilisation provient de la disponibilité des sources et des détecteurs et de leurs caractéristiques de fonctionnement sur une fibre optique en raison des effets d'absorption à différentes longueurs d'onde.

Perte, optique
La quantité de puissance optique perdue lorsque la lumière est transmise par la fibre, les épissures, les coupleurs, etc.

Lossy
Avoir une faible efficacité.

Ligne avec perte
Un câble ayant une forte atténuation par unité de longueur.

Numéro de lot
Numéro qui identifie un cycle de production d'article.

Fréquence basse (LF)
Une bande de fréquences allant de 30 kHz à 300 kHz dans le spectre radioélectrique, désignée par la Federal Communications Commission.

Faible perte
Un câble qui a une perte de puissance relativement faible sur de grandes longueurs.

Diélectrique à faible perte
Un matériau isolant qui a une perte diélectrique relativement faible, tel que le polyéthylène ou le téflon.

Câble à faible bruit
Configuration de câble spécialement conçue pour éliminer les perturbations électriques parasites causées par les changements de capacité ou le bruit triboélectrique auto-généré.

Basse tension
Basse tension, telle qu'appliquée au câble d'allumage.

Basse tension
Défini par le National Electrical Code comme 600 volts et moins. AEIC, ICEA et UL définissent généralement des câbles évalués jusqu'à 2KV comme basse tension.

Câble sans halogène à faible émission de fumée (LSZH)
Le câble standard utilisé en Europe à la place des types plénum ou risercable. À l'échelle internationale, les câbles LSZH sont utilisés à la place des gaines de câbles de plénum et de colonne montante. En Amérique du Nord, les câbles LSZH sont utilisés sur les navires et dans les tunnels. Également appelé câble sans halogène.

Pneus à crampons
Terminaison, généralement sertie ou soudée au conducteur, avec possibilité de vissage sur la borne. Parfois appelé Solder Lug.

mA. Milliampère
Un millième d'ampère (10-3).

Polisseurs mécaniques
Polisseuses automatisées capables de polir de deux à 32 connecteurs à la fois. Ces polissoirs peuvent fournir des polis uniformes à faible réflexion (par exemple, PC, SPC, UPC, APC).

Macrobending
Dans une fibre optique, tous les écarts macroscopiques de l'axe par rapport à une ligne droite; se distingue du micro-cintrage.

Macrocycle
Une macromolécule cyclique ou une partie cyclique macromoléculaire d'une molécule. (IUPAC)

Macromolécule
Une molécule de grande taille; un autre nom pour le polymère. une molécule de masse moléculaire relative élevée, dont la structure comprend essentiellement la répétition multiple d'un certain nombre d'unités constitutionnelles. (IUPAC)

Macromonomère
Un monomère qui est un polymère d'un oligomère. (IUPAC)

Unité macromonomère / macromère
La plus grande unité constitutionnelle apportée par une seule molécule de macromonomère à la structure d'une macromolécule. (IUPAC)

Fil magnétique
Fil isolé destiné à être utilisé dans les enroulements de moteurs, transformateurs et autres bobines pour appareils électromagnétiques.

Champ magnétique
La région dans laquelle un corps ou un courant subit des forces magnétiques.

Flux magnétique
Le taux de flux d'énergie magnétique à travers ou à travers une surface (réelle ou imaginaire).

Bruit magnétique
Causé par la fréquence actuelle. Une ligne électrique CA crée un champ magnétique autour de ce câble. Ce champ magnétique provoque le bruit magnétique dans les circuits de commande ou d'instrumentation voisins.

Chaîne principale / épine dorsale
Cette chaîne à laquelle toutes les autres chaînes (longues ou courtes ou les deux) peuvent être considérées comme étant pendantes; là où deux chaînes ou plus pourraient également être considérées comme la chaîne principale, celle-ci est choisie ce qui conduit à la représentation géométrique la plus simple de la molécule. (IUPAC)

Interconnexion principale (MC)
Une connexion croisée pour le câblage de premier et second niveaux, par exemple, depuis l'installation de l'équipement se connectant à tous les autres emplacements (CI et HC). Se compose généralement d'une distribution ou d'un panneau de brassage.

Cadre de distribution principal (MDF)
Une disposition de câblage qui relie les lignes téléphoniques venant de l'extérieur d'un côté et les lignes internes de l'autre. Un répartiteur principal peut également porter des dispositifs de protection et servir de point de test central. Le MDF a été changé en "MC" (interconnexion principale) dans ANSI / EIA / TIA-568-B.2. Le MC est le point auquel les lignes de service extérieures s'interfacent avec le service intérieur, puis avec les IC ou les TC.

Unité centrale
Un grand système informatique.

OTDR mainframe
Un OTDR avec un châssis plus grand qu'un mini OTDR. Les OTDR mainframe ont des écrans CRT, des imprimantes internes et sont plus grands et plus lourds que la plupart des OTDR. Ils étaient le type le plus courant jusqu'au début des années 1990. Les mainframes pourraient également être fournis avec différents modules laser et fibre selon les besoins.

Zone commerciale principale (MTA)
Une zone de services de communications personnelles désignée par Rand McNally et adoptée par la Federal Communications Commission pour déterminer les 51 MTA aux États-Unis.

Encodage Manchester
L'invention concerne un procédé de codage qui implique un changement d'état numérique (de 0 à 1 ou vice versa) pour chaque représentation de bit se produisant au milieu du bit transmis. Utile dans les réseaux locaux car il est auto-synchronisé. Le récepteur peut développer l'horloge de données à partir du flux de données transmis. Utilisé dans les systèmes Token Ring et Ethernet. Ethernet standard utilise le codage Manchester qui se traduit par un débit de 10 Mbps à une fréquence de 10 MHz (un pour un).

Mandrin
Un dispositif mécanique d'un diamètre spécifique qui supprime les modes d'ordre supérieur des fibres multimodes.

Unité fabriquée
Une quantité d'adhésif fini ou de composant adhésif fini, traité en une seule fois. (Comparez le lot.) Discussion - L'unité fabriquée peut être un lot ou une partie de celui-ci.

MAP
Plateforme d'applications multiples, châssis alimenté par Linux

Méthode de référence MAP en 1 étape
Unidirectionnel, MTJ unique. Extrémité DUT référencée au détecteur mORL. Utilisé lorsque deux IL sont nécessaires, un pour chaque extrémité.

Méthode de référence MAP en 2 étapes
Bidirectionnel, double MTJ référencé chacun à mORL mais pas l'un à l'autre. Utilisé lorsque MTJ ne peut pas être accouplé. Donne IL total.

Méthode de référence MAP en 3 étapes
Uni ou bidirectionnel, double MTJ, chacun référencé à mORL et l'un à l'autre. Donne IL total.

Cartographie
L'acte d'associer des représentations logiques à leurs homologues physiques.

Marge
Le montant de la perte supplémentaire qui peut être tolérée dans un lien.

Oeil marin
Un style de quincaillerie avec un œil percé et une tige percée dans laquelle un câble métallique est inséré pour le sertissage

Ruban marqueur
Une bande posée parallèlement aux conducteurs sous la gaine dans un câble, imprimée avec le nom du fabricant et / ou la spécification sur laquelle le câble est fabriqué.

Fil de marqueur
Un fil de couleur posé parallèlement et adjacent aux brins d'un conducteur isolé qui identifie le fabricant du câble. Il peut également désigner une température nominale ou la spécification selon laquelle le câble est fabriqué.

Marquage
Un numéro d'identification imprimé ou un symbole appliqué sur la surface des gaines de tubes ou de câbles.

Marline Spike
Goupille en acier conique utilisée pour épisser le câble métallique

MARS
Serveur de résolution d'adresses de diffusion multiple

Masques
Composé pelable, soluble dans l'eau ou dans un solvant utilisé pour empêcher la soudure de se remplir dans les zones qui doivent être exemptes de soudure. 

Télévision à antenne principale (MATV)
Combinaison de composants assurant plusieurs opérations de récepteur de télévision à partir d'une antenne ou d'un groupe d'antennes normalement sur un seul bâtiment.

Mastic
Revêtement fusible utilisé à l'intérieur de certains produits rétractables qui, lorsqu'il est chauffé, s'écoule pour encapsuler les vides d'air interstitiels.

Adhésif mastic
Adhésif remplissant les espaces appliqué sous forme de pâte ou de matériau semblable à du mastic.

Fibre optique à revêtement assorti
Fibre optique avec une gaine d'indice de réfraction constant jusqu'à la limite du cœur, résultant en le profil d'indice de pas monomode souhaité. Utilisé lorsque des fibres de différentes périodes sont épissées ensemble car elles produisent des lectures d'atténuation plus faibles et sont moins sensibles aux pertes de flexion.

mat
La jonction de deux connecteurs. (MIL-STD)

Matériaux
une substance utile à des fins structurelles.

Dispersion de matière
Dispersion causée par un retard différentiel de différentes longueurs d'onde de lumière dans un matériau de guide d'ondes.

Fiche de données de sécurité (MSDS)
Bulletin technique requis par l'OSHA détaillant les informations sur les dangers physiques ou pour la santé d'un produit chimique ou d'un mélange.

Perte de dispersion de matière
Perte due aux fluctuations de l'indice de réfraction et aux inhomogénéités dans la composition du matériau et la température.

Connecteur compatible
Un connecteur sur le montage de test qui se connecte, ou s'accouple, à un connecteur sur le périphérique en cours de test.

Visage d'accouplement
1) Frontière partagée définie par des caractéristiques d'interconnexion physique communes (comprenant souvent un connecteur), des caractéristiques de signal et des significations des signaux échangés. 2) Un dispositif ou équipement permettant l'interfonctionnement de deux systèmes; par exemple, un composant matériel ou un registre de stockage commun. 3) Les deux surfaces du côté contact d'un connecteur correspondant ou d'un composant enfichable (par exemple un relais) et d'une prise, qui se font face lorsqu'elles sont accouplées. (MIL-STD) Aussi appelé Interface.

Joint de visage d'accouplement
Un joint qui empêche le passage d'humidité ou de gaz dans ou hors de l'interface de connexion de deux connecteurs en condition accouplée.

Matrice
La partie d'un adhésif qui entoure ou engloutit la charge incorporée ou les particules et filaments de renforcement.

Température de maturation
La température, en fonction du temps et des conditions de liaison, qui produit les caractéristiques souhaitées dans les composants liés. Discussion - Le terme est spécifique aux adhésifs céramiques.

MaxCell
Type de conduit interne en tissu flexible utilisé pour augmenter la capacité des conduits.

Temps moyen entre pannes (MTBF)
Développé par l'armée pour estimer les temps de maintenance ou de remplacement de divers équipements haut de gamme, le MTBF est basé sur des preuves statistiques issues de tests d'utilisation dans des conditions extrêmes (environnement simulé ou réel). Les essais sont effectués par le fabricant de l'équipement ou par une installation d'essai indépendante.

Adhésion mécanique
Voir adhérence mécanique sous adhérence.

Épissure mécanique
Une épissure de fibre réalisée par des fixations ou des matériaux, plutôt que par fusion thermique. Un matériau d'adaptation d'indice peut être appliqué entre les deux extrémités de fibre. Une connexion semi-permanente entre deux fibres, réalisée avec un dispositif d'alignement et un fluide ou adhésif correspondant à l'indice de réfraction.

Mécanisme
Les changements étape par étape par lesquels une réaction chimique se produit

MEDIA (Télécommunications)
Fils, câbles ou conducteurs utilisés pour les télécommunications.

Média
Un petit panneau de brassage situé dans les zones de travail permettant une terminaison rapide des connecteurs voix, vidéo et données.

Médias, télécommunications
Fils, câbles ou conducteurs utilisés pour les télécommunications.

Moyen
Matériel utilisé pour la transmission de signaux.

Moyenne Tension
2001 Volts à 35KV.

Polyéthylène moyenne densité (MDPE)
Un thermoplastique flexible et écologiquement stable utilisé dans la gaine extérieure des câbles.

Méga (M)
Un million ou 1,000,000 XNUMX XNUMX

Mégabit (Mo)
Un million de bits.

Mégahertz (MHz)
Un million de cycles par seconde.

Megarad
Une unité de mesure du dosage de rayonnement. 1 mégarad = un million de rads = 106 rad ou 106 cJ / kg.

Mégohmmètre
Un instrument utilisé pour mesurer la résistance d'isolement (les lectures sont en mégohmes).

Faire fondre l'extrusion
Chauffer un matériau au-dessus de son point de fusion cristallin et l'extruder à travers un orifice.

Point de fusion
La température à laquelle la cristallinité disparaît lorsque le matériau cristallin est chauffé.

Membre
Un groupe de fils isolés à câbler avec d'autres groupes toronnés dans un câble à membres multiples.

Presse à membrane
L'invention concerne une conception de presse à chaud qui permet de coller des stratifiés ou des placages sur une surface qui n'est pas plate, en utilisant une membrane en caoutchouc gonflée avec un fluide chaud.

Presse à membrane
Procédé dans lequel un adhérent est mis en contact intime avec un substrat pour former un assemblage par application d'une surpression sur un film flexible.

MEMS
Systèmes micro-électromécaniques

Mercaptan
Un composé organique contenant des groupes –SH; un agent de durcissement principal pour les adhésifs polysulfures et les mastics.

Changement de message
Permet à un seul canal de communication d'être utilisé simultanément pour plus d'un nœud.

Messager
L'élément de support linéaire, généralement un fil d'acier à haute résistance, utilisé comme élément de support d'un câble aérien suspendu. Le messager peut faire partie intégrante du câble, ou à l'extérieur.

Brin messager
Brin galvanisé ou brin en bronze utilisé pour supporter les câbles téléphoniques et électriques

Fil de messager
Fil galvanisé allant de 1/4 ”à 9/16” qui est placé entre les pôles et dont les types de câbles standard sont attachés.

Feuille de métal
Feuilles métalliques minces et flexibles (par ex. Aluminium et plomb) utilisées comme supports de ruban en raison de propriétés inhérentes telles que la résistance aux intempéries, la réflectivité, etc.

Fond métal sur métal
Dans les connecteurs cylindriques, la situation dans laquelle la surface de la coque du réceptacle touche (touche) la partie arrière intérieure de la fiche d'accouplement.

Mètre (m)
Un mètre équivaut à 3.281 pieds.

Méthode des moments
Equations pour le calcul numérique des champs électromagnétiques.

Câble métrique
Câble conçu et fabriqué selon des tailles et des tolérances métriques

Réseau métropolitain (MAN)
L'invention concerne un système de transmission de données interconnecté connectant des utilisateurs et des réseaux locaux dans une zone géographique localisée telle qu'une ville.

Zone statistique métropolitaine (MSA)
Un MSA désigne l'un des 306 plus grands marchés de population urbaine tels que définis par Rand McNally et désignés par la Federal Communications Commission comme un guide pour déterminer les zones de couverture des réseaux cellulaires. Deux opérateurs cellulaires sont autorisés dans chaque MSA.

Bibliothèque MFC
Bibliothèque de classes Microsoft Foundation

MHO
Une unité électrique de conductivité, étant la conductivité d'un corps avec la résistance d'un ohm.

MHV (haute tension miniature)
Connecteur coaxial avec mécanisme de couplage à baïonnette. Tension de fonctionnement 2.2 kV DC.

MHz
Un million de cycles par seconde = mégahertz = 106 Hz.

Micro (µ)
Un millionième

Micro Farad
Un millionième de farad. C'est l'unité courante pour désigner la capacité en électronique et en communications.

Microcourbure
Courbures de la fibre qui impliquent des déplacements axiaux de quelques micromètres et des longueurs d'onde spatiales de quelques millimètres. Les micro-courbures provoquent une perte de lumière et augmentent par conséquent l'atténuation de la fibre. Un effet où de petites contraintes ou défauts créent une atténuation. Principalement un effet extrinsèque causé par des attaches et des déformations ponctuelles sur la fibre qui permettent à la lumière de s'échapper. Les sources intrinsèques sont des défauts ou des défauts dans la limite âme / gaine créés pendant le processus de fabrication.

Perte de micro courbure
Perte due à de petites irrégularités géométriques le long de l'interface noyau-gaine de la fibre.

Microcellule
Un petit site cellulaire dans un réseau de services de communications personnelles. Les réseaux de services de communications personnelles utilisent de nombreuses microcellules.

Microduct
Petits conduits en PEHD jusqu'à 16 mm de diamètre qui peuvent être installés dans des conduits vides ou partiellement remplis pour fournir de l'espace pour les câbles à fibres optiques de microduct.

Câble de microduit
Les câbles à microduit sont conçus pour un nombre de fibres à haute densité dans un petit câble optique, normalement entre 5 et 16 mm. Conçu pour souffler dans les microduits.

Microfarad (MF)
Un millionième de farad (uf, ufd, mf et mfd sont des abréviations courantes).

Micromètre (µm)
Un millionième de mètre ou un micron. Unité de mesure conventionnelle pour les fibres optiques.

Micromicrofarad
Un millionième d'un microfarad (uuf, uufd, mmf, mmfd mm F sont des abréviations courantes).

Micron (um)
Millionième de mètre = 10-6 mètre.

Microphonique
Bruit dans un système causé par les vibrations mécaniques des composants du système.

Microscope, inspection fibre optique
Un microscope utilisé pour inspecter la surface d'extrémité d'un connecteur pour les défauts ou la contamination ou une fibre pour la qualité de clivage.

Microruban
Un type de configuration de ligne de transmission qui se compose d'un conducteur sur un plan de masse parallèle et séparé par un diélectrique.

micro-ondes
Une onde électrique courte (généralement inférieure à 30 cm). Signaux RF entre 890 MHz et 20 GHz. La transmission hyperfréquence point à point est couramment utilisée en remplacement du câble en cuivre ou en fibre.

Fréquence micro-ondes
La fréquence d'un micro-ondes, généralement supérieure à 1 gigahertz.

Entrée intermédiaire
Ouverture d'un câble au milieu d'une travée pour accéder aux fibres. Aussi connu comme une entrée express.

nain
Se référant à une entrée ou une sortie avec une faible profondeur. Généralement monté dans les zones où l'espace est limité.

MIDP
Profil de périphérique d'information mobile

Migration
Le mouvement de certains métaux, notamment l'argent, d'un endroit à un autre.

Format MII
Un format d'enregistrement vidéo utilisé par les diffuseurs.

MIL
1) Spécification militaire pour le fil; 2) 0.001 "(1/1000 pouce) un 1000e de pouce; 3) Une unité utilisée pour mesurer le diamètre d'un fil ou l'épaisseur d'un isolant sur un conducteur.

MIL-DTL-17
Spécification DSCC pour les câbles de radiofréquence, flexibles et semi-rigides.

MIL-SPEC
Norme de défense des États-Unis, souvent appelée norme militaire, "MIL-STD" ou "MIL-SPEC". Un MIL-SPEC pour les normes de qualité pour les pièces électroniques est MIL-STD-202. 

Spécification militaire
Une spécification régissant la fabrication de câbles métalliques spéciaux et de câbles d'avion requis dans diverses applications militaires et non militaires. Voir les spécifications des câbles

Câble tactique militaire
Câble robuste conçu pour des installations et des opérations robustes.

Milli
Un millième

Millimètre (mm)
Un millimètre équivaut à 0.03937 pouces.

minEMBc
Abréviation de la bande passante modale effective minimale calculée, minEMBc est utilisée pour calculer la bande passante de la fibre multimode à des débits de données Gigabit.

Isolation minérale
Câble et fil de thermocouple consistant en un ou plusieurs conducteurs entourés d'une isolation en oxyde de magnésium et enfermés dans une gaine métallique étanche aux liquides et aux gaz.

Mini OTDR
Les mini OTDR sont apparus dans les années 1990 en tant que version légère et peu coûteuse de l'OTDR mainframe. Les caractéristiques comprennent une alimentation CA / CC, un écran LCD et divers modules pour des types de fibres spécifiques et des longueurs d'onde correspondantes. Habituellement sans imprimante, ils peuvent stocker des traces sur le disque, la carte mémoire ou leur disque dur interne.

Mini Zipcord
Un câble de style breakout à deux fibres séparables.

Fil miniature
Conducteurs isolés d'environ 20 à 34 AWG.

Connecteur MiniBNC
Un connecteur à clé avec une ferrule de 2.5 mm et un mécanisme de couplage à baïonnette. C'était le prédécesseur du connecteur ST.

Rayon de courbure minimum
Rapport du diamètre de la poulie utilisée dans une application (D) au diamètre du câble métallique (d)

Rayon de courbure dynamique minimum
Le rayon minimum autorisé pour les applications flexibles du câble.

Rayon de courbure statique minimum
Le radium minimum autorisé pour une installation fixe du câble. Ce radium est utilisé dans les tests climatiques.

Câble minier
Un câble ignifuge spécialement construit pour résister à une immersion de longue durée ou à une exposition à l'humidité pour une utilisation souterraine dans l'environnement d'une mine ou d'un tunnel.

Décalage
Une terminaison ayant une impédance différente de celle pour laquelle un circuit ou un câble est conçu.

Non-correspondance (impédance du connecteur ou impédance de ligne)
1) La condition dans laquelle l'impédance d'une source ne correspond pas ou n'est pas égale à l'impédance de la charge connectée. Cela réduit le transfert de puissance en provoquant une réflexion. 2) Une terminaison ayant une impédance différente de celle pour laquelle un circuit ou un câble est conçu.

Mauvais câblage
Une connexion involontaire qui est le résultat d'un contact mal placé dans un connecteur.

Bureau de commutation de téléphone mobile (MTSO)
L'ordinateur central qui connecte un appel de téléphone cellulaire au réseau téléphonique public. Le MTSO contrôle l'ensemble des opérations du système, y compris la surveillance des appels, la facturation et les transferts.

Dispersion modale
Propagation d'impulsions due à de multiples rayons lumineux parcourant différentes distances et vitesses à travers une fibre optique.

Mode
Un chemin lumineux. L'une des composantes d'une configuration générale d'un front d'onde se propageant.

Mode (fibre optique)
L'une des composantes d'une configuration générale d'un front d'onde se propageant. Le mode est caractérisé par un motif géométrique et une constante de propagation particuliers.

Cordon de correction de conditionnement de mode (MCPC)
Conçu pour les liaisons GbE et Fibre Channel utilisant des fibres multimodes héritées et des sources lumineuses VCSEL fonctionnant à 850 nm. Normalement, il s'agit d'une paire de cavaliers duplex qui sont installés entre l'équipement de transmission à chaque extrémité de la liaison par fibre. Le côté émission a une courte section monomode «décalée» par fusion épissée au MMF de sorte que la lumière est couplée à l'extérieur du défaut de noyau central du MMF. La partie réceptrice est entièrement multimode.

Couplage de mode
Dans une fibre optique, l'échange de puissance entre les modes. L'échange de puissance peut atteindre une longueur d'équilibre statistique.

Diamètre du champ de mode
Une mesure de la taille du cœur dans une fibre monomode.

Diamètre du champ de mode (MFD)
Le diamètre de l'énergie optique dans une fibre monomode. Comme le MFD est supérieur au diamètre du noyau, le MFD remplace le diamètre du noyau comme paramètre pratique.

Filtre de mode
Un appareil qui supprime la puissance optique dans les modes d'ordre supérieur de la fibre.

Distribution d'énergie en mode (MPD)
La puissance de mode relative dans chaque groupe de modes d'une fibre multimode.

Brouilleur de mode
Un appareil qui mélange la puissance optique dans la fibre pour obtenir une distribution de puissance égale dans tous les modes. Décapant de mode: appareil qui supprime la lumière dans la gaine d'une fibre optique.

modem
Dispositif qui place et reçoit des signaux de données sur les moyens de communication d'un transporteur public.

Modifier
Tout ingrédient chimiquement inerte ajouté à une formulation adhésive qui modifie ses propriétés.

Jack modulaire
Ce terme est dépassé, voir Prise / Connecteur, Télécommunications.

Fiche modulaire
Une série de connecteurs conçus pour la facilité d'utilisation et la flexibilité. Ils se caractérisent par des languettes en plastique verrouillables sur le bas et se présentent généralement sous trois configurations: RJ-11 (4 conducteurs), RJ-12 (6 conducteurs) et RJ-45 (8 conducteurs).

Laser modulé
Un module laser qui permet aux utilisateurs de contrôler la puissance de sortie en faisant varier une tension de commande, ce qui allume et éteint le laser.

Modulation
Dans la fibre optique, la manière dont les informations sont codées en lumière pour transmission à travers une fibre.

Modulator
L'invention concerne un dispositif de guide d'ondes utilisé à l'extérieur du laser pour modifier électrooptiquement l'indice de réfraction du guide d'ondes en réponse à un champ électrique appliqué. Les changements de phase induits peuvent entraîner une modulation d'amplitude de la lumière au port de sortie.

Module d'élasticité
Le rapport de la contrainte à la déformation dans un matériau élastique.

Module, sécant
Pente de la ligne reliant l'origine et un point donné de la courbe contrainte-déformation.

Module, tangente
Pente de la ligne touchant (tangente à) la courbe contrainte-déformation en un point donné de la courbe.

Absorption d'humidité
La quantité d'humidité, en pourcentage, qu'un matériau absorbera dans des conditions spécifiées.

Teneur en humidité
La teneur en humidité en pourcentage est égale au poids de l'eau divisé par le poids du bois séché à l'os x 100.

Humidimètre
Un petit appareil électronique conçu pour déterminer la teneur en humidité du bois.

Résistance à l'humidité
La capacité d'un matériau à résister à l'absorption d'humidité de l'air ou lorsqu'il est immergé dans l'eau.

Moule, Rempotage, Électrique, Connecteur
Article, solide ou fendu, conçu pour être utilisé comme une forme creuse dans laquelle un composé d'empotage est injecté et laissé durcir ou durcir pour sceller l'arrière d'un connecteur électrique. L'enrobage peut éliminer le besoin d'une coque arrière sur le connecteur. La forme peut ou non être amovible après l'empotage.

Bouchon moulé
Un connecteur moulé à chaque extrémité d'un cordon ou d'un câble.

Filament mono
Un filament simple brin par opposition à un filament tressé ou torsadé.

Monochromatique
Composé d'une seule longueur d'onde. En pratique, le rayonnement n'est jamais parfaitement monochromatique mais, au mieux, affiche une bande étroite de longueurs d'onde.

Signal monochrome
Un signal de télévision qui ne contient aucune information de couleur, un signal "noir et blanc".

Monomère
L'unité chimique de base utilisée dans la construction d'un polymère.

Unité monomère / mer
La plus grande unité constitutionnelle apportée par une seule molécule de monomère à la structure d'une macromolécule ou d'une molécule d'oligomère. (IUPAC)

Monomode
Voir mode unique.

Lignes d'amarrage
Câble métallique galvanisé, généralement 6x12, 6x24 ou construction à ressort, pour retenir les navires à quai

Détecteur mORL
Détecteur de 2 mm pour mesurer la perte d'insertion.

Module mORL
Le «moteur» principal de toute configuration PCT contient des sources et un détecteur

Carte mère
Carte de circuit imprimé utilisée pour interconnecter des réseaux de modules ou sous-ensembles électroniques enfichables.

Fil conducteur de moteur
Fil qui se connecte au fil magnétique généralement fragile et facilement endommagé que l'on trouve dans les bobines, les transformateurs et les enroulements de stator ou de champ. Les exigences générales sont la résistance à l'abrasion, la ténacité, la flexibilité, la rigidité diélectrique, la résistance thermique et faible pe

Groupe d'experts en images animées (MPEG)
Diverses normes, établies par le, qui définissent la quantité de compression, et par conséquent la qualité, du fichier d'informations vidéo résultant.

MTJ
Cavalier de test maître, lancer et recevoir des câbles de test, cavaliers de haute qualité utilisés pour se connecter entre l'instrument MAP / PCT et le DUT.

MTP (MPO)
Connecteur multicanal (4 à 72) de USConec (MPO est la version générique).

MTRJ
Connecteur MT-RJ. Connecteur MT-RJ. Un connecteur de câble à fibre optique très populaire pour les appareils à petit facteur de forme en raison de sa petite taille. Abritant deux fibres et s'accouplant avec des broches de localisation sur la fiche, le MT-RJ provient du connecteur MT, qui peut contenir jusqu'à 12 fibres.

MU
Le connecteur MU est un SC de petit facteur de forme qui ressemble à un SC miniature avec une virole de 1.25 mm. C'est un type de connecteur populaire au Japon.

Mucilage
Un adhésif préparé à partir d'une gomme et d'eau. Egalement dans un sens plus général, un adhésif liquide qui a une faible force de liaison.

Mullion
Élément de structure externe dans un bâtiment de mur-rideau, généralement vertical. Peut être placé entre deux panneaux opaques, entre deux cadres de fenêtre ou entre un panneau et un cadre de fenêtre.

Multi
1000 volts 1000 volts

Câble multiconducteur
Un câble composé de deux conducteurs ou plus, soit câblés, soit posés dans une construction parallèle plate, avec ou sans revêtement général commun.

Chaîne multi-brins
Une chaîne qui comprend des unités toujours jointes les unes aux autres par plus de quatre atomes, plus de deux sur chaque unité constitutionnelle. (IUPAC)

Multicast
Un seul paquet d'informations envoyé à un sous-ensemble spécifique d'adresses réseau.

Multiconducteur
Plus d'un conducteur dans un même complexe de câbles.

Câble multifibres
Un câble optique ayant plus d'une fibre.

Connecteur enfichable multifibre (MPO)
Un connecteur haute densité qui peut raccorder jusqu'à 24 fibres monomodes ou 72 fibres multimodes en une seule terminaison.

Laser à mode multilongitudinal (MLM)
Un laser, généralement Fabry-Perot, qui a une largeur spectrale mesurée spécifiée par la racine quadratique maximale de la distribution spectrale (modes latéraux), limitée à pas plus de 20 dB en dessous du mode crête.

Multimédia
Un moyen de transmettre des informations avec des composants dans différents médias tels que la voix, la musique, le texte, les graphiques, l'image et la vidéo.

Câble multimédia
Un seul câble de communication utilisé pour la transmission de signaux audio, de données et vidéo.

Multimètre
Un instrument utilisé pour mesurer la résistance, le courant et la tension. 

multimode
De nombreux rayons lumineux (modes) se propageant à travers le cœur de la fibre.

Fibre Multimode
Un guide d'ondes optique dans lequel la lumière se déplace dans plusieurs modes. Les dimensions typiques du noyau et de la gaine sont respectivement de 62.5 et 125 µm.

Fibre optique multimode
Une fibre optique qui permettra à de nombreux modes liés de se propager. La fibre peut être une fibre à gradient d'indice ou à pas. Voir aussi: Câble à fibre optique.

Propagande multimode
L'invention concerne un procédé d'introduction d'une impulsion lumineuse avec plusieurs rayons lumineux (modes) dans une fibre optique. Le multimode est généralement utilisé pour les applications à courte distance de moins de 2 km utilisant des sources de lumière relativement peu coûteuses fonctionnant généralement à une longueur d'onde de 850 ou 1300 nanomètres. Gigabit Ethernet utilise un laser 850 VCSEL tandis que la plupart des autres applications utilisent des sources lumineuses à diodes électroluminescentes (LED).

Fibre multimode
Type de fibre optique prenant en charge plusieurs modes de propagation.

Câble à plusieurs conducteurs
Une combinaison de deux conducteurs ou plus câblés ensemble et isolés les uns des autres et de la gaine ou de l'armure, le cas échéant.

Câble concentrique à plusieurs conducteurs
Un conducteur central isolé avec un ou plusieurs conducteurs toronnés tubulaires disposés sur lui de manière concentrique et isolés les uns des autres.

Opérateur de systèmes multiples (MSO)
Un fournisseur de télévision par câble.

Câble à plusieurs conducteurs
Une combinaison de deux conducteurs ou plus câblés ensemble et isolés les uns des autres et de la gaine ou de l'armure, le cas échéant.

Adhésif multicouche
Film adhésif, généralement supporté, avec une composition adhésive différente de chaque côté.

Multiplex
Combinaison de deux signaux ou plus en un seul flux binaire pouvant être récupéré individuellement.

Multiplexeur (Mux)
Un dispositif qui combine deux ou plusieurs signaux séparés pour une transmission via une seule fibre. Le multiplexeur optique combine des signaux à différentes longueurs d'onde. Le multiplexeur électronique combine les signaux TDM ou FDM électroniquement avant qu'ils ne soient convertis en forme optique.

Multiplexage
Transmission simultanée de deux messages ou plus sur la même paire de câbles.

Multitraitement
Capacité d'un système à exécuter simultanément deux processeurs ou plus.

Commutation d'étiquettes multiprotocole (MPLS)
Un protocole global de transport de données qui englobe des services basés sur des circuits et de commutation de paquets tels que ATM, SONET et Ethernet, ainsi que des formats numériques de réseau tels que VoIP et IPTV.

Centre de données multi-locataires (MTDC)
Une installation qui fournit des services d'infrastructure Internet, tels que l'alimentation électrique, la suppression des incendies, la sécurité, le refroidissement et l'accès au réseau, généralement sur fibre optique. Certaines entreprises louent un espace de centre de données à d'autres fournisseurs ou à des entreprises individuelles. Les centres de données de colocation vendent de l'espace sur la base de racks, d'armoires ou de cages.

Ensemble de prises de télécommunications multi-utilisateurs (MUTOA)
Utilisé dans les zones de travail des réseaux locaux pour permettre plusieurs terminaisons.

Capacité mutuelle (Cm)
1) Capacité entre deux conducteurs lorsque tous les autres conducteurs sont connectés ensemble au blindage et à la terre. 2) Capacité entre deux conducteurs lorsque tous les autres conducteurs, y compris la terre, sont connectés ensemble puis considérés comme une terre ignorée.

Inductance mutuelle
Le rapport de la tension induite dans un conducteur à la vitesse temporelle du changement de courant dans le conducteur séparé provoquant cette induction.

MUX
Une forme courte d'argot de multiplex. Aussi MUXED, MUXING.

mV (millivolt)
Un millième de volt.

mW (milliwatt)
Un millième de watt.

Mylar®
Marque DuPont pour le film de polyéthylène téréphtalate (polyester).

N (Neill)
Connecteur coaxial avec mécanisme de couplage à vis. Disponible en version 50 ohms et 75 ohms. Gamme de fréquences DC - 18 GHz (50 ohms) et DC-1 GHz (75 ohms), respectivement.

N / mm2
Newtons par mm carré. Mesure typique de la résistance à la traction.

Nano
Un milliardième

Nanomètre (nm)
Un milliardième de mètre (nm).

Nanoseconde (ns)
Un milliardième de seconde (10-9 secondes).

Bande étroite
Services de radio mobiles ou portables, généralement des services de radiomessagerie et de données.

National Electrical Code® (NEC)
Une norme de consensus américaine publiée par la National Fire Protection Association (NFPA) et incorporée dans les réglementations OSHA. (La contrepartie canadienne est le code CE.)

Code national de l'électricité® Article 725
L'article NEC qui couvre le signal de télécommande et les circuits à puissance de communication limitée qui ne font pas partie intégrante de l'appareil ou de l'appareil.

Code national de l'électricité® Article 760
L'article NEC qui couvre l'installation des alarmes incendie et anti-effraction des câbles et équipements fonctionnant à 600 Volts ou moins.

Code national de l'électricité® Article 800
L'article NEC qui couvre le téléphone, le télégraphe ainsi que le câblage extérieur pour les alarmes incendie et antivol.

Code national de sécurité électrique (NESC)
Ce code d'usine externe contient des dispositions de sécurité de base qui couvrent l'alimentation, les lignes de communication, l'équipement et les pratiques de travail du personnel employé par les services publics.

Institut national des normes et de la technologie (NIST)
Une organisation gouvernementale américaine qui élabore des normes à l'appui de l'industrie, du commerce, des institutions scientifiques et de toutes les branches du gouvernement. L'étalonnage de l'équipement d'essai est traçable à l'équipement NIST.

Administration nationale des télécommunications et de l'information (NTIA)
Une agence du département américain du commerce, il est le conseiller du président en matière de politique de communication et est chargé d'administrer toutes les utilisations du spectre radioélectrique par le gouvernement fédéral, y compris les communications militaires.

Comité national des normes de télévision (NTSC)
Comité qui définit les spécifications et les méthodes d'affichage des informations vidéo sur un téléviseur standard.

Diaphonie proche de l'extrémité (SUIVANT)
Se réfère au couplage indésirable des signaux de la paire d'émission sur la paire de réception sur la même extrémité (= proche). L'isolation NEXT est exprimée en dB et est une mesure de la manière dont les paires d'un câble sont isolées les unes des autres.

Proche infrarouge
La partie du spectre électromagnétique infrarouge proche des longueurs d'onde visibles, dans la gamme de 700 à 1500/2000 nm.

CROSSTALK PROCHE (SUIVANT)
Le couplage de la puissance de la paire de signaux transmis à une paire adjacente à la même extrémité de transmission du câble LAN.

NEC Type CL2
Un câble de type à puissance limitée de classe 2 pour des applications à usage général dans un bâtiment en vertu de l'article 725 du NEC, ce type de conception est «listé» par UL. Ces câbles répondent à un test de flamme de 70,000 XNUMX BTU.

NEC Type CL2P
Un câble à puissance limitée de classe 2 qui convient à une utilisation dans des plénums conformément à l'article 725 du NEC. Le câble répond aux exigences de la norme UL 910, le test Steiner Tunnel qui classe les caractéristiques d'incendie et de fumée. Le câble est «répertorié» par UL.

NEC Type CL2R
Un câble à puissance limitée de classe 2 qui convient pour une utilisation dans les arbres de colonne montante conformément à l'article 725 du NEC. Ces câbles satisfont au test de flamme UL 1666 et sont «listés» par UL.

NEC Type CL2X
Un câble à puissance limitée de classe 2 qui convient aux applications restreintes (moins de 0.25 "de diamètre dans les résidences, longueurs exposées inférieures à 10 pieds) ou bien dans les chemins de câbles selon l'article 725 du NEC. Ces câbles satisfont à un test de flamme VW-1 et a re Listé par UL.

NEC Type CM
Un câble de communication d'application générale, répertorié par UL, à utiliser dans les bâtiments conformément à l'article 800 du NEC. Il répond aux exigences du test de flamme de 70,000 XNUMX BTU.

NEC Type FPL
Un câble de protection incendie pour applications générales à utiliser dans les bâtiments conformément à l'article 760 du NEC. Ces câbles sont répertoriés par UL et satisfont au test de flamme de 70,000 XNUMX BTU.

NEC Type MP
Un câble polyvalent à usage général qui peut être utilisé de manière interchangeable dans une application de communication (article 800), à puissance limitée (article 725) ou de protection contre l'incendie (article 760).

Cou vers le bas
La modification des zones de section transversale d'un scellant au fur et à mesure de son extension.

Épissure de cou
Le cou ou le rétrécissement produit une épissure à perte élevée. Cela est également causé par de mauvais clivages qui laissent un vide entre les extrémités des fibres, ce qui entraîne une section étroite pendant la fusion.

néoprène
Un caoutchouc synthétique avec une bonne résistance à l'huile, aux produits chimiques et aux flammes. Aussi appelé polychloroprène.

Neper
Une unité électrique similaire au décibel, utilisée pour exprimer le rapport entre deux quantités de puissance existant en deux points distincts. 1 Neper = 8.686 décibels.

Nest
La partie d'une matrice de sertissage qui supporte le barillet pendant le sertissage. Voir Anvil. (MIL-STD)

net
L'un des noms de domaine Internet de premier niveau

Tonnage net (NT)
#ERREUR!

NETBIOS
Système d'entrée / sortie de base du réseau.

VUE NETTE
Une offre de gestion de réseau d'IBM.

NETWARE
Un système d'exploitation réseau populaire de Novell Inc.

Réseau
1) Série de points connectés par des canaux de communication; 2) Réseau de lignes téléphoniques normalement utilisées pour les appels téléphoniques composés; 3) Réseau de canaux de communication liés à l'utilisation d'un client. Aux fins des applications de communication de données

Point d'accès réseau (NAP)
Un point de connexion Internet majeur qui permet aux organisations d'interconnecter et d'échanger des informations et du trafic pour passer librement d'un FAI à un FAI.

Adaptateur réseau
Un périphérique tel qu'une carte Ethernet qui permet à un ordinateur d'être connecté à un réseau.

ADRESSE RÉSEAU
Un numéro donnant une identification spécifique à un périphérique connecté au réseau.

Architecture de réseau
Topologie et conception du réseau.

Câble de communication réseau (NCC)
Le câble de communication réseau, souvent appelé NCC, est généralement utilisé dans le sous-système Riser Backbone dans des emplacements n'impliquant pas de plénums. Le câble se compose de conducteurs en cuivre recuit de 24 AWG insultés avec du polychlorure de vinyle (PVC) à code couleur par paires torsadées, enveloppés dans une gaine extérieure en PVC dont les propriétés de friction lui permettent d'être tiré dans un conduit sans l'aide de lubrifiants. Ce type de câblage était auparavant appelé fil intérieur direct (DIW).

Système de construction d'équipement de réseau (NEBS)
Une exigence pour l'équipement de bureau central dans le réseau téléphonique public commuté d'Amérique du Nord. Développé à l'origine par Bell Labs (maintenant Telcordia) dans les années 1970 et publié en tant que document public en 1985.

Interface réseau
Le point d'interconnexion entre le câblage de communication du bâtiment et les lignes de communication extérieures (installations de la compagnie de téléphone).

Cartes d'interface réseau (NIC)
L'équipement qui est installé dans le port d'extension d'un ordinateur personnel et permet la communication entre le PC et le réseau.

Couche de réseau
La couche réseau est la couche 3 du modèle OSI. Cette couche établit une connexion de bout en bout à travers un réseau déterminant quelle permutation de liens individuels à utiliser. Ainsi, la couche réseau assure les fonctions de routage globales.

Système d'exploitation réseau
NOS. Le composant logiciel d'un réseau. Le NOS contient toutes les instructions relatives au transfert de données, à la manipulation de fichiers, aux services et aux routines d'interfaçage.

Centre d'opérations réseau (NOC)
Le groupe responsable de la prise en charge et de l'alimentation au quotidien d'un réseau. Aussi appelé centre de contrôle réseau (NCC).

Topologie de réseau
La disposition physique et l'interconnexion d'un réseau.

New Bedford, MA
Ville du Massachusetts en Amérique du Nord qui abrite le siège social du Fiber Optic Center. New Bedford était connue au 19ème siècle comme «la ville qui éclairait le monde», car en tant que port maritime actif qui abritait l'industrie baleinière mondiale, ses produits étaient utilisés pour allumer les lampes et plus tard les phares à travers les États-Unis et ailleurs. Les baleiniers ont été en mer pendant 3 ans ou plus à la fois dans toutes les directions, y compris les deux pôles et partout entre les deux. De retour au port d'attache, les marchandises rassemblées à l'étranger ont été partagées avec d'autres, tout comme les histoires de personnes, de coutumes et de cultures. Les immigrants venaient d'endroits éloignés pour équiper les navires, et beaucoup sont restés et se sont installés à la fin de leurs jours de navigation.

Comportement newtonien
Propriété d'un liquide dans laquelle sa viscosité est constante sur une plage déterminée de vitesses de déformation.

Nicolas
Une coupure ou une entaille dans les torons conducteurs ou l'isolation. (MIL-STD)

Rouleau de pincement
Un système de pression conçu pour appliquer une grande quantité de pression pendant un instant. Ce système est fréquemment utilisé pour les adhésifs thermofusibles, à prise rapide ou les ciments de contact.

NODE
Un point de connexion à un réseau. Le nœud peut remplir plusieurs fonctions (c'est-à-dire, serveur de fichiers, poste de travail, serveur d'impression, pont, etc.).

Bruit
Dans un câble ou un circuit, tout signal étranger qui a tendance à interférer avec le signal normalement présent dans ou traversant le système.

Nomex®
Marque déposée de DuPont pour un nylon ignifuge et résistant à la température.

Capacité
Un descripteur appliqué à une cote représentant le centre de la plage de tolérance ou une valeur si aucune tolérance n'est appliquée.

Contrainte nominale
La contrainte en un point calculée sur la section transversale nette par simple théorie élastique sans prendre en compte l'effet sur la contrainte produite par des discontinuités telles que des trous, des rainures, des congés ou toute combinaison de ceux-ci.

Vitesse nominale de propagation
«NVP» est la vitesse relative qu'un signal parcourt sur un conducteur qui est proportionnelle à la vitesse de la lumière dans le vide. Les mesures de longueur sont déterminées en envoyant un signal sur une ligne et en mesurant le signal réfléchi qui revient et en tenant compte du temps qu'il a fallu pour effectuer le voyage de retour. (voir aussi c et LENGTH)

Non hygroscopique
Un matériau incapable d'absorber ou d'absorber l'humidité de l'air.

Non contaminant
Type de matériau de gaine en PVC dont le plastifiant ne migrera pas dans le diélectrique d'un câble coaxial et évite ainsi de contaminer et de détruire le diélectrique.

Non drainant
Un adjectif décrivant une macromolécule en chaîne qui se comporte dans un champ hydrodynamique comme si le solvant dans le domaine de la macromolécule était virtuellement immobilisé par rapport à la macromolécule. (IUPAC)

Comportement non newtonien
La propriété d'un liquide dans laquelle sa viscosité n'est pas constante sur une plage définie de vitesses de déformation.

Jack non normal
L'invention concerne un dispositif monté sur châssis qui fournit une connexion entre une prise montée à l'arrière et une prise montée à l'avant.

Substrat non poreux
Substrat non perméable à l'air, à l'eau, etc.

Câbles métalliques non rotatifs
Câble métallique 18x7 composé d'une corde intérieure de 6x7 à gauche Lang Lay recouverte de douze torons à 7 fils à droite - également 19x7's

Entreprise cellulaire non filaire
La Federal Communications Commission a autorisé deux systèmes cellulaires dans chaque marché - un pour la compagnie de téléphone locale et le second, l'opérateur «A», pour les autres candidats. La distinction entre A et B (l'entreprise de téléphonie mobile par fil) n'a été significative que pendant le processus de délivrance de licences de la Federal Communications Commission. Une fois qu'un système est construit, il peut être vendu à n'importe qui. Ainsi, sur certains marchés aujourd'hui, les systèmes A et B appartiennent à des compagnies de téléphone. L'un se trouve être la compagnie de téléphone locale de la région et l'autre est une compagnie de téléphone qui a décidé d'acheter un système cellulaire en dehors de son territoire d'origine.

Matériaux non tissés
"Mouchoirs" en papier ou non-tissés synthétiques (par exemple en rayonne).

Ininflammable
Incapable d'être facilement enflammé ou brûlé.

Contenu non volatile
La partie d'un matériau qui reste après que la matière volatile a été évaporée dans des conditions ambiantes ou accélérées spécifiées.

Fibre à dispersion décalée non nulle (NZDS)
Fibre monomode conçue pour les applications DWDM et d'amplification optique. Spécifié dans la norme ITU-T G.655.

Système de télécommunication mobile Norid (NMT)
Une norme cellulaire analogique européenne fonctionnant à 450 et 900 MHz

Jack normal
Identique à une prise non normale, sauf qu'il existe également une connexion interruptible entre les deux prises montées à l'arrière.

Prise normale
Un double connecteur mâle qui peut être inséré dans deux prises verticales pour fournir une connexion continue. Parfois appelé un plug "en boucle".

Notch
Une coupure ou une entaille dans les torons conducteurs ou l'isolation. (MIL-STD)

Novolak
Une résine phénolique contenant moins d'un rapport 1: 1 de formaldéhyde au phénol de sorte qu'elle reste normalement thermoplastique jusqu'à ce qu'elle soit chauffée avec une quantité appropriée d'un composé (par exemple, le formaldéhyde ou l'hexaméthylènetétramine) capable de donner des liaisons supplémentaires, produisant ainsi un matériau infusible.

Ouverture numérique (NA)
Mesure de la plage d'angles de la lumière incidente transmise à travers une fibre. Dépend des différences d'indice de réfraction entre le coeur et la gaine. (Le nombre qui exprime la capacité de collecte de lumière d'une fibre.)

Nylon
Un groupe de polymères polyamide, utilisé pour les gaines de fils et de câbles avec une bonne résistance chimique et à l'abrasion.

O sertissage
Un sertissage de support d'isolation pour bornes à barillet ouvert avec une forme sertie ressemblant à un O. Il se conforme à la forme d'un isolant à fil rond.

O anneau
Anneau en caoutchouc en forme de beignet utilisé comme joint autour de la périphérie de l'interface d'isolateur d'accouplement de connecteurs cylindriques.

O-Ring
L'invention concerne un joint en élastomère permettant une étanchéité à l'humidité, ayant une section transversale circulaire. Voir Caoutchouc.

Administration de la sécurité et de la santé au travail (OSHA)
La principale agence gouvernementale chargée de l'application des lois sur la sécurité et la santé aux États-Unis.

POULPE
Un adaptateur de câble qui transforme un chargeur de 25 paires en fiches modulaires individuelles.

Connecteurs ODC
Les connecteurs ODC sont conçus pour les applications fibre vers l'antenne (FTTA) et peuvent résister à des conditions environnementales difficiles lorsqu'ils sont utilisés à l'extérieur. Ils sont utilisés pour les données et les télécommunications dans la radio mobile, les processus, les services publics et l'automatisation du trafic. Ils sont également bien adaptés pour les applications industrielles, aérospatiales et de défense, le pétrole, l'énergie éolienne, le transport ferroviaire et la machinerie lourde des applications de transmission d'informations numériques. L'ensemble de câbles ODC est basé sur le connecteur coaxial RF de type N et a passé des tests tels que le brouillard salin, les vibrations et les chocs et répond à la classe de protection IP68.

Décentré
Conducteur déplacé dans la section transversale de son isolation, non plus concentrique.

Off-core
Condition dans laquelle les couches de ruban sont correctement alignées, mais la bande est déplacée latéralement sur l'âme.

Dégazage
Pourcentage d'un gaz spécifié libéré lors de la combustion d'un matériau d'isolation ou de gainage.

compenser
Cette situation se produit lorsqu'un ruban imprimé est déroulé et qu'une partie de l'encre d'impression est prélevée par l'adhésif ou migre dans l'adhésif. Il s'agit en fait d'un délaminage de l'encre.

Ohm (W)
Unité de résistance électrique. Résistance d'un circuit dans lequel une différence de potentiel d'un volt produit un courant d'un ampère.

Ohm-livre / mile
Unité de résistivité pondérale exprimant la résistance d'un fil d'une livre de poids et d'un mille de longueur.

Loi d'Ohm
Dit E = IR, I = E / R, ou R = E / I, le courant I dans un circuit est directement proportionnel à la tension E et inversement proportionnel à la résistance R.

Vieillissement de l'huile
Le câble a vieilli de manière accélérée en le plaçant dans un bain d'huile et chauffé à une température de réinitialisation pendant une durée déterminée.

Câble rempli d'huile
Un câble de pression autonome dans lequel le milieu de pression est une huile à faible viscosité ayant accès à l'isolant.

Oligome
Un polymère de faible poids moléculaire dans lequel le nombre d'unités répétitives est approximativement compris entre deux et dix.

Oligomère
Une substance composée de molécules d'oligomères. (IUPAC)

Molécule oligomère
Molécule de masse moléculaire relative intermédiaire, dont la structure comprend essentiellement une petite pluralité d'unités constitutionnelles. (IUPAC)

Oligomérisation
Processus de conversion d'un monomère ou d'un mélange de monomères en un oligomère. (IUPAC)

Câble de sortie
Un câble placé dans une unité résidentielle s'étendant directement entre la prise / connecteur de télécommunications et le dispositif de distribution.

Opaque
Ne permettant pas le passage de la lumière.

Ouvert
Le chemin électrique prévu contient un espace à travers lequel le courant électrique ne peut pas passer.

Temps d'assemblage ouvert
Période de montage pendant laquelle le film adhésif est exposé à l'air.

Cellule ouverte
Matériau en mousse ou alvéolaire avec des cellules généralement interconnectées.

Circuit ouvert
Un circuit incomplet. Un câble connecté à une seule extrémité est un exemple de circuit ouvert. Le contraire d'un court-circuit.

Contact d'entrée ouvert
Un contact d'ouverture femelle non protégé contre d'éventuels dommages ou distorsions dus à une sonde de test ou à un autre dispositif de calage.

Open Office
Une division de l'espace au sol fournie par des meubles, des cloisons mobiles ou d'autres moyens au lieu de construire des murs.

Interconnexion de système ouvert (OSI)
Un cadre de normes en sept couches pour la communication réseau. OSI crée un environnement de réseau de systèmes ouverts où différents systèmes peuvent partager des données quel que soit le fournisseur ou la plate-forme.

Temps ouvert
Temps pendant lequel l'adhésif reste actif sans durcir après son application sur le substrat. Terme alternatif pour le temps d'assemblage - La période de temps entre l'application de l'adhésif et l'application finale de la pression.

Fréquence de fonctionnement
Fréquence maximale à laquelle un connecteur fonctionnera et produira des performances électriques satisfaisantes.

Système d'exploitation
Un programme logiciel ou un ensemble de programmes qui gèrent le matériel de l'ordinateur et fournissent une interface à ce matériel pour l'utilisateur final.

Température de fonctionnement
Les capacités maximales de résistance à la température interne d'un connecteur en fonctionnement continu. (MIL-STD)

Tension de fonctionnement
Tension maximale à laquelle un connecteur est conçu pour fonctionner.

Système de soutien opérationnel (OSS)
Logiciel qui fournit des outils pour assurer le contrôle du réseau, la surveillance et les fonctions commerciales.

Opérations, administration et maintenance (OAM)
Un groupe de fonctions de gestion de réseau qui fournissent des indications de panne, des informations sur les performances et le diagnostic du réseau.

Réseau d'accès optique (OAN)
Un réseau d'accès constitué de liaisons de transmission optique par opposition à des liaisons en cuivre composées de câbles à paires torsadées ou coaxiales.

Multiplexeur optique d'ajout / de retrait (OADM)
Un multiplexeur généralement utilisé dans les systèmes DWDM pour permettre à une longueur d'onde d'être ajoutée ou supprimée optiquement. Peut être fixe (FOADM), reconfigurable (ROADM) ou dynamique (DOADM).

Amplificateur optique
Un appareil qui amplifie la lumière sans la convertir en signal électrique. Les types incluent l'EDFA, le Raman et la SOA.

Atténuateur optique
Un composant passif qui produit une perte de signal contrôlée dans une ligne de transmission optique pour diminuer la puissance optique. Disponible en version fixe ou variable.

Support optique (OC)
Habituellement suivi d'un désignateur numérique tel que 1, 12, 192, etc. Utilisé dans les systèmes de transmission SONET et ATM pour décrire la conversion optique d'un signal de transport synchrone à un débit spécifique, c'est-à-dire OC-3.

Circulateur optique
Un dispositif multiport qui dirige l'énergie optique entre des ports spécifiques. Utilisé en conjonction avec un filtre Bragg pour fournir OADM.

Revêtement optique, AL-2233
ÅngströmLink® polymère de type Téflon en suspension dans un solvant évaporatif qui laisse un film amorphe lorsque le solvant s'évapore. L'épaisseur du film est contrôlée par la concentration du polymère dissous; les concentrations standard créent des épaisseurs de film de 200 nm à 10 u; la concentration est facilement personnalisée par l'utilisateur pour créer n'importe quelle épaisseur de couche entre les deux. Peut être utilisé pour le revêtement antireflet ou le masquage à faible énergie de surface (démoulage).

Accès multiple par division de code optique (OCDMA)
Crée un code optique unique, similaire à un code à barres, pour chaque canal en filtrant sélectivement des parties du spectre. Cette lumière codée spectralement est ensuite modulée avec les données à transmettre.

Câble de communication optique
Fibre avec une veste de protection.

Conducteurs optiques
Matériaux qui offrent une faible atténuation optique à la transmission de l'énergie lumineuse.

Connecteurs optiques
Voir Connecteurs fibre optique.

Connexion croisée optique
Voir Connexion croisée par fibre optique.

Densité optique (OD)
Utilisé avec des lunettes de protection laser. La densité optique est le logarithme BASE-10 par un facteur de 1000.

Réseau de distribution optique (ODN)
Les fibres, séparateurs, coupleurs, etc., dans un réseau optique passif qui fournissent les moyens de transmission optique de l'OLT aux utilisateurs, et inversement.

Fibre optique
L'invention concerne un guide d'ondes optique composé d'un noyau porteur de lumière et d'une gaine, qui emprisonne la lumière dans le noyau. Les systèmes de communication par fibre optique utilisent des types monomodes ou multimodes.

Câble de fibre optique
Un assemblage constitué d'une ou plusieurs fibres optiques.

Adaptateur duplex à fibre optique
Un dispositif de terminaison de média mécanique conçu pour aligner et joindre deux connecteurs duplex.

Connecteur duplex de fibre optique
L'invention concerne un dispositif de terminaison de support mécanique conçu pour transférer la puissance optique entre deux paires de fibres optiques.

Filtre optique
Un composant passif utilisé pour modifier le rayonnement optique qui le traverse, généralement en modifiant la distribution spectrale. Utilisé pour rejeter ou absorber le rayonnement optique dans des plages de longueurs d'onde particulières tout en le transmettant dans d'autres plages. Les filtres optiques accordables ont la capacité de suivre la variation de longueur d'onde du signal sur sa plage de longueurs d'onde de fonctionnement tandis que les modèles non accordables ont des valeurs fixes.

Fluide optique, série AL-52xx
Série ÅngströmLink® de fluides optiquement clairs utilisés pour l'adaptation d'indice de réfraction entre deux éléments optiques. Idéal pour les applications et les tests de laboratoire, lorsqu'un couplage facilement réversible est souhaitable.

Interconnexion optique
Voir Interconnexion fibre optique.

Isolateur optique (OI)
L'invention concerne un dispositif non réciproque destiné à supprimer les réflexions vers l'arrière le long d'une ligne de transmission à fibre optique tout en ayant une perte d'insertion minimale dans le sens aller.

Terminal de ligne optique (OLT)
La carte contrôleur PON ou l'unité située chez le fournisseur de services. Le laser à l'OLT est souvent un laser DFB qui émet à 1490 nm ou 1550 nm et est toujours allumé. Les signaux de l'OLT indiquent aux ONT quand lui envoyer du trafic en amont. Plusieurs OLT peuvent être situés dans un même châssis.

Perte optique
La quantité de puissance optique perdue lorsque la lumière est transmise par la fibre, les épissures, les coupleurs, etc. Également appelée atténuation; mesuré en dB.

Ensemble de test de perte optique (OLTS)
Un instrument de mesure de la perte optique qui comprend à la fois un compteur et une source.

Terminal de réseau optique (ONT)
Un convertisseur multimédia ou une passerelle à la maison. L'ONT situé à l'intérieur ou à l'extérieur de la maison ou de l'entreprise convertit les signaux de la lumière en signaux électriques et contient des ports pour distribuer les signaux sur le câblage domestique existant (ou sans fil).

Plastique optique, série AL-62xx
ÅngströmLink® haute pureté, indice de réfraction élevé, plastique optiquement transparent. Moulable par des techniques de moulage par injection conventionnelles. Transmission optique et résistance environnementale égales au polycarbonate de qualité optique, avec moins de biréfringence de contrainte que le polycarbonate. Généralement utilisé pour les objectifs des appareils photo et des téléphones cellulaires vidéo, et des rétro-éclairages d'affichage.

Polyimide optique, AL-7254
Composition de polyimide hybride organique-inorganique ÅngströmLink® capable de former des revêtements durs et durables sur une grande variété de substrats. Le revêtement est thermiquement et chimiquement stable et ultra-hydrophobe.

Puissance optique
La quantité d'énergie radiante par unité de temps, exprimée en unités linéaires de Watts ou sur une échelle logarithmique, en dBm (où 0 dB = 1 mW) ou dB * (où 0 dB * = 1 microWatt).

Commutateur de protection optique (OPS)
Voir interrupteur de dérivation.

Récepteur optique
Un appareil électronique qui convertit les signaux optiques en signaux électriques.

Perte de retour optique, réflexion arrière
Lumière réfléchie par l'extrémité clivée ou polie d'une fibre causée par la différence des indices de réfraction de l'air et du verre. Typiquement 4% de la lumière incidente. Exprimé en dB par rapport à la puissance incidente.

Rapport signal / bruit optique (OSNR)
La différence entre le signal transmis et le bruit créé par l'impulsion d'un laser optique. Plus l'OSNR est élevé, meilleure est la qualité du service.

Épissure optique
Voir Épissure de fibre optique.

Canal de supervision optique (OSC)
Un canal, accessible sur chaque site d'amplificateur de ligne optique, utilisé à des fins de maintenance, y compris, mais sans s'y limiter, les rapports d'alarme de site distant, les communications nécessaires à la localisation des pannes et le fil de commande. Non utilisé pour transporter le trafic de charge utile.

Commutateur optique
L'invention concerne un composant passif possédant deux ports ou plus qui transmet, redirige ou bloque de manière sélective la puissance optique dans une ligne de transmission à fibre optique.

Réflectomètre optique dans le domaine temporel (OTDR)
Un dispositif qui utilise une impulsion lumineuse émise de puissance et de largeur connues et qui mesure la lumière qui est renvoyée par les événements sur la longueur de la fibre. La distance aux épissures, connecteurs, défauts et à l'extrémité du câble peut alors être calculée et affichée.

Émetteur optique
Voir Émetteur.

Guide d'ondes optique
Guide d'ondes diélectrique avec un noyau constitué d'un matériau optiquement transparent de faible atténuation (généralement du verre de silice) et avec une gaine constituée d'un matériau optiquement transparent d'indice de réfraction inférieur à celui du noyau. Il est utilisé pour le tra

Fibre de guide d'ondes optique
Un noyau à indice de réfraction élevé avec une gaine à faible indice de réfraction.

Optique-électrique-optique (OEO)
Spécifie un commutateur de réseau qui reçoit un signal optique et démultiplexe, commute, multiplexe et retransmet le signal optiquement. Peut exécuter des fonctions 3R.

Optique-électrique (OE)
Notation abrégée pour un point ou un appareil qui convertit un signal optique en signal électrique.

Circuit intégré optoélectronique (OEIC)
Fonctions électroniques et optoélectroniques fabriquées sur un seul substrat par un procédé monolithique. Peut également inclure des fonctions optiques.

Interrupteur optomécanique
Commutateur bipolaire, basé sur des fibres ou des miroirs en mouvement, qui déplace les signaux optiques entre les fibres.

org
Nom de domaine Internet générique de premier niveau

Surtension oscillatoire
Une surtension qui comprend à la fois des valeurs de polarité positive et négative.

Conducteur externe
L'élément conducteur externe dans une structure coaxiale, telle que le boîtier dans un connecteur coaxial.

Dégazage
1) Désaération ou autre émission gazeuse d'un connecteur lorsqu'il est exposé à la chaleur, à une pression réduite ou aux deux. 2) Pourcentage d'un gaz libéré lors de la combustion d'un matériau isolant ou de gainage

Bons plans
Voir prise de télécommunications.

Boîte de sortie, télécommunications
Boîte métallique ou non métallique montée dans un mur, un sol ou un plafond et utilisée pour contenir des prises / connecteurs de télécommunications ou des dispositifs de transition.

Prise / Connecteur, Télécommunications
Un dispositif de connexion dans la zone de travail sur lequel se termine le câble horizontal.

Points de vente
Terme utilisé pour décrire les prises fournies sur le lieu de travail d'un système de câblage structuré. Ce sont généralement des prises modulaires à 8 broches qui peuvent prendre en charge une variété de services tels que la voix, la vidéo et les données.

Sortie
La puissance utile ou le signal délivré par un circuit ou un appareil, ou les bornes de l'appareil à partir desquelles le signal est extrait.

Puissance de sortie
Puissance rayonnante, exprimée en watts.

Diamètre extérieur (OD)
Une mesure du diamètre des ferrules, des câbles, des conduits et des conduits internes, par exemple 2.5 mm.

Usine extérieure (OSP)
Infrastructure de télécommunications conçue pour une installation à l'extérieur des bâtiments. La partie d'un réseau de communication qui existe principalement à l'extérieur, mais aussi entre les sites de transmission. Il comprend les panneaux de brassage, les fermetures, les socles, les supports (par exemple, fibre, paire torsadée, coaxial) et la structure (aérienne, souterraine, etc.) où le câble est installé et acheminé. Les panneaux de brassage à chaque extrémité sont des points d'accès pour les tests, ainsi qu'un point de séparation des responsabilités pour le réseau de transport.

Sur courant
Le courant qui provoque une élévation excessive de la température dans un conducteur.

Diamètre global
Diamètre fini sur fil ou câble.

Overbuild
Déploiement de réseau dans une zone desservie par un opérateur de réseau historique. Bien que les services offerts par le nouveau fournisseur puissent différer de ceux offerts par le (s) fournisseur (s) en place, un certain degré de concurrence est généralement implicite.

Pardessus
Brins individuels de fil de cuivre étamé toronnés ensemble puis recouverts d'un revêtement en étain.

Conducteur de pardessus
Un conducteur toronné constitué de brins individuels de fil revêtu d'étain toronnés ensemble, puis revêtu d'une couche d'étain globale.

Surintensité
Le courant qui provoque une élévation excessive de la température dans un conducteur.

Lancement trop rempli
Une condition pour lancer de la lumière dans la fibre où la lumière entrante a une taille de point et une NA plus grande que celle acceptée par la fibre, remplissant tous les modes de la fibre.

Condition de lancement trop remplie (OFLC)
Lorsqu'une impulsion lumineuse inonde le cœur d'une fibre. Puisque les LED produisent des rafales de lumière erratiques ou incohérentes, elles «remplissent» le noyau lorsqu'elles y sont couplées.

Chevauchement
La quantité de chevauchement du bord de fuite sur le bord d'attaque d'un ruban en spirale.

Capacité de surcharge
Le niveau maximal de courant, de tension ou de puissance qu'un appareil peut supporter avant d'être endommagé.

Oxydation
1) L'ajout d'oxygène à un métal. 2) Tout processus où un métal perd des électrons et est converti d'un métal sans charge électrique en un ion métallique avec une charge positive.

Test de bombe à oxygène
Un test de vieillissement spécial donné aux adhésifs. Une exposition de cinq cents heures à la condition dans ce test indique généralement si un produit fournira une bonne quantité de service sur une longue période de temps.

Indice d'oxygène
Pourcentage d'oxygène nécessaire pour soutenir la combustion dans un mélange gazeux. Les matériaux ignifuges ont un indice d'oxygène plus élevé.

Ozone
Forme réactive de l'oxygène, trouve généralement une décharge électrique ronde et présente dans l'atmosphère en petites quantités.

Indice d'ozone
Pourcentage d'oxygène nécessaire pour soutenir la combustion dans un mélange gazeux.

Test d'ozone
Exposition du matériau à une concentration élevée d'ozone pour donner une indication accélérée de l'oxydation dans des environnements normaux et à proximité d'appareils de production d'ozone.

Paquet
Unité de données de longueur variable utilisée dans les protocoles de communication tels que Ethernet et IP. Les paquets permettent une certaine flexibilité en permettant d'envoyer plus de données sans les diviser en morceaux, puis en les réassemblant au niveau du récepteur, réduisant ainsi les frais généraux.

Commutation de paquets
La transmission de données en paquets via un réseau. Chaque paquet contient des informations le reliant au reste du message ou du fichier total ainsi qu'à l'adresse de destination. Cette forme de communication est efficace car chaque paquet peut emprunter une route différente si nécessaire pour maximiser le débit.

Réseau de commutation de paquets
Un réseau construit pour déplacer des paquets de données. Un réseau X.25 est un exemple de réseau à commutation de paquets.

Fraction d'emballage
Le rapport de la surface active de la section transversale du noyau de fibre, ou des noyaux, à la surface d'extrémité totale de la fibre ou du faisceau de fibres.

Ligne de peinture
Ligne entre une surface masquée par un ruban et une surface peinte ou autrement traitée.

Peer
Deux fils formant un seul circuit, maintenus ensemble par torsion, reliure ou une gaine commune. Également connue sous le nom de ligne de transmission d'équilibrage.

Câble jumelé
Câble dans lequel tous les conducteurs sont disposés en paires à code couleur généralement torsadées les unes autour des autres, puis entourées d'une gaine.

Jumelage
L'union de deux conducteurs isolés isolés par torsion.

Panoramique-inclinaison-zoom (PTZ)
La capacité d'une caméra à déplacer et à balayer le champ de vision. Le panoramique se réfère au mouvement latéral, l'inclinaison se réfère au mouvement haut / bas et le zoom fait référence à la capacité de la caméra à effectuer un zoom avant ou arrière sur des objets.

Panneau
Le côté ou l'avant d'un équipement, généralement en métal, sur lequel les connecteurs sont montés (MIL-STD)

Montage sur panneau
Un connecteur conçu pour être fixé à un panneau au moyen de vis ou d'écrous de montage.

Joint de panneau
L'invention concerne un joint empêchant le passage d'humidité ou de gaz à travers l'espace entre le trou de montage du panneau et le corps de connecteur du connecteur fixe.

Parallèle
Une construction dans laquelle deux conducteurs ou plus sont posés en parallèle et entourés et séparés par un matériau isolant.

Câble parallèle
Deux câbles ou plus utilisés pour partager le courant dans des circuits de puissance fortement chargés, ce qui permet l'utilisation de conducteurs plus petits.

Numérique parallèle
Le traitement et la transmission d'informations numériques dans des ensembles d'informations parallèles.

Chauffage parallèle
Configuration de la presse à radiofréquence dans laquelle le courant RF est conduit le long des lignes de colle dans les presses à coller. Le flux du courant RF est parallèle aux lignes de colle.

Paire parallèle
Une construction en duplex de deux conducteurs isolés posés en parallèle puis recouverts globalement d'une tresse ou d'une gaine.

Épissure parallèle
Une épissure parallèle est un dispositif pour relier deux ou plusieurs conducteurs dont les conducteurs c'est-à-dire parallèles et adjacents. Voir Joint à recouvrement.

Bande parallèle
Une bande appliquée longitudinalement sur un fil ou un câble parallèle à l'axe du conducteur.

Données parallèles
Plusieurs bits de données transmis chacun sur sa propre ligne simultanément.

Capacitance parasite
La fuite capacitive à travers un composant tel qu'une inductance de résistance, un filtre, un transformateur d'isolement ou un isolateur optique qui affecte négativement les performances haute fréquence.

Contrôle de parité
L'ajout d'un bit à un caractère pour faciliter la vérification des erreurs.

Partie 15
Une décision de la Federal Communications Commission qui définit les paramètres d'utilisation des bandes industrielles-scientifiques-médicales aux États-Unis (comme la sortie de faible puissance, l'étalement du spectre, la non-interférence, etc.)

Passif
Un composant qui ne nécessite aucune alimentation électrique pour fonctionner, c'est-à-dire des séparateurs optiques, des multiplexeurs à division de longueur d'onde, des filtres, des circulateurs et des atténuateurs optiques.

Compensateur de dispersion passif
Un composant passif utilisé pour compenser la dispersion chromatique d'un chemin optique. Peut utiliser des fibres de compensation de dispersion ou des filtres Bragg.

Réseau optique passif (PON)
Un système point à multipoint, spécifié par l'UIT, IEEE et SCTE, composé de câbles à fibres optiques, de répartiteurs passifs et de WDM qui distribuent un signal optique du fournisseur de services aux foyers (FTTH) ou aux bâtiments (FTTB) .

Balise passive
Un transpondeur d'identification RF qui n'a pas de source d'alimentation interne. Leur source d'énergie est la puissance émise par une antenne.

pâtes
Composition adhésive ayant une consistance caractéristique de type plastique, c'est-à-dire une valeur d'ordre ou de rendement élevé, telle que celle d'une pâte préparée en chauffant un mélange d'amidon et d'eau et en refroidissant ensuite le produit hydrolysé.

Câble patch
Un câble avec des fiches ou des bornes à chaque extrémité des conducteurs pour connecter temporairement les circuits des équipements entre eux. Dans IBM Cabling System, une longueur de câble de type 6 avec des connecteurs de données aux deux extrémités.

Patch Cord
Une longueur de câble avec des connecteurs à une ou aux deux extrémités utilisée pour relier les liaisons / circuits de télécommunications au croisement.

Câble cordon de raccordement
Câble en vrac utilisé dans la fabrication de cordons de brassage.

Panneau de Patch
Zone de distribution pour réorganiser les connexions et circuits fibre.

patchcord
Une longueur de câble fixe avec des connecteurs similaires aux deux extrémités (ou, dans le cas d'un câble hybride, des connecteurs différents). Parfois appelé assemblage de câbles, câble de raccordement ou cavalier.

Voie (s)
Chemins de câbles désignés et / ou structures de support dans un faux plancher ou plafond.

Payer
Processus d'alimentation d'un câble ou d'un fil à partir d'une bobine, d'une bobine ou d'un autre emballage.

PCT
Passive Component Tester, application qui s'exécute sur MAP

Pic
La valeur instantanée maximale d'un courant ou d'une tension variable.

Charge de pointe
Force maximale enregistrée lors d'un test de résistance.

Tension de crête
La tension instantanée maximale

Adhésion au pelage
La force par unité de largeur, généralement exprimée en onces / largeur (US), nécessaire pour rompre la liaison entre un ruban et une surface lorsqu'elle est pelée généralement à 180 degrés à une vitesse et dans des conditions standard. Voir le test de pelage.

Force de pelage
La charge moyenne par unité de largeur de ligne de liaison requise pour séparer progressivement un élément flexible d'un élément rigide ou d'un autre élément flexible.

Test de pelage
Test d'un adhésif ou d'un scellant en utilisant un substrat rigide et un substrat flexible. Le matériau flexible est replié (généralement à 90 ou 180 degrés) et les substrats sont décollés. La force est généralement mesurée en livres par pouce de largeur (PLI).

Martelage
Déformation permanente du fil extérieur dans une corde causée par le martèlement

Groupe pendant
Groupe latéral une ramification, ni oligomère ni polymère, d'une chaîne. (IUPAC)

Pénétration
L'entrée d'un adhésif dans un adhérent. Discussion - Cette propriété d'un système est mesurée par la profondeur de pénétration de l'adhésif dans l'adhésif.

Pourcentage de conductivité
Conductivité d'un matériau exprimée en pourcentage de celle du cuivre.

Pourcentage d'humidité
La teneur en humidité en pourcentage est égale au poids d'eau divisé par le poids de bois sec à l'os x 100.

Pourcentage de placage
Quantité de placage sur un conducteur exprimée en pourcentage en poids; ainsi, pour le même pourcentage, au fur et à mesure que le diamètre du conducteur augmente, l'épaisseur du placage augmente également.

Pourcentage de solides
Le pourcentage de matière non volatile contenu dans un liquide.

Pourcentage de volatilité
Pourcentage d'un liquide ou d'un solide en volume qui s'évapore à température ambiante.

Conductivité en pourcentage
Conductivité d'un matériau exprimée en pourcentage de celle du cuivre. Également utilisé pour indiquer le rapport de conductance entre le conducteur de phase et le neutre dans les câbles d'alimentation.

Copolymère périodique
Copolymère constitué de macromolécules comprenant plus de deux espèces d'unités monomères en séquence régulière. (IUPAC)

Copolymérisation périodique
Une copolymérisation dans laquelle un copolymère périodique est formé. (IUPAC)

périodicité
Les variations uniformément espacées du diamètre d'isolation d'un câble de transmission qui se traduisent par des réflexions d'un signal, lorsque sa longueur d'onde ou un multiple de celle-ci est égale à la distance entre deux variations de diamètre.

Sceau périphérique
Un joint d'étanchéité fourni autour de la périphérie des inserts de connecteur pour empêcher la pénétration de fluides ou de contaminants au périmètre des connecteurs accouplés.

Périphérique (s)
Ajouts à un système, une ressource par exemple imprimante, scanner, etc.

La permanence
Résistance aux changements appréciables de caractéristiques avec le temps et l'environnement.

Lien permanent
Chemin de transmission entre deux interfaces accouplées d'un câblage générique, à l'exclusion des câbles d'équipement, des câbles de zone de travail et des interconnexions.

Ensemble permanent
La quantité de déformation qui reste dans un scellant ou un adhésif après le retrait d'une charge.

Perméabilité
La mesure dans laquelle un matériau peut être magnétisé; souvent exprimé comme le paramètre relatif à la densité de flux magnétique induit par une intensité de champ magnétique appliquée.

Perméabilité (magnétique)
La mesure de combien un matériau est meilleur que l'air comme chemin pour les lignes de force magnétiques. On suppose que l'air a une perméabilité de 1.

Permittivité
Le rapport de la capacité d'un condensateur avec diélectrique entre les électrodes à la capacité lorsque l'air est entre les électrodes. Aussi appelé permittivité et capacité inductive spécifique (SIC).

Permittivité relative
Terme synonyme de constante diélectrique relative.

Peroxyde
Une molécule avec une liaison -OO- instable (Exemple: HOOH)

Chauffage perpendiculaire
Configuration de presse à radiofréquence dans laquelle le courant RF est conduit à travers un panneau de contreplaqué, ce qui entraîne un chauffage de masse. Le flux de courant est perpendiculaire aux lignes de colle.

Services de communications personnelles (PCS)
Terminologie de la Federal Communications Commission pour les systèmes de communication sans fil numériques personnels et bidirectionnels.

Assistant numérique personnel (PDA)
Un appareil informatique portable capable de transmettre des données. Les PDA peuvent être utilisés pour la pagination, la messagerie de données, le courrier électronique, la réception de cotations boursières, l'informatique personnelle, la télécopie et comme organisateur électronique personnel.

Système de handyphone personnel (PHS)
Désignation du Japon pour sa norme de téléphonie numérique sans fil.

Se rapporte à un appareil qui répond à une puissance optique, émet ou modifie un rayonnement optique ou utilise un rayonnement optique pour son fonctionnement interne.

phase
Une étape ou un point d'avancement particulier dans un cycle électrique. La partie fractionnaire de la période pendant laquelle le temps a avancé, mesurée à partir d'un point arbitraire. Habituellement exprimé en degrés électriques où 360 degrés représentent un cycle.

Phase Shift
Changement de phase d'une tension ou d'un courant après avoir traversé un circuit ou un câble.

Stabilité de phase
Variation de la longueur électrique d'un câble pouvant résulter de la température ou d'une contrainte mécanique due à la flexion ou à la torsion.

Résine phénolique
Une résine thermodurcissable. Habituellement formé par la réaction d'un phénol avec du formaldéhyde.

Bronze phosphoreux
Cet alliage solide et relativement dur est utilisé pour fabriquer des pièces métalliques et des ressorts. Le bronze phosphoreux résiste à la corrosion.

Photodétecteur
Un dispositif électro-optique qui transforme l'énergie lumineuse en énergie électrique.

photodiode
Un semi-conducteur qui convertit la lumière en un signal électrique, utilisé dans les récepteurs à fibre optique.

Photon
Un quantum de rayonnement électromagnétique, une unité de lumière. La lumière peut être considérée comme une série de photons.

Circuit intégré photonique (PIC)
Une collection de composants photoniques intégrés de manière monolithique pour exécuter une fonction.

Contact physique (fibre optique)
Abrégé en PC, il s'agit d'une caractéristique de conception des connecteurs à fibre optique, où les faces des contacts d'accouplement sont en contact et sous la pression fournie par des ressorts, ce qui réduit les pertes.

Contact physique (PC)
Fait référence au polissage de la face d'extrémité d'une virole. Conçu pour réduire les reflets en changeant la sphère ou l'angle à l'extrémité d'une virole et de sa fibre interne. Les variantes incluent PC, super PC (SPC), ultra PC (UPC) et PC incliné (APC).

Cure physique
Cure par chaleur appliquée ou évaporation. Discussion - Les adhésifs à polymérisation physique sont déjà présents dans leur état chimique final lors de l'application.

Couche physique
Couche 1 du modèle d'interconnexion de systèmes ouverts (OSI). Le protocole de couche physique est le matériel et le logiciel du dispositif de terminaison de ligne qui convertit les bits de données nécessaires à la couche de liaison de données en impulsions électriques, tonalités de modem, signaux optiques ou autres moyens qui transmettront les données.

État physique
L'état d'un matériau - solide, liquide ou gazeux à température ambiante.

Topologie physique
Disposition physique du câblage c.-à-d. Anneau, bus, étoile câblée, etc.

Code PIC
Code de transporteur inter-LATA pré-abonné / principal

Choisir
Distance entre deux points de croisement adjacents de filaments de tresse. La mesure en pics par pouce indique le degré de couverture.

Rouleau de ramassage
L'invention concerne un dispositif d'étalement dans lequel le rouleau pour ramasser l'adhésif passe dans un réservoir d'adhésif.

Choix par pouce
Le nombre de fois que les supports d'une tresse se croisent dans la même direction le long de l'axe longitudinal pour chaque pouce de longueur.

Pic
Un millionième d'un millionième (10-12).

Picocell
Un site de cellule pour un réseau de services de communications personnelles qui est un peu plus petit qu'une microcellule et souvent utilisé pour fournir des services dans de grands bâtiments et centres commerciaux.

Picofarad (pF)
Un billionième de farad. Capacité unitaire généralement utilisée pour désigner le déséquilibre de capacité entre les paires et le déséquilibre de capacité des deux fils d'une paire à la terre. (abréviation pf)

Natte
Un connecteur à fibre optique qui se termine à une extrémité d'un câble à fibre optique. Une courte longueur de fibre optique, fixée en permanence à un composant, utilisée pour coupler la puissance entre le composant et une fibre de transmission.

Orientation de la queue de cochon
Une queue de cochon peut être approximativement perpendiculaire à l'axe passant par le centre de la bobine d'un cordon, et c'est ce qu'on appelle une queue de cochon tombée ou une queue de cochon perpendiculaire. Une queue de cochon peut être approximativement parallèle à l'axe passant par le centre de la bobine et c'est ce qu'on appelle une queue de cochon retournée ou une queue de cochon axiale.

Fil de queue de cochon
Fil de plomb à torons fins, extra-flexibles, attachés à un blindage à des fins de terminaison.

Épingler
Un conducteur sur une fiche ou un connecteur.

Broche et manche
Terme courant faisant référence à un lien sortant de périphérique CEI60309.

Contact de broche
Un contact ayant une extrémité d'engagement qui entre dans le contact de prise. (MIL-STD) Un contact de type mâle, généralement conçu pour s'accoupler avec une prise ou un contact femelle. Il est normalement connecté au côté «mort» d'un circuit.

Diode PIN
Diode négative intrinsèque positive, un type de photodiode utilisé pour convertir des signaux optiques dans un récepteur. Peut être utilisé avec des systèmes analogiques et numériques.

Trous d'épingle
Petits trous visibles à la surface des joints soudés, qui indiquent généralement la présence d'un plus grand vide dans le joint. Généralement causé par la génération de gaz pendant la solidification en raison de la présence de sels et d'eau. Parfois appelés trous de soufflage.

emplacement
(1) Dans un câble plat, la distance nominale entre les bords d'index de deux conducteurs adjacents. (2) La distance nominale centre à centre des conducteurs adjacents. (Lorsque les conducteurs sont de taille égale et que leur espacement est uniforme, le pas est généralement mesuré à partir du bord de référence des conducteurs adjacents.)

Diamètre de pas
Diamètre d'un cercle passant par le centre des conducteurs dans n'importe quelle couche d'un câble multiconducteur.

Piqûres
Une condition de polissage inacceptable causée habituellement par la contamination du film de recouvrement par une combinaison de fibres optiques et de particules de sable.

Conducteur simple
Un conducteur constitué d'un seul métal.

Service téléphonique ordinaire (POTS)
Service téléphonique de base, tonalité sans fonctions spéciales.

Tissu simple
Un tissage utilisé sur des câbles tissés. Les fils entre les fils agissent comme des liants et confèrent au câble une rigidité latérale et une flexibilité linéaire. Aussi appelé Standard et Square Weave.

Circuit à ondes lumineuses planaires (PLC)
Une technologie qui permet aux photons de passer à travers une structure de tranche de la même manière qu'ils le font à travers une fibre. Elle est devenue une technologie acceptée pour les systèmes WDM, principalement sous la forme de modules multiplexeurs / démultiplexeurs basés sur des réseaux de guides d'ondes en réseau.

Guide d'ondes planaire
L'invention concerne un guide d'ondes formé sur la surface d'un matériau optiquement plat où la zone de propagation a un indice de réfraction élevé et guide la lumière de la même manière qu'une fibre optique. Lorsqu'il est utilisé dans des coupleurs ou des répartiteurs, le guide d'ondes est divisé d'une seule entrée en plusieurs sorties.

Câble planétaire
Une machine de câblage dont les bobines de gain sont montées dans des berceaux rotatifs qui maintiennent l'axe de la bobine dans une direction fixe lorsque les bobines tournent les unes sur les autres afin que le fil ne se plie pas lorsqu'il est tordu.

Twister planétaire
Une machine de torsion dont les bobines de gain sont montées dans des berceaux rotatifs qui maintiennent l'axe de la bobine dans une direction fixe lorsque les bobines tournent les unes sur les autres afin que le fil ne se plie pas lorsqu'il est tordu.

Plastique
Substances hautement polymériques, y compris les produits naturels et synthétiques, mais à l'exclusion des caoutchoucs capables de s'écouler sous la chaleur et la pression.

Silice plaquée en plastique (fibre optique)
Une structure de fibre où le revêtement autour du noyau est un plastique souple, abrégé PCS.

Déformation plastique
Changement de dimensions sous charge qui n'est pas récupéré lors du retrait de la charge.

Fibre de plastique
Une fibre optique faite de plastique seul.

Fibre optique plastique (POF)
Un type de fibre optique dans lequel à la fois l'âme et la gaine sont en plastique. Leur transmission est généralement beaucoup plus mauvaise que celle de la fibre de verre et leurs pertes les plus faibles se situent dans la zone visible. GI-POF est la version à bande passante élevée utilisant un noyau d'index gradué.

Fibre de silice recouverte de plastique
Une fibre composée d'un noyau de verre de silice avec une gaine en plastique transparent.

plasticité
Une propriété des adhésifs qui permet au matériau d'être déformé de manière continue et permanente sans rupture lors de l'application d'une force qui dépasse la valeur d'élasticité du matériau.

Plastifiant
Un matériau incorporé dans un adhésif pour augmenter sa flexibilité. L'addition du plastifiant peut provoquer une réduction de la viscosité à l'état fondu, abaisser la température de la transition de second ordre ou abaisser le module élastique de l'adhésif solidifié.

Plastisol
Un mélange physique de plastifiants et de pigments compatibles avec la résine (généralement vinyle). Le mélange nécessite une fusion à des températures élevées afin de convertir le plastisol en une matière plastique homogène.

Compteur de courant à plaque
Un compteur électrique placé dans le circuit de grille d'un générateur RF pour mesurer le courant électrique.

Plaqué à travers le trou
Un trou à travers une carte de circuit imprimé qui a été galvanisée et dans laquelle un fil est placé et soudé pour une connexion électrique et mécanique.

Placage
La superposition d'une fine couche de métal sur des composants métalliques pour améliorer la conductivité, faciliter le brasage ou empêcher la rouille ou la corrosion. (MIL-STD)

plenum
L'espace de traitement de l'air tel que celui qui se trouve au-dessus des dalles de faux-plafond ou des planchers surélevés. C'est également le code d'incendie le plus strict pour les câbles intérieurs.

Câble plénum
Câble approuvé par Underwriters Laboratories pour une installation dans des plénums sans avoir besoin de conduit.

Prise de courant
Un appareil utilisé pour connecter des fils à une prise. Il est généralement utilisé sur une ou les deux extrémités des cordons d'équipement ou sur le câblage pour les interconnexions ou les interconnexions.

Connecteur de prise
Appareil électrique avec broches, douilles ou broches et contacts femelles, construit pour être fixé à l'extrémité d'un câble, d'un conduit, d'un cordon de ligne coaxial ou d'un fil pour faciliter la jonction avec un autre connecteur électrique et non conçu pour être monté sur une cloison, un châssis ou panneau. (MIL-STD)

Pli
Le nombre de brins ou de filaments individuels torsadés ensemble pour former un seul fil.

Point
Un contact électrique utilisé pour les tests. Chaque broche des connecteurs de test du testeur peut être considérée comme un point. De même, chaque broche de connecteur du DUT ou des connecteurs correspondants peut être considérée comme un point.

Point de présence (POP)
L'emplacement physique où un opérateur longue distance met fin aux lignes avant de se connecter à la société de services locaux, à un autre opérateur ou directement à un client.

Câblage point à point
Une technique d'interconnexion dans laquelle les connexions entre les composants sont réalisées par des fils acheminés entre des points de connexion.

Point à multipoint (P2MP)
Une topologie en étoile avec des séparateurs optiques pour les systèmes PON dans lesquels un OLT est optiquement lié à plusieurs ONT par des moyens entièrement passifs.

Point à point (P2P)
Une topologie dans laquelle toutes les liaisons par fibre vont d'un émetteur à un récepteur. Le branchement peut être effectué en un point intermédiaire via un appareil actif situé n'importe où sur le réseau, y compris le CO ou une enceinte côté trottoir. Pour les installations FTTx, il est généralement utilisé dans Ethernet actif.

Câblage point à point
Une technique d'interconnexion dans laquelle les connexions entre les composants sont réalisées par des fils acheminés entre des points de connexion.

Équilibre
Mesure de la viscosité (en unités cgs).

Poke Home Contact
Terme appliqué à un contact mâle ou femelle sur lequel un fil a été fixé en permanence avant l'assemblage du contact dans l'insert. Un nom commercial enregistré d'Amphenol.

Polarité
En électricité, la qualité d'avoir deux pôles de charge opposée, un positif et un négatif. 

Polarisation
Agencement mécanique des rainures de clavette, inserts ou rainures dans une coque ou un insert de connecteur qui permet d'utiliser des connecteurs de la même configuration sans risque d'interconnexion avec le mauvais connecteur d'accouplement. Aussi appelé Keying

Dispersion du mode de polarisation (PMD)
Les fibres monomodes typiques supportent deux polarisations perpendiculaires du signal émis d'origine, qui peuvent se déplacer à des vitesses différentes et arriver à des moments différents. La différence moyenne des temps d'arrivée des deux modes de polarisation, normalisée avec la longueur, est appelée PMD.

Fente de polarisation
Une fente dans le bord d'une carte imprimée qui est utilisée pour assurer l'insertion et l'emplacement corrects de la carte dans un connecteur correspondant. (Voir aussi "Emplacement de saisie")

Polariser
La disposition des connecteurs d'accouplement de telle sorte que le connecteur ne peut être accouplé que d'une seule manière. (MIL-STD)

Polarized
Une fiche et un connecteur formés d'une manière qui permet uniquement une connexion correcte.

Perte de dispersion polarisée (PDL)
La différence en dB entre les valeurs maximale et minimale de perte (atténuation) due à la variation des états de polarisation de la lumière se propageant à travers un dispositif. L'UIT définit la PDL comme une perte dépendant de la polarisation, la variation maximale de la perte d'insertion due à une variation de l'état de polarisation (SOP) sur toutes les SOP.

Broche, clé ou rainure de polarisation
Un dispositif incorporé dans un connecteur pour réaliser la polarisation. (MIL-STD)

polissage
Acte de lissage des extrémités des fibres pour obtenir une finition optiquement lisse, généralement à l'aide d'un abrasif.

Polissage (fibre optique)
Action de lisser les extrémités des fibres pour obtenir une finition "optiquement lisse", généralement à l'aide d'abrasifs. Les surfaces optiquement lisses permettent une transmission maximale de la lumière entre les fibres au niveau des connexions et minimisent la perte de couplage.

Papier de polissage
Voir le film de rodage.

Rondelle de polissage
Appareil fabriqué pour maintenir la ferrule de connecteur de fibre optique perpendiculairement à une surface de film de recouvrement tout en polissant la face d'extrémité de fibre optique.

SONDAGE
Dans les applications LAN, il s'agit d'une requête adressée à un nœud à la recherche d'informations à transférer sur le réseau.

Polyaddition
Polymérisation dans laquelle la croissance d'une chaîne polymère se déroule par des réactions d'addition entre des molécules de tous degrés de polymérisation, non accompagnées de la formation de sous-produit (s) de faible masse molaire. (IUPAC)

Polyamide
Polymère formé par la réaction d'une diamine et d'un diacide. Les nylons sont des polyamides commerciaux caractérisés par leur ténacité, leur résistance aux solvants et leur point de fusion net.

Polybutadiène
Un type de caoutchouc synthétique souvent mélangé avec d'autres caoutchoucs synthétiques pour améliorer leurs propriétés.

Polychloroprène
Nom chimique du néoprène. Un composé de type caoutchouc utilisé pour le gainage où les fils et câbles seront soumis à une utilisation brutale, à l'humidité, à l'huile, aux graisses, aux solvants et aux produits chimiques. Peut également être utilisé comme matériau isolant bas.

Polycondensation
une polymérisation dans laquelle la croissance d'une chaîne polymère se fait par des réactions de condensation entre des molécules de tous degrés de polymérisation accompagnées de la formation de sous-produits de faible masse molaire. Les pas de croissance sont exprimés par P_x + P_y -> P_x + y + L {x} élément de {1, 2, ...?}; {y} élément de {1, 2, ...?} où P_x et P_y désignent des chaînes de degré de polymérisation x et y, respectivement, et L un sous-produit de faible masse molaire. Dans une polycondensation où les quantités totales des monomères sont présentes depuis le début de la polymérisation, le degré moyen de polymérisation augmente avec la conversation des groupes réactifs. (IUPAC)

Molécule de polyélectrolyte
une macromolécule qui, dans un solvant ionisant, peut se dissocier pour donner des ions. (IUPAC)

Polyerm
Matériau de poids moléculaire élevé formé par polymérisation de molécules de poids moléculaire inférieur.

polyester
Polyéthylène téréphtalate qui est largement utilisé dans la production d'un film à haute résistance résistant à l'humidité utilisé comme enveloppe de noyau de câble (voir Mylar). Une résine formée par la réaction entre un acide dibasique et un hydroxyalcool. Polyéthylène téréphtalate, largement utilisé comme enveloppe de conducteur de câble résistant à l'humidité.

Polyéthylène (PE)
Un thermoplastique utilisé pour gainer les câbles aériens et les câbles enterrés directs.

Polyhalocarbone
Un nom général pour les polymères contenant des atomes d'halogène. Les halogènes sont le fluor, le chlore, le brome et l'iode.

Polymère
Une substance composée de nombreuses unités ou molécules chimiques répétitives. Le terme polymère est souvent utilisé à la place du plastique, du caoutchouc ou de l'élastomère. Une molécule géante formée lorsque des centaines ou des milliers de petites molécules monomères se lient les unes aux autres pour former des chaînes ou des réseaux

Graphique de distribution des polymères
Un graphique qui montre les quantités relatives de chaînes de différentes longueurs au cours de la progression d'une polymérisation

Interaction polymère-solvant
La somme des effets de toutes les interactions intermoléculaires entre les molécules de polymère et de solvant en solution qui se reflètent dans les énergies de mélange de Gibbs et de Helmholtz. (IUPAC)

Polymérisation
Réaction chimique dans laquelle une ou plusieurs petites molécules se combinent pour former des molécules plus grosses.

polymères
Substance composée de nombreuses unités telles que le polyéthylène, le polystyrène, etc.

Polyoléfine
Une famille de thermoplastiques à base d'hydrocarbures insaturés appelés oléfines. Lorsqu'ils sont combinés avec des polymères de butylène ou de styrène, ils forment des composés tels que le polyéthylène et le polypropylène.

polypropylène
Un thermoplastique similaire au polyéthylène mais plus rigide et ayant un point de ramollissement (température) plus élevé; excellentes propriétés électriques.

polystyrène
Un polymère couramment utilisé dans les emballages.

Polytétrafluoroéthylène (PTFE)
C'est le plus stable thermiquement et le plus résistant chimiquement de tous les composés isolants carbonés. Il n'est pas affecté par la lumière du soleil, l'humidité et pratiquement tous les produits chimiques. La plage de température est de -90 ° à 250 ° C et les propriétés électriques sont très constantes sur toute la plage de température et une large plage de fréquences.

polyuréthane
Large classe de polymères reconnue pour sa bonne résistance à l'abrasion et aux solvants. Peut être sous forme solide ou cellulaire.

Colle d'acétate de polyvinyle (PVA)
Toute colle constituée principalement de polymère polyacétate de vinyle. Cette catégorie comprend à la fois les colles blanches traditionnelles et les colles à résine aliphatique jaune. Bien que les colles PVA puissent varier en termes de résistance, de flexibilité, de résistance à l'eau, de résistance à la chaleur et de ponçabilité, elles sont généralement non toxiques. Toutes les colles PVA sont sujettes à «fluage» ou à s'étirer lentement sous des charges à long terme, et ne sont pas recommandées pour les applications structurelles.

Adhésif en émulsion d'acétate de polyvinyle
Adhésif au latex dans lequel la partie polymère comprend de l'acétate de polyvinyle, des copolymères à base principalement d'acétate de polyvinyle, ou un mélange de ceux-ci, et qui peut contenir des modificateurs et des liants secondaires pour fournir des propriétés spécifiques.

Polychlorure de vinyle (PVC)
Un matériau thermoplastique composé de polymères de chlorure de vinyle qui peut être rigide ou élastomère, selon la formulation spécifique.

Polyfluorure de vinylidène (PVDF)
Un fluoropolymère diélectrique résistant aux produits chimiques corrosifs et aux radiations. Utilisé pour gainer le câble toronné.

Porosité
Plusieurs vides d'air dans un isolant ou une paroi à enveloppe.

Port
Les terminaisons de câble dans le système d'équipement au niveau desquelles divers types de dispositifs de communication, d'équipements de commutation et d'autres dispositifs sont connectés au réseau de transmission. 1) Une unité fonctionnelle d'un nœud à travers laquelle les données peuvent entrer ou sortir d'un réseau de données. 2) Dans les communications de données, la partie d'un processeur de données qui est dédiée à un seul canal de données dans le but de recevoir des données ou de transmettre des données à un ou plusieurs dispositifs externes distants. 3) Un point d'accès pour l'entrée ou la sortie de données.

Câble d'alimentation portable
Flexible, tout en caoutchouc isolé pour un usage intensif. Certains câbles ont des conducteurs blindés (métalliques ou non métalliques) et peuvent avoir une gaine en néoprène dans l'ensemble.

Ports
Une interface informatique capable de transmettre et / ou de recevoir des informations.

Positionneur
Un dispositif qui est attaché à un outil de sertissage et localise le contact à l'emplacement correct pour le sertissage. Il est généralement interchangeable avec d'autres positionneurs. (MIL-STD)

Post cure
Un traitement (impliquant normalement la chaleur) appliqué à un assemblage adhésif après le durcissement initial pour modifier des propriétés spécifiques.

Post isoler
Pour isoler une connexion après l'assemblage. (MIL-STD)

Post cure
Après le durcissement initial, pour traiter davantage un adhésif en fonction du temps ou de la température, ou les deux, pour modifier des propriétés spécifiques.

Vie en pot
La durée de vie utile d'un mélange de résine synthétique après l'ajout d'un catalyseur ou d'un durcisseur.

Potentiomètre
Une résistance variable souvent utilisée pour contrôler un circuit. 

Empotage
1) L'étanchéité permanente de l'extrémité du câble d'un connecteur avec un composé ou un matériau pour exclure l'humidité et / ou fournir une décharge de traction. (MIL-STD) 2) L'étanchéité d'une terminaison de câble ou d'un autre composant avec un liquide qui se thermodurcit dans un élastomère.

Produit d'empottage
Matériau, généralement organique, utilisé pour l'encapsulation de composants et de fils.

Coupe de rempotage
Un accessoire qui, lorsqu'il est fixé à l'arrière d'une fiche ou d'un réceptacle, fournit une forme de coulée pour rempoter les fils à l'extrémité d'entrée de fil du connecteur.

Forme d'empotage
Pas préféré. Voir moule, mise en pot, connecteur électrique.

Puissance
La vitesse à laquelle l'énergie est transférée.

Budget de puissance
La différence (en dB) entre la puissance optique émise (en dBm) et la sensibilité du récepteur (en dBm).

Câbles d'alimentation
Câbles de différentes tailles, construction et isolation, à un ou plusieurs conducteurs, conçus pour distribuer l'énergie primaire à divers types d'équipements.

Contact d'alimentation
Type de contact utilisé dans les connecteurs multi-contacts pour prendre en charge la circulation du courant nominal.

Facteur de puissance (Fp)
Le rapport résistance / impédance. Le rapport entre la puissance réelle d'un courant alternatif et la puissance apparente. Mathématiquement le cosinus de l'angle entre la tension appliquée et le courant résultant.

Puissance admissible
La puissance moyenne qu'un câble peut supporter sans dépasser sa température maximale de fonctionnement.

Perte de puissance
La différence entre la puissance totale fournie à un circuit, un câble ou un appareil et la puissance fournie par cet appareil à une charge.

Wattmètre
Équipement de test qui mesure la puissance optique (dBm) et l'atténuation (dB) dans un connecteur à fibre optique, un câble à fibre optique ou un système à fibre optique.

Rapport de puissance
Le rapport entre la puissance apparaissant à la charge et la puissance d'entrée. Exprimé en dB, il est égal à 10 log10 (P2 / P1) où P1 est la puissance d'entrée et P2 est la puissance à cette charge.

Somme de puissance
Méthode de test et de mesure de la diaphonie dans les câbles à paires multiples qui tient compte de la somme de la diaphonie affectant une paire lorsque toutes les autres paires sont actives. Il s'agit de la seule méthode de spécification des performances de diaphonie qui convient aux câbles de plus de quatre paires.

Atténuation de la somme de puissance sur le rapport de diaphonie (PSACR)
Un rapport exprimé en dB, déterminé en soustrayant la perte d'insertion de la PUISSANCE SUM NEAR-END CROSS TALK LOSS.

Diaphonie distante de niveau égal de puissance totale (PSELFEXT)
Un calcul du couplage de signal indésirable provenant de plusieurs émetteurs à l'extrémité proche en une paire mesurée à l'extrémité distante par rapport au niveau de signal reçu sur cette même paire.

Perte de diaphonie à l'extrémité proche de la somme de puissance (PSNEXT)
Un calcul du couplage de signal indésirable de plusieurs émetteurs à l'extrémité proche en une paire mesurée à l'extrémité proche.

Amplificateur à fibre dopée au praséodyme (PDFA)
Un amplificateur à gain élevé (30 dB) et à saturation élevée (+20 dBm) qui fonctionne dans la bande O.

Pré-liaison
Fil toronné qui a été fondu, couche de finition étamée ou pardessus étamé.

Traitement pré-collage
Synonyme de préparation de surface.

Pré-isoler
L'isolation d'un connecteur avant l'assemblage du contact ou la terminaison du conducteur (MIL-STD)

Pré-étamé
Soudure appliquée à l'un ou à la fois au contact et au conducteur avant le soudage. (MIL-STD)

Coupe à souder pré-étamée
Souder les coupelles dont les surfaces intérieures ont été pré-enduites d'une petite quantité de soudure étain-plomb.

Pré-câblage
La pratique consistant à dissimuler le fil ou le câble de la station dans les murs des bâtiments pendant leur construction. C'est moins cher et plus satisfaisant pour le propriétaire.

Métaux Précieux
Un des métaux relativement rares et précieux; l'or, l'argent et les métaux du groupe du platine.

Test Preece
Une norme reconnue de test du revêtement galvanisé sur fil

Préforme
Une structure en verre à partir de laquelle un guide d'ondes à fibre optique peut être tiré.

Brin préformé
Toron dans lequel les fils sont façonnés en permanence, avant fabrication dans les torons, à la forme hélicoïdale qu'ils prennent dans le toron

Câble métallique préformé
Câble métallique dans lequel les torons sont façonnés en permanence, avant la fabrication dans le câble, à la forme hélicoïdale qu'ils prennent dans le câble métallique

Locaux
Défini comme le domicile ou le lieu d'affaires de l'abonné. Dans un immeuble à logements multiples, chaque appartement compte pour un.

Système de distribution des locaux (PDS)
Le réseau de transmission à l'intérieur d'un bâtiment ou d'un groupe de bâtiments qui relie divers types de dispositifs de communication de voix et de données, d'équipements de commutation et de système de gestion de l'information ensemble, ainsi qu'à des réseaux de communication extérieurs. Il comprend le câblage et les composants matériels de distribution et les installations entre le point où le câblage du bâtiment se connecte aux lignes du réseau extérieur, retour aux terminaux vocaux et de données dans le bureau ou d'autres lieux de travail. Le système comprend tous les supports de transmission et l'électronique, les points d'administration, les connecteurs, les adaptateurs, les prises et le matériel de support entre le côté du bâtiment de l'interface réseau et l'équipement terminal requis pour rendre le système opérationnel.

Test de pré-production
Un essai ou une série d'essais effectués par (1) un fabricant d'adhésif pour déterminer la conformité d'un lot d'adhésif aux normes de production établies, (2) un fabricant pour déterminer la qualité d'un adhésif avant que les pièces ne soient produites, ou (3) une spécification d'adhésif dépositaire pour déterminer la conformité d'un adhésif aux exigences d'une spécification ne nécessitant pas d'essais de qualification.

Couche de présentation
Couche 6 du modèle OSI. Responsable de l'identification de la syntaxe des données transmises.

Contact Press Fit
Un contact électrique qui peut être pressé dans un trou dans un isolant, une carte imprimée, avec ou sans trous traversants plaqués, ou une plaque métallique.

Adhésif sensible à la pression (PSA)
Un matériau viscoélastique qui, sous forme sans solvant, reste collant et adhère instantanément à la plupart des surfaces solides avec l'application d'une très légère pression.

Article sensible à la pression
Une combinaison d'un adhésif sensible à la pression avec un support ou avec un support et une doublure antiadhésive. Discussion - Des exemples de tels articles comprennent des bandes, des étiquettes, des autocollants et des couvre-mains; échec de transfert - dans la caractérisation du lieu de défaillance dans un article sensible à la pression, séparation à l'interface de l'adhésif et du support.

Pressurisation
L'utilisation de gaz sous pression ou d'air sec à l'intérieur des câbles Air Core pour empêcher l'entrée d'eau au niveau des épissures défectueuses ou des fissures mineures de la gaine. Il peut également déclencher une alarme lorsque des défauts majeurs se produisent et peut aider à localiser les zones endommagées.

Prétirage
Mise sous tension d'un câble métallique ou d'un toron avant utilisation sous une telle tension et pendant un temps tel que l'étirement de construction est en grande partie supprimé

Couple dominant
Mesure de la force moyenne nécessaire pour assurer un mouvement continu, après le renversement, pendant le premier tour complet.

Primaire
L'enroulement du transformateur qui reçoit l'énergie d'un circuit d'alimentation.

Revêtement primaire
Le revêtement en plastique appliqué directement sur la surface de revêtement de la fibre pendant la fabrication pour préserver l'intégrité de la surface.

Isolation primaire
La première couche de matériau non conducteur appliquée sur un conducteur, dont la fonction première est de faire office de barrière électrique (sic… isolation).

Protection primaire
La protection minimale requise sur toutes les installations exposées pour se conformer aux exigences NEC.

Interface de débit primaire (PRI)
Interface standard RNIS comprenant 23 canaux B + 1 D pour l'Amérique du Nord et 30 canaux B + 1 D pour l'Europe. Voir Interface à débit de base (BRI) et Réseau numérique à intégration de services (RNIS). L'interface RNIS nord-américaine 1.544 Mb / s T1 (23B + D) ou européenne 2.048 (PRI) Mb / s E1 (30B + D) est généralement utilisée pour connecter les PBX RNIS au RNIS public.

Câblage primaire
Un circuit imprimé destiné à fournir des connexions électriques point à point.

Apprêt
Revêtement appliqué sur une surface, avant l'application d'un adhésif, pour améliorer les performances de la liaison.

Apprêt, surface
Un apprêt de surface est un revêtement qui change le caractère d'une surface afin qu'un adhésif ou un revêtement y adhère plus efficacement.

Amorçage
Appliquer un revêtement pour améliorer les performances de la liaison; dans les rubans sensibles à la pression, enduire le support sur le côté adhésif d'une fine couche de matériau de type adhésif, qui sert d'agent de liaison entre l'adhésif et le support.

Imprimabilité
La capacité d'un ruban à accepter et à maintenir une légende imprimée, et en particulier à résister au décalage de l'impression lors du rembobinage en rouleau après l'impression.

Circuit imprimé
Ce terme est couramment utilisé avec au moins deux significations: 1) Un terme générique pour décrire une carte imprimée produite par l'une quelconque d'un certain nombre de techniques utilisées pour fabriquer des systèmes d'interconnexion électrique. 2) Un circuit obtenu par impression et comprenant des composants imprimés.

Circuit imprimé (PCB)
Un composite de verre époxy et de métal sur lequel sont gravés les circuits et auquel sont fixés des composants actifs, passifs et matériels. Aussi appelé PCB ou carte PC.

Câblage imprimé
Un circuit imprimé destiné à fournir des connexions électriques point à point.

Échange de succursales privées (PBX)
Un système de commutation privé servant généralement une organisation, telle qu'une entreprise ou une agence gouvernementale, et situé dans les locaux du client. Il bascule les appels à la fois à l'intérieur d'un bâtiment ou d'un local et à l'extérieur vers le réseau téléphonique, et peut parfois également donner accès à un ordinateur à partir d'un terminal de données.

Système d'alignement de profil (PAS)
Une technique d'alignement de noyau pour les épissures par fusion dans laquelle la lumière est injectée à angle droit. Une caméra CCD détecte le profil d'entrée réfringent de la fibre dans les axes X et Y pour l'optimisation.

Dispersion de profil
Différence entre l'indice de réfraction maximum dans le coeur et l'indice de réfraction maximum dans la gaine.

Programmation
Possibilité de sélectionner divers modèles de circuits en interconnectant les contacts appropriés sur un côté d'une fiche ou d'un panneau de connecteur.

Charge d'épreuve
Une charge appliquée lors de l'exécution d'un test d'épreuve. Généralement 40 à 60% de la résistance à la rupture

Test de résistance
Test non destructif pour vérifier la construction et la fabrication d'un assemblage de câble métallique

Propagation
Temps de retard requis pour qu'une onde électrique se déplace entre deux points sur une ligne de transmission. L'étape de polymérisation par addition dans laquelle un monomère est ajouté à la chaîne polymère en croissance

Délai de propagation
Le délai de propagation est le temps nécessaire pour qu'un signal se propage d'une extrémité d'une paire conductrice dans le câblage, les câbles ou le matériel de connexion à l'extrémité opposée de cette paire. (voir aussi DELAY SKEW).

Taux de propagation
Vitesse à laquelle l'électricité circule dans un support de transmission. Exprimé en pourcentage de la vitesse de la lumière représentée par un «c» minuscule.

Temps de propagation
Temps nécessaire pour qu'une onde électrique se déplace entre deux points sur une ligne de transmission.

Limite proportionnelle
La contrainte maximale qu'un matériau est capable de supporter sans écart significatif par rapport à la proportionnalité de la contrainte à la déformation.

Réseaux propriétaires
Les réseaux qui ne sont pas conçus, installés selon des directives basées sur des normes et qui ne se rapportent spécifiquement à aucune norme pertinente.

Systèmes propriétaires
Systèmes qui ne sont pas spécifiques aux normes et donc inopérants avec les équipements normalisés.

Passerelle
Un ensemble de règles régissant tous les aspects des données communiquées. Un ensemble normalisé de conventions de communication permettant le transfert ordonné et précis des données entre les stations.

Analyseur de protocole
Un appareil capable de capturer, surveiller, décoder et analyser divers protocoles de communication. Un outil de dépannage et d'analyse de haut niveau.

Prototype
Un modèle adapté à une utilisation dans l'évaluation complète de la forme, de la conception et des performances.

Saillie
Selon la TIA, la fibre optique est soit polie même avec l'extrémité, soit présente une saillie positive ou négative, c'est-à-dire «dépasse» ou est en retrait.

Effet de proximité
Distribution de courant non uniforme sur la section transversale d'un conducteur causée par la variation du courant dans un conducteur voisin.

Pseudo-cooligomer
Un oligomère irrégulier, dont les molécules sont dérivées d'une espèce de monomère mais pour lequel on trouve pratique d'utiliser des termes co-oligomères. (IUPAC)

Pseudo-copolymère
Polymère irrégulier dont les molécules sont dérivées d'une espèce de monomère mais pour lequel on trouve commode d'utiliser des termes copolymères. Le cas échéant, des adjectifs spécifiant les types de "copolymère" peuvent être appliqués à "pseudo-copolymère". Le terme pseudo-copolymère statistique, par exemple, peut être utilisé pour décrire un polymère irrégulier dans les molécules dont la distribution séquentielle des unités de configuration obéit à des lois statistiques connues. (IUPAC)

Échange de succursales publiques (PBX)
L'invention concerne un système de commutation téléphonique conçu pour servir de commande et pour acheminer les appels dans de grands environnements multi-téléphones, tels que des bureaux. La plupart des PBX peuvent gérer des fonctionnalités personnalisées pour les besoins de télécommunications spécifiques des utilisateurs.

Interface de réseau public
Un point de démarcation entre réseau public et privé. Dans de nombreux cas, l'interface réseau publique est le point de connexion entre les installations du fournisseur de réseau et le câblage des locaux du client.

Réseau téléphonique public commuté (PSTN)
Un système de télécommunications terrestre où les appels cellulaires sont acheminés.

Boîte de tirage
Un dispositif pour accéder à un chemin de câbles utilisé pour faciliter la mise en place de fils ou de câbles.

Tirez le cordon / tirez le fil
Cordon ou fil placé dans un chemin de câbles et utilisé pour tirer le fil et le câble à travers le chemin de câbles.

Point de tirage
Un emplacement physique où le câble optique peut être accédé et tiré, réduisant la friction et les dommages, et permettant des portées installées plus longues.

Force de traction
La force de traction maximale qui peut être appliquée en toute sécurité à un câble sans dommage.

Tension de traction
La force de traction maximale qui peut être appliquée en toute sécurité à un câble sans dommage.

Force de traction
Force nécessaire pour séparer un conducteur d'un contact ou d'une borne, ou un contact d'un connecteur en exerçant une traction. (MIL-STD)

Tirer les yeux
Dispositif qui peut être fixé au conducteur ou aux conducteurs d'un câble ou formé par ou fixé à l'armure métallique et auquel un crochet ou une corde peut être directement attaché afin de tirer le câble dans ou à partir d'un conduit.

Tirer la tension
La quantité de traction, mesurée en livres, placée sur un câble lors de l'installation.

impulsion
Un courant ou une tension qui change brusquement d'une valeur à une autre et revient à la valeur d'origine dans un laps de temps fini. Utilisé pour décrire une variation particulière dans une série de mois de vagues.

Élargissement d'impulsion
Une augmentation de la durée d'impulsion entraînant une dispersion optique.

Câble d'impulsion
Type de câble coaxial conçu pour transmettre des impulsions haute tension répétées sans dégradation.

Modulation par impulsions codées (PCM)
L'invention concerne un schéma de codage pour convertir des signaux analogiques en un train de bits numérique.

Diffusion d'impulsions
La dispersion des signaux optiques entrants sur la longueur d'une fibre optique.

Largeur d'impulsion
La durée pendant laquelle la tension d'impulsion est au niveau transitoire. Les largeurs d'impulsions électroniques sont généralement de l'ordre de la milliseconde, de la microseconde ou de la nanoseconde.

Lasers pulsés
Lasers qui émettent de l'énergie dans une série de courtes salves, ou impulsions, et sont inactifs entre chaque impulsion. Ils fournissent généralement plusieurs watts de puissance de crête par impulsion.

Punch-down
Méthode de fixation d'un fil à une borne de câblage. Le fil isolé est placé dans la rainure de la borne et poussé vers le bas avec un outil spécial. Lorsque le fil est posé, la borne coupe l'isolant pour établir une connexion électrique, et la lame à ressort de l'outil coupe le fil au ras de la borne. Aussi appelé Cut-Down.

Bloc de poinçonnage
Un dispositif utilisé pour terminer et interconnecter le câblage des locaux. (voir aussi BLOC DE CONNEXION)

PUR (polyuréthane)
Polymère thermoplastique utilisé pour les câbles comme gaine extrudée. Présente une dureté et une résistance à l'abrasion extrêmes. Il est flexible en dessous de -50 ° C.

Pousser tirer
Clip de connecteur ou dispositif de verrouillage qui maintient le connecteur dans une prise ou une interface. Utilise une technique de couplage «pousser puis tirer». SC, LC et MPO / MTP sont des types courants de connecteurs utilisant un mécanisme de couplage push / pull.

Faire des réserves
Fait référence à l'emballage du fil et du câble. Le terme lui-même fait référence à la quantité de produit qui est prêt à être stocké ou expédié.

PVC (chlorure de polyvinyle)
Le matériau le plus couramment utilisé pour l'isolation et le gainage des câbles.

Pyromètre
L'un des nombreux appareils conçus pour mesurer la température de surface.

Quad
Une série de quatre conducteurs isolés séparément, généralement torsadés par paires. En outre, une combinaison série-parallèle de transistors avec une fiabilité accrue car la défaillance d'un transistor ne désactivera pas l'ensemble du circuit.

Câble fibre quadruple
Un type de câble à fibre optique qui a quatre câbles simples enfermés dans une gaine extrudée de chlorure de polyvinyle (PVC), avec un cordon de déchirure pour tirer la gaine pour accéder aux fibres.

Quadders
Machines à trois baies qui peuvent tordre quatre fils ensemble et câbles tressés et blindés avec différentes longueurs de pas.

Quadplexer
Communément appelé WDM passif, cet ensemble émetteur-récepteur exécute quatre fonctions de multiplexage ou de démultiplexage. Utilisé dans les OLT 10 Gigabit lorsqu'ils coexistent avec les anciens systèmes PON.

Quadrax
Abréviation de quadraxial, un câble concentrique ayant un conducteur central, deux conducteurs intermédiaires et un blindage extérieur, tous séparés par une isolation.

Test de qualification
Une série de tests effectués par l'activité acheteuse, ou un agent de celle-ci, pour déterminer la conformité des matériaux, ou du système de matériaux, aux exigences d'une spécification qui aboutit normalement à une liste de produits qualifiés selon la spécification.

Qualité de service (QoS)
Une mesure de la qualité du service téléphonique fourni à un abonné.

Chaîne quasi-simple brin
une chaîne qui comprend des unités constitutionnelles jointes les unes aux autres par un seul atome sur une seule des unités. Les chaînes quasi-simple brin ne sont pas des chaînes simple brin, mais elles peuvent être nommées de la même manière. (IUPAC)

Déconnexion rapide
Un type de connecteur ou d'épissure qui permet un verrouillage et un déverrouillage rapides des pièces d'accouplement (MIL-STD)

Bâton rapide
Aussi connu sous le nom de collant rapide, collant au doigt, adhérence initiale, prise humide - la propriété d'un adhésif sensible à la pression qui lui permet d'adhérer à une surface sous une pression très légère; il est déterminé par la capacité de l'adhésif à mouiller rapidement la surface en contact.

Raceway
Tout canal conçu pour contenir des fils ou des câbles, c.-à-d

Étagère
Un type de structure utilisé pour loger des composants électroniques qui permet de retirer facilement des parties de l'équipement. (MIL-STD)

Rack et panneau
Le type de connecteur qui est attaché à un panneau ou à un côté de l'équipement de sorte que lorsque ces éléments sont rapprochés, le connecteur est engagé.

Unité de rack (RU)
Une mesure de l'espace vertical dans un rack d'équipement. Une unité de rack équivaut à 1.75 pouces (4.45 cm).

Émission rayonnée
EMI potentielle émise par les chemins, y compris les câbles, les ouvertures qui fuient ou les boîtiers mal blindés.

Susceptibilité rayonnée
Des EMI indésirables ont rayonné dans l'équipement à partir de sources électromagnétiques extérieures.

Copolymérisation radicalaire
Une copolymérisation qui est une polymérisation radicalaire. (IUPAC)

Radio Fréquence (RF)
La gamme de fréquences est techniquement large, d'environ 25 kHz à 100 GHz, mais le terme est normalement utilisé pour définir la bande basse de fréquences utilisée pour les signaux radio diffusés (y compris la télévision) et s'étend d'environ 500 kHz à quelques centaines de mégahertz. .

Contact radiofréquence (contact RF)
Un contact blindé adapté à l'impédance.

Système de collage par radiofréquence
Le collage par radiofréquence est un processus dans lequel des ondes de radiofréquence élevées sont utilisées pour chauffer les substrats, provoquant le séchage de l'adhésif entre eux.

Interférence de radiofréquence (RFI)
La perturbation des signaux qui peut être causée par la haute tension et la foudre.

Radiofréquence sur verre (RFoG)
Une norme SCTE 174 publiée en 2010, RFoG traite de la transmission réseau PON pour l'industrie CATV.

Rayon
La moitié du diamètre d'un cercle mesuré à partir du point central.

Rayon de courbure
Courbure de l'extrémité mesurée à partir du côté de la virole du connecteur. Référencé en millimètres.

RAM
La partie mobile dans la tête d'un outil de sertissage. (MIL-STD)

Amplificateur à fibre Raman
Ces amplificateurs utilisent l'effet Raman pour transférer la puissance des lasers à pompe vers les longueurs d'onde amplifiées.

RAMPE
Le canal incliné qui accepte la goupille d'arrêt dans un connecteur à baïonnette

Copolymère aléatoire
Un copolymère constitué de macromolécules dans lequel la probabilité de trouver une unité monomère donnée à tout site donné de la chaîne est indépendante de la nature des unités adjacentes. Notez que dans un copolymère statistique, la distribution de séquence des unités monomères suit les statistiques bernoulliennes. (IUPAC)

Copolymérisation aléatoire
Une copolymérisation dans laquelle un copolymère alterné est formé. (IUPAC)

Largeur aléatoire
Bois déchiré à aucune largeur spécifique. Utilisé comme stock de bord collé. Le défaut se fait ici ainsi que dans le ripping de largeur spécifique.

Enroulement aléatoire
Un enroulement dans un équipement rotatif dans lequel les fils ne reposent pas selon un motif uniforme.

Gamme
Nombre de tailles de connecteurs ou de câbles d'un type particulier.

Fil de gamme
Les tailles des conducteurs accueillis par un canon particulier. Également les diamètres des fils logés par un passe-fil d'étanchéité. (MIL-STD)

Contrôle à cliquet
Un dispositif pour assurer le cycle complet de sertissage d'un outil de sertissage. (MIL-STD)

Taux de fluage
La pente de la courbe du temps de fluage à un instant donné.

Température nominale
La température maximale à laquelle un composant électrique peut fonctionner pendant de longues périodes sans perte de ses propriétés de base.

Tension
Tension maximale à laquelle un composant électrique peut fonctionner pendant de longues périodes sans dégradation excessive ni danger pour la sécurité.

Diffusion de Rayleigh
Diffusion de la lumière résultant d'une faible inhomogénéité de la densité ou de la composition du matériau.

RBOC (Regional Bell Operating Company)
Une société holding formée par la cession d'AT & T pour fournir des services téléphoniques réglementés et non réglementés.

RC2000
Voir Radiocom 2000

Réactance
L'opposition offerte au flux de courant alternatif par l'inductance ou la capacité d'un composant ou d'un circuit.

Chute de réactance
Avec AC, cette composante de la tension chute qui est en quadrature avec le courant et est égale au courant en ampères multiplié par la réactance en ohms entre les deux points.

Matériau réactif
Une substance chimique ou un matériau qui polymérisera ou se décomposera vigoureusement.

Réactivité
Tendance d'une substance à subir une réaction chimique avec elle-même ou un autre matériau avec libération d'énergie.

Monté à l'arrière
Un connecteur est monté à l'arrière lorsqu'il est installé depuis l'intérieur d'un boîtier sur un panneau. Il ne peut être retiré que de l'intérieur de l'équipement. Voir monté à l'arrière.

Contacts de dégagement arrière
Les contacts du connecteur sont libérés et retirés de l'arrière (côté fil) du connecteur. L'outil de retrait engage le contact par l'arrière et tire le contact hors du support de contact du connecteur.

Joint arrière
Un joint élastomère utilisé sur le côté câble d'un connecteur pour sceller le connecteur contre l'humidité, la saleté et l'air. (MIL-STD). Aussi appelé œillet

Recevoir (Rx)
Fait référence à la détection de la lumière provenant d'une source optique.

Recevoir le câble
Un bon câble de raccordement à fibre optique connu attaché à un wattmètre utilisé comme câble de référence pour les tests de perte. Ce câble doit être constitué de fibre et de connecteurs de type correspondant aux câbles à tester.

RÉCEPTEUR (optique)
L'invention concerne un dispositif contenant une photodiode et un circuit de conditionnement de signal qui convertit la lumière en un signal électrique dans des liaisons à fibre optique.

Récepteur (RCVR)
Unité électronique qui convertit un signal optique en un signal électrique à l'aide d'une photodiode APD ou PIN.

Sensibilité du récepteur
Cela indique la quantité de puissance optique que le photodétecteur doit recevoir pour atteindre une performance de bande de base spécifiée, telle qu'un taux d'erreur sur les bits ou un rapport signal sur bruit spécifié. Exprimé en dBm.

Réceptacle
Un adaptateur de connecteur avec une LED interne, un laser ou un détecteur qui se connecte à des ensembles de fiches optiques.

Connecteur de prise
Appareil électrique avec des contacts construits pour être connectés électriquement à un câble, une ligne coaxiale, un cordon ou un fil pour se joindre à un autre connecteur électrique et est conçu pour être monté sur une cloison, un mur, un châssis ou un panneau. (MIL-STD)

OADM reconfigurable (ROADM)
Contrairement aux OADM, ROADMS peut être géré via une connexion réseau sans avoir besoin d'un camion. Ils fonctionnent comme des commutateurs optiques, permettant des changements de service à distance, et fournissent un chemin de longueur d'onde express et une surveillance de la puissance.

Diamètre récupéré
Le diamètre des produits rétractables après chauffage a fait revenir ce dernier à son diamètre extrudé.

ID récupéré
Dans les gaines thermorétractables, le diamètre interne maximal garanti des gaines après avoir été librement récupéré.

Peste rouge
Un oxyde d'argent poudreux brun-rouge formé avec de l'eau ou des vapeurs de carburant de fusée. Il est hautement conducteur et peut s'écailler et provoquer des courts-circuits dans les équipements électriques.

Redessiner
Le tréfilage consécutif du fil à travers une série de matrices pour atteindre une taille de fil souhaitée.

Viscosité / indice de viscosité réduit
Le rapport de l'incrément de viscosité relative à la concentration massique du polymère. (IUPAC)

Réduction du joint
Un joint entre deux longueurs de câble où les conducteurs ne sont pas de la même taille.

Risers de redondance
Une méthode de sécurité intégrée pour diviser et acheminer les câbles de colonne montante / dorsale via au moins deux noyaux de carte montante. Aussi connu sous le nom de routage diversifié.

Bobine
Un dispositif à bride tournante en bois ou en métal, utilisé pour enrouler un fil ou un câble métallique flexible.

Diamètre du tambour de bobine
Diamètre du tambour (ou moyeu) de la bobine.

Reel Traverse
Largeur de l'espace entre les brides de bobine.

Largeur de bobine
Largeur totale de la bobine.

Câbles de référence
Câbles utilisés comme référence pour tester un assemblage de fibre optique sur un ensemble de test de perte optique (OLTS) ou un ensemble de test de perte de retour optique (ORL). Habituellement annulé ou mis à zéro pour mesurer la perte d'un assemblage de fibre optique.

Bord de référence
Le bord d'un câble ou d'un conducteur à partir duquel les mesures sont effectuées.

Jonction de référence
La jonction d'un thermocouple qui est à une température de référence connue. Aussi connu sous le nom de jonction froide. Il est généralement situé au niveau de l'appareil de mesure emf.

réflectance
Le pourcentage de lumière réfléchie par un composant, tel qu'un connecteur, une épissure, un séparateur ou WDM.

Réflexion
Le changement de direction (ou retour) des vagues frappant une surface. Par exemple, des réflexions d'énergie électromagnétique peuvent se produire à un décalage d'impédance dans une ligne de transmission, provoquant des ondes stationnaires. Voir VSWR.

Coefficient de reflexion
Le rapport de l'amplitude de l'onde réfléchie à l'amplitude de l'onde incidente dans une ligne de transmission.

Réflexion fissure
Une fissure à travers un revêtement bitumineux sur une chaussée en béton de ciment Portland. La fissure se produit au-dessus de tout joint de travail dans la chaussée de base.

Perte de réflexion
La partie d'un signal qui est perdue en raison de la réflexion de la puissance au niveau d'une discontinuité de ligne.

Perte de réflexion (fibre optique)
Énergie réfléchie vers une source câblée. Les réflexions se produisent parce que le signal rencontre une non-uniformité dans le blindage ou le conducteur.

Four à refusion
Un four de refusion est un four de haute précision utilisé principalement pour souder des composants électroniques sur des cartes de circuits imprimés en utilisant des techniques de montage en surface. Le four contient plusieurs zones, qui peuvent être contrôlées individuellement pour la température. En général, il existe plusieurs zones de chauffage suivies d'une ou plusieurs zones de refroidissement. La carte de circuit imprimé se déplace dans le four sur une bande transporteuse, et est donc soumise à un profil temps-température contrôlé. 

soudage par refusion
Processus de connexion de deux surfaces conductrices revêtues de soudure par refusion de la soudure pour provoquer la fusion.

Réfraction
La flexion d'un faisceau lumineux à une interface entre deux milieux dissemblables ou dans un milieu dont l'indice de réfraction est une fonction continue de la position (milieu à indice gradué).

Indice de réfraction
Le rapport de la vitesse de la lumière dans le vide à sa vitesse dans le milieu émetteur. Une propriété des matériaux optiques liée à la vitesse de la lumière dans le matériau.

Exploitant régional de Bell (RBOC)
Une société née de la rupture forcée d'AT & T et du système Bell.

Enregistrer Ton
Ancien terme pour la mesure des navires, à ne plus utiliser. (Une tonne de registre équivaut à 100 pieds cubes ou 2.93 mètres cubes).

Inscription
Alignement d'un objet par rapport à un autre. Aussi appelé Register.

Corde à pose régulière
Câble métallique dans lequel les fils des torons et les torons du câble sont posés dans des directions opposées

Macromolécule régulière
Une macromolécule dans laquelle les unités constitutionnelles sont toutes identiques en ce qui concerne à la fois la constitution et l'orientation. (IUPAC)

Molécule d'oligomère régulière
Molécule oligomère dans laquelle les unités constitutionnelles sont toutes identiques en ce qui concerne à la fois la constitution et l'orientation. (IUPAC)

Polymère régulier
Une substance composée de macromolécules régulières. (IUPAC)

Gaine renforcée
La gaine la plus externe d'un câble qui a une construction de gaine de câble en couches avec un matériau de renforcement, généralement une fibre tressée ou double spirale, moulée en place entre les couches.

Renforcement
Un matériau utilisé pour renforcer, renforcer ou donner une stabilité dimensionnelle à un autre matériau. Dans les mastics, il s'agit de l'augmentation du module, de la ténacité, de la résistance à la traction, par l'ajout de charges sélectionnées; dans les rubans sensibles à la pression, matériau ajouté à un ruban pour fournir une résistance supplémentaire.

Bruit d'intensité relative (RIN)
La lumière est réfléchie dans un laser et amplifiée par le même mécanisme physique qui provoque l'action du laser. Causé par des réflexions provenant de discontinuités dans les extrémités, les connecteurs ou les épissures.

Incrément de viscosité relative
Le rapport de la différence entre les viscosités de la solution et du solvant à la viscosité du solvant. (IUPAC)

Agent de libération
Un matériau adhésif qui empêche la formation de liaison.

Transfert de couche de libération
Condition dans laquelle les particules de la couche antiadhésive adhèrent à l'adhésif pendant la phase de déroulement - la bande résultante aura peu ou pas de capacité à coller.

Revêtement anti-adhérent
Un revêtement appliqué sur le support du côté opposé à l'adhésif, qui facilite le déroulement et empêche le délaminage ou le déchirement.

Doublure de libération
Une bande ou une feuille de matériau recouvrant la face adhésive d'un ruban. Il est supprimé avant appli_cation. Le plus souvent trouvé sur les bandes à double face et les stocks d'étiquettes.

Papier de dégagement
Une feuille, servant de protecteur et / ou de support pour un film ou une masse adhésive, qui est facilement retirée du film ou de la masse avant utilisation.

Rémanence
L'induction magnétique qui reste dans un circuit magnétique après la suppression d'une force magnétomotrice appliquée.

Terminal distant (RT)
Terminal de commutation lié au POTS situé à distance dans un socle ou une armoire électronique.

Contact amovible
Un contact qui peut être mécaniquement assemblé ou retiré d'un insert. Habituellement, des outils spéciaux sont nécessaires pour verrouiller le contact en place ou pour le retirer pour réparation ou remplacement.

outil de suppression
Un appareil utilisé pour supprimer les contacts amovibles d'un connecteur.

Répétabilité
La quantité d'énergie perdue en raison du nombre d'accouplements (découplages) subis par un connecteur.

Répétiteur
Les appareils qui reçoivent un signal radio, l'amplifient et le retransmettent dans une nouvelle direction. Utilisé dans les réseaux sans fil pour étendre la portée des signaux des stations de base, étendant ainsi la couverture dans les limites de manière plus économique qu'en construisant des stations de base supplémentaires. Les répéteurs sont généralement utilisés pour les bâtiments, les tunnels ou les terrains difficiles.

Répéteur, régénérateur
Un dispositif qui reçoit un signal fibre optique et le régénère pour la retransmission, utilisé dans les très longues liaisons fibre optique.

Revendeur
En téléphonie, une personne intermédiaire qui achète des blocs de temps à un opérateur de téléphonie mobile à des tarifs de gros réduits, puis les revend à des prix de détail.

Résilience
Une mesure de l'énergie stockée et récupérée au cours d'un cycle de chargement. Il est exprimé en pourcentage.

Résine
Matériau organique synthétique formé par l'union (polymérisation) d'un ou plusieurs monomères avec un ou plusieurs acides. Solide, semi-solide ou liquide, généralement un matériau organique qui a une masse moléculaire indéfinie et, lorsqu'il est solide, a généralement une plage de ramollissement ou de fusion et présente une tendance à s'écouler lorsqu'il est soumis à une contrainte.

Résinoïde
N'importe laquelle de la classe des résines synthétiques thermodurcissables, soit dans leur état initial temporairement fusible, soit dans leur état final infusible.

résistance
1) Propriété d'un conducteur qui détermine le courant produit par une différence de potentiel donnée. 2) Une mesure de la difficulté à déplacer le courant électrique à travers un milieu lorsque la tension est appliquée. 3) Une mesure de la difficulté à déplacer le courant électrique à travers un milieu lorsque la tension est appliquée. Il est mesuré en ohms.

Conducteur résistif
Un conducteur à haute résistance électrique.

Résistivité
Capacité d'un matériau à résister au passage du courant électrique soit à travers sa masse, soit sur une surface.

Resistor
Un composant électronique qui s'oppose à la circulation du courant électrique. 

Résonance
Condition de circuit CA dans laquelle les réactances inductives et capacitives interagissent pour provoquer une impédance de circuit minimale ou maximale.

Câble rétractile
Un câble qui revient par sa propre énergie stockée d'une condition étendue à sa forme contractée d'origine.

Cordon rétractable
Un cordon ayant une isolation ou une gaine spécialement traitée pour qu'il se rétracte.

Cordon rétractile
Câble formé sous la forme d'un ressort en enroulant un câble autour d'un mandrin et thermiquement fixé dans cette forme (également appelé cordon ou cordon enroulé). cela permet l'extension d'un cordon à une longueur de 3 à 5 fois sa longueur au repos. Un cordon revient généralement, après avoir été étendu et relâché, à une longueur similaire à sa longueur d'origine au repos.

Ressort rétractile
La vitesse de la partie enroulée d'un cordon, lorsqu'elle est libérée d'être maintenue dans une position étendue, pour revenir à sa longueur d'origine approximative. Springback, en termes simples, peut être spécifié comme rapide, moyen ou contrôlé.

Perte de retour
Le Channel Return Loss (RL) est une mesure de la cohérence de l'impédance sur la longueur non seulement du câble, mais aussi des connexions et des câbles de raccordement.

Fil de retour
Un fil de terre ou le fil négatif dans un circuit à courant continu.

Courbure inversée
Mouillage d'un câble métallique sur les poulies et les tambours de sorte qu'il se plie dans des directions opposées

Force inverse
Force représentée par les fils intérieurs d'un câble métallique

PAIRE INVERSÉE
Voir aussi PAIRE PARTAGÉE et PAIRE TRANSPOSÉE. Une situation qui se produit lorsque l'une des extrémités d'une paire torsadée voit ses connexions inversées. Cette condition est détectée par le test de plan de câblage d'un testeur de câble LAN. (voir également PAIRE SPLIT et PAIRE TRANSPOSÉE).

connecteurs RF
Connecteur utilisé pour connecter ou terminer le câble coaxial.

Empreinte RF
La technologie d'empreintes digitales RF est basée sur le fait qu'aucun combiné n'a la même signature. Une fois qu'un appel est passé, la signature est comparée à l'empreinte RF dans la base de données de l'opérateur. Le numéro d'identification mobile et le numéro de série électronique de l'utilisateur sont ensuite comparés. Si le MIN et l'ESN ne correspondent pas à l'empreinte digitale, l'appel ne passe pas.

Format RVB
Le format de télévision qui utilise le jeu de composants de base rouge, vert et bleu.

Rhéologie
Une considération particulière de la viscosité. Prend en compte l'effet de choses telles que l'adhésivité et la sensibilité au cisaillement sur la viscosité.

RHH
Fil de construction isolé en caoutchouc résistant à la chaleur, 90 ° C, endroits secs.

RHW
Fil de construction isolé en caoutchouc, résistant à la chaleur et à l'humidité, emplacements humides ou secs à 75 ° C, maintenant autorisés à être isolés en polyéthylène réticulé.

Câble plat
Câble plat avec des conducteurs isolés individuellement et "collés ensemble".

Câble de fibre de ruban
Un câble qui accueille 1 à 12 rubans, chaque ruban ayant 12 fibres pour une gamme de taille de câble de 12 à 216 fibres. Les câbles en nappe sont conçus pour être utilisés dans les grands systèmes de distribution où une petite taille de câble et une résistance à la traction élevée sont importantes.

Câble de montage en ruban
Un câble de local à fibre optique, non conducteur, certifié OFNR, contenant des fibres optiques en rubans.

Épissure de ruban
Une fusion ou une épissure mécanique qui aligne et fusionne ou lie mécaniquement deux fibres de ruban ensemble. Les épissures de ruban nécessitent des outils spéciaux de dénudage et de clivage.

Marqueur de crête
Une ou plusieurs arêtes s'étendant latéralement le long de la surface extérieure d'un fil isolé en plastique à des fins d'identification.

Gréement
Tout assemblage fait de câble métallique qui doit être utilisé dans une capacité de levage, de traction, de maintien ou de cerclage; Câble métallique ou câble d'aéronef utilisé pour fixer le mât et / ou la bôme d'un voilier et pour faire rouler les voiles

Bonne pose
1) toron - toron dans lequel les fils de couverture sont posés en hélice ayant un pas à droite, semblable à une vis à droite; 2) Corde - Corde dans laquelle les torons sont posés en hélice ayant un pas à droite, semblable à une vis à droite

Droits de passage (ROW)
Droit de passage légal sur un terrain appartenant à un autre.

Baie rigide
Équipement de câblage qui maintient la séquence des composants et peut produire des câbles avec des couches distinctes.

Câble rigide
Un câble (généralement de grand diamètre) ayant un conducteur extérieur en métal lourd et un conducteur central supporté par des billes diélectriques. Ce câble ne peut pas être plié, ce qui rendra les conducteurs non concentriques et compromettra les performances électriques. Utilisé principalement pour les basses fréquences et la puissance élevée.

Câble coaxial rigide
Câble coaxial non flexible, généralement un câble coaxial armé à tube métallique.

Bagues
Une topologie de réseau en boucle fermée.

Anneau de bande
Une bande de couleur circonférentielle appliquée à un conducteur isolé à intervalles réguliers pour identification.

Ring In (RI)
Port pour connecter les unités d'accès multi-stations (MAU) entre elles.

Sonnerie (RO)
Port pour connecter les unités d'accès multi-stations (MAU) entre elles.

Anneau de langue
Une borne sans soudure qui relie le fil à un goujon.

Borne à languette annulaire
Borne à languette à extrémité ronde avec trou pour recevoir une vis ou un goujon.

Topologie en anneau
Une topologie de communication dans laquelle chaque station est disposée logiquement dans un anneau et transmet les informations à la station suivante dans l'ordre.

Copolymérisation par ouverture de cycle
Une copolymérisation qui est une polymérisation par ouverture de cycle pour au moins un monomère. (IUPAC)

Polymérisation par ouverture d'anneau
Polymérisation dans laquelle un monomère cyclique donne une unité monomère qui est acyclique ou contient moins de cycles que le monomère. Si le monomère est polycyclique, l'ouverture d'un cycle est suffisante pour classer la réaction en polymérisation par ouverture de cycle. (IUPAC)

Sonnerie
Processus de localisation ou d'identification de chemins conducteurs spécifiques au moyen du passage de courant à travers des conducteurs sélectionnés.

RIP
Protocole d'information de routage

Rip Cord
1) Deux conducteurs isolés ou plus dans une configuration parallèle qui peuvent être séparés pour laisser l'isolation de chaque conducteur intacte; 2) Un petit filament utilisé pour déchirer la gaine extérieure du câble.

Ripcord
Un élément interne placé sous la gaine du câble pour aider le technicien à dénuder et retirer les gaines de câble.

RIPE
Reseaux IP Europeens

RIPE NCC
Centre de coordination du réseau Reseaux IP Europeens

ondulation
La composante CA de la sortie d'un signal CC. Ce terme se réfère généralement à la partie CA résiduelle liée à la fréquence de ligne dans la sortie d'une alimentation CC qui résulte d'un filtrage incomplet ou inadéquat. La quantité de filtrage dépend de la fréquence d'ondulation et de la résistance de charge. Plus de filtrage est nécessaire à mesure que la résistance de charge diminue.

RIR
Registre Internet régional

RISQUE
Ordinateur de jeu d'instructions réduit

Temps de montée
Temps nécessaire pour qu'un composant ou circuit logique passe de l'état de repos à l'état transitoire lorsqu'une entrée est appliquée (par exemple, temps écoulé entre l'application de l'entrée et l'atteinte du niveau de sortie complet).

Riser
Chemins pour les câbles intérieurs qui passent entre les étages. Il s'agit normalement d'un arbre ou d'un espace vertical. Une cote de câble montant indique de bonnes caractéristiques d'inflammabilité, mais pas nécessairement une faible fumée comme dans un type à plénum.

Sous-système de dorsale Riser
La partie d'un système de distribution de locaux qui comprend un chemin de câbles principal et une structure pour supporter le câble d'une salle d'équipement (souvent dans le sous-sol du bâtiment) aux étages supérieurs, ou le long du même étage, où elle se termine par un croisement dans un placard de télécommunications à colonne montante, à l'interface réseau ou aux composants de distribution du sous-système principal du campus. Le sous-système Riser Backbone s'étend généralement d'une salle d'équipement (souvent dans le sous-sol d'un bâtiment) aux étages supérieurs d'un bâtiment à plusieurs étages, ou le long du même étage dans un bâtiment de faible largeur. Il se termine par une connexion croisée dans un placard de télécommunications à colonne montante, à l'interface réseau ou sur les composants de distribution du sous-système de base Campus.

Câble de montage
Câble installé dans des parcours verticaux et pénétrant dans plus d'un étage ou câbles installés dans des parcours verticaux dans un puits. Classé par le NEC / CEC pour résister à la propagation des flammes et à la génération de fumée.

Montant (s)
Le terme utilisé pour décrire un espace utilisé par le câblage de dorsale pour abriter le câblage de communication et d'autres services du bâtiment. Cet espace doit de préférence être spécifié ou autorisé au moment de la conception du bâtiment.

RL
Perte de retour.

Rlin
Perte de retour du connecteur d'entrée

RLout
Perte de retour du connecteur de sortie (si mesurée)

errant
Utiliser un téléphone cellulaire en dehors de sa zone de service habituelle. Par exemple, dans une ville autre que celle où l'on habite.

Roll-off
Une trace OTDR d'une fibre qui roule progressivement en raison de ruptures non réfléchissantes.

Rouleaux d'entrainement
Cylindres de diamètre relativement petit qui peuvent tourner librement tout en soutenant les cordes

ROM
Mémoire en lecture seule

Adhésif fixant la température ambiante
Un adhésif qui durcit dans la plage de température de 20 à 30 ° C (68 à 86 ° F).

Root Mean Square (RMS)
La valeur efficace d'un courant ou d'une tension alternative.

Corde concentrique
Un groupe de conducteurs standard assemblés de manière concentrique.

Conducteur de pose de corde
Un conducteur composé d'un noyau central entouré d'une ou plusieurs couches de groupes de fils disposés en hélice utilisés dans les câbles portables.

Brin de corde
Un conducteur composé d'un groupe central de brins torsadés entouré d'une ou plusieurs couches de groupes similaires de brins torsadés.

Corde Unilay
Un groupe de conducteurs toronnés assemblés de manière unilay.

colophane
Résine obtenue comme résidu de la distillation de la térébenthine brute à partir de la sève du pin (résine de gomme) ou d'un extrait des souches et d'autres parties de l'arbre (colophane de bois).

Conducteur rond
Un conducteur dont la section transversale est sensiblement circulaire.

Fil rond
Un fil de section circulaire par opposition à plat, carré, etc.

Blindages en fil rond
Boucliers construits à partir de fil de cuivre nu, étamé ou plaqué argent comprenant une tresse, une spirale et une spirale inversée.

routeur
Un appareil utilisé pour connecter des réseaux locaux en utilisant différents protocoles de communication. Il dirige le trafic au sein des réseaux et offre la sécurité en limitant l'accès à ceux qui n'appartiennent pas. Les routeurs nécessitent des instructions de programmation intensives et sont principalement utilisés pour l'interface WAN (réseau étendu) avec des services extérieurs.

Routage
Le chemin suivi par un câble ou un conducteur.

RUBBER
Terme général utilisé pour décrire l'isolation des fils et les gaines en élastomères thermodurcissables, tels que les caoutchoucs naturels ou synthétiques, l'EPR, le néoprène, l'Hypalon, le caoutchouc butyle et autres. Matériau élastique (naturel ou synthétique) (par exemple silicone) utilisé pour fournir une imperméabilité ou une résistance à l'humidité. Voir joint torique.

Caoutchouc (isolation des fils)
Isolations en fil en élastomère thermodurcissable, naturel ou synthétique.

Rulan
Nom commercial de DuPont pour leur matériau isolant en polyéthylène ignifuge.

Rupture
Dans les essais de résistance à la rupture ou de résistance à la traction, le point auquel le matériau se sépare physiquement, par opposition à l'allongement, à la limite d'élasticité, etc.

Zone statistique rurale (RSA)
La Federal Communications Commission a divisé les zones les moins peuplées du pays en 428 RSA et a autorisé deux fournisseurs de services par RSA.

Bande S
Le spectre de fréquences de 2 GHz à 4 GHz utilisé pour les micro-ondes terrestres et certaines communications mobiles par satellite. La bande de transmission DWDM «courte», qui occupe la gamme de longueurs d'onde 1460-1530 nm.

Composant analogique multiplexé série S-MAC
Une proposition de norme pour la transmission télévisuelle. Le signal utilise la compression temporelle et le multiplexage dans le domaine temporel pour transmettre des signaux de luminance et de différence de couleur sous la forme d'un signal à canal unique.

S / N (rapport signal / bruit)
Le rapport du signal total au niveau de bruit, généralement exprimé en décibels.

Tension de travail sûre
Limite de tension continue pour le fonctionnement du câble. Habituellement spécifié à 70% de la tension d'extinction Corona.

Attacher en toute sécurité
Cette caractéristique d'une conception de connecteur qui permet un câblage de sécurité de la fiche et / ou du réceptacle pour empêcher le desserrage ou la vibration de la fiche à partir du réceptacle.

Fil de sécurité
Un moyen de câbler de sécurité une fiche et / ou une prise pour empêcher le desserrage ou la vibration de la fiche de la prise.

S'affaisser
La distance mesurée verticalement du câble à fibre optique à la ligne droite joignant deux points d'appui. Sauf indication contraire, l'affaissement auquel il est fait référence se situe au milieu de la travée.

Section d'affaissement
Une section de ligne entre deux structures sans issue. Une ou plusieurs de ces sections peuvent être présentes dans une section de cordage.

Durée d'affaissement
Une portée sélectionnée dans une section d'affaissement utilisée comme contrôle pour déterminer l'affaissement approprié, et donc la tension du câble à fibre optique. Au moins deux et normalement trois travées d'affaissement dans une section d'affaissement sont nécessaires pour affaisser correctement une section. Cela peut être augmenté lorsque les longueurs de travée varient considérablement et / ou que le terrain est vallonné ou montagneux.

Tension d'affaissement
La tension à laquelle le câble à fibre optique est conçu pour être installé. Habituellement à l'affaissement initial.

Armoire satellite
Armoires murales en saillie ou de type encastré pour loger le matériel d'administration de circuits. Les armoires satellites, comme les armoires de télécommunications par satellite, complètent les armoires de télécommunications à colonne montante en fournissant des installations supplémentaires pour connecter des câbles horizontaux à partir de prises d'informations dans les zones de travail des utilisateurs. Parfois appelé «emplacement satellite».

Placard de télécommunications par satellite
Un dressing ou un placard mural peu profond qui complète un placard de télécommunications à colonne montante en fournissant des installations supplémentaires pour connecter les câbles dorsale de colonne montante aux câbles horizontaux à partir de prises d'informations. Également appelé «emplacement satellite». Voir également Riser Telecommunications Closet.

connecteur SC
Connecteur d'abonné, style de connecteur push / pull reconnu comme la norme de connecteur de fibre optique préférée. Il est disponible en styles simplex, duplex, hybride ou trempé. Le connecteur fibre optique SC (Subscriber Carrier) est l'un des trois connecteurs (les deux autres sont ST et SFF) approuvés par ANSI / TIA / EIA 568-B.3. Le principal avantage du connecteur SC est la polarisation car les connecteurs peuvent être couplés et codés.

Évolutive
La capacité de s'adapter à différents débits binaires.

Diffusion
Propriété du verre qui fait dévier la lumière de la fibre et contribue à l'atténuation optique. Le changement de direction de la lumière après avoir frappé de petites particules qui provoque une perte dans les fibres optiques.

Scoop-preuve
Connecteurs à coque longue pour assurer un alignement correct pendant l'accouplement, évitant ainsi les broches endommagées ou les contacts en court-circuit électrique. (MIL-STD)

PARAVENT
Un bouclier placé sur tout le noyau.

Câbles blindés
Une conception de noyau de câble où un blindage en aluminium divise l'âme du câble en deux compartiments électriquement séparés.

Efficacité du dépistage
Rapport entre la puissance injectée dans un câble coaxial et la puissance transmise par le câble à travers le conducteur extérieur.

Contact de machine à vis
Un contact établi par des opérations de machine à vis à partir d'un matériau de barre ou de tige.

Screwlock
Une vis attachée à la moitié d'un connecteur à contacts multiples en deux pièces utilisé pour dessiner et maintenir les deux moitiés ensemble et pour les séparer. (MIL-STD) Aussi appelé Jackscrew

Scribe
Lorsqu'une fibre optique est légèrement rayée puis cassée (griffonnage) pour obtenir une face d'extrémité à 90 °. Pour l'épissure, l'outil de traçage doit cliver le plus près possible sans angles, éclats ou fissures. Ces outils sont plus chers que les outils de scribe manuels utilisés pour la connectivité, où le polissage final sera effectué à la machine ou à la main.

Outil de scribe
Voir l'outil Cleave.

Liquide anti crevaison
Matériau solide, collant et pliable qui scelle là où la résistance mécanique n'est pas requise.

Seale
Construction de torons ayant une taille de fils de couverture avec le même nombre d'une taille de fils dans la couche intérieure et chaque couche ayant la même longueur et la même direction de pose.

chasseur de phoque
Revêtement de surface généralement appliqué pour remplir les fissures, les pores ou les vides d'une surface.

Bouchon d'étanchéité
Une fiche qui est insérée pour remplir une ouverture de contact inoccupée dans un insert de connecteur. Sa fonction est de sceller, en particulier dans les connecteurs environnementaux.

Terminal ou épissure sans couture
Corps de conducteur de borne ou d'épissure fabriqué sans couture ouverte. (MIL-STD)

Isolation secondaire
Un matériau non conducteur qui protège le conducteur contre l'abrasion et fournit une seconde barrière électrique. Un matériau diélectrique à haute résistance placé sur l'isolant primaire pour le protéger de l'abrasion.

Segment
Un chemin de câbles. Sa longueur maximale est déterminée par la topologie. Un segment 10BASE2 peut mesurer jusqu'à 605 pieds de long. Un segment 10BASE-T peut mesurer jusqu'à 328 pieds de long.

Conducteur segmentaire
Un conducteur toronné constitué de trois éléments conducteurs toronnés ou plus, chaque élément ayant approximativement la forme du secteur de cercle, assemblé pour donner une section transversale sensiblement circulaire.

S'emparer de
Pour lier solidement l'extrémité d'un câble métallique ou d'un toron avec un fil ou un toron de serrage

Placage sélectif
L'application d'un matériau de placage sur une partie limitée d'un contact de connecteur, en particulier les zones susceptibles de s'user.

Cure de sélénium
Procédé utilisé pour durcir les fils et câbles gainés de néoprène et de caoutchouc.

Auto-aligner
Deux pièces d'accouplement conçues pour qu'elles s'engagent dans la bonne position relative.

Auto-alignement
La tendance des conducteurs à se centrer sur les pastilles de soudure en raison de la tension superficielle de la soudure liquide.

Auto-extinguible
La caractéristique d'un matériau dont la flamme s'éteint après que la flamme allumée est supprimée.

Prise auto normale
Une prise qui fournit une connexion entre les deux connecteurs arrière, sauf lorsqu'elle est interrompue par l'insertion d'une fiche de raccordement vidéo dans la prise du panneau avant.

Jack à terminaison automatique
Une prise qui fournit automatiquement une terminaison de 75 ohms sur le circuit qui est connecté au connecteur arrière, sauf lorsqu'une fiche est insérée dans le réceptacle sur le panneau avant.

Auto-alignement
Conception de deux pièces d'accouplement pour qu'elles s'engagent dans la bonne position relative.

Anneau d'auto-guérison (SHR)
Une architecture système composée de deux directions contrarotatives pour les communications entre les nœuds. En utilisation normale, le trafic de données est envoyé dans les deux sens. En cas de rupture de fibre dans l'une des boucles de fibre, les données atteindront le périphérique distant concerné via l'autre anneau de fibre. De cette manière, le trafic de données peut toujours circuler vers toutes les sections survivantes de l'anneau, même si le chemin passe par une route de fibre plus longue.

Câble d'antenne autoportant
Un câble constitué d'un ou plusieurs conducteurs isolés assemblés en usine avec un messager qui supporte l'assemblage et qui peut ou non faire partie du circuit électrique.

Câble autoportant
Tout assemblage de conducteurs qui incorpore un câble en acier ou une gaine en acier pour plus de résistance à la traction, lui permettant ainsi d'être suspendu entre des supports largement espacés.

Auto-vulcanisant
Se rapporte à un adhésif qui subit une vulcanisation sans application de chaleur.

Veste semi-conductrice
Une gaine ayant une résistance suffisamment faible pour que sa surface extérieure puisse être maintenue sensiblement à un potentiel de masse par un conducteur mis à la terre placé sous la gaine.

Bande semi-conductrice
Un ruban d'une telle résistance que lorsqu'il est appliqué entre deux éléments d'un câble, les surfaces adjacentes des deux éléments conserveront sensiblement le même potentiel. Ces rubans sont couramment utilisés pour le blindage des conducteurs et en conjonction avec un blindage métallique sur l'isolation.

Veste semi-conduction
Une gaine ayant une résistance suffisamment faible pour que sa surface extérieure puisse être maintenue sensiblement à un potentiel de masse.

Câble semi-flexible
Un câble constitué d'un conducteur extérieur tressé rempli d'étain qui permettra une flexion répétée sans dommage. Il ne tiendra pas une forme stable, mais peut être plié à la main.

Semi rigide
Un câble contenant une âme interne flexible et un matériau de gaine relativement rigide, tel qu'un tube métallique, mais qui peut être plié pour être enroulé ou enroulé et placé dans un conduit ou un chemin de câble.

Câble semi-rigide
Câble contenant une âme interne flexible et une gaine relativement rigide.

PVC semi-rigide
Composé de polychlorure de vinyle dur semi-flexible à faible teneur en plastifiant.

Semi-solide
Une section transversale d'isolation ayant un espace partiellement ouvert entre le conducteur et le périmètre d'isolation.

Semi-conducteurs
Un matériau qui a une caractéristique de résistance entre celle des isolants et des conducteurs. Dans la terminologie de l'industrie du fil, un matériau possédant une conductivité électrique qui se situe quelque part entre celle des conducteurs et des isolants. Habituellement fabriqué en ajoutant des particules de carbone à un isolant. Pas la même chose que les matériaux semi-conducteurs tels que le silicium, le germanium, etc. Utilisé pour fabriquer des transistors et des diodes.

Sensibilisation
État de réponse immunitaire dans lequel une exposition supplémentaire déclenche une réponse immunitaire ou allergique.

Adhésif à application séparée
Terme utilisé pour décrire un adhésif constitué de deux parties, une partie étant appliquée à un adhérent et l'autre partie à l'autre adhérente et les deux étant réunies pour former un joint.

Séparateur
Une couche de matériau isolant qui est placée entre un conducteur et son diélectrique, entre une gaine de câble et les composants qu'elle recouvre, ou entre divers composants d'un câble à plusieurs conducteurs.

Marquages ​​séquentiels
Désignations métriques ou métriques situées à des endroits périodiques sur la gaine extérieure des câbles.

Film diamant SEQUOIA ™ longue durée (ÅngströmLap ®)

Communications série
Voir Transmission de données série.

Transmission de données série
Transmission de données entre périphériques informatiques en utilisant un seul chemin de circuit. Des octets entiers d'informations (8 bits) sont envoyés selon un modèle séquentiel. Comparé à la transmission parallèle. La transmission parallèle est souvent utilisée en interne dans les dispositifs informatiques en raison des vitesses de traitement plus élevées qui sont possibles, mais pour les télécommunications longue distance, la transmission série est plus économique en termes d'installation de ligne.

Transmission vidéo numérique série
Transmission d'un signal vidéo par une série d'impulsions discrètes "marche-arrêt" ou "haut-bas".

Port série (S) / transmission
Normalement, un connecteur DB 9 broches situé sur la carte mère d'un PC. Une technique dans laquelle chaque bit d'information est envoyé séquentiellement sur un seul canal.

Transmission série
L'envoi de plusieurs bits de données sur une seule ligne dans un flux.

Sérialiseur / désérialiseur (SERDES)
Un appareil utilisé dans les communications à haut débit qui convertit les données entre des flux de données série et parallèle. Utilisé pour combiner et séparer plusieurs canaux vidéo et / ou de données vers et depuis un flux de données à canal unique. Voir TDM.

Circuit en série
Circuit dans lequel les composants sont disposés bout à bout pour former un seul chemin pour le courant.

Résistance en série
Toute somme de résistances installées dans un ordre séquentiel dans un circuit.

Dentelures
Déformation de la surface intérieure d'un fût de conducteur pour assurer une meilleure préhension du conducteur ou sur l'extérieur du corps de connecteur pour assurer une meilleure préhension du connecteur. (MIL-STD)

Servir
Un enroulement de fils ou de fibres autour d'un noyau central.

Armure métallique servie (SWA)
Enroulement en spirale de fils d'acier galvanisés doux appliqués à un câble pour offrir une protection mécanique et augmenter les caractéristiques de tension de traction du câble.

Serveur
Un périphérique réseau qui fournit un service à d'autres périphériques réseau. Les services incluent le fichier, l'imprimante, les communications ou la passerelle.

Entrée de service
Voir Entrée du câble du campus.

Durée de vie
Une période pendant laquelle un appareil est censé fonctionner de manière satisfaisante. (MIL-STD)

Boucle de service
(a) Permettre le «mou» dans un plateau d'épissure, une fermeture ou une voûte pour répondre aux besoins futurs. (b) Lorsqu'un appareil est raccordé au fil dans la prise de communication, une bonne quantité de «mou» doit être laissée sur le fil et enroulée dans la boîte pour permettre la coupe future lorsque les appareils sont remplacés.

Évaluation du service
La tension ou le courant maximum qu'un connecteur est conçu pour transporter en continu. (MIL-STD)

Au moment de servir
Une enveloppe appliquée sur l'âme d'un câble ou sur un fil. Les portions peuvent être sous la forme de filaments, de fibres, de fil, de ruban, etc. Souvent appelé liant.

Zone de desserte (SA)
Une zone définie par 32 terminaux de réseau optique (ONT).

Placard de service
Voir placard de télécommunications par satellite

Couche de session
Couche 5 du modèle OSI. Responsable de l'établissement et du contrôle des dialogues entre utilisateurs sur différentes machines. La synchronisation pour un transfert de données fiable et la gestion des jetons pour contrôler l'utilisation de la connexion sont des services fournis par cette couche.

Ensemble
Pour convertir un adhésif en un état fixe ou durci par une action chimique ou physique, telle que condensation, polymérisation, oxydation, vulcanisation, gélification, hydratation ou évaporation de constituants volatils.

Set Time
La période de temps nécessaire pour atteindre la résistance à la manipulation.

Réglage de la température
La température à laquelle un adhésif ou un assemblage est soumis pour durcir l'adhésif. (Voir aussi température de durcissement et température de séchage.)

Temps de prise
La période de temps nécessaire pour qu'un adhésif dans un assemblage durcisse dans des conditions spécifiées de température ou de pression, ou les deux.

Connexion sans sexe
Un dispositif d'interconnexion dans lequel les pièces d'accouplement sont exactement identiques au niveau de leurs surfaces d'accouplement. Aussi appelé «connecteur hermaphrodite».

CONNECTEUR SFF
Voir CONNECTEUR DE FACTEUR DE PETITE FORME.

Manille
Un raccord en forme de "U" avec goupille

Logique partagée
L'utilisation simultanée des ressources d'un ordinateur par plusieurs utilisateurs.

Température de rupture d'adhérence par cisaillement (SAFT)
Se réfère à la limite de température supérieure à laquelle un adhésif est capable de supporter une certaine quantité de poids. La dégradation du polymère, des ratios de matières premières incorrects et un mélange incorrect peuvent affecter les résultats SAFT. Ce n'est pas une mesure de la liaison entre l'adhésif et un substrat, mais une mesure de la résistance interne de l'adhésif lui-même. En général, à mesure que la résistance au cisaillement d'un système adhésif augmente, les performances d'adhérence et d'adhérence diminuent.

Résistance au cisaillement
Un joint adhésif, la contrainte moyenne maximale lorsqu'une force est appliquée parallèlement au joint. (Voir la force de liaison.)

Cisaillement, recouvrement
Test pour mesurer la résistance à la contrainte de cisaillement en collant les extrémités des barres plates dans une position de chevauchement.

Cisaillement, statique
Test pour mesurer la résistance à la contrainte de cisaillement en collant une broche dans un collier ou un anneau.

gaine
La combinaison d'un blindage métallique et d'une gaine en plastique extrudé appliquée comme revêtement extérieur sur un câble. En l'absence de blindage, la chemise extrudée peut être désignée comme une gaine. Le matériau, généralement un plastique ou un élastomère extrudé, appliqué le plus à l'extérieur d'un fil ou d'un câble pour fournir une protection mécanique et environnementale. Très souvent appelé veste. Un terme courant pour la collection de paires torsadées de câbles multipaires. Le revêtement extérieur ou la gaine d'un câble multiconducteur.

Réa
Une roue à poulie, complète avec bras ou cadre, doit être suspendue aux structures pour permettre le cordage des câbles à fibres optiques. Les réas doivent être revêtus d'uréthane ou de néoprène et avoir un diamètre tel que requis dans les spécifications pour chaque type de câble à fibres optiques installé pour les points de suspension verticaux normaux. Pour des angles de déflexion accrus, des poulies de grand diamètre ou des ensembles de poulies multiples sont nécessaires.

Paire Sheilded
Une paire de fils, torsadés ensemble et recouverts d'un matériau conducteur pour fournir à tout bruit potentiellement induit un chemin rapide vers la terre.

Durée de conservation
La période de temps, commençant généralement par la date de fabrication, pendant laquelle un adhésif stocké restera efficace ou utile. Identique à la durée de conservation.

coquillage
Le boîtier extérieur du connecteur dans lequel l'insert et les contacts sont assemblés.

Connecteur électrique Shell
Le boîtier extérieur d'un connecteur dans lequel le matériau diélectrique et les contacts sont assemblés. (MIL-STD)

bouclier
1) Un boîtier ou un écran conducteur qui réduit sensiblement l'effet des champs électriques ou magnétiques d'un côté de celui-ci, sur les dispositifs ou circuits de l'autre côté. Les blindages de câble peuvent être pleins, tressés ou collés (longitudinalement ou en spirale). 2) Dans les câbles, une couche métallique placée autour d'un conducteur ou d'un groupe de conducteurs pour éviter les interférences électrostatiques ou électromagnétiques entre les fils fermés et les champs externes.

Bouclier (électrostatique)
Dans les câbles, une couche métallique placée autour d'un conducteur ou d'un groupe de conducteurs pour éviter les interférences électrostatiques entre les fils fermés et les champs externes. Voir également le bouclier d'isolation.

Adaptateur de bouclier
Un dispositif intermédiaire qui permet la terminaison du blindage du câble à la coque du connecteur.

Couverture de bouclier
La surface physique d'un câble qui est couverte par le matériau de blindage et est exprimée en pourcentage.

Bouclier double
Un ensemble de deux boucliers dans lequel un bouclier est adjacent à et entoure un autre bouclier. Les doubles blindages offrent une efficacité de blindage plus élevée sur une plus large gamme de fréquences. Ils se composent généralement d'un bouclier en aluminium, entouré d'un brin en spirale ou d'un bouclier tressé.

Efficacité du bouclier
La capacité relative d'un écran à filtrer les interférences indésirables. Souvent confondu avec le terme de couverture de bouclier.

Connecteur électrique de blindage
Un élément spécialement conçu pour être placé autour de la partie d'un connecteur qui contient des installations pour attacher des fils ou des câbles. Il est utilisé pour le blindage contre les interférences électriques ou les blessures mécaniques et a généralement des dispositions pour le passage du fil. (MIL-STD)

Blindé
Câble protégé des interférences électromagnétiques et radiofréquences par une gaine métallique. Le blindage peut être composé de brins tressés de cuivre (ou d'un autre métal). 

Câble blindé
Un câble ou un groupe de fils enfermé dans un blindage conducteur pour minimiser les effets d'interférence des circuits internes ou externes.

Contact blindé
Un contact qui transporte du courant alternatif et est protégé contre les signaux indésirables (RFI et EMI). En général, ces contacts ne sont pas adaptés en impédance.

Ligne blindée
Une ligne de transmission dont les éléments confinent les ondes radio propagées dans un espace essentiellement fini à l'intérieur d'une surface conductrice tabulaire appelée gaine empêchant la ligne de rayonner des ondes radio.

Salle blindée
Une pièce sans EMI en appliquant un blindage au sol, aux murs et au plafond et en supprimant toute interférence entrant par les lignes électriques

Câble à paire torsadée blindé (STP)
Câble électriquement conducteur comprenant un ou plusieurs éléments dont chacun est blindé individuellement. Il peut y avoir un blindage global, auquel cas le câble est appelé câble à paire torsadée blindé avec un blindage global.

Câble de type blindé
Un câble dans lequel la surface de l'isolation est au potentiel de terre.

Blindage
Brins ou rubans de matériau conducteur, qui peuvent être formés en une tresse, ou un enroulement en spirale, ou une couverture longitudinale, autour de conducteurs ou de câbles isolés pour réduire les interférences de signal. Les matériaux de blindage typiques sont le cuivre, l'étain ou le cuivre et l'aluminium plaqués argent.

Efficacité de blindage
La capacité relative d'un écran à filtrer les champs électriques et magnétiques indésirables et les ondes planes. La mesure est le rapport du signal reçu sans le blindage au signal reçu à l'intérieur du blindage.

Blindage électronique
Une barrière physique, qui est généralement électriquement conductrice, qui réduit l'interaction des champs électriques ou magnétiques sur des dispositifs, des circuits ou des parties de circuits.

Joint de protection
Un matériau utilisé pour maintenir l'efficacité du blindage à travers une couture ou un espace dans un boîtier électronique. Il peut être fabriqué à partir d'une variété de matériaux, notamment de la mousse enveloppée de tissu, du treillis métallique, du métal estampé et des composés élastomères.

Choc (mécanique)
1) Un impact brusque appliqué à un objet stationnaire. 2) Un changement de position brusque ou non périodique, caractérisé par une soudaineté et par le développement de forces internes importantes

Test de choc
Un test pour déterminer la capacité d'un câble à résister à une violente commotion cérébrale telle qu'elle pourrait survenir lors de la manipulation ou de l'utilisation.

Rivage
Une échelle pour comparer la dureté. Des valeurs de rivage plus élevées représentent des matériaux plus durs.

Courts
Une connexion involontaire entre 2 ou plusieurs pièces. Cette défaillance indique une isolation insuffisante entre des conducteurs métalliques qui n'étaient pas destinés à être connectés.

Chaîne courte
Une chaîne de faible masse moléculaire relative. (IUPAC)

Court-circuit
Une condition qui existe lorsque deux conducteurs sont connectés avant l'endroit où ils devraient normalement être dans un circuit. Cela entraîne une résistance réduite et parfois des effets secondaires indésirables.

Longueur d'onde courte
Terme couramment utilisé pour désigner la lumière dans les gammes 665, 790 et 850 nm.

Branche à chaîne courte
Une ramification oligomérique d'une chaîne ramifiée. (IUPAC)

Fiche de court-circuit
Un dispositif de connecteur conçu pour s'accoupler avec un connecteur de réceptacle pour effectuer des fonctions de protection, d'environnement et / ou de court-circuit électrique. Aussi appelé fiche de connecteur factice

Rapport de rétrécissement
Expression de la réduction de la taille du diamètre intérieur du tube rétractable une fois récupéré. L'inverse du taux d'expansion.

Rétrécir la température
Cette température qui effectue la récupération complète d'un produit rétractable de l'état expansé.

Gaine rétractable
Tube qui a été extrudé, réticulé et expansé mécaniquement qui, une fois réchauffé, retrouvera son diamètre d'origine.

rétrécissement
Pourcentage de perte de poids dans des conditions spécifiées.

Ratio de rétrécissement
Le rapport entre le diamètre expansé et le diamètre récupéré des produits rétractables.

Isolation du linceul
La partie d'un canon similaire à une poignée isolante sauf qu'elle n'est pas comprimée autour de l'isolant conducteur. (MIL-STD). Aussi appelé support d'isolation.

Fil de shunt
Un conducteur joignant deux parties d'un circuit électrique pour détourner une partie du courant.

SHV (haute tension sûre)
Connecteur coaxial avec mécanisme de couplage à baïonnette. Tension de fonctionnement 5 kV DC.

GROUPE LATÉRAL
Un atome ou un groupe d'atomes (en plus des monomères) lié à l'un des deux atomes de carbone à double liaison (Exemple: "Cl" dans CH2 = CHCl)

Pression de roulement de paroi latérale (SWBP)
Terme utilisé en référence à la pression exercée sur un câble qui est tiré autour d'une surface courbe sous tension. S'il est excessif, SWBP peut endommager les composants du câble et réduire la durée de vie du câble.

Signal
1) Une impulsion électrique d'une tension, d'un courant, d'une polarité et d'une largeur d'impulsion prédéterminés. Utilisé pour transmettre des informations, soit numériques, analogiques, audio ou vidéo. 2) Un courant utilisé pour transmettre des informations, soit numérique, analogique, audio ou vidéo.

câble de signal
Un câble conçu pour transporter un courant généralement inférieur à un ampère par conducteur pour faire fonctionner les dispositifs de circuit de signal.

Masse du signal
Un point de référence commun pour tous les autres signaux dans une interface de communication.

Rapport signal / bruit (SNR)
Le rapport de l'amplitude du signal à l'amplitude du bruit et est généralement exprimé en dB. Plus le SNR d'un système est élevé, meilleures sont ses performances.

Rapport signal / bruit (SNR)
Le rapport entre la puissance du signal et la puissance du bruit de fond, généralement mesuré en décibels. Décrit la qualité d'un système de transmission électronique.

Système de signalisation 7 (SS7)
Un système de signalisation hors bande qui fournit des informations de routage de base, l'établissement d'appel et d'autres fonctions de terminaison de cellule. La signalisation est supprimée du canal vocal et placée sur un réseau de données séparé.

Verre de silice (fibre optique)
Verre fabriqué principalement à partir de silice (dioxyde de silicium, SiO2) utilisé pour fabriquer des fibres.

Film de carbure de silicium (ÅngströmLap ®

Détecteur de silicium
Un semi-conducteur qui a utilisé l'énergie photonique absorbée pour stimuler les porteurs d'un niveau d'énergie à un niveau supérieur. Le changement de charge à travers la jonction est surveillé en tant que courant dans le circuit de photodiode externe. Les photodétecteurs au silicium sont couramment utilisés dans les systèmes multimodes fonctionnant à 850 nm.

Silicone
1) Un matériau à base de silicone et d'oxygène. Il peut être sous forme élastomère thermodurcissable ou liquide. La forme élastomère thermodurcissable est connue pour sa résistance thermique élevée; 2) Un élastomère thermodurcissable avec une excellente résistance à la chaleur. Matériaux polymères dans lesquels les quatre groupes chimiques récurrents contiennent des atomes de silicium et d'oxygène aux maillons de la chaîne principale.

Adhésif silicone
Un adhésif sensible à la pression capable de fonctionner efficacement à des températures extrêmes.

Traitement de silicone
Un traitement liquide au silicone appliqué aux conducteurs isolés pour permettre un dénudage facile de la gaine.

Silicone®
Marque déposée General Electric pour un matériau à base de silicone et d'oxygène. Peut être sous forme élastomère thermodurcissable ou liquide. La forme élastomère thermodurcissable est connue pour sa résistance thermique élevée.

Argent (Ag)
Un métal hautement conducteur avec le numéro atomique 47. Lorsqu'il est appliqué comme placage terminal, il fournit une finition à base souple d'oxyde dur qui ne nécessite qu'une pression modérée pour un contact métal-métal. Le placage à l'argent est normalement utilisé sur les métaux qui sont des conducteurs relativement bons tels que le cuivre et le laiton.

Satin argenté
Câble plat non torsadé généralement utilisé comme rallonge téléphonique. Il ne doit jamais être utilisé dans un réseau local.

Protocole de gestion de réseau simple / de signalisation (SNMP)
Architecture de gestion de réseau initialement conçue pour Internet mais facilement appliquée ou étendue à tout type de réseau.

Simplex
Transmission dans un seul sens. Généralement, un système ou un appareil de communication capable de transmettre dans un seul sens.

Câble simplex
Un câble épanoui à tampon serré avec une seule fibre. Laser à mode longitudinal simple (SLM) Un laser, généralement de type à rétroaction distribuée (DFB), où la largeur spectrale est la largeur aux points descendants de 20 dB divisée par 6.07.

Câble simplex (fibre optique)
Un seul câble fibre.

Les résultats de la simulation ont montré que 40 Gigabit Ethernet peut être possible à 50 mètres (164 pieds) et 100 Gigabit Ethernet à 15 mètres (49 pieds). [Citation nécessaire] En 2007
des chercheurs de la Pennsylvania State University ont prédit que des circuits de 32 nm ou de 22 nm permettraient un Ethernet 100 Gigabit à 100 mètres (328 pieds).

Onde sinusoïdale
Une onde qui peut être exprimée comme le sinus d'une fonction linéaire du temps, de l'espace ou des deux.

LIEN UNIQUE
Une liaison covalente (une paire d'électrons partagée entre deux atomes), représentée par "-" (Exemples: CC, CO)

Fibre monomode
Un guide d'ondes à fibre dans lequel un seul mode se propage. La fibre a un très petit diamètre de noyau d'environ 8 mm. Il permet la transmission du signal à des bandes passantes extrêmement élevées et est généralement utilisé avec des diodes laser.

Test MTJ unique
Utilisation d'un MTJ pour lancer la lumière dans le DUT, l'autre extrémité du DUT au Detector.

Unique
Déséquilibré, comme la mise à la terre d'un côté d'un circuit ou d'une ligne de transmission.

Ruban simple face
Bande de tissu finie d'un côté avec un caoutchouc ou un composé synthétique.

Câble à fibre unique
Une fibre enduite de plastique entourée d'une couche extrudée de plastique enveloppée dans un matériau de renforcement synthétique et enfermée dans une gaine en plastique.

Chaîne simple brin
Une chaîne qui comprend des unités toujours jointes les unes aux autres par un seul atome sur une seule des unités. (IUPAC)

Singlemode
Fibre optique avec un petit diamètre de coeur dans laquelle seul un mode unique est capable de se propager. 8.3 microns est la taille de noyau standard commune.

Propagation monomode
L'invention concerne un procédé d'introduction d'une impulsion lumineuse dans un seul rayon lumineux (mode) dans une fibre optique. Le monomode est généralement utilisé pour les applications longue distance de 2 à 50 kilomètres en utilisant des sources de lumière laser relativement coûteuses fonctionnant généralement à une longueur d'onde de 1310 ou 1550 nanomètres.

Frittage
Fusion d'une veste enveloppante à bande appliquée en spirale par l'utilisation d'une chaleur élevée à un continuum homogène. Habituellement utilisé pour les matériaux fluorocarbonés non extrudables.

Sinusoïdal
Varie proportionnellement au sinus de la fonction d'angle ou de temps. Le courant alternatif ordinaire est sinusoïdal.

Taille (dimensionnement)
Application d'un matériau (scellant, encollage) sur la surface d'un adhérent, avant celle de l'adhésif, afin de réduire l'absorption de l'adhésif.

Dimensionnement
Appliquer un matériau sur une surface pour remplir les pores.

Tresse squelette
Tresse largement séparée en fibre de cuivre ou en acier, utilisée pour maintenir le noyau ensemble, pour renforcer la gaine ou pour le blindage.

Rayons obliques
Rayons de lumière qui ne se propagent pas dans l'axe de la fibre.

Ruban écrémé
Ruban rempli enduit sur un ou les deux côtés d'un film mince de caoutchouc non durci ou de composé synthétique pour produire un revêtement adapté à la vulcanisation.

Effet sur la peau
1) Le phénomène dans lequel la profondeur de pénétration des courants électriques dans un conducteur diminue à mesure que la fréquence augmente. 2) La tendance du courant alternatif, lorsque sa fréquence augmente, à se déplacer uniquement sur la surface d'un conducteur.

Manche
Un tube tressé, en couteaux ou tissé utilisé sur des fils ou des composants comme tube isolant. Aussi appelé Sleeving.

Manches
Courtes longueurs de tuyau métallique rigide, d'environ 4 po (10.1 cm) de diamètre, situé dans l'armoire de télécommunications à colonne montante, qui permet aux câbles de passer d'un étage à l'autre lorsque les armoires sont alignées verticalement. Les manchons permettent également de tirer facilement le câble.

Gaine
Un tube tressé, extrudé ou tissé.

Des élingues
Câbles métalliques façonnés, avec ou sans accessoires, pour la manutention de charges et conçus de manière à permettre la fixation d'un câble de manœuvre

Élingues, tressées
Une élingue très flexible composée de plusieurs câbles métalliques individuels tressés en une seule élingue

refendage
Désignation pour séparer les fils parallèles isolés.

Slots
Ouvertures dans le plancher des armoires de télécommunications à colonne montante qui permettent aux câbles de passer d'un étage à l'autre lorsque les armoires sont alignées verticalement. Une fente peut accueillir plus de câbles qu'un manchon individuel.

Languette fendue
Une languette à fente pour glisser sur la vis ou le goujon de sorte que ni la vis ni l'unité ne doivent être retirées. (MIL-STD)

SMA (subminiature A)
50 ohms - connecteur coaxial subminiature avec mécanisme de couplage à vis. Gamme de fréquences DC-18 GHz.

Petit facteur de forme (SFF)
Un connecteur qui offre un équipement électronique, des boîtiers et des panneaux de distribution à densité plus élevée, des coûts de connecteur inférieurs, une terminaison plus facile et de meilleures performances optiques.

Indice de densité de fumée
Méthodologies de test de diverses organisations conçues pour simuler la densité de la fumée générée pendant la flamme et la combustion et les résultats d'un matériau lorsqu'il est testé selon une méthodologie spécifique. Plusieurs tests sont généralement utilisés: densité de fumée NBS selon ASTM E662, OSU selon FAR 25, densité de fumée NBS selon ISO 5659, indice IF par NFF 16 ou densité de fumée selon NFX 10. La densité de fumée est conçue pour évaluer la visibilité pour s'échapper d'un incendie. surface.

Pratique recommandée SMPTE
Informations opérationnelles consultatives émises par le SMPTE, différenciées d'une norme.

Snap on
Utilisé pour décrire le retrait ou l'assemblage facile d'une pièce à une autre. L'invention concerne un connecteur contenant des contacts femelles (femelles) dans lesquels un connecteur enfichable ayant des contacts mâles est inséré.

Loi de Snell
Le principe de l'angle d'incidence lorsque la lumière traverse des matériaux avec des indices de réfraction différents.

Connexion de socket
L'invention concerne un connecteur contenant des contacts femelles dans lesquels un connecteur enfichable ayant des contacts mâles est inséré.

Contact de prise
Un contact ayant une extrémité d'engagement qui acceptera l'entrée d'un contact pin. (MIL-STD)

Douille de contact de prise
Un manchon qui maintient le ressort de contact dans la bonne position dans le contact femelle.

sockets
Pour les appareils enfichables, pour une utilisation sur les tableaux de bord, les circuits imprimés et les composants microélectroniques. (MIL-STD)

Conversion douce
Processus consistant à changer une mesure d'unités pouces-livres en unités métriques équivalentes dans des tolérances de mesure acceptables sans changer la configuration physique des articles.

Soft Cure, série AL-32xx
Matériaux ÅngströmLink® avec une consistance proche de Jell-O (Shore 00 ~ 30). Utilisé pour l'encapsulation en vrac où le module faible fournit un soulagement des contraintes dues aux inadéquations des coefficients de dilatation thermique. Bonne adhérence à une variété de substrats et une gamme d'indices de réfraction pour coupler la lumière entre les deux matériaux du joint.

Point de ramollissement
La température à laquelle un adhésif passe d'une forme solide à une forme fondue, mesurée en degrés Fahrenheit ou Celsius.

Souder
Métal ou alliage métallique, ayant généralement un point de fusion bas, utilisé pour joindre d'autres métaux ayant des points de fusion plus élevés que la brasure.

Contact de soudure
Un contact ou une borne avec une coupelle, un cylindre creux, un œillet ou un capot pour accepter un fil pour une terminaison soudée conventionnelle.

Coupe à souder
Une extrémité tubulaire d'une borne dans laquelle un conducteur est inséré avant d'être soudé. C'est aussi le cylindre creux à l'arrière d'un contact à souder où un fil est inséré et soudé en place.

Oeil de soudure
Un contact du type à souder pourvu d'un trou à son extrémité à travers lequel un fil peut être inséré avant d'être soudé. (MIL-STD)

Pot à souder
L'extrémité d'une borne ou d'un contact dans lequel le conducteur est inséré avant d'être soudé. (MIL-STD) Aussi appelé Solder Cup

Manchon de soudure
L'invention concerne un dispositif de tube thermorétractable contenant une quantité prédéterminée de soudure et de flux utilisé pour des connexions de soudure résistantes à l'environnement et une terminaison de blindage.

Terminal à souder
Un dispositif de connexion électrique / mécanique qui est utilisé pour terminer un fil discret ou wire3s par soudure. (Voir aussi «Borne à souder, bifurquée», «Borne à souder à cupule», «Borne à souder Hock», «Borne à souder perforée (percée) et« Borne à souder à tourelle »)

Terminal à souder, crochet
Une borne à souder avec une caractéristique incurvée autour de laquelle un ou plusieurs fils sont enroulés avant le soudage.

Borne à souder, bifurquée
Une borne à souder avec une fente ou une ouverture à fente à travers laquelle un ou plusieurs fils sont placés avant le soudage.

Terminal à souder, coupe
Une borne à souder cylindrique avec une ouverture creuse dans laquelle un ou plusieurs fils sont placés avant le soudage.

Terminal à souder, crochet
Une borne à souder avec une caractéristique incurvée autour de laquelle un ou plusieurs fils sont enroulés avant le soudage.

Terminal de soudure, tourelle
Une borne à souder ronde (à entretoise) de type post-type avec une ou plusieurs rainures autour desquelles un ou plusieurs fils sont enroulés avant le soudage.

Connecteur de type à souder
Un connecteur dans lequel le contact entre le conducteur et le connecteur est réalisé par un joint soudé.

Soudure
Un processus de jonction de surfaces métalliques avec de la soudure sans la fusion des métaux de base. La soudure est une méthode de raccordement économique, polyvalente et rapide. Une connexion soudée a une continuité métallique et, par conséquent, une excellente fiabilité à long terme.

Fer à souder
Outil avec un élément chauffant interne utilisé pour chauffer les surfaces à souder au point où la soudure devient fondue. 

Manchons à souder
Gaine rétractable avec préforme à souder utilisée pour les connexions de soudage à haute fiabilité de test ou la mise à la terre du blindage.

Connexion sans soudure
L'assemblage de deux métaux par des moyens de pression sans l'utilisation de soudure, brasage ou autre méthode nécessitant de la chaleur. (MIL-STD)

Contact sans soudure
Un contact avec une partie arrière qui est un cylindre creux qui lui permet d'accepter un fil. Après l'insertion d'un fil dénudé, un outil de sertissage est appliqué pour sertir fermement le métal de contact contre le fil. Généralement appelé contact à sertir.

Emballage sans soudure
Une technique de connexion d'un fil plein dénudé à une borne terminale contenant une série d'arêtes vives en enroulant le fil autour de la borne. (MIL-STD)

Conducteur solide
Un conducteur constitué d'un seul fil.

Contenu solide
Le pourcentage en poids de matière non volatile dans un adhésif.

Solvant
Liquide dans lequel une autre substance peut être dissoute.

Adhésif solvant
Un adhésif ayant un liquide organique volatil comme véhicule. Discussion - Ce terme exclut les adhésifs à base d'eau.

Résistance au solvant
La capacité d'un matériau à conserver ses propriétés physiques et électriques après avoir été immergé dans des solvants spécifiques.

Adhésif activé par solvant
Un adhésif sec sur un adhérent qui est rendu collant juste avant l'utilisation par application d'un solvant.

Source
Un émetteur de lumière, soit une LED ou une diode laser, dans une liaison par fibre optique; un appareil qui, lorsqu'il est correctement conduit, produira des informations portant des signaux optiques.

Perte de couplage de source
Perte d'intensité lumineuse lorsque la lumière de la source passe dans la fibre.

Routage source
Un pont utilise le routage source lorsque l'itinéraire à suivre est transporté dans chaque trame par les stations sources. La station source acquiert et maintient des informations par un processus de recherche, permettant à des ponts parallèles d'exister et de partager le trafic entre les deux mêmes anneaux.

SP-1
Cordon léger à deux conducteurs en caoutchouc à double enveloppe pour une utilisation suspendue ou portable dans des endroits humides. 300 V

SP-2
Identique au SP-1, mais construction plus lourde, avec ou sans troisième conducteur à des fins de mise à la terre. 300 V.

SP-3
Identique au SP-2, mais construction plus lourde pour les réfrigérateurs ou les climatiseurs. 300 V.

Space
Désigne des applications particulières aux engins spatiaux et aux systèmes conçus pour fonctionner à proximité ou au-delà des limites supérieures de l'atmosphère terrestre. (MIL-STD). Un autre nom pour un "0" binaire dans les communications de données.

espacement
Distance entre les bords les plus proches de deux conducteurs adjacents.

Terminal de langue de pelle
Borne à languette fendue conçue pour glisser autour d'une vis ou d'un goujon sans retirer l'écrou. (MIL-STD

Envergure
1) Dans les conducteurs plats, la distance entre le bord de référence du premier et du dernier conducteur; 2) Dans les conducteurs ronds, la distance entre les centres des premier et dernier conducteurs; (3) Dans le câble aérien, la distance entre les pôles ou la pince de support

Test d'étincelle
Un test conçu pour localiser les trous d'épingle dans un fil isolé par l'application d'un potentiel électrique à travers le matériau pendant une très courte période de temps pendant que le fil est tiré à travers un champ d'électrode.

Radio mobile spécialisée (SMR)
Un service radio de répartition mobile et privé qui est généralement utilisé par les entreprises, comme les services de taxi.

densité
Rapport du poids d'un volume quelconque de substance à un poids d'un volume égal d'une substance prise comme norme, généralement de l'eau pour les liquides et de l'hydrogène pour les gaz.

Chaleur spécifique
La quantité de chaleur nécessaire pour élever la température d'une masse de matériau par rapport à la même quantité d'eau.

Capacité inductive spécifique (SIC)
1) Le rapport de la capacité utilisant le matériau en question comme diélectrique, à la capacité résultant lorsque le matériau est remplacé par de l'air. 2) Cette propriété d'un diélectrique qui détermine l'énergie électrostatique stockée par unité de volume pour un gradient de potentiel unitaire. Le rapport de la capacité utilisant le matériau en question comme diélectrique, à la capacité résultant lorsque le matériau est remplacé par de l'air. La constante diélectrique est le paramètre de conception le plus important pour les câbles coaxiaux et détermine les dimensions, les pertes et les caractéristiques de propagation. Aussi appelé constante diélectrique

spécification
Un document préparé spécifiquement pour soutenir l'acquisition qui décrit clairement et précisément les exigences techniques essentielles pour le matériel acheté.

Bande passante spectrale
La différence entre les longueurs d'onde auxquelles l'intensité radiante de l'éclairage est la moitié de son intensité de crête.

Réponse spectrale
La réponse d'un détecteur (ou d'un système) sur différentes longueurs d'onde.

Largeur spectrale
Une mesure demi-maximum (FWHM) pleine largeur d'une LED ou d'une source de lumière laser pour déterminer sa largeur optique.

Spectre
Fréquences qui existent dans une plage continue et ont une caractéristique commune. Un spectre peut comprendre de nombreux spectres (par exemple, le spectre de rayonnement électromagnétique comprend le spectre lumineux, le spectre radio, le spectre infrarouge, etc.).

Vitesse de la lumière
186,000 XNUMX miles par seconde.

Vitesse de test d'ensemble
Une série de tests sont exécutés pour déterminer à quelle vitesse une colle donnée peut renforcer la résistance dans des conditions idéales.

Vitesse, guérison
Temps nécessaire pour qu'un adhésif atteigne sa pleine résistance.

Sphères, SIOP (Fibre Optic Center)
Les sphères de silice ÅngströmSphere ™ sont fabriquées en utilisant nos propres technologies exclusives qui permettent aux propriétés essentielles de la silice amorphe d'être combinées avec un contrôle unique de la duplication, à la fois dans la forme et la taille des particules.

Marquage en spirale
Une marque en spirale continue appliquée à un conducteur pour identification.

Bouclier en spirale
Un blindage métallique de fils toronnés fins appliqués en spirale plutôt que tressés.

Bande en spirale
Une bande de codage couleur appliquée en hélice sur la surface d'un fil ou d'un câble isolé.

Enveloppe en spirale
L'enroulement hélicoïdal d'un ruban ou d'un fil sur un noyau.

Esprits
Services dans le PSTN / IN demandant des services Internet

Chaîne Spiro
une chaîne qui comprend des unités constitutionnelles, jointes de manière à former une séquence ininterrompue de cycles à travers des atomes communs uniques entre des cycles adjacents. (IUPAC)

Épissure
L'invention concerne un procédé d'interconnexion pour joindre les extrémités de deux fibres optiques de manière permanente ou semi-permanente. Peut-être thermofusible ou appliqué mécaniquement.

Épissure (fusion ou mécanique)
Un dispositif qui assure une connexion entre deux fibres, généralement destinée à être permanente.

Fermeture d'épissure
Un produit de gestion des câbles et des fibres qui protège l'environnement et abrite les épissures optiques. Disponible en style en ligne ou bout à bout, la fermeture est généralement dans une configuration de dôme ou de clapet. Les fermetures d'épissure peuvent également contenir des connecteurs et des séparateurs optiques. Telcordia GR-771 spécifie les exigences mécaniques et les spécifications et tests environnementaux.

Organisateur d'épissure
Un plateau ou autre dispositif utilisé pour le stockage permanent d'épissures mécaniques ou optiques par fusion.

Panneau d'épissure
Un rack ou un panneau mural qui permet d'organiser et d'épisser les câbles. Le panneau contient les plateaux d'épissures, sécurise le câble, met à la terre tous les éléments métalliques et organise et stocke les tubes tampons, les fibres et les épissures.

Protecteur d'épissure
Un dispositif qui est placé sur l'épissure par fusion pour fournir une résistance mécanique et une protection afin de permettre une manipulation facile de l'épissure pour l'organisation dans un plateau d'épissure ou autre stockage. Deux types sont le protecteur thermorétractable et le papillon.

Plateau d'épissure
Un plateau de protection qui retient les fibres épissées pour le relâchement et la protection.

Épissage
Entrelacement de deux extrémités de cordes de manière à faire une longueur continue ou sans fin sans augmenter sensiblement le diamètre. Faire également une boucle ou un œil au bout d'une corde en repliant les extrémités des brins

PAIRE SPLIT
Une situation qui se produit lorsqu'une paire torsadée est mal connectée de sorte qu'elle devient _ de deux paires séparées. L'immunité au bruit des torsions est perdue et une discordance d'impédance est créée. Cette erreur de câblage n'apparaîtra pas comme une erreur sur un plan de câblage, mais sera indiquée par NEXT très élevé. (voir aussi PAIRE INVERSÉE et PAIRE TRANSPOSÉE).

Splitter
Un appareil à fibre qui divise optiquement les signaux. Les séparateurs utilisés dans un réseau d'installation externe PON sont des séparateurs optiques qui distribuent les signaux optiques de l'OLT vers les ONT. Les répartiteurs utilisés dans les installations FTTx sont spécifiés par la norme ITU G.671 comme des coupleurs indépendants de la longueur d'onde (WIC), qui fournissent la même atténuation indépendamment de la longueur d'onde ou de la direction.

Rapport de division
La répartition de la puissance entre les fibres de sortie d'un coupleur.

Bobine
Un dispositif à bride tournante en bois ou en métal, utilisé pour enrouler un fil ou un câble métallique flexible.

Se propager
La quantité d'adhésif par unité de surface de joint. L'étalement simple fait référence à l'application d'adhésif sur un seul substrat d'un joint. Le double étalement fait référence à l'application d'adhésif sur les deux substrats d'un joint.

Spread Spectrum
Développé à l'origine par l'armée parce qu'il offrait des communications sécurisées, les transmissions radio à spectre étalé «étalaient» essentiellement un signal radio sur une très large bande de fréquences afin de rendre difficile l'interception et le brouillage.

Action de doigt de ressort
Conception d'un contact tel qu'utilisé dans un connecteur de circuit imprimé ou un contact femelle, permettant une action de ressort facile et sans contrainte pour fournir une pression de contact et / ou une rétention.

SPT-1
Identique au SP-1, sauf tout thermoplastique. 300V. Avec ou sans troisième conducteur pour la mise à la terre.

SPT-2
Identique au SP-2, sauf tous les thermoplastiques. 300V. Avec ou sans troisième conducteur pour la mise à la terre.

SPT-3
Identique au SP-3, sauf tout thermoplastique. 300V. Avec ou sans troisième conducteur pour la mise à la terre.

De forme carré ;
Une construction collée de face qui a une section transversale approximativement carrée qui sera tournée sur un tour.

Mil carré
La superficie d'un carré d'un mil par un mil.

Faire sortir
Adhésif pressé à la ligne de liaison en raison de la pression appliquée sur les substrats.

Connecteur ST®
Type de connecteur utilisé sur un câble à fibre optique utilisant un couplage torsadé et verrouillé à ressort similaire aux connecteurs BNC utilisés avec un câblage coaxial.

Stabilité
La capacité d'un matériau à rester inchangé.

Facteur de stabilité
La différence entre le facteur de puissance en pourcentage à 80 volts / mil et à 40 volts / mil mesuré sur un fil immergé dans l'eau à 750 ° C pendant un temps spécifié.

Stabilisateur
Additif adhésif qui empêche ou minimise la modification des propriétés, par exemple par absorption adhérente, désémulsification ou réaction chimique rapide.

STALPÉTH
Gaine de câble constituée d'un blindage en acier ondulé (ST) appliqué sur un blindage en aluminium ondulé (AL) et d'une gaine extérie